aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

27/07/17 : En Lot-et-Garonne, le tribunal de commerce d'Agen vient de désigner le groupe Lucien GEORGELIN comme repreneur de l'entreprise EUROCER. Cette décision permet de sauvegarder la totalité des emplois restants.

26/07/17 : Charente-Maritime : le nombre de demandeurs d'emploi sans aucune activité (cat. A) a baissé sur un an (-1,9%) et ces trois derniers mois (-1,7%). Le chômage ne recule pas pour autant, avec + 1% d'inscrits, soit 57 140 inscrits dont 33 000 en cat. A.

26/07/17 : Ouverture du Parc Aquatique de Walibi Sud-Ouest le lundi 31 juillet à Roquefort (47)! 5.000 m² de bassins et d’attractions les pieds dans l’eau ! Côté tarifs : 18€ enfant et adulte. Billet Combiné 2 Parcs : 37,50€ adulte et 34€ enfant de 3 à 9 ans.

25/07/17 : Alain David ayant été élu député PS de la 4°circonscription de la Gironde et ne pouvant cumuler ce mandat avec celui de maire, le conseil municipal de Cenon a élu maire, ce lundi 24 juillet en soirée, Jean-François Egron jusque là premier adjoint.

21/07/17 : Le nouveau sous-préfet de Blaye Frédéric Doué prend ses fonctions le 24 juillet; il occupait depuis septembre 2015 le poste de directeur de cabinet du préfet des Côtes d'Armor.

21/07/17 : Le chanteur Manu Chao est attendu ce soir en Charente-Maritime sur la scène du festival des Fous Cavés (21 et 22 juillet), à Port d'Envaux. Le concert de ce soir est complet depuis plusieurs mois, mais il reste des places le 22. www.lesfouscaves.f

17/07/17 : Le nouveau préfet de Charente-Maritime prendra officiellement ses fonctions mercredi. Fabrice RIGOULET-ROZE succède à Eric Jalon, nommé à Matignon par Emmanuel Macron. Il était dernièrement préfet de région de la Martinique.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 28/07/17 | Royan : le festival Violon sur le Sable fête ses trente ans

    Lire

    C'est devenu un rendez-vous incontournable du pays royannais. Le festival Un Violon sur le Sable attire chaque fin juillet 40 000 spectateurs à chacune de ses trois soirées. Au programme : des grands noms de la musique classique comme Duchâble ou Jaroussky, accompagnés de l'orchestre symphonique de Paris, le tout sur la plage. Pour ses 30 ans, le festival a prévu une soirée bonus dimanche 30 juillet autour des musiques de films, à partir de 22h (gratuit).

  • 28/07/17 | Fête de l’Eau les 29&30 juillet à Villeneuve/Lot

    Lire

    Fête de l’Eau les samedi 29 et dimanche 30 juillet à la base nautique quai d'Alsace à Villeneuve-sur-Lot. Pour cette 3e édition, un programme riche d’animations vous attend. Samedi, de 14h à 18h : animations pêche, exposition sur la faune et la flore, et joutes de 18h à 20h. dimanche, de 10h à 19h : tyrolienne, big air bag, paddle, blob jumps, canoés... jeux pour les tout-petits et de 19h à 20h, courses d'avirons. Plus d’infos auprès de l'Aviron villeneuvois : 06 63 86 84 09.

  • 26/07/17 | Des pompiers aquitains en renfort dans le Sud-Est

    Lire

    Suite aux incendies dans le midi de la France et à la demande du centre opérationnel de gestion interministérielle des crises (COGIC) du Ministère de l'Intérieur, les SDIS de la Gironde, de la Dordogne et du Lot-et-Garonne ont engagé des personnels et des moyens en renfort au profit de la zone de défense Sud-Est, depuis ce mardi 25 juillet. Des renforts composés de 64 sapeurs-pompiers, 4 camions citerne de 6000 litres et 8 camions citerne de 4000 litres. Ce dispositif est commandé par le lieutenant-colonel Jean-Luc Gardère, du SDIS de la Gironde.

  • 25/07/17 | Nouvelle Aquitaine: le chômage en légère baisse

    Lire

    Fin juin 2017, en Nouvelle-Aquitaine, le nombre de demandeurs tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) était de 295 090 (- 0,6 %/mai et -1,5 % sur 3 mois (soit –4 610 personnes), de - 1,9 % sur un an. France: - 0,3%/mai, - 0,7 % sur 3 mois, -1,0 % sur un an. Le nombre de demandeurs ayant ou non exercé une activité dans le mois (catégories A, B, C), est de 503 950 fin juin. Ce nombre augmente de 1,2 % sur 3 mois (soit +5 750 personnes), de 0,1 % sur un mois et de 2,1 % sur un an. France métropolitaine: + 1,1 % sur 3 mois, stable sur un mois, + 2,2 % sur un an.

  • 24/07/17 | Ceva Santé Animale: croissance à deux chiffres

    Lire

    Nouvelle progression de Ceva Santé Animale fin juin 2017: le chiffre d'affaires consolidé du Groupe a atteint 546 millions d'euros (+20%/2016) et + 6,6% à périmètre et taux de change constants. Toutes les zones ont participé à cette croissance plus forte que le marché, note Marc Prikazsky, PDG de Ceva : « C'est un début d'année très positif avec de nouveau une croissance à deux chiffres du chiffre d'affaires et du résultat. Je tiens particulièrement à remercier les nouveaux collaborateurs qui nous ont rejoints lors des acquisitions et à féliciter l'ensemble des salariés de Ceva pour leur formidable engagement."

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | La transformation numérique, un enjeu régional

28/01/2016 | Le premier Forum régional de la transformation numérique s'est tenu ce jeudi 28 janvier à Talence. L'occasion de faire le point sur le procédé et ses enjeux.

Il est chef de projets numériques et commerce connecté

Vaste sujet que celui de la transformation numérique, cette capacité des entreprises au fonctionnement dit "traditionnel" à s'adapter aux nouvelles normes de développement. Plus de 400 acteurs professionnels étaient réunis ce jeudi 28 janvier à l'ENSEIRB MATMECA, sur le campus de Talence, à l'occasion du premier Forum régional de la transformation numérique, organisé par l'ADI (Aquitaine Développement Innovation) et ses partenaires. Éric Culnaërt, chef de projet numérique et commerce connecté à l'ADI, nous explique les objectifs d'une telle journée et les enjeux réels de cette "transformation".

@qui! - Pourquoi ce forum régional de la « transformation numérique ? Quels en sont les enjeux ? 

Éric Culnaërt : Il y en a plusieurs. En tant qu’agence du conseil régional chargée d’accompagner les entreprises dans leur croissance, l’ADI a voulu parler de « transformation numérique » parce que ce terme fait écho. Cela dit, le véritable enjeu, c’est la re-réflexion de la stratégie d’une entreprise dans un monde qui est devenu numérique. Nous avions besoin de faire passer ce message là vis-à-vis des entreprises et proposer à nos partenaires un moment dans lequel se retrouver. 

@! - Ce premier forum était l’occasion, au cours d’une session d’environ deux heures appelée « rendez-vous transfonum » de faire se rencontrer des experts et des entreprises. Pouvez-vous nous en dire un peu plus à ce sujet ? 

E.C - Nous avons positionné ce moment public pour parler aux entreprises car la transformation numérique est un enjeu qui concerne toutes les entreprises, peu importe leur taille ou leur domaine d’activité. Nous avions besoin d’organiser un atelier sur la stratégie grande région et transformation numérique et nous en avons accueilli d’autres comme un atelier « numérique et énergie », un autre sur le « commerce connecté », le R.O.I des réseaux sociaux, etc. Nous avons également proposé à toute entreprise inscrite à la manifestation de participer à un diagnostic flash. Nous avons donc organisé une quarantaine de rendez-vous entre les entreprises et des consultants réunis à l’aide d’un questionnaire commun.

@! - Le terme « transformation numérique » est à la mode mais il reste abstrait. Vous avez donc invité des représentants, des responsables de PME pour tenter de le rendre concret…

E.C - Notre premier enjeu, c’était de faire passer le message que la transformation numérique est un sujet concret pour les entreprises locales qui ne sont pas forcément dans l’innovation pure. Il y a un enjeu pour toute entreprise de s’adapter au milieu dans lequel elle vit. Le numérique est un des facteurs qui les transforme le plus profondément. Notre mission, c’est de les aider à s’adapter, d’où ce besoin de les faire parler pour raconter leur expérience. Par exemple, nous avions un représentant de l’entreprise MANEGE (PME basée à Blanquefort spécialisée dans la fabrication d’articles en papier ou en carton) que j’ai accompagnée et qui m’a été adressée par la CCI de Bordeaux. Cette entreprise nous a fait part d’un projet de transformation, d’un enjeu d’outillage numérique. MANEGE voulait avoir un système d’information pour gérer son stock et ses clients. Mais plein d’autres enjeux sont apparus ensuite : nous avons aussi pensé à diversifier ses canaux de commercialisation et optimiser le placement de ses produits dans les magasins.  

@! - Cette transformation n’est pas encore achevée pour tous. Beaucoup d’entreprises aimeraient bénéficier de ce type d’accompagnements, sans forcément savoir à quel organisme s’adresser. Comment choisissez vous les entreprises que vous décidez d’accompagner ? 

E.C - C’est aussi un des buts de la journée : dire à ceux qui ne le savent pas forcément qu’il existe des outils pour réfléchir à sa transformation, leur dire qu’ils ne sont pas seuls, qu’il y a un petit peu de pognon pour les aider, les orienter. C’est aussi pour ça que l’on travaille en réseau, c’est un moyen de faire passer ces informations jusqu’au terrain. Nous avons fait un appel à projet avec la région en juillet dernier pour tester les outils de financement. Dans ce cadre, environ une vingtaine d’entreprises qui ont été accompagnées et financées et quelques autres dont les dossiers sont encore à l’étude. Alain Rousset, pendant la campagne des régionales, a annoncé un objectif de 10 000 entreprises. On l’atteindra ou pas, mais il y a des enjeux forts à en aider le plus possibles pour sortir de cette démarche artisanale déployée ici. 

@! - Avec cet agrandissement considérable du territoire régional suite à l’adoption de la loi NOTRe en janvier dernier, cette mission d’accompagnement devient-elle plus complexe pour vous ? 

E C - Nous espérons arriver avant l’été à faire se rapprocher les différents dispositifs d’intervention, d’homogénéiser un peut tout ça, de faire diffuser les meilleurs et d’abandonner à termes ceux qui sont les moins efficaces. ADI est également en train de se rapprocher de son homologue « Limousin Expansion », il y a des probables fusions qui risquent de s’opérer prochainement. Des personnes du Conseil régional de Poitou-Charentes pourraient venir rejoindre ce grand réseau. La vraie difficulté de notre action, c’est d’être au plus prêt du terrain et des entreprises. Ce forum est en tout cas d’ores et déjà tourné vers la grande région, il y en aura un autre l’an prochain, peut être ailleurs qu’à Bordeaux. 

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
5192
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Delemarre | 24/02/2016

Selon une étude conduite par Idaos, 1 entreprise sur 2 est tout à fait convaincue de l’impératif de sa propre transformation digitale et 90% des dirigeants affirment que cette transformation de leur entreprise doit passer par eux pour réussir.
La transformation numérique des entreprises est un enjeu de taille auquel la formation au digital peut répondre.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !