aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

24/05/16 : Concerts, spectacles de danse, bal sévillan et toro de fuego figurent, entre autres animations, au programme du festival Flamenco y feria qui se déroulera à Pau du vendredi 24 au dimanche 26 juin+ d'info

21/05/16 : Avec la commune d'Amorots, canton Pays de Bidache, le cap des 100 (sur 158) favorables à l'établissement public de coopération intercommunale unique du Pays basque, EPCI,(contre 33), a été franchi.Le préfet Durand peut en préparer l'arrêté le 31 mai.

19/05/16 : L'information a été dévoilée aujourd'hui jeudi: deux suicides ont été constatés à la Villa Chagrin, la prison de Bayonne. La première daterait du 8 mai et la seconde, il y a deux jours. Une enquête a été ouverte pour en connaître les circonstances.

17/05/16 : Après, s'être installé à l'hôtel Regina de Biarritz,les dix-sept joueurs en stage de l'équipe de Didier Deschamps sont allés s'oxygéner à Anglet, sa ville voisine, dans la foret de Chiberta où ils ont effectué une virée de une heure à VTT.

10/05/16 : Un accord ayant été trouvé avec la Région, le Département des Pyrénées-Atlantiques devrait participer à hauteur de 38,5 millions d'euros au financement de la déviation d'Oloron. Le Conseil départemental délibèrera sur ce dossier le 27 mai prochain.

26/04/16 : La Cour Régionale des Comptes a annoncé un déficit annuel d'exploitation de 1,6 millions d'euros pour l'Auditorium de Bordeaux, une charge supplémentaire de 1,3 millions d'euros pour l'Opéra. En 2015, la mairie avait diminué sa subvention annuelle d'1M€

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/05/16 | Guy Estrade, élu président de la Chambre d'agriculture des Pyrénées-Atlantiques

    Lire

    Guy Estrade a été élu président de la Chambre d'agriculture, à la suite du décès brutal de Jean-Michel Anxolabéhère. Agé de 54 ans, il est le PDG de l'entreprise de découpe et de négoce de viande Vignasse et Donney, située à Lons. Il présidera la compagnie consulaire jusqu'en 2019, date des prochaines élections. Guy Estrade envisage de renforcer les actions de proximité et développer l'offre de services de la Chambre. Les vice-présidents sont JP Goity, Patrick Etchegaray, Maryvonne Lagaronne, Daniel Lartigue. Secrétaire : Evelyne Revel.

  • 23/05/16 | Pau : le salon Asphodèle met l'accent sur le bien-être

    Lire

    Gérer son stress, mesurer l'impact de nos émotions sur notre santé, vivre une grossesse au naturel... Tels sont quelques uns des domaines qui seront abordés à Pau lors du salon Asphodèle de printemps. Consacré aux produits bio, aux alternatives écologiques et à l'habitat sain, celui-ci sera organisé du vendredi 27 au dimanche 29 mai, au parc des expositions. Sa 3e édition, émaillée de conférences et d'animations, mettra l'accent sur le bien-être et l'équilibre, familial, social ou professionnel. Renseignements : www.salon-asphodele.com

  • 20/05/16 | L'abattoir de Mauléon autorisé à reprendre son activité

    Lire

    L'abattoir de Mauléon peut reprendre son activité. L'agrément accordé à cet établissement avait été suspendu par le préfet des Pyrénées-Atlantiques après la diffusion du Internet d'une vidéo dévoilant des maltraitances animales. Depuis, une inspection a permis de constater que l'abattoir est conforme "et que les exigences dans le domaine de la protection animale sont bien respectées". La suspension a donc été levée. Un contrôle des procédures sera effectué le jour de la réouverture. L'abattoir fera ensuite l'objet d'une "surveillance renforcée".

  • 19/05/16 | Uniagro invite Yves Bourdillon au salon de l'agriculture

    Lire

    C'est à un rendez vous inattendu mais prometteur que nous convie Uniagro d'Aquitaine ce samedi 21 mai à 14h30 ( hall 3 de la Foire): "les ingénieurs du vivant" ont invité l'un de leurs anciens qui avait bifurqué vers le journalisme Yves Bourdillon. Aujourd'hui reporter aux Echos et fin connaisseur de la géopolitique mondiale il publie aux éditions du Rocher un second roman qui s'inscrit dans la veine du premier. "Souriez, vous êtes ruinés" conte l'histoire de Frédéric Beaumont qui doit couvrir pour son journal les derniers moments de l'Etat providence dans un contexte qualifié de "semi-insurrectionnel".

  • 15/05/16 | La nuit européenne des musées à Périgueux, le 21 mai

    Lire

    Samedi 21 mai, les musées ouvriront leurs portes pour la 12e édition de la Nuit des Musées. Depuis douze ans, le public est invité à déambuler, une nuit d’un samedi de printemps, dans les musées, pour découvrir leurs collections mais aussi des concerts, des performances et participer à des animations. La Ville de Périgueux, avec Vesunna, site-musée gallo-romain et le Maap, musée d’art et archéologie du Périgord, participe à l’événement. Entrée libre. Plus d'infos: www.nuitdesmusees.culture.fr

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Le crowdfunding immobilier débarque à Bordeaux

24/09/2014 | Quand la pierre rencontre le numérique, l'immobilier se met à l'économie collaborative. Exemple d'un tout nouveau projet bordelais.

La plateforme internet crowd-immo.fr lancée ce 24 septembre 2014

Vous connaissez le crowdfunding ? Ce mode de financement participatif qui via des plate-formes numériques permet de financer des projets artistiques, culturels, caritatifs mais aujourd'hui aussi économiques. Désormais, le secteur immobilier rentre peu à peu sur ce terrain du financement participatif et les initiatives se multiplient. Des acteurs bordelais, Philippe Sénéchal, expert-comptable et commissaire aux comptes, et Vincent Sillegue, promoteur immobilier, viennent à leur tour de se lancer dans le pari de l'économie collaborative, proposant au passage des intérêts à hauteur de 7% pour les particuliers prêt à investir collectivement dans leurs projets immobiliers. Ce 24 septembre, ils ont lancé leur plate-forme de financement participatif www.crowd-immo.fr.

Pour les fondateurs de crowd-immo.fr, un double constat est à faire. D'une part, «les pouvoirs publics estiment à 450 000 le nombre de logements neufs nécessaires par an en France. Or pour répondre à cette demande, les constructeurs ont besoin de fonds d’investissements exigeant souvent de trop fortes rentabilités, menaçant la faisabilité des opérations.» D'autre part, «les épargnants sont, eux, confrontés à des rentabilités de leurs investissements (livret A, assurance-vie, …) de plus en plus faibles et à des marchés financiers peu transparents».
Or, avec l'économie collaborative, il est désormais possible de mettre en relation un épargnant et un projet, sans intermédiaire, ni société de gestion. «La levée de fonds est plus rapide, plus fluide, plus économique. Ce circuit court réduit donc les coûts des intermédiaires, sécurise le projet et optimise le coût de la construction. D'où la possibilité pour Crowdfunding-immo de proposer une rentabilité bien supérieure aux placements traditionnels» expliquent les deux fondateurs.

Quatre programmes sur la CUB

Philippe Sénéchal et Vincent Sillegue, les fondateurs de crowd-immo.fr

En pratique, une fois inscrit sur le site, les investisseurs sélectionnent un projet immobilier, puis placent une somme de 2 000 € minimum. Lorsque la collecte d'investissements est atteinte, ces fonds sont transférés au promoteur immobilier. Le terrain est acheté et le chantier peut alors débuter. Une fois le projet de construction réalisé, Crowfunding-immo vend les logements et les épargnants récupèrent le fruit de leur investissement en ayant eu une rentabilité annuelle de 7%. Le délai est donc de 2 à 3 ans avant de pouvoir récupérer le capital et les intérêts.
Pour l'heure, la plate-forme propose quatre programmes à ses futurs investisseurs : un à Artigues-près-Bordeaux, un à Lormont et deux à Bordeaux dans le quartier des Chartrons. Des opérations portées par la société Mixcité Promotion, présidée par Vincent Sillègue, un des deux fondateurs de la plate-forme. Pour autant les deux entrepreneurs, espèrent bien attirer des programmes d'autres promoteurs immobiliers sur leur plate-forme et, à terme, se développer sur d'autres villes attractives comme Nantes, Lille ou Strasbourg.

Risques constructifs et permis de construireA l'heure du lancement de leur plateforme, Philippe Sénéchal et Vincent Sillègue insistent sur les garanties et l'encadrement du processus. Concernant le versement initial, il est effectué sur un compte bloqué et n'est débité que lorsque l'intégralité du budget est réuni. «Si le projet ne devait pas aboutir, les investisseurs récupéreraient alors leur versement initial». Les risques constructifs sont également pris en compte avec la réalisation d'études en amont (l'étude de sol, les risques de fouilles archéologiques, avoisinants complexes, etc). La nouvelle plate-forme garantie aussi la légalité et la pérennité du permis de construire ainsi que l'éxécution des travaux jusqu'à la livraison par une garantie bancaire.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : crowd-immo.fr et Laurent Wangermez

Partager sur Facebook
Vu par vous
652
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
legac | 06/11/2014

Bonjour, Je ne peux m'empecher de faire un rapprochement entre ce type de financement et le plus grand scandale immobilier francais, à savoir le 'robien' : - On achete des terrains pas chers dans des zones foireuses ( dans ce cas, près de l'aéroport. j'ai vécu a toulouse 3 ans dont 1 an à tournefeuille, donc je connais la zone) - On donne une carrote : carotte fiscale ou, dans ce cas, la carotte du rendement - On package tout ca : vous vous occupez de rien ( ici, on envoie juste le cheque et miracle,12 mois après, 10% de rendement sans rien faire ;-) ) - on vend ca à des gens qui ne connaissent pas la zone de vente Akerys ( qui a changé de nom en 'Belvia' pour se faire oublier) est l'un des plus gros contributeur au scandale de robien. Bref, fuyez comme la peste l'immobilier résidentiel francais dématérialisé : c'est un produit surcoté, surtaxé, qui fait la fortune d'arnaqueur en tout genre avec le cautionnement de l'etat francais Ne serait ce que pour rendre justice à toutes les victimes de 'robien', fuyez ce genre d'opération ... En esperant que mon temoignage evitera à beaucoup de ce faire pigeonner.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !