20/05/22 : HAUTE-VIENNE Sur la 2e circonscription, la candidate LREM investie Shérazade Zaiter devra composer avec le dissident Jean-Luc Bonnet, maire du Vigen et son suppléant Bertrand Venteau, président de la Chambre d’agriculture et frère du député sortant.

19/05/22 : DORDOGNE. Dans la 4e circonscription, Jérôme Peyrat LREM, maire de La Roque-Gageac, se retire après une polémique sur sa condamnation pour violence conjugale. Il briguait le siège de la sortante Jacqueline Dubois, qui repart non investie par LREM.

18/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Dans la 6 e circo, LREM prononce l’exclusion de Philippe Jouvet, candidat contre Vincent Bru, le sortant LREM. Philippe Jouvet était jusqu'ici le suppléant de Florence Lasserre dans la 5e circonscription.

18/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Dans la 4e, l'écolo Julien Brunel se retire au profit d'Inaki Echaniz PS-Nupes. "Notre responsabilité politique nous oblige au retrait. Mais notre responsabilité morale nous interdit de soutenir le candidat PS," tweete J. Brunel

13/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES - Dans la 3ème circonscription, David Habib député socialiste sortant critique sur la NUPES, est candidat à sa succession en son nom propre face à un candidat LFI /NUPES. Alain Rousset vient de lui apporter son soutien.

12/05/22 : GIRONDE. Dans la 2e circonscription, Cyril Mouquet , candidat Nouvelle Donne se désiste au profit du candidat investi par la Nupes, l'écologiste Nicolas Thierry, au nom de "l'intérêt général premier avant tout" tweete Cyril Mouquet.

11/05/22 : GIRONDE. La sortante Christelle Dubos (LREM), 46 ans, lâche la 12e circonscription. Elue en 2017, secrétaire d'Etat de 2018 à 2020, elle a créé le service public du versement des pensions alimentaires. Son suppléant, Pascal Lavergne devient candidat.

11/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Le Hendayais Tom Dubois-Robin, 29 ans, portera les couleurs de la NUPES dans la 6e circonscription. Ex gilet jaune, il a aussi interpellé, en tant que riverain, les pouvoirs publics sur le sort des migrants à la frontière basque.

10/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Dans la 6e circonscription, le sortant Vincent Bru, majorité présidentielle, se représente. L'ex-maire de Cambo et ex-conseiller départemental est concurrencé par l'adjoint au commerce de Biarritz, Fabrice-Sebastien Bach (LR).

10/05/22 : GIRONDE. Dans la 2e circonscription de Bordeaux, le leader EELV au conseil régional, Nicolas Thierry annonce sa candidature au poste de député face à Catherine Fabre (LREM), élue en 2017 après avoir battu Michèle Delaunay (PS) et Pierre Hurmic(EELV).

10/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Colette Capdevielle, députée PS de 2012 à 2017, ne se présente pas dans la 5e circonscription, réservée à LFI par l'accord politique NUPES. "Nous entendons le message qui demande à la gauche de se réunir" indique la section du PS.

05/05/22 : LIMOUSIN. Après l’accord entre LFI, PC, EELV et PS, un seul candidat PS pourra se présenter dans l’ancienne région, sur la 2ème circonscription de la Haute-Vienne détenue par le député LREM Pierre Venteau. Six socialistes avaient été élus en 2012.

05/05/22 : HAUTE-VIENNE. Sur la 2ème circonscription, le député LREM Pierre Venteau, qui avait remplacé Jean-Baptiste Djebbari en novembre 2019 nommé secrétaire d'État aux transports, annonce qu’il ne sollicitera pas l’investiture aux élections législatives.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/05/22 | 124 000 € d'aides régionales pour les projets de Parsejoux-Valade

    Lire

    L'entreprise corrézienne Parsejoux-Valade a pour objectif de développer son activité principale la palette légère en petite série à destination de l'industrie. La société a investi dans une ligne de clouage pour plateaux de palettes équipé d'un robot anthropomorphique 6 axes, une machine de découpe pour dés de palettes, et une extension immobilière afin d'installer un séchoir à bois. La nouvelle ligne de clouage permettra en outre une baisse de 40% de la consommation énergétique vis-à-vis d'une ligne de clouage hydraulique classique. 4 créations d'emploi sont envisagés.

  • 20/05/22 | Lisi Aerospace Forged Integrated Solutions se développe à Parthenay

    Lire

    La société Lisi Aerospace Forged Integrated Solutions, acteur majeur international sur le marché des pièces de structures, de moteurs, d'équipements aéronautiques et de transformation des métaux, est spécialisée à Parthenay dans l'usinage et la finition des produits complexes. Pour son site deux-sévriens, elle souhaite augmenter la compétitivité, améliorer l'agilité notamment. Pour ce faire, elle va intégrer les outils de l'usine 4.0 et la transformation numérique à sa production.

  • 20/05/22 | L'agglomération d'Agen agit pour la gestion des biodéchets

    Lire

    L'agglomération d'Agen a construit, dans le cadre d'un travail collectif, un nouveau service public de valorisation des déchets de demain, le projet Tribio. Le projet vise à proposer à l'ensemble des habitants de l'agglomération des solutions de gestion de proximité des biodéchets et des déchets verts. À terme, l'objectif est de sortir des ordures ménagères résiduelles 3 500 tonnes et de réduire la quantité de déchets verts gérées par l'agglomération de 2 000 tonnes.

  • 19/05/22 | Danse Azur intègre le programme « Usine du Futur »

    Lire

    En Haute-Vienne, la société Danse Azur est reconnue pour son niveau de technicité de ses chaussons de danse. Elle a créé en 2020 une filiale aux Etats-Unis afin de poursuivre son développement. Pour continuer sa croissance, Danse Azur vient d'intégrer le programme du Conseil régional « Usine du Futur » pour l'aider à identifier des leviers d'actions, à augmenter ses capacités de production, sa maîtrise des coûts et le développement plus écologique de ses produits.

  • 19/05/22 | MethaBruant ou la méthanisation agricole en injection

    Lire

    A Roumegoux en Charente-Maritime, l'EARL Du Bruant a initié le projet MethaBruant qui est un projet de méthanisation agricole en injection. En plus de mieux traiter et valoriser les effluents, MethaBruant va apporter des compléments de revenus aux agriculteurs et faciliter l'installation d'un nouvel employé. Le lycée agricole de Saintes a décidé de participer à ce projet en fournissant les effluents d'élevage.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | La foire-exposition de Périgueux est maintenue

03/09/2020 | La foire-exposition de Périgueux aura bien lieu du 12 au 20 septembre avec des mesures sanitaires strictes. C'est l'une des rares de Nouvelle-Aquitaine à être organisée.

1

La Chambre de Commerce et d'industrie de la Dordogne souhaitait maintenir coûte que coûte la foire-exposition de Périgueux. Elle vient d'obtenir le feu vert des services préfectoraux. Du 12 au 20 septembre, les Périgourdins pourront donc retrouver les exposants dont le nombre est divisé par deux et les manèges, plus nombreux que d'habitude. Cette édition se déroulera dans un contexte sanitaire particulier qui impose un protocole strict. Le port du masque sera obligatoire, y compris pour les jeunes enfants, obligation de manger à table, désinfection des mains et les dégustations se feront assises.

En Nouvelle-Aquitaine, comme de nombreuses régions, les foires de printemps ont toutes étaient annulées, celles prévues à l'automne subissent presque toutes le même sort : celle de Pau n'a pas lieu, celle de Dax est annulée. La chambre de commerce et d'industrie de la Dordogne a souhaité maintenir la foire exposition de Périgueux qui a lieu du 12 au 20 septembre au parc des expositions de Marsac-sur-l'Isle.
"Pourtant, notre organisation était très mal engagée, y compris après la période de confinement. La préfecture a d'abord donné un avis négatif. Alors que nous souhaitons envoyer un signal fort aux entreprises et à la reprise économique", précise Christophe Fauvel, le président de la CCI.  Les équipes du Parc et de la CCI ont beaucoup travaillé sur l'instauration d'un nouveau protocole sanitaire strict. "Nous avons tout fait pour garantir les meilleures conditions de sécurité pour les visiteurs", indique Delphine Khairallah, vice-présidente de la CCI en charge du dossier.

Le résultat c'est un protocole sanitaire d'une douzaine de pages qui a été validé par le préfet il y a quelques jours. Parmi les mesures, le port du masque sera imposé pour tous les visiteurs, y compris les jeunes enfants, il faudra régulièrement se désinfecter les mains, il ne sera pas possible d'acheter un sandwich, une glace, ni une barquette de frites. Boire ou manger en déambulant dans les stands et les allées sera interdit. Le contexte sanitaire actuel de la Covid 19 impose une jauge de 5000 personnes à ne pas dépasser. "Nous nous sommes engagés à ne pas dépasser 4500 visiteurs sur le site à l'instant T, ce qui fait 5000 personnes avec les exposants et les personnels. Nous ne sommes pas inquiets sur ce critère, car les jours de semaine, nous n'atteignons pas ce chiffre. Il nous faudra être vigilants sur les week-ends et les nocturnes. Pour le comptage, en temps réel, nous savons faire puisque nous le faisions déjà lors des éditions précédentes pour avoir un nombre d'entrées le plus précis possible. Nous avons dû organiser deux entrées pour éviter les files d'attentes et faire respecter la distanciation, explique Didier Vassal, le directeur du parc des expositions. Pour les visiteurs qui auraient oublié leurs masques, des masques en tissu fabriqués localement seront vendus à prix coûtant à chaque entrée. Des agents de sécurité veilleront au respect du port du masque. 

Moitié moins d'exposants et plus de manèges

Contrairement à de nombreuses villes, Périgueux aura bien sa foire exposition, mais avec un nombre d'exposants moitié moindre que les autres années. "En année ordinaire, nous accueillons 220 exposants, cette fois, nous en aurons 110 -115 . Certains ont fait le choix de ne pas venir pour des raisons économiques et ont considéré que le risque financier était trop important. Nous avons du refuser quelques exposants, pour raisons sanitaires, ceux qui font  de la vente à emporter notamment. Concernant les bars, il y en a trois au lieu de cinq, deux restaurants au lieu de trois habituellement. Nous préferons que les exposants présents travaillent", précise Didier Vassal.
Du côté des manèges, qui font le succès de la foire de Périgueux, car ils sont gratuits, cela a été plus simple, car c'est le protocole sanitaire national de la profession qui s'applique : la désinfection des points d'appuis, et des fauteuils est prévu entre chaque tour. Il y en aura quinze dont des inédits. Pour organiser les files d'attentes, les responsables du parc font appel à toutes les communes de Dordogne qui disposeraient de barrières. 

Du côté des tarifs, ils demeurent inchangés, malgré le surcoût budgétaire de cette 77e édition  : les mesures sanitaires impliquent des frais supplémentaires de logistique, de personnels, avec des recettes moindres du fait d'un nombre d'exposants en baisse. Les responsables de la CCI veulent réussir ce rendez vous, qui marque traditionnellement la rentrée économique du département. "Notre mission, c'est de réussir et que tout se déroule dans les meilleures conditions de sécurité sanitaire", insiste Delphine Khairallah. La foire exposition de Périgueux, qui est l'un des premiers rendez-vous de ce type sera observée par les autres organisateurs de manifestations qui s'interrogent encore sur la tenue ou non de leur événement. Le protocole à Périgueux pourrait ainsi servir de modèle. 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
15535
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !
Visite de la Halle technologique de l'IUT Pays de l'Adour à l'occasion de son inauguration Economie | 06/05/2022

Très haut débit : Une nouvelle pépite technologique à l'IUT de Mont-de-Marsan

Danielle Sancier, déléguée régionale Apec Nouvelle-Aquitaine. Economie | 06/05/2022

Recrutement des cadres: entre sortie de crise et impacts de la guerre en Ukraine

Gaetan Longeon forme Amandine dans le cadre de Ma Cycloentreprise. Economie | 22/04/2022

Ma Cycloentreprise : En selle pour enrayer la pollution

Ces objets sont réalisés à partir de bois de récupération. Economie | 13/04/2022

Les Amis de la Dronne réinsèrent des publics éloignés de l’emploi en recyclant des bois de récupération

Image d'illustration - Rail voie ferrée - jonction Economie | 12/04/2022

Le pari de la ligne Bordeaux-Lyon se complique pour Railcoop

Florent Mouriéras (à gauche) directeur de Catalent Biologics a fait découvrir les nouvelles installations à Françoise Jeanson, vice-présidente de la Région. Economie | 11/04/2022

Limoges : Catalent Biologics inaugure sa nouvelle unité de production avec le soutien de la Région

L'entrepreneur québécois d'Optima Aéro, Toby Gauld et la directrice générale en France, Céline Marchal, s'installent au Pays basque pour recycler des pièces d'hélicoptères Economie | 06/04/2022

Le reconditionnement des pièces d'hélicoptères se pose au Pays basque

Le Multiple accueille quatre acteurs de l'économie sociale et solidaire à Périgueux, soit 7 salariés Economie | 04/04/2022

A Périgueux, le Multiple au service de l'économie sociale et solidaire

Colette Langlade, conseillère régionale de Nouvelle-Aquitaine et Mali Maciag créatrice de la marque ''Cousu français'' à Pau Economie | 04/04/2022

Entreprises : Une Quinzaine de la création cousue main pour les porteurs de projet

Ils étaient près de 200 en début de semaine à l'hippodrome de Pau, pour participer au lancement du cluster Pyrénées Hydrogène. Economie | 30/03/2022

Neutralité carbone et autonomie énergétique : Béarn et Bigorre font le pari de l'hydrogène

le poulailler une Economie | 30/03/2022

Le Poulailler, nouveau tiers-lieu médocain et extension de la Cocotte minute a ouvert à Lesparre

Pendant trois jours, Nontron renoue avec des échanges autour des métiers d'art, du 1au 3 avril Economie | 29/03/2022

Les Métiers d'arts invitent à la découverte des gestes et des matières à Nontron (24)

Les ports de La Rochelle et de Brest utilisent le Geneseas et douze de plus seront en service cette année Economie | 23/03/2022

Haute-Vienne : Geneseas le premier robot solaire et connecté qui dépollue les ports

Les métiers de l'embouteillage font partie des métiers à découvrir dans le cadre de La Quinzaine des métiers de la vigne et du vin du 21 mars au 1er avril 2022 Economie | 21/03/2022

En Gironde, la filière viti-vinicole recrute

Les sept heureux patrons des startups lauréates de l’incubateur TiPi 535 Economie | 21/03/2022

TiPi 535, l’incubateur au plus près des start-ups du tourisme