Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/10/21 : Pau Béarn Pyrénées Mobilités et ses Partenaires Engagés lancent la 3ème campagne d’Aide à l’achat Vélos, dont l'offre est doublée cette année. Cette 3ème session d’instruction des demandes aura lieu du lundi 1er novembre au mardi 30 novembre 2021.

18/10/21 : Mardi 19 octobre a lieu la 15ème édition du Forum Emploi de Cenon, de 9h à 14h au Rocher de Palmer. Sécurité, commerces, restauration, logistique, sanitaire & social, hygiène, BTP, Industrie, de nombreux postes et formations seront proposées à tous

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

07/10/21 : Du 1er au 10 octobre, partout en Nouvelle-Aquitaine, la Fête de la science permet à toutes et tous de découvrir la science et les scientifiques avec des rencontres, conférences, cafés-sciences, expositions, ateliers, etc.+ d'info

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

01/10/21 : Randonnées découverte en journée ou en soirée de la faune, de la flore, de la géologie, balades contées, expositions, jeux de piste… Ces 2 et 3 octobre, la Région Nouvelle-Aquitaine organise les "48h Nature". Tout le programme sut 48hnature.fr+ d'info

30/09/21 : Jusqu'au 13 octobre, l’asso SOLINUM organise une expo photo à la Halle des Douves à Bordeaux “Clichés d’une hébergée” consacrée au dispositif d’hébergement solidaire Merci pour l’invit destiné aux femmes sans-abri, à travers le parcours de 2 d'entre elles+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/10/21 | La sûreté de tous au cœur de Kéolis Bordeaux Métropole

    Lire

    Début octobre, Kéolis Bordeaux Métropole et la direction départementale de la sécurité publique de la Gironde (DDSP 33) ont signé une convention de partenariat destinée à faire de TBM un réseau sûr. Au travers de cela, elles vont mettre en place des actions communes pour agir contre la fraude et les incivilités sur le réseau et ainsi rassurer voyageurs et salariés de TBM. Des actions de prévention dans les établissements scolaires et associations seront également menées.

  • 19/10/21 | Entreprises: Oser Reso en Vienne

    Lire

    Le 20 octobre, la CCI de la Vienne organise au Futuroscope, en partenariat avec les Clubs d'Entreprises de la Vienne, la 10ème éditions des Rencontres Economiques des dirigeants de la Vienne. 110 entreprises seront présentes au cours de cette journée qui s'inscrit dans le Plan de Relance des entreprises. Pour la 1ère fois les services Achats seront présents et notamment ceux du CHU, de Sorégies ou de Grand Poitiers.

  • 19/10/21 | Royan Atlantique fête le vélo

    Lire

    Le 24 octobre, l'agglomération de Royan organise le 8ème fête du vélo. Sur un parcours de 50km au départ de Talmont-sur-Gironde, les petits et les grands pourront se balader sur un parcours adapté à tous les âges. De 9h à 10h15, des départs sont prévus toutes les 15 mn. A mi-parcours, à Epargnes, un lieu de pique-nique attend les cyclistes. Les participants peuvent s'inscrire à partir du 8 octobre et jusqu'au 21 sur le site de l'agglomération

  • 18/10/21 | Christophe Bonno, nouveau directeur général de Maïsadour

    Lire

    Le Groupe coopératif Maïsadour annonce la nomination de Christophe Bonno au poste de Directeur Général à compter du 18 octobre 2021. Diplômé d'AgroSup Dijon, il passe par Jean Caby, puis Madrange avant de rejoindre le Groupement Les Mousquetaires-Intermarché en 1999. Dernièrement, il y occupait le poste de Directeur des relations institutionnelles agricoles. Spécialiste des filières agricoles, de l’industrie et de la distribution alimentaire, sa mission sera "d’accélérer le retour à la croissance et de poursuivre la transformation engagée par le Groupe pour répondre aux attentes sociétales et à ses enjeux sectoriels".

  • 18/10/21 | Le "génie écologique" des Pyrénées-Atlantiques récompensé

    Lire

    Le Département 64 a obtenu la mention spéciale "Génie écologique" du concours 2021 "Infrastructures pour la Mobilité, Biodiversité & Paysage". Organisé par l’Institut des Routes des Rues et des Infrastructures pour la Mobilité, il récompense les meilleures initiatives en faveur de la préservation, de la restauration et de la valorisation des écosystèmes et de la biodiversité par les acteurs impliqués dans les projets de requalification et d’exploitation des infrastructures de mobilité. Salué notamment, le programme ANIMO qui vise à protéger certaines espèces animales (sangliers, lièvres, hérissons…) et éviter des collisions avec les véhicules.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | La Ferme Médicale : « le CBD est une filière d’avenir »

17/05/2021 | La société La Ferme Médicale, fondée en 2018, produit et commercialise du CBD depuis son exploitation dans le Sud-Gironde.

1

Plus que jamais, le cannabis, sa légalisation et ses usages font débat. Le 26 mars dernier, le ministère de la Santé a lancé l’expérimentation du cannabis médical en France, pour en évaluer l’impact et les débouchés d’un usage thérapeutique. Plus récemment, le 5 mai, la députée du Loiret Caroline Janvier (LREM) a présenté un rapport parlementaire sur le cannabis récréatif. Les producteurs de chanvre sont dans les starting-blocks pour structurer une filière nationale, tandis qu’en Nouvelle-Aquitaine, le Conseil régional les soutient. On en parle avec Raphaël De Pablo, cofondateur de La Ferme Médicale et producteur de « cannabis légal » installé dans le Sud-Gironde.

En 2018, Raphaël de Pablo et son ami Pierre Morel s’associent et lancent La Ferme Médicale. Sur leur exploitation de six hectares dans le Sud-Gironde, ils produisent du chanvre. En plus de cultiver leur plante, les deux hommes la transforment et la commercialisent depuis décembre dernier sous forme d’huile de bien-être. Cette huile est faite à partir de cannabidiol (CBD), une des molécules composant le cannabis qui a la particularité de ne pas être euphorisante ni stupéfiante – elle ne crée pas d’accoutumance – et donc légale.

Proposer un produit « complet »

« Le marché du CBD est assez émergent. La France compte très peu de producteurs, moins d’une dizaine il y a quelques années à 400 aujourd’hui », reprend Raphaël de Pablo. Selon lui, le chanvre est plus connu pour ses utilisations dans l’industrie textile que pour ses propriétés relaxantes, voire médicales. « La plante est composée de 200 molécules appelées cannabinoïdes. Chacune de ces molécules va avoir un effet sur notre corps permettant de traiter des pathologies allant de l’anxiété à la sclérose en plaques », poursuit l’entrepreneur.

À la différence de plusieurs marques, La Ferme Médicale utilise la totalité de la composition moléculaire du chanvre dans la création de ses huiles. « Nous préférons utiliser le spectre moléculaire complet, pour une meilleure efficacité de nos huiles. Un isolat [produit composé d’une seule molécule] est moins compliqué à fabriquer et c’est surtout plus rentable », précise Raphaël De Pablo.

Pierre Morel et Raphaël De Pablo, fondateurs de La Ferme Médicale
Pierre Morel et Raphaël De Pablo sur leur exploitation. ©YD
 

Paradoxe

Quand on leur demande ce qu’ils pensent de l’expérimentation du cannabis médical lancée le 26 mars dernier, les fondateurs de La Ferme Médicale sont circonspects. « Il y a vingt ans de travail scientifique en Amérique du Nord et dans certains pays d’Europe. C’est une perte de temps », raconte Raphaël de Pablo. L’autre raison de leur désintérêt du cannabis thérapeutique est qu’ils ne s’inscrivent pas dans ce marché. « Le volet médical ne nous intéresse pas, nous tenons vraiment à rester sur le bien-être ».

Les deux hommes ont beau produire et commercialiser du chanvre, ils n’ont pas le droit de le transformer. « C’est la loi, c’est comme ça », soupire Raphaël De Pablo. Ainsi, La Ferme Médicale doit transporter sa production en Allemagne, la transformer, puis la ramener en France pour la commercialiser. Le paradoxe ne s’arrête pas là, d’après l’entrepreneur : « le pays est un des plus gros producteurs européens de chanvre, mais en interdit la transformation. Ce sont pourtant des machines de fabrication française qu’utilisent les allemands », sourit-il.

Structurer une filière

Comme les créateurs des boissons Baga, Raphaël De Pablo et son associé attendent de pied ferme la structuration d’une filière CBD nationale. « Le cadre légal du CBD remonte aux années 90, et depuis plus rien. Il se pourrait que cela change cet été », précise Raphaël De Pablo. Ce dernier fait référence à la présentation du rapport parlementaire sur le cannabis récréatif présenté le 5 mai.
Le co-fondateur de La Ferme Médicale voit d’un bon œil l’action de la Région Nouvelle-Aquitaine qui, en lien avec les agriculteurs, cherche à développer la culture du chanvre sur le territoire. « Le marché est énorme. L’an dernier, le CBD a généré 100 millions d’euros en France, et cette année, les spécialistes attendent une croissance de 400%. A Bordeaux, les « CBD shop » ont fleuri et à Paris, 34% des locaux commerciaux vacants sont visités pour des projets de magasins de CBD », reprend le producteur de chanvre.

Pour les créateurs de La Ferme Médicale, cet engouement autour du CBD est positif. « Jusqu’à récemment, le chanvre avait mauvaise réputation, et c’est en train de changer ». Les deux hommes racontent avoir eu des difficultés à s’installer, malgré un accueil très positif des institutions. « Les politiques nous ont reçu avec beaucoup d’intérêt, mais nous avons eu des difficultés pour que les banques nous suivent. Un jour, nous avons été appelés par notre conseiller qui nous a demandé de clôturer nos comptes, on ne sait toujours pas pourquoi, alors que ça tourne bien aujourd’hui ». La jeune société écoule ses produits grâce à son site internet et huit pharmacies. Après avoir récolté cinq cents kilos de chanvre en 2020, la jeune entreprise a multiplié sa capacité de production par six cette année, pour répondre à la demande.

Yoan Denéchau
Par Yoan Denéchau

Crédit Photo : YD

Partager sur Facebook
Vu par vous
7462
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !