Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

17/09/20 : Plusieurs centaines de personnes ont défilé ce jeudi à la mi-journée à Bordeaux comme un peu partout en France à l'appel de plusieurs syndicats (CGT, FSU, Solidaires) pour dénoncer le plan de relance gouvernemental et les plans sociaux.

17/09/20 : Dans le 47, la fibre optique arrive dans le Pays de Duras. 1ers foyers lot-et-garonnais raccordables début septembre grâce à l’action d’Orange passé avec le Conseil départemental.

17/09/20 : Touchés par la crise liée au Covid, les producteurs de Foie gras ouvrent leurs portes lors des journées du patrimoine (19-20/09). En Lot-et-Garonne, 2 élevages accueillent le public : La Ferme de Souleilles à Frespech et la Ferme de Ramon à Lagarrigue.

16/09/20 : Trois statues de la flèche de Notre-Dame⁩ sont de retour à Paris depuis mardi, plus précisément à la cité de l'architecture. Elles avaient été déplacées dans le cadre de travaux trois jours avant l’incendie pour être restaurées en Dordogne.

13/09/20 : A Beynac, plusieurs centaines de personnes, des dizaines d’élus dont le député des Pyrénées Atlantique, Jean Lassalle sont présents ce dimanche matin à la manifestation en soutien au projet de contournement, qui a été invalidé par la justice.

11/09/20 : Les fortes chaleurs annoncées ces prochains jours (de 31° samedi à 36° lundi et mardi)conjuguées à la sécheresse des sols, ont conduit la préfète de la Gironde à élever la vigilance risque feux de forêt au niveau orange du 12 au 15 septembre inclus.

10/09/20 : Reporté du 31 août au 7 septembre en raison de la COVID-19, le concours de Bordeaux dévoile son palmarès. 990 médailles ont été attribuées sur les 3 427 vins candidats soit 28,8% : 327 médailles d'or, 420 médailles d'argent et 243 médailles de bronze.+ d'info

10/09/20 : Le Mouvement Européen France - Gironde a tenu son Assemblée Générale début septembre. François Adoue, directeur de l'Observatoire International des Métiers Internet a été élu président de l'association et succède ainsi à Jean-Michel Arrivé.

10/09/20 : Pour le centenaire d'aquitanis, arc en rêve propose de visiter l'architecture contemporaine à l'occasion des Journées Européennes du Patrimoine. Les visites se dérouleront au Grand Parc le 19 septembre à partir de 11h puis à la Benauge le 20 septembre.

10/09/20 : "Adolescentes", le long métrage documentaire de Sébastien Lifshitz, sorti hier, a reçu 100 000€ d'aides de la Région (écriture et production). Ce film, dont le tournage s'est étalé sur 5 ans, suit l'adolescence de 2 collégiennes puis lycéennes brivistes

09/09/20 : Suite aux résultats positifs au test Covid de l’un de ses agents à la crèche municipale du quai Chaho, 3 nouveaux cas d'agents du même établissement ont contraint la Ville de Bayonne à une fermeture de celle-ci pour au moins 8 jours jusqu'au 9 septembre.

09/09/20 : Le match opposant les Girondins de Bordeaux Féminines au PSG se déroulera ce dimanche 13 septembre au Stade Jean-Antoine Moueix de Libourne à 12h45. Seule la tribune (3 730 places assises) sera ouverte, avec application de la distanciation physique.

09/09/20 : Jean Lassalle, le député des Pyrénées-Atlantiques, chantre de la ruralité, sera présent dimanche 13 septembre à Beynac, à la manifestation organisée par l'association J'aime Beynac et sa vallée, en faveur de la poursuite des travaux du contournement.

08/09/20 : Le maire de Limoges Emile-Roger Lombertie (LR) sera candidat pour la première fois aux Sénatoriales du 27 septembre. En cas d élection, il devra renoncer à sa fonction de premier magistrat.

07/09/20 : Pour la reprise du championnat de France de Handball féminin, les Foudroyantes du Mérignac Handball recevront Brest leur premier match de Ligue Butagaz Énergie (D1) à 20h dans la salle Jean Dauguet à Bordeaux ce mercredi 09 septembre.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/09/20 | Des CRS à demeure à Bordeaux

    Lire

    À partir du 29 septembre, une demi-compagnie de CRS viendra s'installer à demeure à Bordeaux (une trentaine de policiers). Cette décision ministérielle fait suite à la demande de la préfète de la région Nouvelle-Aquitaine et de la Gironde, Fabienne Buccio, auprès du ministère de l'Intérieur pour faire face à une montée des agressions et des violences à Bordeaux. La même demande avait aussi été faite par la sénatrice Nathalie Delattre (Mouvement Radical) et le maire de Bordeaux, Pierre Hurmic. La demi-compagnie de CRS sera déployée notamment autour du quartier Saint-Michel.

  • 18/09/20 | Pascal Protano, élu président du syndicat des déchets de la Dordogne

    Lire

    Le syndicat mixte des déchets de la Dordogne (SMD3) a élu mardi 15 septembre son nouveau président. Il s'agit de Pascal Protano, maire de Coursac et deuxième vice président de l'agglomération périgourdine. Il est en charge de la gestion des déchets depuis sept ans et devra notamment gérer la mise en route des poubelles incitatives sur l'ensemble du département. Francis Colbac, demeure premier vice-président du SMD3. Pascal Protano a obtenu avec 46 voix sur 65 votants.

  • 18/09/20 | Charente-Maritime : l'apprentissage à la cote!

    Lire

    Après une hausse l'an dernier, les CFA du 17 confirment leur attractivité avec une nouvelle hausse de 6% des inscriptions en cette rentrée. Les aides de l’Etat pour l’embauche d’un apprenti ont contribué à cette dynamique. 1 958 apprentis font actuellement leur rentrée au CFA sur Lagord et Saint-Germain-de-Lusignan. Il reste des places. La Chambre des Métiers et le CFA organisent un Job Dating Alternance mercredi 16 septembre de 14h à 17h. Plus de 600 offres en apprentissage sont à pourvoir.

  • 18/09/20 | Prime COVID dans le Lot-et-Garonne

    Lire

    Le Département de Lot-et-Garonne vient de débloquer une enveloppe d’un million d’euros pour le versement d’une prime aux personnels des Services d’Aide et d’Accompagnement à Domicile (SAAD) et des Etablissements Sociaux et Médico-Sociaux (ESMS). Cela représente 1 000 € en taux plein, pour les 2 000 salariés de ce secteur d'activités. Les modalités d’attribution des subventions du Département au SAAD pour financer cette prime seront alignées sur celles de la Caisse Nationale de Solidarité et de l’Autonomie (CNSA).

  • 18/09/20 | Bordeaux : une réunion publique contre les néonicotinoïdes à Darwin

    Lire

    Le mouvement politique Génération Écologie lance une campagne contre le projet de loi remettant partiellement en cause l'interdiction des néonicotinoïdes (interdits en France depuis 2016). Ainsi, la présidente de Génération Écologie et ancienne Ministre Delphine Batho, Nicolas Thierry, Vice-Président de la Région Nouvelle-Aquitaine en charge de l'environnement et la biodiversité et Cyril Giraud, représentant de Génération Futures à Bordeaux se rendront à l'éco-système Darwin ce vendredi 18 septembre à 18h30 à l'occasion d'une réunion d'information.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | La Porcelaine de Limoges homologuée « IG » et ses 900 emplois

19/02/2019 | Le 1er décembre 2017, la Porcelaine de Limoges a été homologuée "Indication Géographique" gage de protection du produit et du savoir-faire…

Porcelaine de Limoges

C’est un « ouf » de soulagement qu’ont poussé tous les amoureux et passionnés de notre patrimoine artisanal et industriel en mars 2014 lorsque la loi consommation dite « Loi Hamon » a été votée, élargissant ainsi les indications géographiques aux produits manufacturés. Auparavant, seuls les produits agricoles et viticoles pouvaient bénéficier d’indications géographiques. Depuis, sept produits artisanaux ou industriels ont été homologués « IG », « indication géographique », par l’INPI, l’Institut national de la propriété industrielle, parmi lesquels la « Porcelaine de Limoges » le 1er décembre 2017… Retour sur une reconnaissance à la source de développement.

Depuis le 1er décembre 2017, la porcelaine de Limoges est donc protégée grâce à l'homologation "IG" Indication géographique. Mais cette IG n’est pas née d’un claquement de doigt ! « C’est le fruit d’un très long processus débuté en 2011, raconte, passionnée, Laurence Besse, cheville ouvrière de l’« Association pour l’Indication Géographique Porcelaine de Limoges ». « A l’époque, se souvient-elle, Frédéric Lefèbvre, alors Secrétaire d’Etat sous la présidence de Nicolas Sarkozy, avait lancé l’idée d’une loi sur les IG pour les produits non agricoles avec pour souhait premier de protéger ces biens. En 2013, nous décidons alors de réunir toute la profession pour faire état de notre volonté de nous emparer de cette IG pour la porcelaine de Limoges afin qu’elle soit protégée et reconnue à sa juste valeur. » 17 membres fondateurs participent alors activement à ce projet. En avril 2014, l’« Association pour l’Indication Géographique Porcelaine de Limoges » voit le jour et portera ce projet jusqu’au bout. En mars de cette même année, la loi sur la consommation plus communément appelée « Loi Hamon » est promulguée. « En 2017, nous déposons notre dossier de demande d’IG auprès de l’INPI qui est accepté le 1er décembre de cette même année. Ce fut un véritable soulagement et une joie également de voir la porcelaine de Limoges enfin protégée et reconnue. » Aujourd’hui, l’Association est l’organisme de Défense et de Gestion de l'IG Porcelaine de Limoges. A cet effet, elle a reçu une attestation relative au respect des exigences du cahier des charges. L’indication géographique « Porcelaine de Limoges » couvre tout type de produits en porcelaine manufacturée, décorée ou non, dont toutes les étapes de production sont réalisées dans le département de la Haute-Vienne (87) et qui respectent un cahier des charges précis (fabrication du blanc, coulage, calibrage, estampage, pressage, finition, cuisson, émaillage, etc.). Une Certification pour préserver et dynamiser l’emploi Si quatorze sites⃰ possèdent d'ores-et-déjà ce précieux sésame, neuf dossiers sont en attente de certification. « C'est une véritable force de cohésion, d'esprit d'équipe, de renouveau d'image et assurément de développement du bassin d'emploi ». En effet, rassemblant 27 fabricants ou décorateurs de porcelaine de Limoges et 14 professionnels, syndicats et autres associations professionnelles, l’association représente environ 900 emplois, soit presque 90 % des acteurs de la filière. Le chiffre d’affaires de l’ensemble de la filière est estimé à plus de 80 millions d’euros, dont la moitié à l’export, réalisé par des entreprises de taille variable (de 1 à 230 salariés). « Cette IG est un droit de propriété intellectuelle qui protège l’appellation. Cela signifie qu’aujourd’hui si quelqu’un utilise abusivement notre nom, L’Etat peut le poursuivre pénalement, car c’est une atteinte au droit de propriété. » Une valeur ajoutée, un véritable gage de sérieux et de qualité par rapport à l’origine du produit pour le consommateur. « Elle protège également nos entreprises et de surcroît contribue à la préservation de l’emploi », renchérit Audrey Aubard, secrétaire générale de l’Association Française des IG Industrielles et Artisanales.

Un véritable savoir faire

« IG », une Certification, non un label ! Et ne vous y trompez pas, cette certification n’est en aucun cas un label ! « C’est une démarche officielle reconnue par l’Etat. Un cahier des charges bien précis a été établi. Et c’est Certipaq, un organisme de contrôle accrédité qui est en charge de vérifier le respect du cahier des charges de l’IG pour chaque entreprise engagée. » Aujourd’hui, sept produits industriels et artisanaux français ont reçu l’homologation « IG ». Hormis la Porcelaine de Limoges donc, le Siège de Liffol, le Granit de Bretagne, la Pierre de Bourgogne, le Grenat de Perpignan, la Tapisserie et les Tapis d’Aubusson, et, à venir, la Charentaise de Charente Périgord. « Les Tapisseries et Tapis d’Aubusson, la Porcelaine de Limoges et bientôt la Charentaise de Charente Périgord. Une belle illustration du potentiel régional ! », souligne Audrey Aubard. Valoriser un savoir-faire, des métiers et un territoire Cette homologation permet donc pour les fabricants, les consommateurs et les collectivités locales la valorisation de la qualité et de l'authenticité des produits, l’obtention de la reconnaissance d’un savoir-faire propre au territoire, la préservation des emplois et la lutte contre les contrefaçons et la concurrence déloyale. « Lorsque des entrepreneurs savent unir leurs forces et se mobiliser, au-delà de la concurrence qui est la leur au quotidien, l’indication géographique est un excellent moyen de valoriser leur savoir-faire commun et propre à leur territoire », conclut Romain Soubeyran, directeur général de l’INPI.
⃰Les entreprises certifiées au 31 janvier 2019 : A. Raynaud et Cie SA, Arcana SARL, Artoria SAS, Bernardaud SA, et la Société Limousine de Fabrication de Porcelaine SAS, Chris Décor Limoges, Compagnie des Porcelaines de Limoges SARL, Kaoline UCD’A Eurl, Porcelaines Lachaniette SAS, Porcelaines de La Fabrique SAS, Porcelaine Faye SARL, Porcelaines Guy Degrenne SAS, Porcelaine Merigous SARL.

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : Mairie de Limoges

Partager sur Facebook
Vu par vous
4761
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !