Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

04/07/20 : Beynac : Entre 250 et 300 personnes pro-déviation se sont réunis ce samedi matin pour que le chantier soit poursuivi, malgré la décision du conseil d'Etat, parmi elles, les maires des 4 communes concernées le président du Département Germinal Peiro.

03/07/20 : Le 1er juillet, la préfecture de la Dordogne a publié un "arrêté portant prescriptions au Département relatives aux travaux de démolition des éléments construits dans le cadre du projet de contournement du bourg de Beynac-et-Cazenac.

03/07/20 : Suite à la démission d'Edouard Philippe, c'est Jean Castex, haut-fonctionnaire coordonnateur de la stratégie nationale de déconfinement, qui a été nommé Premier Ministre. Charge à lui de former un nouveau Gouvernement.

03/07/20 : Deux-Sèvres : les 12 Marchés des Producteurs de Pays auront bien lieu cet été. Les communes s'organisent pour accueillir au mieux les producteurs et consommateurs. Pensez à apporter vos couverts, gobelets et serviettes non jetables!

03/07/20 : Édouard Philippe a remis la démission de son gouvernement ce vendredi 3 juillet. Démission acceptée par l'Elysée.

30/06/20 : La Rochelle : Les inscriptions à L'université sont ouvertes du jeudi 2 au vendredi 17 juillet jusqu’à midi pour les néobacheliers et les étudiants admis en Master 1ère année. Dernière chance entre le 25 août et le 11 septembre jusqu’à 23h.

29/06/20 : A Royan (17), le maire sortant (LR) Patrick Marengo conserve son fauteuil de maire avec 52,21% des voix face au marcheur Thomas Lafarie avec 21,63 %.Le taux de participation, 35,74 %, est sensiblement le même que celui du premier tour (35,25%).

29/06/20 : A Rochefort (17), le maire sortant Hervé Blanché a retrouvé son fauteuil avec 3494 voix (58,86%) contre 2442 pour Rémi Letrou (41,14%). Le taux de participation est de 35,08%.

29/06/20 : Le maire de Bayonne Jean-René Etchegaray (Bayonne toujours un temps d'avance) proche de la majorité présidentielle, a été réélu avec 51,23% face à la liste de gauche commune Bayonne-Ville ouverte et Demain Bayonne Bihar Baiona, avec 46,19%

28/06/20 : À Pessac, le maire sortant Franck Raynal est réélu de justesse avec 50,57% face au candidat tose et vert Sébastien Saint-Pasteur et son alliance avec Laure Curvale (49,63%).

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 06/07/20 | La Rochelle : Les Francos, ça continue quand même

    Lire

    Les Francofolies étant annulées pour cette année, ses organisateurs proposent un concert exceptionnel le 14 juillet au jardin Bobinec, avenue Général de Gaulle, à partir de 18h. Au programme : les artistes du Chantier des Francos 2020. Ce concert est gratuit sur réservation dans la limite des places disponibles. Billets à retirer au bureau des Francofolies, 2 rue de la Désirée à La Rochelle, du 6 juillet jusqu'au 9 juillet (de 9h30 à 18h00). Nombre de places limité à 2 entrées par personne.

  • 06/07/20 | Deux-Sèvres : une enquête publique sur le foncier de l'accès au CH Nord

    Lire

    Le projet d'aménagement foncier concernant l'accès au centre hospitalier Nord Deux-Sèvres sur les communes de Bressuire (Noirterre), Geay et Faye-L'Abbesse fait l'objet d'une enquête publique jusqu'au 24 juillet, 17h, portant sur le périmètre et les prescriptions particulières du nouveau plan parcellaire et travaux connexes. Les agriculteurs et propriétaires concernés peuvent se rendre sur le site du Département 79 pour examiner le dossier de l'enquête. Contact: Magali Prévost 05 49 77 15 15.

  • 06/07/20 | Charente-Maritime : pas de parapente sur la Côte Sauvage

    Lire

    En août dernier, la maire de La Tremblade avait émis un arrêté interdisant la pratique du parapente sur toutes les plages de la Côte Sauvage. Pour Laurence Osta-Amigo, il s'agit aussi bien de préserver le cordon dunaire, déjà fragilisé par l'érosion et les submersions, que d'éviter un éventuel accident avec des promeneurs ou des baigneurs. Le parapentiste Claude de Monti avait saisi le tribunal administratif de Poitiers pour invalider l'arrêté. La justice vient de donner raison à l'élue.

  • 04/07/20 | Charente-Maritime :une enquête sur les circuits courts

    Lire

    Soutenant la démarche de développement des circuits courts engagée par le Département 17 en 2016, la Chambre d’agriculture 17 réalise une enquête afin de mieux connaitre les besoins et les attentes des producteurs locaux en circuits courts et l’intérêt de chacun concernant les outils développés par la collectivité. Dans le but de mieux valoriser l’offre, elle recense également les activités (produits, lieux de vente, agrotourisme…) des entreprises en circuits courts. Contact: 05 46 50 45 00.

  • 04/07/20 | Dax : à la découverte du patrimoine Belle époque de la cité thermale

    Lire

    Avec Dax Architecture (Ed. Kilika), l'historien landais Kévin Laussu offre une riche étude de fond sur ce patrimoine méconnu de la cité thermale. Une première publication qui salue près de 15 ans d'inventaire, et un outil pour mieux connaître l'identité et l'histoire récente de cette ville labellisée Art et Histoire par le ministère de la Culture cet hiver. De quoi prendre conscience aussi des richesses locales à protéger, des belles demeures jusqu'aux portes en bois sculpté et ferronneries.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | La Porcelaine de Limoges homologuée « IG » et ses 900 emplois

19/02/2019 | Le 1er décembre 2017, la Porcelaine de Limoges a été homologuée "Indication Géographique" gage de protection du produit et du savoir-faire…

Porcelaine de Limoges

C’est un « ouf » de soulagement qu’ont poussé tous les amoureux et passionnés de notre patrimoine artisanal et industriel en mars 2014 lorsque la loi consommation dite « Loi Hamon » a été votée, élargissant ainsi les indications géographiques aux produits manufacturés. Auparavant, seuls les produits agricoles et viticoles pouvaient bénéficier d’indications géographiques. Depuis, sept produits artisanaux ou industriels ont été homologués « IG », « indication géographique », par l’INPI, l’Institut national de la propriété industrielle, parmi lesquels la « Porcelaine de Limoges » le 1er décembre 2017… Retour sur une reconnaissance à la source de développement.

Depuis le 1er décembre 2017, la porcelaine de Limoges est donc protégée grâce à l'homologation "IG" Indication géographique. Mais cette IG n’est pas née d’un claquement de doigt ! « C’est le fruit d’un très long processus débuté en 2011, raconte, passionnée, Laurence Besse, cheville ouvrière de l’« Association pour l’Indication Géographique Porcelaine de Limoges ». « A l’époque, se souvient-elle, Frédéric Lefèbvre, alors Secrétaire d’Etat sous la présidence de Nicolas Sarkozy, avait lancé l’idée d’une loi sur les IG pour les produits non agricoles avec pour souhait premier de protéger ces biens. En 2013, nous décidons alors de réunir toute la profession pour faire état de notre volonté de nous emparer de cette IG pour la porcelaine de Limoges afin qu’elle soit protégée et reconnue à sa juste valeur. » 17 membres fondateurs participent alors activement à ce projet. En avril 2014, l’« Association pour l’Indication Géographique Porcelaine de Limoges » voit le jour et portera ce projet jusqu’au bout. En mars de cette même année, la loi sur la consommation plus communément appelée « Loi Hamon » est promulguée. « En 2017, nous déposons notre dossier de demande d’IG auprès de l’INPI qui est accepté le 1er décembre de cette même année. Ce fut un véritable soulagement et une joie également de voir la porcelaine de Limoges enfin protégée et reconnue. » Aujourd’hui, l’Association est l’organisme de Défense et de Gestion de l'IG Porcelaine de Limoges. A cet effet, elle a reçu une attestation relative au respect des exigences du cahier des charges. L’indication géographique « Porcelaine de Limoges » couvre tout type de produits en porcelaine manufacturée, décorée ou non, dont toutes les étapes de production sont réalisées dans le département de la Haute-Vienne (87) et qui respectent un cahier des charges précis (fabrication du blanc, coulage, calibrage, estampage, pressage, finition, cuisson, émaillage, etc.). Une Certification pour préserver et dynamiser l’emploi Si quatorze sites⃰ possèdent d'ores-et-déjà ce précieux sésame, neuf dossiers sont en attente de certification. « C'est une véritable force de cohésion, d'esprit d'équipe, de renouveau d'image et assurément de développement du bassin d'emploi ». En effet, rassemblant 27 fabricants ou décorateurs de porcelaine de Limoges et 14 professionnels, syndicats et autres associations professionnelles, l’association représente environ 900 emplois, soit presque 90 % des acteurs de la filière. Le chiffre d’affaires de l’ensemble de la filière est estimé à plus de 80 millions d’euros, dont la moitié à l’export, réalisé par des entreprises de taille variable (de 1 à 230 salariés). « Cette IG est un droit de propriété intellectuelle qui protège l’appellation. Cela signifie qu’aujourd’hui si quelqu’un utilise abusivement notre nom, L’Etat peut le poursuivre pénalement, car c’est une atteinte au droit de propriété. » Une valeur ajoutée, un véritable gage de sérieux et de qualité par rapport à l’origine du produit pour le consommateur. « Elle protège également nos entreprises et de surcroît contribue à la préservation de l’emploi », renchérit Audrey Aubard, secrétaire générale de l’Association Française des IG Industrielles et Artisanales.

Un véritable savoir faire

« IG », une Certification, non un label ! Et ne vous y trompez pas, cette certification n’est en aucun cas un label ! « C’est une démarche officielle reconnue par l’Etat. Un cahier des charges bien précis a été établi. Et c’est Certipaq, un organisme de contrôle accrédité qui est en charge de vérifier le respect du cahier des charges de l’IG pour chaque entreprise engagée. » Aujourd’hui, sept produits industriels et artisanaux français ont reçu l’homologation « IG ». Hormis la Porcelaine de Limoges donc, le Siège de Liffol, le Granit de Bretagne, la Pierre de Bourgogne, le Grenat de Perpignan, la Tapisserie et les Tapis d’Aubusson, et, à venir, la Charentaise de Charente Périgord. « Les Tapisseries et Tapis d’Aubusson, la Porcelaine de Limoges et bientôt la Charentaise de Charente Périgord. Une belle illustration du potentiel régional ! », souligne Audrey Aubard. Valoriser un savoir-faire, des métiers et un territoire Cette homologation permet donc pour les fabricants, les consommateurs et les collectivités locales la valorisation de la qualité et de l'authenticité des produits, l’obtention de la reconnaissance d’un savoir-faire propre au territoire, la préservation des emplois et la lutte contre les contrefaçons et la concurrence déloyale. « Lorsque des entrepreneurs savent unir leurs forces et se mobiliser, au-delà de la concurrence qui est la leur au quotidien, l’indication géographique est un excellent moyen de valoriser leur savoir-faire commun et propre à leur territoire », conclut Romain Soubeyran, directeur général de l’INPI.
⃰Les entreprises certifiées au 31 janvier 2019 : A. Raynaud et Cie SA, Arcana SARL, Artoria SAS, Bernardaud SA, et la Société Limousine de Fabrication de Porcelaine SAS, Chris Décor Limoges, Compagnie des Porcelaines de Limoges SARL, Kaoline UCD’A Eurl, Porcelaines Lachaniette SAS, Porcelaines de La Fabrique SAS, Porcelaine Faye SARL, Porcelaines Guy Degrenne SAS, Porcelaine Merigous SARL.

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : Mairie de Limoges

Partager sur Facebook
Vu par vous
4532
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 9 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !
Régis Braun, le directeur délégué de Fybots, a présenté le robot au préfet Economie | 02/07/2020

A Brantôme, Fybots fabrique le premier robot autonome de désinfection par voie aérienne

Foie gras entier Economie | 26/06/2020

Le groupe alimentaire MVVH annonce un plan de restructuration et des licenciements

Domofrance Economie | 24/06/2020

Nouvelle-Aquitaine : Domofrance poursuit sa conquête régionale

Jérôme Verschave Economie | 22/06/2020

Aéronautique et apprentissage : pour Jérôme Verschave, directeur d'Aérocampus, "la vague va passer"

ATIS Economie | 19/06/2020

ATIS : une association qui cultive les idées d’innovation sociale

Lancement de la campagne de financement participatif à la Maire de Billères qui compte parmi les partenaires et soutiens de l'association ''De main en main'' Economie | 19/06/2020

Grippée par le Covid, la monnaie locale béarnaise vise plus que jamais le "monde d'après"

Les présidents du Département de la Haute-Vienne et de la CCI Economie | 18/06/2020

La Haute-Vienne veut attirer des citadins en manque de campagne

Alain Rousset et Frédéric Dittmar (à droite) lors de la visite de l’usine Arts Energy à Nersac (16) Economie | 17/06/2020

Technologie : Alain Rousset lance la charge contre la Chine

Xavier Fortinon, Président du Département des Landes et Sandy Causse, directrice du CDT 40 Economie | 16/06/2020

Landes : 3000 bons vacances "pour sauvegarder la saison touristique"

Timothée Duverger Economie | 15/06/2020

Que se cache t-il vraiment derrière le sigle ESS aujourd'hui ?

Florence Parly Ministre des Armées en visite à Safran Helicopter Engines (Bordes - 64) le 11 juin 2020 Economie | 12/06/2020

40 moteurs d'hélicoptères commandés à Safran Helicopter Engines pour soutenir la filière

Les membres fondateurs de Tousbassin.fr Economie | 11/06/2020

Tousbassin.fr, le projet solidaire du bassin d'Arcachon ne s'arrêtera pas avec le déconfinement

Rue commerçante de la vieille ville, Angoulême, Charente Economie | 11/06/2020

Entreprises : Grand Angoulême poursuit le déploiement de son plan de soutien

Jean-Luc Algay et Jean-François Fountaine Economie | 10/06/2020

La Rochelle : premières conséquences et réponses à la crise

Marie Viard-Klein fondatrice de Minuit Sur Terre Economie | 09/06/2020

Minuit Sur Terre ou l’art d’innover dans le prêt-à-porter végan