aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

24/06/16 : "Pour la France, pour la Gauche": tel est le thème de la réunion publique qui aura lieu le 29 juin à 18h30 à l'Athénée Municipal de Bordeaux en présence de Stéphane Le Foll, d'Alain Rousset et de l'ensemble des sénateurs et députés PS de Gironde.

24/06/16 : Le Salon du livre gourmand se tiendra à Périgueux, les 25, 26 et 27 novembre et aura pour thème "Tables de France. La conférence de presse a eu lieu à Bordeaux, car c'est le chef Philippe Etchebest qui sera le président de cette 14e édition.

24/06/16 : 1er Forum de l'intérim jeudi 30 juin de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30 au Centre Culturel du Passage d'Agen (47). Au menu : rencontres avec des agences d'intérim dans le cadre d’un job dating et 353 postes d’intérimaires à la clé !

23/06/16 : "Se fédérer pour changer" Entreprises-relations sociales":J.M Cavada, Député Européen, A.Turby, Changeons la France, Maire de Carbon-Blanc, P.Block, auteur du "Moi, Président(e), la 4ème solution". Deux réunions le 27/6 17h puis 18H30 à l'Inseec H18.

23/06/16 : LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax. Alain Vidalies, Sec d’Etat aux Transports souhaite créer une mission conjointe du Conseil de l'environnement et du développement durable, de l'Inspection des finances pour consolider le financement de ces lignes.

Festival Arte Flamenco 2016 - Mont de Marsan
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 28/06/16 | Landes : la sécurité des plages et des ferias, priorité du nouveau préfet

    Lire

    Le nouveau préfet des Landes, Frédéric Périssat, a souhaité mardi réfléchir à de nouvelles mesures pour sécuriser notamment les fêtes de Mont-de-Marsan qui se dérouleront sous l'état d'urgence, parlant «de dispositifs plus dimensionnés en terme d'accès, de filtrage et de gestion des flux», sur l'exemple des fan zones de l'Euro. Quant aux CRS nageurs-sauveteurs armés sur les plages cet été, il a estimé qu'en cas d'attaque, «les gens se demanderaient pourquoi des policiers qui sont sur la plage n'ont pas les moyens d'intervenir».

  • 28/06/16 | Les manifs anti Loi Travail continuent

    Lire

    Une nouvelle manifestation des opposants anti Loi Travail s'est tenue ce mardi en fin de mâtinée place de la République. C'est la onzième journée d'action depuis le début du mouvement. Une délégation a été reçue à 12h30 à la préfecture pour remettre le résultat des quelques 8000 votations organisées en Gironde, dont 7400 demandent clairement le retrait de la loi. Une somme de votations qui, selon les syndicats, pourrait peser dans la balance d'une remise en question de la loi par le gouvernement

  • 28/06/16 | 11M€ pour les victimes de Puisseguin

    Lire

    La secrétaire d'État chargée de l'aide aux victimes, Juliette Méadel, est passée par Puisseguin ce mardi, petit village qui avait connu l'un des accidents les plus meutriers de ces trente dernières années en octobre. Elle a annoncé que l'enquête technique sur les circonstances de l'accident serait terminée avant la fin de l'été et qu'une enveloppe globale d'indemnisation de 11 millions d'euros serait débloquée dans les prochaines semaines, partagée entre les 400 personnes concernées par le drame

  • 27/06/16 | Juppé se réjouit du succès populaire des Fan Zones

    Lire

    Dans un communiqué, Alain Juppé, président du Club des sites d’accueil de l’UEFA EURO 2016, a annoncé le nombre d’entrées dans les Fan Zones mises en place par les villes hôtes dans le cadre des programmes d’accompagnement : plus de 2 550 000 personnes y ont été accueillies. "Le Club des Sites d’accueil de l’Euro 2016 souhaite féliciter l’état d’esprit irréprochable et festif de l’ensemble des supporters venus sur les Fan Zones et veillera à ce que celui-ci perdure jusqu’à la fin de l’Euro en parfaite collaboration avec les services de l’État.

  • 27/06/16 | Face à la crise aviaire, des Toqués de canard landais cuisinent à Paris

    Lire

    Le 24 septembre, les charmants jardins du Palais Royal à Paris accueilleront de grands chefs parisiens autour de Michel Guérard pour une fête gastronomique landaise "Toqués de canard", à l'initiative du département qui entend promouvoir le canard fermier des Landes et son foie gras. Des concours de cuisine amateurs y seront aussi organisés. Façon de redorer l'image d'une filière durement touchée par la crise aviaire alors que les Landes concentrent le quart de la production nationale

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | La région Aquitaine joue la carte de l'agritourisme à Paris

01/03/2014 | La région Aquitaine est une des régions leader en matière d'agritourisme. Lors du salon de l'agriculture, elle a tenu à le faire savoir aux nombreux visiteurs.

L'Aquitaine est reconnue pour ses produits de qualité, un plus pour le tourisme

Pendant le Salon de l'agriculture qui ferme ses portes ce soir, le stand de la région Aquitaine n'a pas désempli. De nombreux visiteurs, originaires pour beaucoup de la région ou ayant déjà séjourné pour des vacances, sont venus se renseigner sur les séjours, les hébergements, et bien sûr les produits du terroir. Le Comité régional du tourisme accueillait pour la première fois les deux réseaux : Bienvenue à la ferme et Les marchés de producteurs de pays. L'occasion de mettre en valeur l'agritourisme, source de revenus non négligeable pour de nombreux agriculteurs.

L’Aquitaine est l'une des principales régions françaises en termes d’offre agritouristique, grâce à la diversité et la richesse de ses paysages, de ses traditions, de son histoire et de ses terroirs. On distingue quatre types d’activités : l'hébergement, les loisirs, la restauration et la vente directe. Sur le territoire régional, les activités liées à l'agritourisme, concernent plus de 2 300 exploitation agricoles soit une quinzaine de réseaux. Les deux réseaux les plus connus sont "Bienvenue à la ferme" qui compte 650 adhérents en Aquitaine et celui des "Marchés de producteurs de pays" qui regroupe à l'échelon régional 750 membres. Pour la première fois, le Comité régional du tourisme a mis en valeur ces deux marques lors du Salon de l'agriculture. Car les régions viennent  à la Porte de Versailles faire la promotion de leur produits,  mais aussi attirer le touriste. Le Salon de l'agriculture s'est ainsi imposé comme un rendez -vous important pour les professionnels du tourisme.

Une activité porteuse de valeursActivité complémentaire ou véritable vocation à l'accueil des touristes, l'agritourisme constitue un enjeu important pour l'agriculture régionale. "Notre région a de nombreux atouts, outre un patrimoine exceptionnel et diversifiée, elle a une gastronomie réputée. C'est l'une des régions qui a le plus de produits sous signe officiel de qualité. Cette agriculture est porteuse de valeurs. Les gens qui visitent notre région  y sont attentifs. Ils sont à la recherche d'un retour en source," explique Elisabeth Uminski, de la Chambre régionale de l'agriculture.
Au fil des ans, les réseaux agritouristiques se sont structurés, les agriculteurs se sont professionnalisés dans l'accueil. Ils ont investi. L'agritourisme c'est aussi, l'apport d'une valeur ajoutée sur les exploitations et donc des revenus supplémentaires pour les agriculteurs concernés. Des agriculteurs producteurs de produits de qualité, vecteur de développement touristique du territoire, Christophe Mouret, producteur de noix bénéficiant de l'appellation AOC noix du Périgord, et président d'Agriculture et tourisme en Dordogne veut y croire. 
La Dordogne est le 1er département français en matière de tourisme à la ferme et de vente directe. Plus de 20 % des exploitations agricoles périgourdines sont concernées par le tourisme à la ferme et circuits courts et pour 80 % d'entre elles, cela représente leur activité principale. Actuellement, 40 % des projets d'installation comportent une dimension vente directe ou agritouristique. "Le réseau Bienvenue à la ferme en Dordogne, compte 540 adhérents, en progression constante. A l'avenir, mon souhait est de pouvoir offrir davantage de services à nos adhérents. Je suis relativement nouveau dans le réseau, mais ce que je ressens, c'est que bon nombre d'agriculteurs ont des projets. Ils ont parfois du mal à les mettre en oeuvre faute de trésorerie suffisante ou de confiance des banques. Nous menons actuellement une réflexion sur du financement participatif de type crowdfunding* pour aider à faire aboutir des projets avec le soutien de l'ADIE. Nous souhaitons être prêt pour 2015, ce serait totalement innovant en France," conclut Christophe Mouret. 

* La finance participative (en anglais crowdfunding) est une expression décrivant tous les outils et méthodes de transactions financières qui fait appel à un grand nombre de personnes pour financer un projet. Ce mode de financement se fait sans l'aide des acteurs traditionnels du financement (Wikipédia)

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
361
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 31 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !