aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

27/07/17 : En Lot-et-Garonne, le tribunal de commerce d'Agen vient de désigner le groupe Lucien GEORGELIN comme repreneur de l'entreprise EUROCER. Cette décision permet de sauvegarder la totalité des emplois restants.

26/07/17 : Charente-Maritime : le nombre de demandeurs d'emploi sans aucune activité (cat. A) a baissé sur un an (-1,9%) et ces trois derniers mois (-1,7%). Le chômage ne recule pas pour autant, avec + 1% d'inscrits, soit 57 140 inscrits dont 33 000 en cat. A.

26/07/17 : Ouverture du Parc Aquatique de Walibi Sud-Ouest le lundi 31 juillet à Roquefort (47)! 5.000 m² de bassins et d’attractions les pieds dans l’eau ! Côté tarifs : 18€ enfant et adulte. Billet Combiné 2 Parcs : 37,50€ adulte et 34€ enfant de 3 à 9 ans.

25/07/17 : Alain David ayant été élu député PS de la 4°circonscription de la Gironde et ne pouvant cumuler ce mandat avec celui de maire, le conseil municipal de Cenon a élu maire, ce lundi 24 juillet en soirée, Jean-François Egron jusque là premier adjoint.

21/07/17 : Le nouveau sous-préfet de Blaye Frédéric Doué prend ses fonctions le 24 juillet; il occupait depuis septembre 2015 le poste de directeur de cabinet du préfet des Côtes d'Armor.

21/07/17 : Le chanteur Manu Chao est attendu ce soir en Charente-Maritime sur la scène du festival des Fous Cavés (21 et 22 juillet), à Port d'Envaux. Le concert de ce soir est complet depuis plusieurs mois, mais il reste des places le 22. www.lesfouscaves.f

17/07/17 : Le nouveau préfet de Charente-Maritime prendra officiellement ses fonctions mercredi. Fabrice RIGOULET-ROZE succède à Eric Jalon, nommé à Matignon par Emmanuel Macron. Il était dernièrement préfet de région de la Martinique.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 28/07/17 | Royan : le festival Violon sur le Sable fête ses trente ans

    Lire

    C'est devenu un rendez-vous incontournable du pays royannais. Le festival Un Violon sur le Sable attire chaque fin juillet 40 000 spectateurs à chacune de ses trois soirées. Au programme : des grands noms de la musique classique comme Duchâble ou Jaroussky, accompagnés de l'orchestre symphonique de Paris, le tout sur la plage. Pour ses 30 ans, le festival a prévu une soirée bonus dimanche 30 juillet autour des musiques de films, à partir de 22h (gratuit).

  • 28/07/17 | Fête de l’Eau les 29&30 juillet à Villeneuve/Lot

    Lire

    Fête de l’Eau les samedi 29 et dimanche 30 juillet à la base nautique quai d'Alsace à Villeneuve-sur-Lot. Pour cette 3e édition, un programme riche d’animations vous attend. Samedi, de 14h à 18h : animations pêche, exposition sur la faune et la flore, et joutes de 18h à 20h. dimanche, de 10h à 19h : tyrolienne, big air bag, paddle, blob jumps, canoés... jeux pour les tout-petits et de 19h à 20h, courses d'avirons. Plus d’infos auprès de l'Aviron villeneuvois : 06 63 86 84 09.

  • 26/07/17 | Des pompiers aquitains en renfort dans le Sud-Est

    Lire

    Suite aux incendies dans le midi de la France et à la demande du centre opérationnel de gestion interministérielle des crises (COGIC) du Ministère de l'Intérieur, les SDIS de la Gironde, de la Dordogne et du Lot-et-Garonne ont engagé des personnels et des moyens en renfort au profit de la zone de défense Sud-Est, depuis ce mardi 25 juillet. Des renforts composés de 64 sapeurs-pompiers, 4 camions citerne de 6000 litres et 8 camions citerne de 4000 litres. Ce dispositif est commandé par le lieutenant-colonel Jean-Luc Gardère, du SDIS de la Gironde.

  • 25/07/17 | Nouvelle Aquitaine: le chômage en légère baisse

    Lire

    Fin juin 2017, en Nouvelle-Aquitaine, le nombre de demandeurs tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) était de 295 090 (- 0,6 %/mai et -1,5 % sur 3 mois (soit –4 610 personnes), de - 1,9 % sur un an. France: - 0,3%/mai, - 0,7 % sur 3 mois, -1,0 % sur un an. Le nombre de demandeurs ayant ou non exercé une activité dans le mois (catégories A, B, C), est de 503 950 fin juin. Ce nombre augmente de 1,2 % sur 3 mois (soit +5 750 personnes), de 0,1 % sur un mois et de 2,1 % sur un an. France métropolitaine: + 1,1 % sur 3 mois, stable sur un mois, + 2,2 % sur un an.

  • 24/07/17 | Ceva Santé Animale: croissance à deux chiffres

    Lire

    Nouvelle progression de Ceva Santé Animale fin juin 2017: le chiffre d'affaires consolidé du Groupe a atteint 546 millions d'euros (+20%/2016) et + 6,6% à périmètre et taux de change constants. Toutes les zones ont participé à cette croissance plus forte que le marché, note Marc Prikazsky, PDG de Ceva : « C'est un début d'année très positif avec de nouveau une croissance à deux chiffres du chiffre d'affaires et du résultat. Je tiens particulièrement à remercier les nouveaux collaborateurs qui nous ont rejoints lors des acquisitions et à féliciter l'ensemble des salariés de Ceva pour leur formidable engagement."

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Le gel impacte le budget et l'action du CIVB

11/07/2017 | A l'occasion de son assemblée générale ce 11 juillet, le CIVB a d'ores et déjà annoncé réduire la voilure budgétaire en conséquence du grave épisode de gel du mois d'avril.

Allan Sichel président du CIVB

Au-delà des situations individuelles, le gel qui a frappé le vignoble bordelais (notamment) dans le courant du mois d'avril, ne sera pas non plus sans conséquence sur le collectif. Allan Sichel, l'a annoncé lors de l'Assemblée générale du CIVB: « S'il est encore difficile de faire une estimation précise des volumes que nous produirons en 2017 nous pensons que la perte de récolte sera significative, et les effets économiques se feront lourdement ressentir sur toute la filière en 2018 et 2019. Au CIVB nous devons dès à présent faire d'importantes économies budgétaires.» De l'ordre de 20% annonce-t-il. Si les budgets des actions de long terme autour de la recherche ou encore du plan « Bordeaux 2025 » resteront préservées, les actions liées au marketing notamment vont devoir réduire la voilure.

« Nous irons chercher des financements au-delà de nos ressources propres, mais les conséquences sur nos dépenses marketing seront inévitables. » a prévenu à plusieurs reprises le Président du CIVB . Ce qu'a confirmé l'intervention de François Jumeau , le directeur marketing de la structure. « Sur les derniers exercices, le marketing bénéficiait d'une certaine stabilité budgétaire. Mais, eu égard à l'épisode de gel, il faut anticiper que la commercialisation va ralentir sur 2018-2019. Sur la partie des fonds apportés par le CIVB, c'est une baisse de 18% qui est d'ores et déjà envisagée par le responsable, passant ainsi de 15, 7 M€ à 12,7 M€ pour un budget marketing total en diminution de 15,7%, soit 16,8 M€ de budget pour 2018, là où le budget marketing 2017, dépassait les 19M€.

Vers "un réajustement" de la stratégie marketing Un moindre budget qui pour autant n'entraîne a priori pas tellement un changement de stratégie marketing, mais davantage « un réajustement en terme d'intensité », précise François Jumeau.
Un réajustement en réalité plus ou moins important en fonction des pays visés : les pays européens seront les plus touchés par la réduction des investissements, avec un fléchage en baisse de 21%. Sur le continent américain et l'Asie, « nous maintenons une certaine stabilité, avec -8% pour le premier et -10% sur l'Asie ». Cela dit, au cœur de ces continents, les investissements vers les marchés Etats-Unis et Chine se maintiennent quasiment à l'identique, en favorisant particulièrement les efforts vers la prescription (relation presse, formation, communication digitale) plutôt que vers le trade. En la matière, le CIVB en appelle directement aux acteurs « pour prendre leurs parts ».
Si le détail des orientations budgétaires sera affiné par pays le 7 septembre prochain, la confirmation de cette stratégie interviendra quant à elle en décembre 2017, à l'occasion de l'Assemblée générale validant le budget du CIVB. Quant aux compléments financiers, la recherche devra se faire du côté de France Agrimer, ou bien de l'Union européenne par le biais de programmes co-financés sur certains pays, estime le directeur de marketing. Selon Allan Sichel, « il faudra également travailler ensemble à le recherche de synergie pour ne pas perdre en poids sur nos marchés. »

Recherche et plan stratégique de filière: le CIVB poursuit son pari sur l'avenirSi le marketing va donc sentir passer la baisse des volumes en bordelais, le CIVB poursuit son pari sur l'avenir en poursuivant « résolument » son soutien à la recherche a indiqué le Président. Et pour cause, suivant le modèle du plan triennal, ce sont une vingtaine de projets de recherche qui vont être appuyés par la structure pour une dotation totale de 2,4 M€ sur 2017-2020. Un budget maintenu auquel « il faut ajouter la contribution de la filière au plan de lutte contre le dépérissement du vignoble, soit plus de 3M € en faveur de la recherche apportés par le CIVB sur cette période », précise Allan Sichel.

Un Président qui a conclu son discours, en répétant la nécessité pour l'ensemble des membres du CIVB, qu'ils soient négociants ou producteurs, « d'être unis et visionnaires ». Et ce, d'autant plus à l'aube de l'élaboration d'une nouvelle stratégie des vins de Bordeaux pour les 7 prochaines années. « Après le plan « Bordeaux demain » qui a apporté une vision et une stratégie de filière, le nouveau plan stratégique, « Bordeaux Ambitions 2025 » va doter la filière de réels leviers d'actions pour affronter les défis de demain », espère Allan Sichel.
Si une plateforme collaborative est actuellement en ligne pour recueillir les suggestions des professionnels autour de 7 axes de réflexions, les 17 et 18 juillet prochains, 70 représentants de la filière et de ses parties prenantes se réuniront en ateliers pour travailler sur ces axes, identifier les opportunités stratégiques collectives et analyser les premières réflexions issues de la plateforme collaborative. Des travaux qui vont se poursuivre jusqu'à la fin de l'année, avec pour objectif, un lancement de la nouvelle stratégie au premier trimestre 2018.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : archives Claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
10668
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !