Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/03/19 : Le Pont de l'île de Ré ne sera pas fermé à la circulation dans la nuit du lundi 25 au mardi 26 mars 2019 comme annoncé le 22 février dernier.

20/03/19 : Un séisme de magnitude 4,9 s'est produit ce matin peu avant 11h dans le secteur de Montendre. Il aurait été ressenti dans un rayon de 200 km, à Bordeaux et à Angoulême notamment.

20/03/19 : A Périgueux, la journée de l'audition se concrétise ce mercredi 20 mars, par le spectacle "yes ouie can", au Sans réserve à partir de 18 h 30. Cette soirée est organisée par le service de santé au travail. Gratuit dans la mesure des places disponibles.

19/03/19 : Dordogne : Ce 19 mars, l'appel à la grève des organisations syndicales CGT, FO et FSU, a été suivi par un petit millier de personnes à Périgueux qui revendiquent une hausse du SMIC, la réindexation des pensions et de retraites sur le coût de la vie.

19/03/19 : Jean-Frédéric Laurent, économiste de formation et spécialiste du transport maritime international est depuis le 13 mars dernier, le nouveau Président du Directoire du Grand Port Maritime de Bordeaux.

18/03/19 : Le préfet de Nouvelle-Aquitaine Didier Lallement est nommé préfet de police de Paris en remplacement de Michel Delpuech, après les violences sur les Champs-Élysées.

17/03/19 : Grande America : les "boues" observées par l'association Sea Shepherd hier à Hourtin en Gironde, ne sont en fait qu'un phénomène naturel de décomposions de déchets organiques bien connus des habitants, et non du mazout, relate ce matin la préfecture.

16/03/19 : Naufrage du Grande America : l'association Sea Shepherd rapporte que des plages de Gironde auraient été touchées. La préfecture maritime ne confirme pas et demande de "ne pas se fier aux photos alarmiste", et promet des prélèvements sur zone.

15/03/19 : Naufrage du Grande America : une nappe d’hydrocarbures d’une longueur de 4.5 km et d’une largeur de 500 mètres, d’aspect compact, a été observée à proximité de la zone de naufrage, à environ 175 nautiques (environ 325 km) des côtes françaises.

12/03/19 : Prévoyant une trentaine de recrutements en 2019, la Sobeval, spécialisée dans le veau de boucherie, organise un forum pour l’emploi, le 20 mars de 13 h à 17 h dans ses locaux de Boulazac (Dordogne). Un test par simulation sera proposé par Pôle emploi.

12/03/19 : En Lot-et-Garonne, la semaine prochaine, inauguration des sites multi-opérateurs d'accès à l'internet mobile à Hautefage La Tour, Massels, Thézac. Les communes de Frespech et Auradou sont également concernées par la couverture de ces nouveaux sites.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 20/03/19 | Prix Aéronautique et Espace : les sélections approchent !

    Lire

    C'est la 17° édition du Prix Aéronautique et Espace Nouvelle-Aquitaine. Ce dernier est à destination des collégiens et lycéens et tient à développer l'intérêt des jeunes vis-à-vis de cette industrie. Deux sélections sont organisées en Gironde, et pour la première fois, 20 collégiens de l'Entre-deux-Mers y participeront à Pellegrue le 21 mars prochain. Une deuxième sélection girondine est organisée le 28 mars pour les établissements bordelais. La finale aura lieu le 16 mai à Bordeaux.

  • 20/03/19 | Lot-et-Garonne : un débat sur l'Europe

    Lire

    "L'Europe sociale : rêve ou réalité"? Tel est l'objet de la conférence-débat organisée le 21 mars prochain à 18h30 dans le théâtre Comœdia à Marmande. Le maire de Marmande Daniel Benquet, Marie-Josée Fleury (responsable des affaires européennes CFDT) et Francesca Breuil, membre du réseau de conférencier TEAM Europe échangeront sur l'Europe sociale. La rencontre sera animée par Didier Delanis, Président de la Maison de l'Europe Lot-et-Garonne.

  • 20/03/19 | Escale du livre : deux lauréats dévoilés

    Lire

    Le salon du livre de Bordeaux se tiendra du 5 au 7 avril prochains. En attendant, les lauréats du Prix des lecteurs et du Prix des lecteurs Lycéens de l'Escale du Livre 2019 ont été dévoilés. Julia Kerninon, auteure de "Ma Dévotion" (ed. Rouergue), a été plébiscitée par les lecteurs de plusieurs médiathèques girondines. Les élèves de trois lycées bordelais ont récompensé "Frère d'âme" (ed. Seuil) de David Diop. Les visiteurs pourront rencontrer les deux lauréats pendant l'Escale du Livre.

  • 20/03/19 | Solidarité : St-Médard-en-Jalles engagée pour Haïti

    Lire

    La Nuit de l'eau 2019 a lieu le vendredi 22 mars à l'espace aquatique Hastignan de Saint-Médard-en-Jalles de 19h à 23h. La soirée solidaire est organisée par la Ville, l'ASSM Natation et Gymnastique et l'ASAP Subaquatique. Les bénéfices de la Nuit de l'eau 2019 seront versés à l'UNICEF au profit d'un programme d'accès à l'eau potable et à l'assainissement pour les enfants d'Haïti.

  • 20/03/19 | A Boulazac (24), une conférence sur le numérique et ses influences

    Lire

    A l’occasion de la 30e édition des Semaines d’Information sur la Santé Mentale, Le Grand Périgueux, l'hôpital, l’Union Nationale de Familles et Amis de Personnes malades et/ou Handicapées Psychiques organisent une rencontre baptisée « Le Numérique, ses influences sur notre quotidien » le 22 mars à la médiathèque de l'Agora de Boulazac à partir de 17 h. Le but est de répondre aux interrogations des parents et des adolescents sur les bienfaits et les risques potentiels du numérique dans notre quotidien.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | La foire exposition de Périgueux donne le ton de la rentrée politique et économique

10/09/2018 | Tous les décideurs politiques et économiques du département étaient présents samedi lors de l'inauguration de la foire de Périgueux qui s'achève le 16 septembre.

De nombreux élus et acteurs locaux lors de l'inauguration

La 75 e édition de la foire exposition de Périgueux, qui se tient jusqu'au 16 septembre à Marsac sur l'Isle, est l'événement de la rentrée politique et économique. Le nombre d'exposants autour de 230 est stable avec une fidélisation à hauteur de 75 %. Comme tous les ans, l'inauguration est l'occasion pour les acteurs de la Dordogne de réaffirmer leurs priorités, d'exprimer ce qui ne va pas, d'aborder les questions de désenclavement routier et numérique. Du côté des entreprises, on assiste en Dordogne à une légère embellie, mais des difficultés de recrutement subsistent dans divers secteurs.

La foire exposition de Périgueux marque la vraie rentrée politique et économique en Dordogne se sont félicités tour à tour Christophe Fauvel, le président de la chambre de commerce et d'industrie et Delphine Khairallah, présidente de la commission du parc des expositions au sein  de la chambre consulaire. En Dordogne, la traditionnelle inauguration est l'occasion de faire le point sur les attentes des acteurs du territoire, souvent d'évoquer les revendications ou les sujets qui fâchent et bien sûr la tonalité de la situation économique.
"Il y a un an, de nombreux chefs d'entreprises étaient optimistes quant à la situation économique. Le premier semestre 2018 est beaucoup plus mitigé. Un quart des entreprises enregistre une hausse de leur chiffre d'affaires, la moitié affiche une stabilité. Ce sont surtout les entreprises  qui travaillent avec les particuliers qui souffrent. Celles qui travaillent avec des professionnels s'en sortent mieux. Concernant les secteurs géographiques, ce sont Périgueux et le Nontronnais qui enregistrent une meilleure activité," détaille Christophe Fauvel. Le président de la CCI est revenu sur les difficultés de recrutement qui touche tous les secteurs pas seulement la restauration et le bâtiment. En tant que président du Medef, il a plaidé pour une réforme de l'Unedic  "qui casse les codes" et qui doit instaurer un "vrai système incitatif" à ce que "les personnes privées d'emploi retrouvent le chemin du travail. Il faut faire bouger les lignes. On a une actualité en Dordogne, on recherche 400 vendangeurs et 300 cueilleurs de pommes et on n'arrive pas à compléter les effectifs."  "Le problème de recrutement ralentit la reprise économique."
Christophe Fauvel s'est une nouvelle fois insurgé sur les nouvelles coupes budgétaires de 400 millions d'euros étalées sur 4 ans prévues pour les chambres de commerce alors que la chambre de la Dordogne contribue à l'investissement numérique, participe financièrement au campus de la formation professionnelle de Boulazac, accompagne les entreprises. "Nous avons divisé par deux nos recettes fiscales en cinq ans. Pour le budget de la Dordogne, c'est une nouvelle ponction de 500 000 euros, malgré les promesses. Ce sont des actions en moins, une présence moins forte. Pourtant, nous continuerons à nous battre pour représenter au mieux les entreprises." En référence au projet de la loi Pacte qui incite les chambres de commerce à facturer davantage de prestations, la préfète a insisté sur le fait "que les chambres doivent faire évoluer leur modèle au-delà des économies."  Anne-Gaëlle Beaudouin Clerc, a communiqué des chiffres économiques plus satisfaisants : les entreprises périgourdines ont augmenté leur chiffre d'affaires de 3,8 % au premier semestre avec une hausse de l'investissement de 3,4 % et des exportations. Le taux de chômage diminue moins qu'au niveau national cependant. 

La question des routes ressurgit

La question des routes et du désenclavement routier a inévitablement surgi lors de cette inauguration. C'était inévitable alors que Germinal Peiro, président du Département a défendu auprès du gouvernement l'idée d'un barreau autoroutier entre Mussidan et Langon qui permettrait à la fois le désenclavement d'une partie de la Dordogne et le désengorgement de la métropole bordelaise. Christophe Fauvel voit dans son projet plutôt un abandon non avoué du doublement de la RN21 à deux fois deux voies, défendu depuis longtemps par des élus de tous bords et l'ensemble des acteurs locaux. Le président de la CCI voit dans cet aménagement de la RN 21,-  un vieux serpent de mer- , comme une des clefs du développement économique du territoire.  L'ancienne députée socialiste, représentante du conseil départemental, Colette Langlade a mis les points sur les I sur ce sujet en précisant que " le Département ne dit pas que l'idée de la mise à deux fois deux voies de la RN21 n'est pas pertinente. Simplement, ce n'est pas l'alpha et l'oméga de la politique de désenclavement. Il existe plusieurs options pour faire de la Dordogne un territoire attractif. Ce projet de barreau autoroutier est une oppportunité  de développement et peut créer de nouvelles zones  d'activité. Si on se contente d'attendre l'arrivée de la deux fois deux voies, j'ai peur qu'on passe à côté d'une belle opportunité."  Et la réponse est venue de son collègue vice président en charge des routes au Département  "On ne remet pas en cause l'aménagement de la RN 21, a confirmé Jacques Auzou.  Etre à 100 km de la métropole bordelaise, c'est un atout. Il serait bon d'en discuter rapidement avec Alain Juppé," poursuit Jacques Auzou. 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
2956
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !