Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/11/18 : Journée nationale d’action samedi 17 novembre. En Lot-et-Garonne, les accès aux supermarchés, stations-service, centres-villes et à l’A62 risquent d’être perturbés. Plus d'infos sur http://www.lot-et-garonne.gouv.fr/

14/11/18 : Rencontre/débat avec les parlementaires du 47 autour de la réforme des retraites et des nouvelles revendications de l'ADRA 47 le vendredi 16 novembre à 14 H 30 à la Salle de l'Orangerie du Conseil Départemental d'Agen.

14/11/18 : Dans la continuité de la réflexion d’Agen 2030, des tables rondes autour du handicap et de l’accessibilité de la Ville d’Agen sont proposées le lundi 19 novembre de 14 h à 16 h 30, Salle des Illustres à l’Hôtel de ville d’Agen.

14/11/18 : Dans le cadre de la Journée international des droits de l’enfant, le centre social Maison pour Tous de la Masse (Agen) présentera le 20 nov dans son local à 17 h 30 les travaux des enfants inscrits au CLAS autour de la charte nationale.

14/11/18 : Invitée en Martinique afin de partager son expertise en vue de la création de La Cité du Rhum, La Cité du Vin accueillera à Bordeaux les 21 et 22 novembre une délégation martiniquaise porteuse de ce projet.

14/11/18 : Une lecture du livre posthume de « Charb » « Lettre aux escrocs de l’islamophobie qui font le jeu des racistes » se tiendra le 19 novembre à 20 h au théâtre du Pont Tournant, à Bordeaux.

14/11/18 : 10 établissements touristiques de Gironde viennent de recevoir l’Ecolabel européen hébergement touristique label officiel de la Commission européenne pour les établissements qui souhaitent allier qualité et écologie. En NA, 82 sont dénombrés.

14/11/18 : 10ème Forum Environnemental du Vin de Bordeaux le 6 déc au Palais des Congrès de Bordeaux. « Après avoir dressé le bilan des actions menées, cette journée permettra de partager l'ambition d'amener la filière vers une politique RSE collective. »

14/11/18 : Conférence autour de « La forteresse de Blanquefort » proposée par l’association Tout Art Faire, le 15 novembre de 19 h à 20 h 30, à l’Athénée Municipal et animée par Marietta Dromain, docteure en Archéologie.

14/11/18 : Mobilisation des avocats le 15 novembre à 11 h devant les marches du TGI de Bordeaux contre les dispositions du projet de loi de réforme de la justice 2018-2022, les « cinq chantiers de la Justice ».

14/11/18 : Table ronde sur l'inclusion des personnes handicapées le 22 nov de 9 h à 11 h 30 au Pullman Bordeaux Lac. Cet événement fera notamment le point sur la situation professionnelle des personnes handicapées en NA.

14/11/18 : Par arrêté du 13 novembre, Patrick Amoussou-Abdélé est nommé secrétaire général pour les affaires régionales de la région Nouvelle-Aquitaine auprès du préfet de région Didier Lallement. Il remplace Michel Stoumboff, nommé DRAAF de la région Bretagne.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 15/11/18 | De nombreux matchs de football reportés le 17 novembre en Dordogne

    Lire

    En raison du mouvement de protestation "Gilets jaunes" du samedi 17 novembre, le District de Football a sondé les clubs de Dordogne : 60% d’entre eux étaient favorables au report intégral des matches jeunes et féminines jeunes prévus à cette date. Les rencontres qui devaient avoir lieu dans le cadre du championnat brassage U15 poule B et D sont reportées au samedi 8 décembre. Idem pour les matches des coupes U18 et U15 Dordogne et District.

  • 15/11/18 | Lancement d'un projet d'habitat participatif à Pessac

    Lire

    Le jeudi 15 novembre à 18 h 30, un projet d'habitat participatif sera officiellement lancé à Pessac ; résultat de la mobilisation de Bordeaux Métropole, de la Ville de Pessac, de La Fab dans le cadre du programme 50 000 logements. Grâce à cette démarche novatrice une douzaine de foyers va, ainsi, devenir propriétaire d'une autre manière.

  • 15/11/18 | Un nouveau nom pour le réseau régional des transports

    Lire

    Préfigurateur de la future Loi d’Orientation des Mobilités, les délégués des 22 collectivités membres du Syndicat Mixte Intermodal de Nouvelle-Aquitaine ont voté en Comité syndical une nouvelle identité à la structure : Nouvelle-Aquitaine Mobilités. Un nouveau nom pour traduire une nouvelle échelle régionale qui regroupe 5 bassins définis ainsi : Sèvres-Atlantique, Vienne et Charente, Limousin et Périgord, Gironde et Garonne, Landes et Pyrénées. Chacun sera chapeauté par un vice-président.

  • 14/11/18 | Poitiers: Le Quartier du Palais veut votre avis

    Lire

    Une démarche de rencontre auprès des publics est lancé par la Ville de Poitiers afin de leur présenter le Projet du Quartier du Palais et de recueillir leur avis. A cet effet, une exposition itinérante circule sur le territoire de Poitiers et de Grand Poitiers avec à chaque étape un moment d’échange autour du projet. L’exposition sera présente du 19 au 23 novembre au Carré Bleu (Quartier des Couronneries). Pus d'informations

  • 14/11/18 | Hopital de La Rochelle Ré : le conseil de surveillance défie l'ARS

    Lire

    Quelques jours avant la prise de fonction officielle du nouveau directeur de l'hopital de La Rochelle-Ré, le conseil de surveillance a adopté à l'unanimité une motion en réaction à un courrier de l'ARS qui estimait les "efforts réalisés [en matière de gestion budgétaire] comme non satisfaisants" et exigeant "des mesures encore plus fortes" pour contrer le déficit de 0,3% de baisse d'activité. Une semonce "perçue comme un manque de considération et de confiance vis-à-vis du personnel", dit la motion.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | « Chefs d’entreprises, soyez prêts ! », ou quand le secteur du conseil se remet en question

09/12/2014 | Benoît Lamothe a présenté lors de cette soirée l’enquête de la CPC concernant l’image des conseillers auprès des décideurs aquitains.

Benoît Lamothe présentant l'écoute réalisée auprès de 40 décideurs aquitains

Chefs d'entreprises, professionnels du conseil et de l'institutionnel... Ils étaient plus de 150 au siège de la Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique à Bordeaux pour assister à la séance de conférence-débat « Chefs d'entreprises, soyez prêts !" L'objectif de ce rendez-vous: identifier les changements auxquels ces corps de métiers sont confrontés, pour mieux les appréhender et inscrire leurs actions dans une dynamique nouvelle.

Sans compter la présentation de l’événement et l’introduction de Christian Chapotin et Claude Kojchen, respectivement directeur général adjoint de la Banque Populaire Aquitaine et président de la Chambre Professionnelle du Conseil d’Aquitaine, cette soirée s’est divisée en plusieurs temps forts. L’intervention de Benoît Lamothe, directeur associé CODESIOM, en faisait partie, puisqu’elle a consisté à présenter les résultats de l’enquête d’opinion commanditée par la Chambre Professionnelle du Conseil. Pas moins de 40 décideurs économiques de la région (entrepreneurs, chefs d’entreprises, professionnels décideurs, etc.) ont en effet donné leur vision des professionnels du conseil du secteur bancaire, afin que ces derniers prennent conscience des mesures à prendre pour améliorer leurs services. « Le conseil est un métier essentiel aux entreprises, mais il reste parfois méconnu, déplore Claude Kojchen lors de son discours. Bien sûr, nous connaissons nos clients et la façon de s’adresser à eux, mais il nous fallait faire un ‘’pas de côté’’ pour explorer notre environnement. C’est précisément pour cela que cette soirée a lieu. »

La visibilité, premier problème des professionnels du conseilLe verdict de cette enquête est on ne peut plus clair : le secteur de la relation et du conseil n’est pas assez visible pour les entreprises. « Les entreprises reposent sur l’institutionnel les banques et la formation, a constaté Benoît Lamothe. Le conseil n’est perçu que comme un accompagnateur, un sous traitant. Les personnes interrogées suggèrent de ce fait une meilleure organisation, une meilleure structure. » Parmi les pistes pour pallier ce problème : insister sur la présence numérique, définir une stratégie grâce à des méthodes de travail et contribuer à l’activité économique du territoire pour pérenniser la présence permanente. « Si le conseil fait ce qu’il faut, il aura une place bien plus prépondérante à l’avenir. »

L’autre temps fort de cette soirée aura été la table ronde axée sur le thème « Décideurs régionaux, sommes-nous prêts ? », avec comme intervenants Olivier Hugues, consultant associé à ETICO, Jean-François Clédel, président du MEDEF Gironde, Thibault Rochebois directeur général en charge de l’économie au Conseil régional d’Aquitaine, Patrick Dupard, président d’Arysta Lifescience, et Hervé Juvin, économiste et président de l’observatoire Eurogroupe. Thibault Richebois a fait preuve d’un certain optimisme, a mentionné les atouts de l’Aquitaine en terme de dynamique économique et d’innovation. « La région a de nombreuses activités à valeur ajoutée aux yeux de la France et même de l’Europe, avec la chimie, le numérique et le secteur du laser. (…) La politique d’investissement qu’elle a adoptée est aussi pour beaucoup dans ce succès. » Jean-François Clédel a évoqué les changements majeurs qui attendent les entreprises locales, comme la transition numérique. « La dimension numérique représente une menace pour les entreprises qui ne négocient pas cette transition. »

La suite du débat aura fourni quelques pistes de réflexion intéressantes concernant l’avenir du conseil : ce dernier pourrait être amené, dans les années qui viennent, à repenser entièrement son « business model ». En effet, il est aujourd’hui difficile pour les entreprises disposant de peu de moyens de trouver des consultants stratégiques, du fait de cette visibilité pas toujours évidente. D’autant plus qu’on ne sait s’il le consultant est efficace qu’après l’avoir engagé. Pourquoi ne pas mettre en commun les réseaux d’expertises et instaurer une politique de résultat ?

Les propos de Hervé Juvin (qui, n’ayant pas pu se rendre au siège de la Banque Populaire, a participé à la table ronde par l’intermédiaire d’une vidéo) concernant la mission des consultants et s’adressant directement à eux, auraient pu faire office de conclusion : « Chaque entreprise est différente, elle est la richesse de son territoire. Respectez le code génétique de ces entreprises et surtout, écoutez-les. »  

Jules Haverlan
Par Jules Haverlan

Crédit Photo : Jules Haverlan / Aqui!

Partager sur Facebook
Vu par vous
4518
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 17 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !