aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitane

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | La FRTP s'alarme de la diminution des investissements publics

03/10/2013 | Face aux restrictions des budgets publics, les professionnels des travaux publics ont ouvert le débat avec les élus sur la question du maintien des investissements aux infrastructures

Débat autour des investissements publics dans les travaux publics

Les collectivités locales représentent à elles seules près de 50% du chiffre d'affaires des entreprises de travaux publics d'Aquitaine. Un poids qui n'est donc pas sans conséquence sur le secteur lorsque celles-ci décident de diminuer leurs investissements dans la construction ou la maintenance de leurs infrastructures. En Aquitaine le chiffre d'affaires des 437 entreprises de travaux publics en 2011 a baissé de 14% par rapport à 2010. En 2 ans, le secteur a perdu 2000 emplois passant de 17 000 à 15 000 salariés. Et les carnets de commandes, hors CUB, se vident. Des inquiétudes que la Fédération Régionale des Travaux Publics a voulu partager avec les élus, pour les sensibiliser à la nécessité de leurs investissements, tout en réfléchissant avec l'économiste Philippe Dessertine, à de nouveaux modes de financements.

En période électorale, et particulièrement à l'approche des municipales, c'est toujours la même chose, les investissements dédiés au travaux publics sont en berne. Mais, la crise aidant, le phénomène ne va pas en s'améliorant, au grand désarroi de la FRTP et de son Président Christian Surget. Pourtant, comme il l'a répété à l'assemblée d'élus et de professionnels face à lui «les entrepreneurs des travaux publics sont des entrepreneurs citoyens, des entrepreneurs au service du public», rendant à ce titre les investissements, de la part des collectivités, indispensables. Or, il le regrette mais «les nids de poules, les trains en retard, les prix de l'électricité et de l'eau en augmentation, ce sont le résultats d'investissements reculés». Autant de râtés qui, selon lui, sanctionnent non seulement les citoyens et les entreprises du secteur, mais aussi plus globalement l'attractivité économique de l'Aquitaine.

Mais une fois le constat fait et les conséquences pointées du doigt et partagées par tous, restent malgrès tout des collectivités à la peine dans leur capacité à investir. La situation est celle décrite par la prospectiviste Fabienne Goux-Baudiment : «une explosion des demandes et des attentes des citoyens y compris sur les infrastructures, et dans le même temps, une implosion des finances publiques». Pour autant, si le nerf de la guerre est bien l'argent, les intervenants n'ont pas oublié de mettre en avant les freins posés par les réglementations et autorisation en tous genres dont les délais ralentissent l'action politique et amènent parfois à ne pas consommer les crédits. Egalement pointés du doigt les marchés publics dont la complexité effraie de nombreuses PME qui n'osent pas y répondre ou encore la concurrence déloyale utilisée par des entrepreneurs étrangers sur le statut de la main d'oeuvre. «Un phénomène qui n'est pas marginal», explique Patrick Guillemoteau, Conseiller régional d'Aquitaine, en charge d'une enquête sur le sujet.

"Travailler avec l'argent des autres"Sur la question des financements plusieurs pistes ont été évoquées, du classique recours à l'emprunt, à des solutions plus novatrices, mises en exergue par Philippe Dessertine et Xavier Roland Billecart, le Directeur de la Caisse des Dépôts et Consignation. Si Vincent Corduan, Directeur de la Banque Postale, admet la frilosité des banques françaises depuis 2010, il assure qu'en 2013, elles sont de nouveau dans le jeu. Autre piste déjà exploitée par des collectivités: «en passer par la notation et aller directement sur les marchés chercher des financements».
Mais Philippe Dessertine et Xavier Rolland-Billecart encouragent également de «travailler avec l'argent des autres», autrement dit avec des fonds étrangers. D'ailleurs «la filiale internationale de la Caisse des Dépôts et Consignations a pour mission de parvenir à lever 4Mds € auprès de fonds qataris ou saoudiens» confie Xavier Rolland-Billecart. Quant aux outils français, la Caisse des dépôts est en cours de distribution d'une enveloppe de 20 Mds € pour des prêts longs termes à destination des projets des collectivités locales. En Aquitaine 220 M € ont été signés pour 2013, et l'enveloppe devrait se situer à un peu plus de 150 M€ en 2014. Autant de pistes de financement qui en fin de réunion avaient presque redonné le sourire à Christian Serget : «Il y a des projets, il y a de l'argent, ne manque plus que l'envie» a-t-il conclu.

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
247
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !