Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

26/10/20 : Dominique Bussereau président du département de Charente-Maritime et de l'ADF vient d'annoncer que le Congrès des Départements de France qui devait avoir lieu lieu les 5 et 6 novembre à La Rochelle est ajourné compte tenu de la situation sanitaire

24/10/20 : En raison du couvre-feu, la maire de Biarritz, Maïder Arosteguy a décidé d'instituer un stationnement de la ville gratuit en surface dès 18 heures, afin d'inciter les clients des restaurants de venir plus tôt dans ces établissements de la ville.

22/10/20 : Ce 22 octobre Jean Castex a annoncé 38 nouveaux départements et une collectivité d’Outre-mer la Polynésie soumis au couvre-feu de 21h à 6h dès demain soir. En Nouvelle-Aquitaine, Haute-Vienne et Pyrénées-Atlantiques sont concernés.

22/10/20 : Le Pôle Expérimental Métiers d’Art du Périgord-Limousin organise un marché des métiers d’art en plein air, sur la Place Alfred Agard à Nontron, le samedi 24 octobre de 10h à 18h, en remplacement du Salon de la Rue des métiers d'art, qui est annulé.

22/10/20 : La Rochelle : Michel Carmona, adjoint au maire depuis 2014, est décédé dimanche. Ses obsèques auront lieu vendredi à 15h30 au crématorium de Mireuil.

22/10/20 : Charente-Maritime : en plus d'une obligation de porter le masque dans 52 commune du département, le préfet de Charente-Maritime a pris un arrêté interdisant les buvettes et certaines restaurations dans les établissements sportifs.

21/10/20 : Le Conseil scientifique Covid 19 a dans un communiqué rendu public l'avis favorable donné au gouvernement le 19 octobre pour la prorogation du régime transitoire de l'urgence sanitaire jusqu'au 16 février et son prolongement jusqu'au 1° avril 2021.

20/10/20 : Municipales :A Saint Astier, en Dordogne, l'élection municipale, remportée par la maire sortante Elisabeth Marty (DVD) avec 17 voix d’avance, a été annulée ce mardi 20 octobre par le tribunal administratif de Bordeaux.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/10/20 | Pont de l'île de Ré : pas de tarif préférentiel pour les Charentais-Maritimes

    Lire

    Arlésienne du territoire, la question de faire un tarif préférentiel pour les habitants du 17 est revenu sur la table lors de la session d'automne du Département ce lundi, suite aux revendications d'une association locale. Le vice-président Lionel Quillet a mis un terme au débat en rappelant que la question avait été tranchée il y a quelques années par le Conseil constitutionnel: le pont n'étant pas financé par les impôts, et par soucis d'équité, le tarif doit être le même pour tout le monde.

  • 27/10/20 | Un Challenge Positif en Charente

    Lire

    La technopole Eurekatech et Grand Angoulême lance la 1ère édition du Challenge Positif qui a pour but de faire émerger des projets innovants à impact positif pour le territoire. Gratuit et ouvert à tous, ce challenge s’adresse aux entreprises et à tous ceux et celles qui ont une idée de projet mais aussi à tous ceux qui souhaitent contribuer en proposant leurs compétences. Le projet retenu bénéficiera d’une dotation de 5 000 €. Les projets sont à déposer avant le 12 novembre sur le site d'Eurekatech

  • 27/10/20 | Covid-19 : la Charente-Maritime bientôt en vulnérabilité élevée

    Lire

    "Nous avons dépassé la semaine dernière la barre critique des 70 cas pour 100 000", a annoncé le préfet 17 ce 26 octobre. Selon l'ARS, le taux de positivité progresse : 5,1 la semaine du 12 au 18 octobre contre 2,8 quinze jours plus tôt. Une quarantaine de personnes seraient actuellement hospitalisée pour cause de Covid-19. Il ne resterait que 5 lits de réanimation disponible. S'il reste le moins touché de Nouvelle-Aquitaine, le département devrait passer sous peu en "vulnérabilité élevée".

  • 27/10/20 | Limoges et sa métropole veulent accueillir un nouvel établissement pénitentiaire

    Lire

    Guillaume Guérin, président de Limoges Métropole et Emile Roger Lombertie ont adressé un courrier commun au Ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti, pour lui proposer d’accueillir un nouvel établissement pénitentiaire sur le territoire. Actuellement, la Maison d’Arrêt de Limoges dispose de 58 places... pour un taux d’occupation de 150 %. Ils proposent donc au ministre la mise à disposition de foncier susceptible d’accueillir une telle opération.

  • 27/10/20 | La Région investit dans la détection du Covid19 dans les eaux usées

    Lire

    En juillet, la Région Nouvelle-Aquitaine a attribué une enveloppe de 200 000 euros pour accompagner les laboratoires départementaux dans l’investissement de matériel pour la réalisation d’analyses dans les eaux des stations d’épuration en zone touristique. Pour permettre la poursuite de ces travaux, une aide de 27 412 euros vient d’être allouée en faveur du syndicat mixte Qualyse de Champdeniers dans les Deux-Sèvres afin de leur permettre l’achat d’une ultracentrifugeuse et d’un agitateur.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Le Crédit Agricole frappe les trois coups du "Village by CA" de Bordeaux

05/02/2016 | Ce 5 février 2016 le Crédit Agricole d'Aquitaine a présenté à la presse, en présence de ses partenaires, le "Village" crée pour héberger les start up à Bordeaux

l'équipe du Crédit Agricole d'Aquitaine entourant les premiers partenaires du Village pépinière de Bordeaux

Après Paris, Bordeaux ! Le Crédit Agricole qui a crée, dans la capitale, un village pépinière qui accueille quelques cent jeunes start up, rue de la Boétie, parmi lesquelles trois entreprises bordelaises dont Loisirsenchères.com, a frappé, ce 5 février, les trois coups du lancement – en réalité du pré-lancement - de son village bordelais, le premier, hors la capitale, d'une série qui confirme la stratégie de la banque très orientée vers le développement des jeunes pousses en France.

Et, ceci, dans un concept original : l'accompagnement des start up, au sein de ces villages, par une série de de partenaires, grands groupes de rénommée nationale ou mondiale, Entreprises de Taille Intermédiaire ( ETI) en mesure de leur proposer du business mais aussi de se nourrir de leur dynamisme et de leur créativité, en particulier sur le terrain des technologies nouvelles.

Pourquoi Bordeaux d'abordLe choix de Bordeaux n'est pas le fait du hasard. Le directeur de la Caisse Régionale qui est devenu le Premier Vice- Président de la Fédération Nationale du Crédit Agricole, Jack Bouin, n'est évidemment pas pour rien dans cette première provinciale. L'attractivité de la métropole n'y est pas pour rien non plus, et le directeur s'est plus à rappeler que le Crédit agricole était fort impliqué dans l'obtention du label French Tech et qu'il accompagnait déjà une bonne vingtaine de start up régionales. Une mission dans "notre ADN" ajoutait Rémi Garuz le président de la Caisse.

En réalité cette création, à Bordeaux, dans un immeuble magnifique au 11 cours du XXX juillet dont la vente se présentait, participe d'une volonté d'ancrer le Village - 1000 m2 de surface utile - au cœur de la cité, avec ce que cela implique d'image et de services de proximité. Et, Jack Bouin de rappeler l'importance du réseau de villages qui va voir le jour, y compris à l'international, en s'appuyant sur la présence dans 25 pays où la Banque est présente, à commencer par New York, où une antenne du Village by CA existe déjà. L'ambition, là, est évidente : permettre aux jeunes pousses de se développer, dès que possible, à l'international.

A Bordeaux, le Village dont le chef de projet, Cédric Vicente, était depuis trois ans chargé d'affaires au Crédit Agricole, spécialisé dans le numérique, l'innovation et les nouvelles technologies, ouvrira à la rentrée prochaine. Son objectif: accueillir entre 20 et 30 jeunes pousses, évidemment porteuses de projets innovants mais émanant de tous horizons. Le Village de Bordeaux sera une pépinière généraliste. Avis aux amateurs : une sélection va être entreprise, au sein d'un comité où les partenaires tiendront leur place.

Ceux-ci sont d'ailleurs venus dire, à l'occasion de cette présentation à la presse, leurs engagements avec des mots qui ne trompaient pas : envie d''en être.. d'apporter du savoir faire mais, aussi, de se nourrir de la créativité de cette nouvelle génération d'entreprises. Jacques Isnard, directeur financier et des systèmes d'information de GT Location – 70 ans cette année ! - l'a dit sans détour, porteur des valeurs d'une entreprise performante, incarnée par une figure de l'économie bordelaise, Michel Sarrat, qui de bonne heure sut défendre une certaine idée du management au sein du CJD. Mêmes motivations chez Microsoft France, un grand groupe mondial déjà présent au Village à Paris, et Technowest dans la métropole, chez le cabinet d'expertise comptable Mazars, chez Fidal cabinet d'avocats conseils; au sein du groupe immobilier Pichet dont le développement se poursuit dans l'hexagone, chez Sanofi dont Gilles Litman, directeur performance et innovation, soulignait qu'un grand groupe comme le sien était très intéressé à être auprès des start up, dans un écosystème de santé bordelais favorable, chez Kéolis Bordeaux Métropole qui gére la plus importante flotte de trams de France et dont le directeur, Hervé Lefèvre, rappelant la mission de service public dédiée aux transports urbains, soulignait l'intérêt d'accompagner la naissance d'applications numériques liées à la mobilité. Au-delà de leur soutien financier à ce nouveau Village les entreprises partenaires sont venues, à l'évidence, sans qu'on les force, en attente de ce que la coopération et l'innovation sont capables de produire de meilleur.

A lire sur aqui.fr : Le Village...by CA ( Crédit Agricole) : L'innovation et les startups au coeur de Paris

la rédaction
Par la rédaction

Crédit Photo : CRCA

Partager sur Facebook
Vu par vous
14779
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !