17/11/17 : Dans le cadre du festival international AlimenTerre, l’AMAP de la Baïse et le magasin Biocoop de Nérac organisent une projection du film « Hold up sur la banane », réalisé par François Cardona, le jeudi 23 novembre à 20h Salle des Écuyers à Nérac.

17/11/17 : Les traités transatlantiques. Tel est le sujet du débat qu'organise le Centre d’Information Europe Direct Moyenne Garonne / Maison de l'Europe de Lot-et-Garonne le vendredi 8 décembre à 18h au Comoedia, 32 Rue Léopold Faye à Marmande.

17/11/17 : Le groupe cinématographique rochelais CGR ( Georges Raymond) vient de racheter Cap Cinéma qui exploite 22 salles en France dont celles de Périgueux et d'Agen. Le réseau CGR devient le premier exploitant français. Et le deuxième en terme d’entrées.

16/11/17 : A l'occasion du centenaire de l'arrivée de l'armée américaine à La Rochelle, l'esplanade Eric-Tabarly accueille deux wagons d'époque, classés aux Monuments historiques, comme patrimoine de la 1re Guerre Mondiale. A voir jusqu'au 19 novembre.

15/11/17 : Vinitech Siffel, le Salon mondial vitivinicole, arboricole et maraîcher organisé par Congrès Expositionx de Bordeaux, annonce sa prochaine édition à Bordeaux du 20 au 22 novembre 2018.

15/11/17 : Lascaux IV, le centre international d'art pariétal de Montignac, a été désigné l'un des trois meilleurs projets de tourisme européens 2017 par la British Guild of travel writers avec le musée des Vikings au Danemark et la maison Mondrian aux Pays-Bas.

10/11/17 : La Maison de la Charente-Maritime accueille jusqu'au 29 décembre l'exposition "Objectif enfance", notamment sur les actions en faveur des enfants dans le monde, qui fut exposée sur le parvis de l'hôtel de ville à Paris. Entrée libre

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 20/11/17 | Charente-Maritime : fermeture de passages à niveau entre Saintes et Royan

    Lire

    La SNCF Réseau a engagé des travaux de changement de rails et de ballast sur l'axe Royan-Saintes, perturbant la circulation jusqu'en avril prochain. Des bus circulent sur cet axe à la place des trains, mais des passages à niveau vont aussi devenir temporairement inaccessibles à Pisany, Saint-Romain-de-Benetn Saujon et Médis, du 21 novembre jusqu'en mars prochain. Ce chantier de 34,9 M€ est financé par la Région (66%),le Département (22%) et SNCF Réseau (11%).

  • 17/11/17 | Solidarité Réfugiés 33 manifeste les 18 et 20 novembre

    Lire

    Le collectif Solidarité Réfugiés 33, en avant première à la journée nationale sur les mineurs isolés étrangers de lundi 20 novembre, sera présent ce 18 novembre à 14 heures place de la Comédie à Bordeaux pour une action de "sensibilisation de la population" et "témoigner avant une conférence de presse prévue le 20 novembre, Place Pey Berland, de "centaines de situation où le droit n'est pas appliqué en matière de santé, de logement, d'éducation, de protection pour les réfugiés, les migrants, les exilés"

  • 17/11/17 | La Région expérimente un autobus au bioéthanol

    Lire

    La Région Nouvelle-Aquitaine expérimente depuis le 6 novembre un car roulant à l'ED95 sur le réseau TransGironde, en partenariat avec Citram Aquitaine, Raisinor France et Scania; sur la ligne 201 entre Bordeaux, Saint-André de Cubzac et Blaye il circule avec un bio carburant issu de résidus viniques. Destiné principalement aux autobus, autocars et poids lourds, l'ED 95 est obtenu par un procédé de fermentation industrielle permettant la transformation du sucre de marcs de raisin en alcool brut, ensuite distillé puis déshydraté pour obtenir le bioéthanol..

  • 17/11/17 | La pépinière d'entreprises de l'agglomération périgourdine s'ouvre à tous les secteurs

    Lire

    Cap@cités, la pépinière d'entreprises de l'agglomération périgourdine, élargit son champ d'action. La pépinière accueille désormais tout type d'entreprises, sans restriction de secteurs d'activités (à l'exception des services à la personne). Reste un critère d'âge, avoir moins de 3 ans... Tous les porteurs projets ou nouvelles entreprises peuvent bénéficier des solutions offertes par ce lieu : domiciliation, incubation, pépinière, espace de coworking. Plus d'infos

  • 17/11/17 | Ciné-débat « L'intelligence des arbres » à Contis

    Lire

    Dans le cadre du mois du film documentaire, le documentaire allemand, « L'intelligence des arbres », de Julia Dordel et Guido Tölke donnera lieu à une projection-débat au cinéma de Contis (Landes) animée par Jacques Hazera Expert forestier,Vice-Président de Pro Silva France. Ce film montre le travail minutieux et passionnant des scientifiques, nécessaire à la compréhension des interactions entre les arbres ainsi que les conséquences de cette découverte. Rendez-vous dimanche 19 novembre à 17h.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Le foire exposition de Périgueux espère dépasser les 50 000 entrées

05/09/2017 | Rendez vous économique, du 9 au 17 septembre, la 74e édition de la foire exposition de Périgueux est de retour avec son lot d'animations gratuites et d'enseignes.

La ferme de l'horreur sera une des attractions de la foire de Périgueux

Avec un peu plus de 50 600 visiteurs l'an passé, la foire exposition de Périgueux espère faire aussi bien cette année. Rendez-vous populaire et commercial important, le programme se veut un subtil mélange entre des animations pour tous les publics et un lieu d'affaires commerciales. Pour attirer le public en particulier celui des familles, l'équipe du Parc mise sur de nouvelles attractions pour cette 74e édition, qui a lieu du 9 au 17 septembre dont des manèges phares. Coté exposants, leur nombre de 220 est identique à celui de l'an passé, mais la surface commerciale est un plus importante.

220 commerçants viennent exposer leurs voitures, piscines et camping-cars à la vente. La foire exposition de Périgueux se tient du 9 au 17 septembre au Parc Expo du Périgord à Marsac. A l'heure d'internet, cette manifestation demeure toujours un rendez vous économique important. "75 % des exposants viennent de la Dordogne, et le teux de fidèlisation atteint 75 %, précise Didier Vassal, le directeur du Par. "Dans certains secteurs, l'automobile, les cuisines, les piscines, les gens ont besoin de contacts, de conseils, d'échanges avec les professionnels, ne serait ce que pour établir un devis." Pour faire face à la baisse de fréquentation, l'équipe du parc mise sur les animations, pour attirer des adolescents, et de jeunes adultes. Cette année, l’Insider sera l’attraction star. Un manège de plus de 400 tonnes qui nécessite le même volume d’électricité qu’un bâtiment entier.  Il n'est présent qu'à quelques grands rendez -vous en France comme la foire du Trône. L’autre manège phare de l’exposition sera un bras qui monte à plus de 50 mètres de hauteur. En tout, il y aura neuf manèges, tous gratuits, c'est un peu moins que l'an dernier.

Une ferme de l'horreur

 Pour se renouveler, la foire installe cette année une ferme de l’horreur avec des comédiens et des décors pour reconstituer une scène de massacre dans un village. Cette animation prend la forme d’un parcours à pied en son et lumière. "C'est un pari. Il s'agit d'une création sur mesure avec la compagnie "le Diable par la queue"". L'animation s'annonce effrayante : elle est déconseillée aux moins de dix ans, aux femmes enceintes, et aux personnes cardiaques.  La foire entend mettre en avant le Périgord et ses traditions. Le Foire en association avec le Bournat propose un village occitan. "Le fil rouge sera la création d'une maison  fabriquée en temps réel par des artisans pendant les neuf jours de la manifestation. La gastronomie sera mise à l'honneur, avec des restaurants italien, mexicain, périgourdin. "Nous proposons une animation autour de la fabrication du miel, car depuis plusieurs années, nous avons sur le site , nos propres ruches. Nous proposerons des petits pots de miel au public, poursuit Didier Vassal. 

Cette 74e édition mise à nouveau sur des animations tout public pour attirer le chaland et espèrer dépasser le seuil des 50 000 entrées comme l'an passé. La nouvelle commission du Parc de la Chambre de commerce et d'industrie, chargée de la foire exposition, souhaite aussi développer de nouveaux projets et accueillir de nouvelles manifestations. "Des projets de rénovation du site, notamment au niveau des sanitaires, de l'entrée sont également à l'étude," a précisé Delphine Khairallah, présidente de la Commission. 

 Du 9 au 17 septembre, tarif plein 6 euros. 3 euros pour les tarifs réduits. Nocturnes samedi 9, vendredi 15 et samedi 16. 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
8412
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !