Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/01/20 : A Montignac (24), le maire sortant Laurent Mathieu (ex UMP) et le conseiller départemental socialiste Christian Teillac ont décidé de faire liste commune pour les prochaines élections municipales. Ils étaient adversaires lors du scrutin de 2014.

23/01/20 : Elu sénateur en 2008, le socialiste Claude Bérit-Debat a annoncé lors de ses voeux qu'il ne briguerait pas un nouveau mandat en septembre. Il a été maire de Chancelade de 1992 à 2009 et a présidé l'agglomération de Périgueux de 2001 à 2014.

22/01/20 : L'élu EELV et adjoint PS à la mairie de Mérignac Gérard Chausset a annoncé son ralliement à la liste du maire sortant, Alain Anziani, dans la course aux municipales. Il entraîne avec lui une dizaine de personnes, dont des anciens EELV.

22/01/20 : Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Economie et des Finances, visitera deux sites industriels à Pessac jeudi 23 janvier avant de signer à Bordeaux le protocole d’accord « Territoires d’industrie » de la Région.

22/01/20 : Le maire de Bayonne et président de la Communauté territoriale Pays basque aux 158 communes Jean-René Etchegaray, 67 ans, avocat, a annoncé ce mardi, qu'il repartait pour un nouveau mandat municipal. Avec une nouvelle donne.

20/01/20 : Charente: La DDT organise une réunion d’information sur les aides animales de la PAC, en présence de l’ensemble des partenaires, ce mercredi à 10h à l'amphithéâtre de la communauté de communes Charente Limousine, rue fontaine des jardins à Confolens.

20/01/20 : La Rochelle se classe 3e du classement des villes et villages où il fait bon vivre par l'association éponyme, paru dans le JDD hier.

19/01/20 : La candidate socialiste aux municipales de Périgueux, Delphine Labails multiplie les soutiens nationaux : elle accueillera deux anciens ministres, Najat Vallaud Belkacem, le 22 janvier et l'ancien premier ministre Bernard Cazeneuve, le 8 février

17/01/20 : Le conseiller départemental PS Sébastien Saint-Pasteur a annoncé ce mercredi sa candidature aux prochaines municipales à Pessac, où il conduira la liste "Réinventons Pessac". La composition de sa liste est attendue pour février.

16/01/20 : A partir du 27 janvier, l’Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine centralise ses lignes téléphoniques pour proposer un numéro unique pour tous les départements : 09 69 37 00 33 afin de proposer "une réponse plus efficace et plus personnalisée

16/01/20 : Suite au courrier de réponse de la Garde des Sceaux, "courrier qui ne répond nullement aux attentes des avocats", le Conseil de l'Ordre de Bordeaux a décidé la reconduction de la grève avec un rassemblement le 17 janv à 10h30 devant la Cour d'Appel

16/01/20 : Angoulême: le festival international de la BD a dévoilé les 3 noms en lice pour le grand prix : Emmanuel Guibert, Catherine Meurisse et Chris Ware, suite au vote des professionnels organisé entre le 7 et le 12/01. Le lauréat sera connu le 29 janvier.

15/01/20 : 3 figures de la «photographie humaniste» dans la France de l’après-guerre (Robert Doisneau, Henri Cartier-Bresson et Willy Ronis) seront à l'honneur les 15/02, 21/03 et 4/04 à la médiathèque de Pessac dans le cadre d'un cycle de conférences sur la photo

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/01/20 | La fresque de la fédération du Parti Communiste de la Dordogne vandalisée

    Lire

    La fresque réalisée par José Corréa en hommage au poète Aragon figurant sur les murs du Parti Communiste de la Dordogne a été vandalisée dans la nuit du 20 au 21 janvier. Depuis, les réactions d'indignation se multiplient, ainsi la ville de Périgueux "condamne ces actes malveillants qui distillent peu à peu une forme de poison dans notre société". Le parti socialiste indique que "les républicains de tout bord, doivent rester mobilisés pour combattre l’intolérance, la bêtise et le fanatisme dans toutes leurs formes d’expression."

  • 23/01/20 | La Nouvelle-Aquitaine signe ses "Territoires d'Industries"

    Lire

    La région Nouvelle-Aquitaine a signé ce jeudi quatorze contrats "Territoires d'Industries ". Ce dispositif national avait sélectionné 146 territoires et fléché 1,36 milliards d'euros "prioritairement vers leurs projets". En région, il s'agit d'Angoulême-Cognac, Aubusson-La Souterraine, Bassin de Brive-Périgord, Bassin de Lacq, Bressuire-Cholet, Capbreton-Dax, Grand Châtellerault, Dordogne / Haute-Vienne, Libournais, Limoges Métropole, Niortais-Haut Val de Sèvre, Lacq-Pau-Tarbes, Pays Basque, Rochefort et Val de Garonne Guyenne Gascogne.

  • 23/01/20 | Corrèze : stop au surplus de gibier

    Lire

    Ras-le-bol pour les agriculteurs corréziens, leurs terres sont constamment détruites par l’augmentation de gibier dans le département. La Chambre d’Agriculture de la Corrèze et le Centre National de la Propriété Forestière ont soumis un plan à la Fédération de Chasse locale pour gérer cette surpopulation. Ils proposent une simplification des déclarations de dégât pour les agriculteurs, la suppression de l’agrainage, des distributions gratuites de bracelets de marquage pour les cervidés, une facilitation de la chasse au sanglier et un droit de poursuite de grands gibiers sur tout le département.

  • 23/01/20 | Transport aérien : nouvelles liaisons avec Air France et Chalair

    Lire

    Depuis mi janvier, Air France et Chalair proposent de rallier certaines villes de province entre elles. 2 vols quotidiens du lundi au vendredi et 1 vol le dimanche pour Agen/Orly; 2 vols quotidiens du lundi au vendredi et 1 vol le dimanche pour Limoges/Orly; La Rochelle/Lyon via Poitiers avec 2 vols quotidiens du lundi au vendredi et 1 vol le dimanche; 2 vols quotidiens du lundi au vendredi et 1 vol le dimanche pour Limoges/Lyon; 2 vols du lundi au vendredi et 1 vol le dimanche pour Poitiers/Lyon.

  • 23/01/20 | Telepac s'ouvre aux éleveurs Charentais

    Lire

    Depuis le 6 janvier, la Charente a ouvert la procédure de télédéclarations de demandes d’aides animales. Les éleveurs ont jusqu'au 31 janvier 2020 pour faire les demandes d’aides ovines et caprines. La procédure dure jusqu'au 15 mai 2020 pour les demandes d’aides aux bovins allaitants et laitiers et les aides aux veaux sous la mère. Cependant, il est obligatoire de faire la télédéclaration sur le site de Telepac pour bénéficier des aides. Plus d'information

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Essai transformé pour le 67e congrès des hôteliers

22/11/2019 | le président de l'UMIH, avait posé plusieurs demandes ou doléances. Reçues 5 sur 5. Bernard Laporte a signé un partenariat avec l'UMIH

Jean Baptiste Lemoyne congrès UMIH 2019

Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'État au tourisme qui, mardi, a présidé l'ouverture de ce copieux congrès est arrivé avec des valises emplies de bonnes intensions. Miraculeusement dégagé le ciel s'est couvert à l'annonce par le Comité des Jeux Olympiques 2020 d'un partenariat entre le Comité et l'ennemi RB&B. Évacué en partie par Bernard Laporte qui est venu signer un partenariat avec l'UMIH. Quant à Roland Héguy, il a pris une étoile supplémentaire quand le ministre a annoncé la création officielle d'un Comité de filière du tourisme qu'il présidera: il a choisi le Biarrot comme vice-président.

Roland Héguy, le président biarrot de l'Union des métiers et industries de l'hôtellerie a offert le plus beau des cadeaux aux  six cent cinquante élus, chefs d’entreprise et responsables syndicaux qui participaient pendant trois jours au 67e congrès de la profession. Après  trois semaines de pluies incessantes qui se sont abattues sur la Perle de la Côte basque  un ciel digne du "Bèth Cèu de Pau" a présidé  ces  trois journées. Seul (gros) nuage, l'annonce, – nous nous en étions fait écho dans l'interview de Roland Heguy — mais cela doit être le fait du hasard, du partenariat entre RB&B et le Comité des Jeux Olympiques 2024. Le Béarnais Tony Estanguet a du entendre ses oreilles siffler.

Avant que ne s'exprime le président Heguy, puis le ministre, les acteurs locaux, le président du Conseil départemental 64 Jean-Jacques Lasserre - qui ne s'y attendait pas, mais est rompu à ce genre d'exercice- tout comme le sénateur Max Brisson, qui représente aussi au sein du département la marque Pays basque s'était exprimé sur les efforts et les vertus du Béarn et de la marque Pays basque, respectueuse de son identité que porte, avec conviction et éloquence, Max Brisson. En revanche, la vice-présidente du tourisme en Nouvelle Aquitaine, n'a pas été conviée à s'exprimer quand cette immense région dont le tourisme représente 140 000 emplois et 30 millions de visiteurs du nord au sud. "C'est un petio" -une erreur comme on dit en pelote basque- dira un proche de l'organisation. Nul ne pensant mal évidemment en imaginant que le transfert des compétences touristiques Département vers agglo, suite à la loi Notre n'avait inspiré une forme de lobbiyng.

L'oreille attentive du ministre aux hôteliers et restaurateurs


Le ministre était assurément au courant  du thème des hôteliers sur les territoires, dont le président Macron semble plutôt déficitaire en termes d'image alors que s'ouvrait le Congrès des maires, comme du bon sens des revendications portées par Roland Heguy et qu'il avait exposé la veille lors d'une conférence de presse – dont aqui.fr s'est fait largement l'écho-la veille. Et des bonnes intentions Jean-Baptiste Lemoyne en a sorti plein la valise: règles des 120 jours à réduire, déclaration intégrale des plateformes utilisées aux mairies pour les loueurs RN&B, transmission. À ce sujet, le président de l'UMIH a rapporté la bonne initiative de l'Agglomération Pays basque qui a établi une réglementation de trois zones de ce genre de location entre littoral et Pays basque intérieur.
Comme il a répondu favorablement  à la remise en cause, suite au Grenelle de l'Environnement qui interdisait les panneaux publicitaires en bordure de route, de ce que l'on appelait les pré-enseignes. "Ce sont les seuls moyens pour ces petits établissements ruraux, ces petites auberges ou hôtels de se faire connaître, voire le seul moyen quand ils sont en zone blanche pour internet", avait plaidé Roland Heguy. "En France, pour détricoter une loi, il faut dix ans", avait répondu le ministre. 
Apparemment les deux hommes se reçoivent cinq sur cinq. Tant et si bien que Jean-Baptiste Lemoyne, s'il a officialisé la création d'un Comité de filière du tourisme, comme interlocuteur  des pouvoirs  publics pour tous les métiers du tourisme hôteliers, tours opérators, agence de voyage, hôtellerie de plein, domaines skiables, transports (!), événementiel, avait aussi un cadeau supplémentaire dans sa valise "Si j'en serai le président, et bien c'est Roland Heguy qui en sera le vice-président. Applaudissement chaleureux de l'assistance. Évidemment.

 

 

Bernard Laporte à l'UMIH Biarritz

 

 

Bernard Laporte avec un gros partenariat Coupe du Monde pour conclure

Le président de la Fédération de rugby Bernard Laporte aura tenu promesse en se rendant au congrès des hôteliers, chez l'ancien joueur du Biarritz Olympique et dirigeant du BO. De la veine et du même tempérament que Serge Blanco, la légende éternelle  de l'Ovale au Pays basque.
Il a ainsi confirmé et signé un partenariat entre la Fédération française de rugby et l'UMIH qui s'associeront pour cet événement planétaire. Puis Claude Atcher qui sera le directeur général de cette Coupe du monde a établi un bilan économique élogieux de la Coupe au Japon qui laisse augurer de sa version française en 2023. L'essai du congrès des hôteliers biarrots aura été remarquablement transformé.

 

 

 

 

 

 

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : Félix Dufour

Partager sur Facebook
Vu par vous
4832
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !