aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

21/07/17 : Le nouveau sous-préfet de Blaye Frédéric Doué prend ses fonctions le 24 juillet; il occupait depuis septembre 2015 le poste de directeur de cabinet du préfet des Côtes d'Armor.

21/07/17 : Le chanteur Manu Chao est attendu ce soir en Charente-Maritime sur la scène du festival des Fous Cavés (21 et 22 juillet), à Port d'Envaux. Le concert de ce soir est complet depuis plusieurs mois, mais il reste des places le 22. www.lesfouscaves.f

17/07/17 : Le nouveau préfet de Charente-Maritime prendra officiellement ses fonctions mercredi. Fabrice RIGOULET-ROZE succède à Eric Jalon, nommé à Matignon par Emmanuel Macron. Il était dernièrement préfet de région de la Martinique.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/07/17 | Travaux sur la rocade de Bordeaux les nuits du 24 au 25 et 25 au 26/7

    Lire

    La rocade extérieure (A630-N230) de Bordeaux sera fermée à la circulation entre l’échangeur 20 (Tartifume) et l’échangeur 24 (Le Canon), les nuits du 24 au 25 juillet de 21h00 à 6h00 et du 25 au 26 de 21h00 à 6h00. Durant ces fermetures, une déviation par la rocade intérieure sera mise en place, le pont Mitterrand (sens extérieur) étant inclus dans la section fermée à la circulation, les usagers en transit dans le sens Sud-Nord (en provenance notamment de l'A63 et de l'A62) devront emprunter la rocade intérieure et le pont d’Aquitaine.

  • 19/07/17 | Le festival Emmaüs de Pau-Lescar résiste à l'individualisme

    Lire

    "Jours de résistance". Tel est le nouveau nom que s'est donné le festival organisé le samedi 22 et le dimanche 23 juillet par la communauté Emmaüs de Pau-Lescar. Résistance "à l'inertie et à l'individualisme pour essaimer et découvrir ensemble les clés pour construire demain". Ces journées "festives et militantes" qui commémoreront les 50 ans de la mort de Che Guevara seront marquées par une série de conférences ainsi que par des concerts. Kenny Arkana, la rappeuse Casey, HK et les Saltimbanks sont notamment à l'affiche avec Fakear, Taiwan MC, Dee Nasty. Rens. www.emmaus-lescar-pau.com

  • 18/07/17 | Henri Bies-Péré, nouveau président de AFDI

    Lire

    Le béarnais Henri Pies-Péré est le nouveau président de l'association de solidarité Agriculteurs Français et Développement International (AFDI). Installé à Montaner, dans les Pyrénées-Atlantiques où il produit du lait et du maïs grain, Henri Bies-Péré est par ailleurs le deuxième vice-président de la FNSEA. Il a été le fondateur d'AFDI Aquitaine en 1995. L'association qu'il anime construit des partenariats entre les mondes agricoles français et ceux des pays en développement. Plus d'infos: http://www.afdi-opa.org

  • 17/07/17 | Une dernière belle Nuit (et journée) atypique le 22 juillet

    Lire

    Elles animent le Sud Gironde depuis le 4 juin dernier avec leur brin de poésie, de réflexion et d'exotisme. Les Nuits atypiques, qui nous emmènent encore en Mongolie depuis Cadillac et Verdelais cette semaine (19 et 20 juillet) ont vu grand pour leur final le samedi 22 juillet. Rendez-vous à Saint-Macaire pour de précieux moments au côté, notamment, du magicien des mots franco-rwandais, Gaël Faye, et de nombreux autres artistes. Une dernière belle journée en perspective pour les 26 ans de ce Festival résolument pas comme les autres.

  • 16/07/17 | Oléron: Le département ne renonce pas à un droit de passage

    Lire

    Le Tribunal administratif de Poitiers a annulé le 13 juillet les délibérations du Département 17 concernant le lancement d'une consultation des électeurs d'Oléron concernant l'implantation d'un péage à l'entrée de l'île. Dans un communiqué, le Département a annoncé qu'il ne ferait pas appel. Il présentera lors de la session d’hiver "un rapport portant sur le principe de l’instauration d’un droit départemental de passage et d’une redevance pour service rendu" par le pont.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Le bon bilan du CES Las Vegas pour les entreprises régionales

04/02/2017 | Les entreprises ayant pu participer au CES de Las Vegas, le salon-vitrine de l'innovation mondiale, en reviennent plus que satisfaites, contacts et contrats dans leurs bagages.

Mathieu Hazouard, Conseiller régional délégué à l'économie numérique

A l'occasion du CES Las Vegas, le rendez-vous mondial de l'innovation et des nouvelles technologies qui s'est déroulé du 5 au 8 janvier, la Région Nouvelle-Aquitaine et French Tech Bordeaux ont accompagné le déplacement, au total, de 31 entreprises innovantes néo-aquitaines dans le Nevada. Moins d'un mois après leur retour, l'heure était au (bon) bilan. Et au premières annonces pour le Salon 2018.

Sur les 31 entreprises accompagnées, toutes n'ont pas eu le même parcours : 11 ont pu participer au Salon en tant qu'exposant, 10 s'y sont rendus en tant que visiteurs d'affaires, et 10 de plus accompagnées par le réseau French Tech ont pu compléter leur programme par un séjour à San Fransisco pour poursuivre des rencontres avec des investisseurs. A l'heure du bilan, organisé ce 3 février à l'Hôtel de Région, l'heure était à la satisfaction pour l'ensemble des entreprises.

Accompagnement financier et coaching appréciés
Il faut dire, comme l'a rappelé Mathieu Hazouard, conseiller régional délégué à l'économie numérique, que le CES, c'est bel et bien « The place to be, le Salon a ne pas loupé » pour toute entreprise innovante d'autant que le nombre et la qualité des projets français chaque année se distinguent.
Mais, « s'il s'agissait d'y être, il s'agissait surtout d'y être efficacement », souligne en substance l'élu et Fabien Audat, chargée de mission à la SPN (réseau des professionnels du numérique Poitou-Charentes) qui a coordonné l'opération pour la région. Ce dernier rappelle en effet « l'immensité » du Salon, également soulignée par les participants au voyage: « 180 000 visiteurs, un show permanent, la participation à des concours, tout en restant en permanence sur le stand...et en arrivant à gérer le décalage horaire...».
Avant le départ et le saut dans le grand bain du CES, les entreprises outre, un accompagnement financier total de 144 000 euros, soit 50% du prix total de l'opération, ont donc également pu bénéficier d'un programme de préparation. Accompagnement collectif et individuel, présentation du Salon ou encore coaching par des chefs d'entreprise ayant déjà participé à l'évènement. Un accompagnement qui s'est poursuivi sur place avec l'instauration de rapports de visites et des réunions « bilan » chaque soir... Autant de précautions visiblement appréciées par les chefs d'entreprises, revenus en terres régionales particulièrement enthousiastes.
Mathieu Hazouard le synthétise, pour la trentaine d'entreprises embarquées « le CES a permis de multiplier les contacts, entre français et étrangers ; il a été une vitrine médiatique pour de nombreuses entreprises, et a permis de valider des modèles économiques et de valider des marchés ». Et en effet, ils sont nombreux les chefs d'entreprises a témoigner de belles histoires en guise de bilan.

"Un contrat avec la ville de New-York", "300 contacts pris",...
L'entreprise Facil'iti de Limoges, qui propose une solution pour permettre l'accessibilité des sites internet pré-existant, en est un bel exemple. Outre 45 contacts utiles réalisés sur place, la 3ème place d'un des concours organisé sur le CES, la start-up a signé avec la Mairie de New-York pour équiper le site de la ville. Autre réussite : « un gros contrat » avec la fédération des sociétés Alzheimer au Québec !
Autre réussite : les fondateurs de Tripilli, ont pu mesurer à Las Vegas, le succès des dernières fonctionnalités installés sur leur site, et notamment « des guides de voyages 2.0 en version imprimés ». « Une présentation en avant-première qu'ils ont décidé de développer plus rapidement que prévu », raconte Fabien Audat. De quoi bénéficier de large retombées dans la presse (et ici une fois encore...) et d'opter pour un plus grand stand sur le Salon Mondial du Tourisme qui s'annonce à Paris, afin de permettre une réelle mise en marché de cette innovation plébiscitée outre-atlantique.
Pour Hubert Forgeot, PDG d'Aquila Tech, société basée au Pays-Basque et experte dans le domaine du transport intelligent, qui avait un stand au CES sur l'espace dédié aux start-up, « nous avons eu un nombre de visites assez extraordinaires, nous avons pu rencontrer des directeurs de l'innovation, voire des PDG de grands groupes que l'on arrive pas à toucher en France. Nous avons été repris dans des classements américains qui nous ont permis de générer des contacts avec des investisseurs. Côté commercial, on a comptabilisé plus de 300 contacts pris dont 30 à 40% français. Le CES a aussi été un véritable booster pour notre activité grâce à la rencontre de distributeurs américains qui nous permettront d'avoir des forces de frappe bien supérieur à ce que nous connaissons, et ainsi avoir un accès au marché bien plus rapide. »

En 2018, une délégation économique et politique
Autant de témoignages qui ont décidé la région et French tech a renouveler l'expérience l'an prochain dans une approche réellement commune ont annoncé Mathieu Hazouard et Xavier Lainé, délégué général de French tech Bordeaux. « Une délégation qui sera économique et politique » a annoncé l'élu, précisant qu'Alain Rousset accompagné d'élus régionaux ferait le déplacement à Las Vegas en 2018. « L'an prochain nous consacrerons des moyens humains et financiers supplémentaires pour pouvoir accompagner un plus grand nombre d'entreprises. » a-t-il également affirmé rappelant que le développement à l'international des start-up innovantes serait une des priorités de l'année. Une année qui devrait également voir la rédaction d'une feuille de route stratégique de soutien à la filière numérique afin de « faire un état des lieu précis de la filière, de recueillir les besoins des chefs d'entreprise et d'établir les dispositifs concrets d'accompagnement ».

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
5294
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !