aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitane

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Aquitaine: la formation comme outil de compétitivité face aux mutations économiques

12/11/2012 | Adopté à l’unanimité, le Schéma Régional d’accompagnement des mutations économiques par la formation professionnelle est le premier de son genre en France

Alain Rousset et Francis Wilsius

Branches professionnelles, organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA), et partenaires sociaux étaient conviées ce 12 novembre à l’Hôtel de Région pour une journée dédiée à la présentation du Schéma Régional d’accompagnement des mutations économiques par la formation professionnelle. A travers ce schéma, qui intègre l’ensemble des dispositifs régionaux pour faciliter l’adaptation ou l’élévation du niveau de compétences des salariés en fonction des besoins des entreprises et des territoires, la Région compte contribuer à la formation de 10 000 salariés dans 2500 entreprises en 2 ans.

Face aux mutations économiques qui amènent les entreprises à évoluer et les salariés à changer de métiers,  la région cherche à renforcer son rôle de coordinateur autour de la formation des salariés, en livrant des objectifs chiffrés. De 2000 à 2011, ce sont 20 000 salariés qui ont été formés dans 5000 entreprises. D’ici 2 ans, l’objectif est bien de parvenir à 30 0000 salariés formés au sein de 7500 établissements aquitains, tous secteurs productifs confondus. Dans ce but, ce schéma régional a été monté après une « très large consultation de l’ensemble des partenaires, parmi lesquels « les OPCA, les branches, l’Etat et partenaires sociaux », précise Francis Wilsius, conseiller régional en charge de la sécurisation des parcours professionnels. Mais l’enjeu, désormais, est de «mettre en place des actes positifs sur le terrain en associant les acteurs qui y sont car ce sont eux qui ont la connaissance du besoin des entreprises». «Il faut partir du besoin des entreprises pour instrumentaliser le plus efficacement possible les appareils de formations», ajoute Alain Rousset. Et c’est bien pour promouvoir les outils existants et listés au sein du schéma régional que cette journée d’information a été organisée ce lundi.

"Tirer la charette dans le même sens"
Parmi les outils de terrain, Francis Wilsius espère pouvoir inciter à la mise en place d’une gestion prévisionnelle des emplois et compétences dans une cinquantaine d’entreprises d’Aquitaine là où actuellement seule une quinzaine en sont dotées. Le conseiller régional insiste également sur la nécessité pour la Région de négocier avec les branches professionnelles via les ADEC (Associations de Développement des Entreprises et des Compétences) afin de mesurer les besoins et de mettre en place les formations adaptées. L’objectif ici est de mettre fin au paradoxe d’un chômage en continuelle augmentation alors que certaines d’activités, comme la chaudronnerie par exemple, manque, à l’inverse, de candidatures. En outre, au-delà d’outils ciblant les branches et les entreprises, le schéma régional compte également un certain nombre d’aides individuelles à la formation des salariés.
Par cette démarche, la Région  tente de « convaincre tous les partenaires de tirer la charrette dans le même sens pour pouvoir réussir les mutations économiques en cours ». Une coordination entre OPCA, Etat (Pôle emploi) et Région qui a déjà fait ses preuves, par exemple pour les entreprises Potez Aéronautique dans les Landes et Repetto en Dordogne dont la formation de 150 personnes est actuellement en cours, évitant ainsi la délocalisation de l’entreprise.
Pour autant, comme le précise Francis Wilsisus, les TPE et PME, qui n’ont généralement pas les moyens de mettre en place des politiques de formation,  ne sont pas oubliées par la Région. Celle-ci pourrait par exemple avoir «un rôle de mutualisation des formations» indique-t-il.  Au total, au-delà  de ce rôle de grand coordonnateur de la formation des salariés, (prémisse, peut être, d’un futur Service public régional de l’emploi qu’Alain Rousset appelle de ses vœux…), la Région met également en place un budget de 5 millions d’euros, complémentaire à celui porté par les OPCA, à hauteur de 500 M€.

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
658
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !