aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

  • 23/09/16 | Solex de compétition à Saint-Léon

    Lire

    Dimanche 25 septembre, un rendez-vous atypique est organisé à Saint-Léon,dans l'Entre-deux-Mers: une course de Solex. Mais attention, ici on ne fait pas vraiment dans le «vintage», la performance doit être au rendez-vous. Le départ est donné à 11 h pour une épreuve d'endurance de 6 h (!!) sur le circuit de 3km concocté par le Saint-Léon Solex Club sur les petites routes de campagne. Les 25 Solex en lice s'affronteront par catégorie : Solex Origine, Origine Améliorée, Prototype et Super Prototype. S'il est parfois difficile de reconnaître «la bicyclette qui roule toute seule», le moteur à l'avant reste un impératif. A découvrir!

  • 22/09/16 | Ligne ferroviaire Pau-Canfranc : l'aide de l'Europe sollicitée

    Lire

    La région Nouvelle Aquitaine et le gouvernement d'Aragon vont déposer le 18 octobre à Bruxelles un dossier de candidature pour un appel à projet européen MIE (mécanisme pour l'interconnexion en Europe). Cela, afin d'amener l'Union européenne à financer en partie la réouverture de la ligne ferroviaire Pau-Canfranc. Le coût de ce chantier est estimé entre 350 et 450 millions d'euros. Selon Alain Rousset, l'Europe pourrait apporter jusqu'à 40% de cette somme. Un courrier a aussi été adressé aux ministres des transports français et espagnols pour souligner l'importance de ce dossier.

  • 16/09/16 | L'Aragon et la Nouvelle Aquitaine réunis sur la liaison Pau-Canfranc-Saragosse

    Lire

    Alain Rousset, le président du Conseil régional, et Javier Lambán Montañés, le président du gouvernement d'Aragon, se rencontreront le 21 septembre à Pau pour travailler à la réouverture de la liaison ferroviaire Pau-Canfranc-Saragosse. Dossier dont ils iront souligner l'urgence le 18 octobre à Bruxelles. Un groupe de travail réunissant l'Aragon et la Nouvelle Aquitaine sera constitué et dédié au dossier transeuropéen de transport RTE-T tandis qu'une structure permanente de coopération sera mise en place sur le sujet.

  • 15/09/16 | Eric Morvan nouveau préfet des Pyrénées Atlantiques

    Lire

    L'histoire se répète au Pays Basque: Eric Morvan, directeur de cabinet adjoint auprès du ministre de l'Intérieur va succèder à Pierre-André Durand à la préfecture des Pyrénées Atlantiques. En effet, les deux hommes ont tous deux été sous préfet de Bayonne, le second entre 2008 et 2010. Ce dernier va hériter du dossier d'intercommunalité unique Pays basque (EPCI) mis en place par son prédécesseur. Avec sur son bureau un recours -a priori suspensif- déposé par des maires opposants de l'intercommunalité Côte-Basque Adour.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | La LGV Tours-Bordeaux et le Grand Projet Sud Ouest à l'heure du changement...

17/01/2013 | Réseau Ferré de France garde le cap sur les calendriers de la LGV au nord et au sud de Bordeaux .

LGV : à Ambarès-et-Lagrave,en Gironde, les travaux font grincer les dents des riverains

Dans le transport ferroviaire l'heure est au changement. Non pas que la SNCF ou Réseau Ferré de France, pilote des infrastructures, vont disparaître; en revanche ils vont devoir serrer les rangs pour le bien du service public mais aussi parce qu'il faut préparer cette fameuse ouverture à la concurrence européenne, horizon 2019 comme date limite, pas si évidente que cela dans un pays comme le nôtre, fort d'une tradition "chemins de fers français". Le temps est à la "refonte de la gouvernance" selon le mot de Bruno de Monvallier patron de RFF en Aquitaine. Entouré des équipes de RFF il a fait, ce 16 janvier, le point des dossiers en cours.

Suite logique des Assises ferroviaires d'il y a un an et d'une nouvelle donne politique RFF, SNCF, Direction des circulations ferroviaires sont regroupées dans un GIU, groupement gestionnaire des infrastructures unifiées. Le gouvernement et, singulièrement, le ministre des transports Frédéric Cuvillier ont demandé au nouveau président de Réseau Ferré de France Jacques Rapoport de lui proposer, en liaison avec Guillaume Pépy, président de la SNCF une nouvelle organisation qui sera rattachée au pole historique de la la SNCF. Parrallèlement une mission confiée au président de la Région des Pays de la Loire, Jacques Auxiette, a pour but d'étudier la façon d'impliquer plus fortement les régions à la politique ferroviaire, tandis que le schéma national des infrastructures de transport, le SNIT, doit concourir à ce qu'un tri soit fait dans la somme des projets existants dont le montant estimé est de... quelques 275 milliards.

Modernisation : Dax-Pau en têteReste que la priorité, à court terme, c'est la modernisation du réseau qui a besoin d'investissements massifs. Exemple, en Aquitaine et Poitou-Charentes, un programme de 300 milllions d'euros est prévu pour 2013. Les travaux ont d'ailleurs débuté ces premiers jours de janvier sur la liaison Dax-Pau, le grand chantier régional de l'année à hauteur de 160 millions d'euros. D'autres  vont se poursuivre en Lot-et-Garonne entre Marmande et Aiguillon; au Pays Basque avec le pont sur l'Adour.

Tours-Bordeaux: "maîtrisé"Quant au chantier de la LGV Tours-Bordeaux, si l'on en croit le directeur opérationnel du projet Christophe Huau, il se déroule normalement; il est "maîtrisé sur le plan technique et financier". Une précision, en guise de mise au point, après les propos rapportés dans Sud Ouest à la suite de la conférence de Guillaume Pépy le 14 décemnbre à la chambre de commerce et d'industrie de Bordeaux qui aurait évoqué d'importants dépassements du coût des travaux. A cet égard, le patron régional de RFF a rappelé que si tel devait être le cas la charge en reviendrait, seule, au concessionnaire privé en l'occurence Vinci... Comprenons quand même que le niveau des péages pourrait, le jour venu, être ajusté, le prix du billet aussi et que la SNCF prend les devants. S'agissant des travaux eux-mêmes de Tours-Bordeaux, le calendrier prévoit encore une année de terrassements "hors aléas climatiques". Bruno de Monvallier a rappelé que Réseau Ferré de France se préparait à la mise en service de la LGV dans le cadre Sud Ouest Atlantique ( ligne Le Mans-Rennes concomittante) et que à l'horizon 2016-2017 quatre mises en service, dont la section terminale Metz-Strasbourg, allaient nécessiter une remise à plat des horaires, d'autant plus importante, que ces ouvertures doivent libérer des capacités existantes pour le trafic fet et les Trains Express Régionaux, les TER. Ces Ter objets de bien des critiques de la part des usagers et du Conseil régional. "Les résultats ne sont pas bons en terme de régularité a déclaré le patron aquitain de RFF ; le facteur infrastructures pèse entre 20 et 25% dans les causes d'irrégularités et nous travaillons avec la SNCF et la Région à bien les identifier pour élaborer un plan d'actions d'urgence. Le dialogue est franc (!), le Conseil régional paie il a des exigences." A suivre.

GPSO: les enquêtes publiques à l'étéPour l'autre volet de la Ligne à Grande Vitesse, le " Grand Projet Sud Ouest" Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Hendaye, les objectifs et calendriers n'ont pas varié. Entendons par là qu'il ne faut pas attendre que RFF outrepasse les missions qui lui sont assignées, en l'occurrence à court terme préparer les enquêtes publiques sur les deux lignes à l'horizon de l'été prochain dans les six départements concernés et "poursuivre la concertation" avec des interrogations au droit d'Agen ( où situer la gare) des discussions en Gironde et au nord de Toulouse, des réserves foncières  à constituer. La fin 2014 reste un horizon  pour parvenir à la Déclaration d'Utilité Publique. Les débats de ces dernières semaines sur la possibilité de financer le GPSO - en attendant le résultat des arbitrages nationaux- n'appellent pas de commentaires de RFF dont Bruno de Monvallier "pense qu'il fait partie des priorités". Et si la contrainte financière devait conduire à un phasage des réalisations, il rappelle que la LGV Est Paris-Strasbourg  a été réalisée en deux phases.

Joël Aubert
Par Joël Aubert

Crédit Photo : aqui.fr

La LGV Sud-OuestCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
942
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
brouzeng-lacoustille | 17/01/2013

RFF une gestion en bon père de famille ! spécialiste des gouffres financiers (32 Milliards de dettes) affirme que la LGV Tours-Bordeaux est « sous contrôle » Qui veut gagner des milliards ? Les PPP un jouet dangereusement explosif dont nos spécialistes Duc d'Aquitaine et M. Hollande semblent minimiser les impacts. Une fâcheuse tendance à l'autisme et un sérieux mépris aux associations (Accril Attac Cade, Sepenso etc..) qui dénoncent depuis des années ces montages fallacieux. Ces formules sont en plein développement en France. « Elles font entrer les acteurs publics dans un mécanisme d'endettement et ne profitent qu'aux quatre majors du BTP en excluant du système les petites entreprises et les entreprises de taille intermédiaire », a déclaré le président du Conseil régional d'Aquitaine." "Pour François Hollande, le PPP est un système qui a dérapé. Réservé à l’origine à des procédures d’urgence, il est devenu un outil qui favorise la vie à crédit et le surendettement. Selon lui, cet outil a tendance à limiter la réflexion quant à la nécessité de faire ou de ne pas faire tel ou tel investissement, la contrainte financière immédiate étant réduite. Il est fondamental pour lui de réfléchir, en mobilisant le savoir-faire des architectes, à l’option de transformer, réutiliser ou modifier les constructions existantes sans se limiter à la seule option d’imaginer de nouveaux bâtiments. " Tout est sous controle ? Dans une de ses déclarations il y a 2 semaines environ, A.Rousset évaluait le coût du GPSO à 5 milliards d'euros....quelques jours plus tard il l'évaluait à 12 milliards... Et puis dans le domaine de la maitrise des budgets, RFF est exemplaire! on le sait bien.... 32 milliards d'euros de dette , dette qui s'arrondit de 1 à 1,5 milliards d'euros par an. C'est de la gestion maitrisée !!! Fabienne Brouzeng Secrétaire UDE

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !