aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

27/09/16 : Le Tribunal administratif de Pau a consulté aujourd'hui mardi le premier des deux recours déposé par les opposants à l'intercommunalité unique du Pays basque. Celui-ci concernait l'étude de la validité de l'arrêté du 18 juillet. Jugement rendu lundi.

27/09/16 : Mme Sonia Penela est nommée sous-préfète, directrice de cabinet de la préfète de la Dordogne. Elle succède à Jean-Philippe Aurignac qui occupe désormais le poste de Secrétaire général de la préfecture du Cantal. Elle prendra ses fonctions le 3 octobre.

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 27/09/16 | PS Gironde; les six circonscriptions réservées aux femmes

    Lire

    La fédération de la Gironde du PS dans un communiqué annonce qu'il a choisi de reconduire la parité pour la désignation des candidatures aux législatives de juin 2017. Pour ces prochaines échéances "le Parti Socialiste girondin s’inscrit dans cette même dynamique de féminisation de ses candidatures en marquant son souhait de réserver la moitié des circonscriptions girondines soit les 1ère, 2e, 5e, 6e, 8e et 12e circonscriptions. L’ensemble des 12 circonscriptions seront soumises au vote des militants." Cette proposition a été adoptée par 72% des membres du Conseil Fédéral ce 26 septembre.

  • 27/09/16 | Un nouveau radar fixe dans le Bergeracois pour la fin de l'année

    Lire

    Un radar fixe sur la route entre Bergerac et Eymet va être installé. C'est ce qu'a annoncé la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. L'emplacement exact n'a pas été révélé. "Il s'agit d'une route qui n'avait pas été identifiée comme particulièrement dangereuse. Mais suite à plusieurs accidents récents sur cet axe, j'ai demandé l'installation d'un radar". Il devrait être mis en place d'ici la fin de l'année explique-t-elle. Il flashera dans les deux sens de circulation.

  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitaine

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | La Foire de Bordeaux a le bon karma

21/04/2015 | La 94ème édition de la foire internationale de Bordeaux se pare aux couleurs de l'Inde au travers d'une grande exposition qui fera voyager les visiteurs de Pondichéry à Delhi

Evènement d'ampleur, elle attire chaque année 300 000 visiteurs

C'est l'une des plus anciennes foires internationales de France et d'Europe. Du 8 au 17 mai prochain, la Foire Internationale de Bordeaux fêtera sa 94ème édition et investira à nouveau les allées du parc des expositions du Lac. Malgré une concurrence directe avec la Foire de Paris (qui se déroulera en même temps), plus de 2000 exposants ont encore une fois répondu présent. Les organisateurs ont également promis quelques nouveautés pour cette édition 2015, de la gastronomie à l'écologie en passant par les loisirs et la vie pratique... Un large éventail d'évènements qui veulent renforcer cette ambiance ludique et festive. Et une facilité supplémentaire cette année: l'arrivée du tram qui dessert enfin le Lac.

Si nous devions détailler par le menu l'ensemble des animations, stands et autres évènements organisés pendant la foire internationale de Bordeaux, il faudrait sans doute écrire un livre de 48 pages. L'évènement, né en 1916, fêtera sa 94ème édition du 8 au 17 mai prochain au Parc des Expositions de Bordeaux Lac, le tout dans un contexte qui reste compliqué pour ses organisateurs. "C'est une période difficile pour les foires, nous devons sans cesse nous remettre en question", souligne Eric Dulong, Président de Congrès et Expositions de Bordeaux. "Mais c'est un évènement dynamique, à l'enthousiasme populaire. Pour nous, 2015 est une année transitoire, mais nous avons tout de même l'intention d'apporter du changement". "La foire est un véritable poumon économique" pour Frédéric Espugne-Darses, directeur du Pôle Production d'Evènement de CEB : "le chiffre d'affaire des foires a augmenté de 1% en 2014, ce qui fait que ces évènements tirent leur épingle du jeu. La Foire de Bordeaux a par ailleurs adhéré à la charte des foires de France avec deux objectifs : proposer un service de médiation aux visiteurs et aux exposants et redorer la confiance dans ce type d'évènement, ce qui passe aussi par le confort de visite". 

Quelques nouveautés Si un seul mot devait sortir de ce programme de l'édition 2015, ce serait sans doute "innovation". Au travers de 4 pôles désormais installés (maison et environnement, loisirs et vie pratique, celui consacré au salon de l'agriculture Aquitaine et enfin le pôle international) viennent se greffer quelques nouveautés. D'abord, une plus grande place accordée aux démonstrateurs à travers un podium appellé "La salsa des démos". Les professionnels de l'ameublement, qui avaient demandé plus de visibilité, ont apparemment été entendus puisque quatre fois par jours, des acrobates se presseront dans leurs allées pour faire des figures sur des "tissus aériens". Au sein du pôle loisirs et vie pratique, là aussi quelques surprises viendront s'inviter. Le salon des véhicules de loisirs, réunissant plus de 200 exposants, devra aussi faire de la place au traditionnel salon des métiers d'art, qui réunira plus de 70 artisans dans les domaines de la sculpture, de la broderie ou encore de la décoration. Les trois petits nouveaux qui viendront s'inviter à la fête seront plutôt innatendus : un espace "coquin" et érotique avec accessoires, littérature, photos et même du pole-dance; un autre consacré à la voyance, avec dix professionnelles qui tenteront de prédire votre avenir et enfin un espace appellé "1,2,3,4 roues" qui se penchera sur la mobilité (vélos électriques ou non, quads, scooters). 

Entre gastronomie et natureAutre fer de lance des festivités, le secteur de la gastronomie : à l'intérieur du Salon des Métiers d'Art, les visiteurs pourront s'arrêter au nouvel "Ilôt Gourmand" : démonstrations et battles de chefs, d'apprentis et d'artisans, championnat du monde du cannelé le 11 mai, présence de bloggers et de grands noms de la cuisine comme Stéphane Carrade, actuel chef du grand Hôtel de Bordeaux, avant l'arrivée prochaine du très médiatique Gordon Ramsey). Pour une ambiance plus "rurale", le salon de l'agriculture Aquitaine accueillera une ferme agrandie (de 4000 à 10 000 mètres carrés, avec notamment une zone de démonstration des outils dernier cri, utilisés par les professionnels du secteur), Aquitanima et ses quelques 400 bovins ou un marché des producteurs de pays qui réunira une centaine de producteurs régionaux.

Voyage international et "geek attitude"Enfin, une trentaine de pays seront représentés au sein du pôle international, avec de nombreuses associations présentes et surtout la grande exposition annuelle qui a, cette année retenu, le thème de l'Inde. "C'est aussi un signal fort aux non-visiteurs, on leur propose une clef d'entrée différente. En tout, près de 2000 mètres carrés d'exposition avec l'évocation des comptoirs français comme Pondichéry, des objets authentiques tels que des cartes maritimes de l'époque, une "route des maharadjas", des danseuses qui feront le show sur scène, des ateliers massage et relaxation ouverts au public et même une nocturne le mercredi 13 mai jusqu'à 22h30. Enfin, le dernier né fera son entrée cette année, avec la toute première édition du "Bordeaux Geek Festival". "Nous avions déjà pensé depuis quelques années à faire un projet autour de cette communauté de gens passionnés par le cinéma, les jeux vidéos et la culture populaire en général", confie Yohann Rippe, responsable de la communication au sein de l'association Mandora, qui a déjà à son actif le fameux festival "Animasia" qui est consacré aux films d'animation japonais. "On voulait se diversifier de la culture niponne et aller en chercher d'autres". Le premier BGF se tiendra du 14 au 17 mai et proposera spectacles, jeux-vidéos, projections et une "grande panoplie d'activités". "Nous avons de grandes ambitions pour ce festival, nous souhaiterions qu'il soit le premier d'une longue série", révèle ainsi Frédéric Espugne-Darses. 

"Un évènement à part entière"Dernière grande nouveauté emblématique consacrée à un public plus jeune (13-18 ans), l'espace d'animations Empreintes Urbaines proposera des démonstrations de break-dance, hip-hop, graff, roller, skate pour faire découvrir les cultures urbaines aux non-initiés. Ce programme, très électique, reste motivé par deux handicaps selon Eric Dulong : "d'abord, le crise énonomique qui reste présente, toutes les métropoles qui ont organisé des foires récemment on vécu des moments assez difficiles. Enfin, nous nous situons en même temps que la foire de Paris, nous aurons donc des exposants qui ne pourront pas être présents à Bordeaux". Ce foisonnement d'animations et de secteurs différents est aussi nécessaire pour la survie de l'évènement, comme le confirme Frédéric Espugne-Darses : "nous ressentons toujours le besoin de constituer un évènement à part entière, le plus exhaustif possible, même si nous ne pourrions pas vivre sans voir ce fondement essentiel de rendez-vous économique. Il faut générer un contexte ludique, festif, qui peut valoriser l'offre commerciale. Si les foires sont plébiscitées par le public et les exposants, c'est parce qu'elles assurent un retour immédiat et une proximité avec la cilentèle et les acheteurs". Avant même d'avoir ouvert ses portes, la foire envisage déjà quelques pistes pour 2016, notamment autour de la grande région et des berges du Lac... En attendant, les organisateurs sont déjà sur le pied de guerre pour ouvrir ses chakras lors de la première journée d'ouverture le 8 mai prochain. Et pour l'instant, le karma semble plutôt bon... 

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
3317
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !