aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

26/07/17 : Ouverture du Parc Aquatique de Walibi Sud-Ouest le lundi 31 juillet à Roquefort (47)! 5.000 m² de bassins et d’attractions les pieds dans l’eau ! Côté tarifs : 18€ enfant et adulte. Billet Combiné 2 Parcs : 37,50€ adulte et 34€ enfant de 3 à 9 ans.

25/07/17 : Alain David ayant été élu député PS de la 4°circonscription de la Gironde et ne pouvant cumuler ce mandat avec celui de maire, le conseil municipal de Cenon a élu maire, ce lundi 24 juillet en soirée, Jean-François Egron jusque là premier adjoint.

21/07/17 : Le nouveau sous-préfet de Blaye Frédéric Doué prend ses fonctions le 24 juillet; il occupait depuis septembre 2015 le poste de directeur de cabinet du préfet des Côtes d'Armor.

21/07/17 : Le chanteur Manu Chao est attendu ce soir en Charente-Maritime sur la scène du festival des Fous Cavés (21 et 22 juillet), à Port d'Envaux. Le concert de ce soir est complet depuis plusieurs mois, mais il reste des places le 22. www.lesfouscaves.f

17/07/17 : Le nouveau préfet de Charente-Maritime prendra officiellement ses fonctions mercredi. Fabrice RIGOULET-ROZE succède à Eric Jalon, nommé à Matignon par Emmanuel Macron. Il était dernièrement préfet de région de la Martinique.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 26/07/17 | Des pompiers aquitains en renfort dans le Sud-Est

    Lire

    Suite aux incendies dans le midi de la France et à la demande du centre opérationnel de gestion interministérielle des crises (COGIC) du Ministère de l'Intérieur, les SDIS de la Gironde, de la Dordogne et du Lot-et-Garonne ont engagé des personnels et des moyens en renfort au profit de la zone de défense Sud-Est, depuis ce mardi 25 juillet. Des renforts composés de 64 sapeurs-pompiers, 4 camions citerne de 6000 litres et 8 camions citerne de 4000 litres. Ce dispositif est commandé par le lieutenant-colonel Jean-Luc Gardère, du SDIS de la Gironde.

  • 25/07/17 | Nouvelle Aquitaine: le chômage en légère baisse

    Lire

    Fin juin 2017, en Nouvelle-Aquitaine, le nombre de demandeurs tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) était de 295 090 (- 0,6 %/mai et -1,5 % sur 3 mois (soit –4 610 personnes), de - 1,9 % sur un an. France: - 0,3%/mai, - 0,7 % sur 3 mois, -1,0 % sur un an. Le nombre de demandeurs ayant ou non exercé une activité dans le mois (catégories A, B, C), est de 503 950 fin juin. Ce nombre augmente de 1,2 % sur 3 mois (soit +5 750 personnes), de 0,1 % sur un mois et de 2,1 % sur un an. France métropolitaine: + 1,1 % sur 3 mois, stable sur un mois, + 2,2 % sur un an.

  • 24/07/17 | Ceva Santé Animale: croissance à deux chiffres

    Lire

    Nouvelle progression de Ceva Santé Animale fin juin 2017: le chiffre d'affaires consolidé du Groupe a atteint 546 millions d'euros (+20%/2016) et + 6,6% à périmètre et taux de change constants. Toutes les zones ont participé à cette croissance plus forte que le marché, note Marc Prikazsky, PDG de Ceva : « C'est un début d'année très positif avec de nouveau une croissance à deux chiffres du chiffre d'affaires et du résultat. Je tiens particulièrement à remercier les nouveaux collaborateurs qui nous ont rejoints lors des acquisitions et à féliciter l'ensemble des salariés de Ceva pour leur formidable engagement."

  • 21/07/17 | Travaux sur la rocade de Bordeaux les nuits du 24 au 25 et 25 au 26/7

    Lire

    La rocade extérieure (A630-N230) de Bordeaux sera fermée à la circulation entre l’échangeur 20 (Tartifume) et l’échangeur 24 (Le Canon), les nuits du 24 au 25 juillet de 21h00 à 6h00 et du 25 au 26 de 21h00 à 6h00. Durant ces fermetures, une déviation par la rocade intérieure sera mise en place, le pont Mitterrand (sens extérieur) étant inclus dans la section fermée à la circulation, les usagers en transit dans le sens Sud-Nord (en provenance notamment de l'A63 et de l'A62) devront emprunter la rocade intérieure et le pont d’Aquitaine.

  • 19/07/17 | Le festival Emmaüs de Pau-Lescar résiste à l'individualisme

    Lire

    "Jours de résistance". Tel est le nouveau nom que s'est donné le festival organisé le samedi 22 et le dimanche 23 juillet par la communauté Emmaüs de Pau-Lescar. Résistance "à l'inertie et à l'individualisme pour essaimer et découvrir ensemble les clés pour construire demain". Ces journées "festives et militantes" qui commémoreront les 50 ans de la mort de Che Guevara seront marquées par une série de conférences ainsi que par des concerts. Kenny Arkana, la rappeuse Casey, HK et les Saltimbanks sont notamment à l'affiche avec Fakear, Taiwan MC, Dee Nasty. Rens. www.emmaus-lescar-pau.com

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | La Dordogne veut gagner un million de touristes supplémentaires

27/01/2013 | Le comité départemental du tourisme a mené une enquête pour mieux comprendre les attentes des touristes et renforcer l'attractivité de la Dordogne.

Les familles qui visitent la Dordogne sont attirés par les activités sportives et de pleine nature

La notoriété de la Dordogne auprès des touristes est réelle. Avec trois millions de visiteurs, ce département est une destination privilégiée. Elle jouit d'une bonne image auprès des touristes français et étrangers. La thématique de la préhistoire exerce un réel attrait. Le comité département du tourisme a mené une étude pour comprendre les attentes des touristes en Dordogne. Cette enquête servira de base au nouveau schéma départemental de développement touristique qui couvre la période 2014 à 2020. Objectif affiché : gagner un million de visiteurs de plus dans les années à venir.

Les atouts du Périgord sont bien connus : la préhistoire, ses sites naturels et sa gastronomie. Ces atouts font de cette destination un lieu privilégié.  Chaque année, le département de la Dordogne accueille trois millions de touristes. Le poids du tourisme représente plus de 22 % de l'économie départementale et continue de croître. Le chiffre d'affaires du secteur est estimé à un miliard d'euros. Dans les années à venir, le Département ambitionne d'atteindre un millions de visiteurs supplémentaires dans les années à venir. Le comité départemental du tourisme a mené une vaste enquête pour une meilleure compréhension des attentes des touristes et leur perception de la destination. Les résultats de cette étude ont été rendus publiques, il y a quelques jours. 70 % des touristes sont Français et viennent majoritairement de l'Ouest de la France et le Sud Ouest est bien représenté. Les touristes étrangers représentent 30 % et sont majoritairement européens, mais 14 % font le déplacement depuis le continent américain. Les touristes résident principalement en Périgord noir, pour un séjour d'une semaine en hébergement marchand, avec un budget de 50 euros par jour et par personne.
La gastronomie, les sites historiques, préhistoriques et naturels sont les principaux motifs de leur venue en Dordogne. La destination est attractive avec un fort taux de satisfaction, et un fort taux de recommandation positive. La destination est surtout connue par le bouche à oreille, la recommandation d'un proche. Le Périgord noir et Sarlat drainent l'essentiel des visites et demeurent un incontournable de la destination.  L'étude montre que la thématique de la préhistoire exerce un réel attrait, en particulier auprès des touristes étrangers et les primo-visiteurs. Ce qui est fait autour de Lascaux, et notamment le projet du futur centre d'art pariétal de Montignac, à l'horizon 2016, devrait contribuer à renforcer l'attractivité.

Les handicaps de la destinationLes familles avec enfants représentent 23 % des visiteurs : ils viennent pour des séjours plus longs, sont hébergés en campings, et sont intéressés par toutes les activités de loisirs, nature et sportives. Premier frein : il y a une méconnaissance des activités que l'on peut pratiquer sur place. C'est le point à améliorer en particulier en haute saison. Parmi recommandations, des offres pour les familles avec enfants sont à privilégier : cela se traduit par des randonnées découvertes, des activités nature, à pied, à cheval, à velo, ou en VTT. Un territoire comme le Périgord vert, a une vraie carte à jouer dans ce domaine, avec la richesse de ses espaces naturels.  Autre point révélé par cette enquête, le découpage en quatre couleurs, ne parait pas pertinent en termes de communication et semble créer des confusions. Plus globalement, l'étude recommande de raisonner par segments de clientèle, en fonction du mode d'hébergement et selon le type d'activités recherchées.

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
726
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Cécile | 28/01/2013

Les activités que vous décrivez dans le paragraphe "Les handicaps de la destination" : randonnées découvertes, des activités nature, à pied, à cheval, à vélo, ou en VTT, "Périgord Nature Découverte l'a bien compris et c'est exactement ce qu'ils proposent. Et c'est à découvrir ici ==> http://roulottes-du-perigord.fr/
et c'est une offre inédite car il n'y a pas à ma connaissance d'autre offre de séjour ITINERANT de ce type en Dordogne. Et en plus c'est en Périgord Vert !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !