Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

17/07/19 : Ce vendredi 19 juillet à 11 h, dans l’hémicycle de l’Hôtel du Département à Agen, une session spéciale se tiendra lors de laquelle les élus départementaux se prononceront sur le lancement d’un budget participatif citoyen et sa mise en oeuvre.

17/07/19 : CAN 2019. Dans le cadre de la finale de la Coupe d'Afrique des Nations, qui verra s'opposer vendredi soir le Sénégal à l'Algérie, et afin d'éviter tout débordement, la Ville d'Agen fermera les principaux axes de circulation entre 20h et 2h du matin.

17/07/19 : Soldes d'été. Selon des chiffres de la CCI Bordeaux-Gironde, "60% des commerçants bordelais déclarent une baisse de fréquentation durant la 1ère semaine des soldes. En cause : la canicule et les ventes privées".

17/07/19 : La Cité du Vin réduit ses tarifs! Les porteurs de la Carte Jeune de Bordeaux Métropole bénéficient dorénavant de 20 % de réduction pour le porteur de la carte, et également pour l'accompagnant adulte quand le porteur a moins de 16 ans.

17/07/19 : Marc Médeville, succéde à Bernard Farges à la tête des Bordeaux et Bordeaux supérieurs avec 2 priorités de mandat: la reconquête des parts de marché auprès des professionnels et l'inscription de 100% des AOC dans des démarches environnementales.

17/07/19 : Elizabeth Borne nommée ministre de la transition écologique va cumuler ce poste avec celui des Transports qu'elle occupait déjà mais sans rang de ministre d'Etat comme son prédécesseur François de Rugy.

16/07/19 : L'allemande Ursula Von der Leyen a été élue ce 16 juillet présidente de la Commission européenne à une courte majorité - 383 voix sur 747 membres - par le parlement de Strasbourg après un discours où elle avait annoncé un « green deal » pour l'Union.

16/07/19 : Le maire de Cenon sur la rive droite de Bordeaux qui s'oppose à l'occupation illégale du parc du Loret par quelques 200 caravanes "évangélistes" de passage s'est vu notifier l'obligation préfectorale d'accepter leur présence jusqu'au 24 juillet.

16/07/19 : Elections municipales 2020: ce sera les 15 et 22 mars a fait savoir le ministère de l'intérieur ce 16 juillet avec comme date limite de dépôt des candidatures le 27 février.

16/07/19 : "Il s'agit d'une décision personnelle": Emmanuel Macron après la démission de François de Rugy du ministère de la transition écologique. L'obligation, après celle de Nicolas Hulot, de trouver un-une remplaçant(e) dans ce poste éminemment stratégique

14/07/19 : Jean-Jacques Lasserre, président du Conseil départemental des Pyrénées Atlantiques et Colette Capdevielle, avocate, ancienne députée du Pays basque font partie des personnes auxquelles la Légion d'honneur a été attribuée ce 14 juillet.

13/07/19 : Haute-Vienne : les travaux de modernisation de la ligne SCNF POLT vont démarrer le 22 juillet entre Limoges et Fromental. Un projet à 51 millions d'euros.

13/07/19 : Vienne : c'est la fin des travaux sur la ligne Paris-Bordeaux, entre Saint-Benoît et Vivonne, annonce la SNCF dans un communiqué du 12 juillet. 13 km de voies ont été restaurées pour 20 millions d'euros financés par SNCF Réseau.

12/07/19 : Le festival La Rochelle Cinema qui s'est tenu du 2 juin au 7 juillet a connu un vif succès, avec 86 492 entrées, soit la 2e meilleure année en termes de fréquentation dans l’histoire du festival. Rendez-vous l'année prochaine du 26 juin au 5 juillet.

12/07/19 : Du 14 au 26 juillet, la gare de Vayres sera fermée en raison de travaux, les arrêts de trains seront également supprimés. Les travaux de sécurisation de l'accès aux quais, ainsi que d'élargissement de la voie, seront effectuées de nuit.

12/07/19 : JO 2024. Le président de Bordeaux-Métropole, Patrick Bobet, vient d'annoncer la candidature commune Lacanau-Bordeaux Métropole pour l’organisation des épreuves de surf aux JO de Paris 2024.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 17/07/19 | Cet été, don du sang en bord de mer

    Lire

    Pour l’EFS, l’été représente une période sensible à cause de la baisse de fréquentation des collectes. L’établissement prend donc ses quartiers d’été en bord de mer, dans les campings et sur les différents lieux de vacances de la Nouvelle-Aquitaine. La collecte peut également se faire dans une des 14 maisons de dons qui proposent durant cette période estivale des animations mais aussi des smoothies concoctés spécialement pour l’occasion.

  • 17/07/19 | Ce mercredi aux arènes de Bayonne "Cendrillon" par Thierry Malandain

    Lire

    Le chorégraphe Thierry Malandain et sa compagnie internationale investissent les arènes de Bayonne, ce 17 juillet à 21h30 pour interpréter "Cendrillon". Édifiées pour la tauromachie, les arènes de Bayonne sont aussi, à la période estivale, la plus grande salle de spectacle du Pays Basque. Une scène « hors gabarit » sera installée dans le ruedo. Accès: 20€ - 15€ (tarif étudiant jusqu’à 26 ans, groupes de 10 personnes et plus, carte d’adhérent des Amis du Ballet - 10€) Billetterie www.malandainballet.com Offices de tourisme de Bayonne, Anglet, Biarritz

  • 17/07/19 | La Caravane des Sports, c'est reparti sur les routes de la Vienne !

    Lire

    A partir du mardi 16 juillet, la Caravane des Sports parcourt les routes de la Vienne pour proposer à la jeunesse une journée sportive et ludique. Faisant étape dans une quinzaine de communes viennoises, des professionnels sportifs du département proposeront diverses animations autour de seize disciplines dont l’escalade, le secourisme, ou encore le molkky. La Caravane des sports, des activités sportives ludiques et gratuites pour tous jeunes de la Vienne. Pour plus de renseignements : www.lavienne86.fr

  • 17/07/19 | Les dés sont lancés au Festival Ludique International de Parthenay

    Lire

    Du 10 au 21 juillet se déroule la 34e édition du FLIP (Festival Ludique International de Parthenay). Une référence. Cette année, 350 professionnels, artistes, créateurs et éditeurs viennent animer la ville transformée le temps de l’événement en plateaux de jeux. Ce festival gratuit propose de découvrir plus de 4 000 jeux et jouets. De quoi ravir les 170 000 visi-joueurs. Alors pour s’amuser, en famille ou entre amis, il ne reste plus qu’à se rendre à Parthenay.

  • 17/07/19 | Hausse de la fréquentation de la Cité Internationale de la Bande Dessinée et de l'Image d'Angoulême

    Lire

    Le 1° semestre 2019, la Cité de la BD a enregistré une hausse de 19% de sa fréquentation. Hors festival, elle a accueilli 10 610 spectateurs de plus que l'an dernier à la même période. Des chiffres qui résultent d'une dynamique d'attractivité qui porte ses fruits et qui reflètent la politique volontariste développée par l'établissement pour partir à la conquête de nouveaux publics.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Lancement de "Sport Tech", l'alliance inévitable entre sport et numérique !

03/07/2019 | De nos jours, le numérique ne cesse de développer des outils compétitifs dans un environnement sportif où le culte de la performance et des statistiques règnent.

Le sport ne manque pas d’outils afin d'évaluer et améliorer les performances de ses acteurs

A l’heure du digital, les nouvelles technologies et médias numériques bousculent la pratique et la consommation du sport. Entre montres connectées, caméras embarquées et nouvelles applications, le sport ne manque pas d’outils afin d'évaluer et améliorer les performances de ceux qui le pratiquent. Ainsi, en Nouvelle-Aquitaine, le Comité Régional Olympique et Sportif (CROS)et la Région avec l'aide d'UNITEC, lancent un appel à projets autour d’un programme d’incubateurs du sport. Présenté ce mardi 2 juillet, ce futur réseau d’acteurs de l’innovation sportive nommé « Sport Tech », s’inscrit en ligne de mire des Jeux olympiques 2024 de Paris.

De nos jours, le numérique bouleverse la pratique du sport. Acteurs, clubs, fédérations, tous sont enclin dans « l’engrenage digital ». « Le numérique apporte les clés de réponse en termes de gestion, d’organisation et de protection de données personnelles, le sport en est devenu son terrain de jeu » affirme Mathieu Hazouard, conseiller régional en charge de l’économie numérique.

« La science du numérique au service des pratiques sportives »

S’il existe un secteur d’activité dans lequel le numérique transforme les pratiques, les comportements mais aussi les modèles économiques, c’est sûrement celui du sport. Domaine qui excelle dans la recherche de performance, le sport s’est aujourd’hui imbibé de technologies des plus approfondies. Autant au niveau individuel d’un athlète qu’au niveau d’une équipe ou même au niveau d’un club, ses acteurs sont actuellement confrontés à une vague de solutions techniques leurs permettant de prendre les meilleures décisions aux meilleurs moments. Une digitalisation, qui, tout simplement, optimise les performances, détecte les talents de demain, assiste la prise de décision ou encore augmente l’expérience du spectateur.

Tout d’abord, la donnée est au cœur de la réussite. Au travers de grands domaines tels que le suivi santé, la réhabilitation ou la biomécanique, « l’athlète moderne devient numérique » démontre Philippe Saïd, président du CROS de Nouvelle-Aquitaine. « Collecter, Mesurer, Analyser et Prédire » deviennent alors les mots d’ordres de la performance sportive.  Dans le monde, la vente de matériels connectés, portables et intelligents aurait atteint les 125 millions d’objets vendus, une popularité qui ne cesse de s’accroitre. Entre autres, on retrouve des objets qui servent à relever les performances comme les protège-dents connectés créés par l’équipe de XEROX Parc en Californie. Des dentiers intelligents qui permettent d’analyser en temps réel, la salive du joueur. Grâce à cela, les entraineurs déterminent le taux d’acide lactiques, de glucose et donc le niveau de fatigue du sportif.
Dans cette gamme, se retrouve aussi des patchs aquatiques, des textiles, des selles d’équitation, tous munis de capteurs qui modifie la pratique et aide au développement du sportif. Autre registre, la Réalité Virtuelle ou encore la Motion capture changent l’entrainement des athlètes. Au stade Rennais, club de foot de première division, les gardiens de but ont, en début d’année, un entrainement spécifique avec la VR (Réalité Virtuelle). Avec un casque sur la tête, le joueur a une perception d’un tir qu’il devra tenter de stopper en chaine. Par répétition, le gardien reprendra une reproduction identique du geste parfait. Une technologie qui « aide les entraineurs et contrôle et motive les acteurs ».

Des dentiers intelligents qui permettent d’analyser en temps réel, la salive du joueur. Par cela, les entraineurs déterminent le taux d’acide lactiques, de glucose et donc le niveau de fatigue du sportif.

Ensuite, le numérique est au service du recrutement. La data (données) détecte les talents en première ligne pour les clubs. C’est le cas de L’AS Monaco qui utilise des services digitaux lui proposant les joueurs en évolution, compatible avec l’équipe et prometteur juste à l’aide de chiffres, statistiques et données en ligne. Puis, le numérique amplifie l’expérience supporter. Avec plus de 150 000 supporters dans le monde, le CSP Limoges, club de basket de première division à lancé un nouveau site/application internet qui réunit la communauté limougeaude et réunit de nombreux avantages à la fois médiatique (vidéos inédits, jeux en ligne, vision stade) et publicitaires. « Un site est une réelle vitrine du club et un club doit avoir son propre média » assure Kévin Boisseau, manager marketing du CSP Limoges. Des technologies qui transforment le sport en spectacle, renforcent l’engagement des supporters et haussent l’audience des stades.

« Sport Tech », projet incubateur des innovations sportives.

Forts de ces constats, la Région Nouvelle-Aquitaine et Le CROS lancent aujourd’hui un appel à projets nommé « Sport Tech », ayant pour but de faire émerger des solutions et dispositifs numériques au service du sport et de l’attractivité touristique en Nouvelle-Aquitaine. Rémy Léonard, directeur adjoint de la Direction des Sports et de la vie associative explique les raisons d’un tel projet : « Sport Tech a été mis en place pour favoriser et soutenir l’émergence de projets numériques innovants mais aussi accompagner la transformation numérique du mouvement sportif. » Les projets proposés devront être novateurs à l’aide des nouvelles technologies et en accord avec les trois piliers de la Région : améliorer la performance sportive, développer la pratique du sport pour tous et faciliter l’organisation de compétitions et manifestations sportives. Toute entreprise, association, fédération, collectivité peut participer à cet appel à projet. Seule règle, les porteurs de projets doivent impérativement être basés en Nouvelle-Aquitaine.

A la suite de cet appel à projets, les start-ups retenus seront accueillies à la Maison régionale des sports à Talence dans un espace qui leur sera dédié. Ambitieuses, elles pourront ainsi bénéficier d’aides financières et administratives pour leur projet innovant du sport.

La Région Nouvelle-Aquitaine et Le CROS lancent aujourd’hui un appel à projets nommé « Sport Tech », ayant pour but de faire émerger des solutions et dispositifs numériques au service du sport et de l’attractivité touristique en Nouvelle-Aquitaine.

Rencontre avec une start-up innovante, « Coach-adjoint.com »

Ancien joueur professionnel et entraineur, Philippe Ollier a développé l’application essentielle à tout bon entraineur de foot. D’abord développer pour lui-même et son équipe sur Excel, « Coach-Adjoint » est aujourd’hui une référence pour les entraîneurs de foot amateurs désireux d'intégrer l'outil statistique dans leur management. Le nouveau logiciel totalement gratuit vient simplifier la vie des coachs. Enregistrant les présences à l'entraînement, les rendements de chacun en match, les statistiques, les caractéristiques de l'adversaire... l’application devient un véritable adjoint et collaborateur aux équipes. Lancé le 7 août 2014, le site internet ne cesse d’amplifier sa communauté. « Coach-Adjoint accueille 20 à 120 nouvelles têtes par jours. Aujourd’hui, le site est présent dans 85 pays et regroupe plus de 32 000 coachs ! » explique Phillipe Ollier.

Malheureusement, l’application bénéficie encore de trop peu de moyens pour s’émanciper davantage « notamment dans les pays américain et canadien. ». Donc, au travers de « Sport Tech », l’ancien coach, seul salarié de l’application espère s’expatrier au quatre coins du globe et pourquoi pas devenir, « le coach de tous les coachs »

Philippe Ollier et son application

Damien Carrère
Par Damien Carrère

Crédit Photo : Antonio Grosz on Unsplash

Partager sur Facebook
Vu par vous
2912
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !