Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/06/21 : L'ancien vice-président du Conseil départemental de la Dordogne en charge de l'agriculture, Jean-Pierre Saint-Amand est décédé lundi à l'âge de 71 ans. Il a été conseiller départemental du canton de Vergt de 1992 à 2015.

21/06/21 : Usinage, soudage, maintenance, aéronautique... Le CFAI Adour ouvre ses portes au public les 25 juin et 7 juillet sur ses 3 sites d'Assat (64), Lanne (65) et Tarnos (40). Il propose 148 offres en apprentissage dans les entreprises industrielles locales+ d'info

20/06/21 : Départementales en Dordogne : Véronique Chabreyrou et Jacques Ranoux, candidats de gauche, soutenus par la majorité sortante, sont en tête avec 37,80 %, devant le binôme RN Pascale Léger et Serge Muller à 23,80 %.

20/06/21 : Départementales en Dordogne : Sur le canton de la vallée de la Dordogne, Germinal Peiro (PS) le président du conseil départemental sortant est réélu avec 64,96 % dès le premier tour. Il est associé à Patricia Lafon-Gauthier.

20/06/21 : Départementales en Dordogne : le binôme socialiste composé de Marie-Lise Marsat et Serge Mérillou est réélu sur le canton de la Lalinde.

20/06/21 : Régionales en Dordogne : Sur le canton de Saint-Astier, Alain Rousset (PS) est en tête avec 30,39 % des voix devant la candidate RN Edwige à 23 %. L'écologiste Nicolas Thierry est en 3e position à 10,51 %.

20/06/21 : En Dordogne, l'abstention estimée pour les élections départementales et régionales en Dordogne est de 66,2%. C'est la participation la plus faible de toutes élections confondues dans le département.

20/06/21 : En Haute-Vienne, le taux de participation à 17h était de 28,54% en forte baisse par rapport à 2015 où on avait enregistré 52,36 % de votants à la même heure.

20/06/21 : Dans les Pyrénées-Atlantiques, après un taux de participation à midi s'élevant à 14,5%, ce même taux s'affichait à 31,37 % pour le double scrutin des élections régionales et départementales du 20 juin 2021.

20/06/21 : A 17h, le taux de participation aux élections régionales et départementales s'élève à 25,68%. En 2015, il était de 45,09% pour les régionales et 44,78% pour les départementales, soit une baisse de près de vingt points.

20/06/21 : Dans la Vienne, la baisse de la participation aux élections régionales et départementales se confirme. À 17h, le taux était de 26,07% contre 43,77% pour les départementales en 2015 et 44,87% pour les régionales en 2015.

20/06/21 : En Dordogne, le taux de participation au premier tour des élections départementales et régionales estimé à 17 h est de 33,78 %, en baisse par rapport aux scrutins de 2015.

Arte Flamenco
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/06/21 | 5000 € de dons remis au Téléthon Gironde

    Lire

    Les salariés d'EDF Commerce sud ouest, qui participent régulièrement aux courses du Téléthon, se sont adaptés au contexte sanitaire en participant à un challenge à distance via une application de loisir qui permet de cumuler des points en pratiquant l’activité physique de son choix. En 15 jours, du 30 novembre au 13 décembre 2020, les 260 participants ont réussi à récolter la somme de 5 000 €, qui servira "à soutenir la recherche et la mise en œuvre des premiers médicaments pour des maladies rares et génétiques", précise Christian Capdeville coordinateur du Téléthon en Gironde. Le don a été remis à l'association ce 22 juin.

  • 23/06/21 | Une nouvelle bâtonnière pour l'Ordre des avocats de Bordeaux

    Lire

    Les élections du Bâtonnat de Bordeaux se sont déroulées ce mardi 22 juin. A l'issue des votes, c'est Christine Maze qui a été élue Bâtonnière du Barreau de Bordeaux. Avocate depuis 1992, elle collabore à l'Association des avocats pénalistes de France. Elle prendra ses fonctions, à la suite de Christophe Bayle, le 1er janvier 2022, avec à ses côtés, Monsieur Pierre Fonrouge, vice Bâtonnier, lui même successeur de Caroline Laveissière. Ils sont élus pour 2 ans.

  • 22/06/21 | Maïsadour cède son pôle Charcuterie à la Fipso

    Lire

    Le groupe Fipso (Filière Porc du Sud-Ouest), fondé en 1965, vient d’acquérir, afin de poursuivre sa croissance, l’activité salaisons sèches de la coopérative landaise Maïsadour. Cette acquisition, réalisée grâce à l'intervention des 4 caisses régionales du Crédit Agricole, va permettre à la Fipso de récupérer 5 sites de production (en plus de se 3 usines) et de se positionner en leader du Jambon de Bayonne. Maïsadour, de son côté, va ainsi se recentrer sur l'activité Foie gras et vise à retrouver la voie de la croissance d'ici à 2023.

  • 22/06/21 | Le bassin de la Midouze se restaure

    Lire

    Dans le cadre de l’appel à projets initié par l’Agence de l’Eau Adour-Garonne, l’Institution Adour en partenariat avec l’Association de protection de l’environnement du Gers ainsi que les syndicats mixtes du Midou et de la Douze, et celui du bassin versant de la Midouze ont déposé un projet de restauration et d’aménagement de 8 périmètres de zones humides sur le bassin de la Midouze.

  • 21/06/21 | Régionales : Pas d'accord Rousset-Thierry ce lundi

    Lire

    Alors que se pose depuis hier soir la question d'un accord entre la liste du président sortant Alain Rousset et celle de Nicolas Thierry pour EELV, les négociations semblent pour aujourd'hui dans l'impasse. "Ce lundi, aucun accord n’a pu être signé. Il n’y avait manifestement aucune volonté d’accord tant les exigences et le ton employé étaient incompatibles avec une possibilité de négociation.", indique le service de presse du candidat Alain Rousset. "Je ne conçois pas la politique régionale comme une simple question de partage de postes. C'est une relation politique, pas une question comptable", indique le président sortant.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Le Grand Pavois s'ouvre dans un contexte de "remise à flot" de la filière nautique

24/09/2017 | Le Grand Pavois se tiendra du 27 septembre au 2 octobre au port des Minimes de La Rochelle pour sa 45e édition

Le Grand Pavois accueille 300 bateaux à flot

Le célèbre salon nautique international du Grand Pavois se tiendra du 27 septembre au 2 octobre 2017, au port des Minimes de La Rochelle. Cette 45e édition accueille une trentaine de pays, dont le sultanat d’Oman, invité d’honneur. Les 80 000 visiteurs attendus retrouveront sur les 100 000 m2 d’exposition 800 marques de la filière et 750 bateaux exposés, dont 300 à flot. Avec toujours cette possibilité d’en tester une petite centaine en mer. Comme toujours, le bateau à moteur est majoritairement représenté, en particulier le moins de 7 m (52%), même si la voile reste en bonne place (32%).

Si pour les marques, le Grand Pavois est le lieu où se font une grande partie des commandes, pour le public, c’est l’occasion de découvrir également les filières du nautisme à travers de nombreux stands. Depuis 2008, une partie du salon est dédiée à la pêche en mer, avec notamment des démonstrations et une compétition sur trois jours. Depuis 2000, le Grand Pavois est également l’occasion de s’essayer à de multiples sports nautiques, du Stand up paddle au ski nautique, avec plus de 1500 essais et baptêmes au programme, dont un certain nombre accessible aux personnes handicapées. Grande nouveauté de cette année : la création d’un espace dédié aux loisirs d’eau, c’est-à-dire les piscines mais aussi l’univers des spa et autre balnéo. Cet espace servira de préambule au tout nouveau salon loisirs d’eau qui se tiendra au premier semestre 2018  à Lyon.

Parmi les bateaux à flot, une trentaine de vieux gréements seront à découvrir, dont une vingtaine classés aux Monuments historiques. Ces embarcations rares, appartenant à des particuliers ou à des associations, seront présentés avec des fiches explicatives pour le public. Parmi eux, le Damien, bateau avec lequel Gérard Janichon et Jérôme Poncet accomplirent un tour du monde de 1969 à 1973, au départ de Norvège jusqu'en Antarctique, en passant par le fleuve Amazone. Abandonné dans un triste état par l’un de ses propriétaires, ce côtre en bois classé aux Monuments historiques est actuellement en cours de restauration auprès des Amis du musée maritime de La Rochelle.

Le Grand Pavois, c’est aussi de nombreuses projections de films d’aventures nautiques ou de conférences-débat autour de diverses thématiques du nautisme, de l’apnée à la valeur du patrimoine marin. Le navigateur Philippe Poupon et la réalisatrice Géraldine Danon viendront notamment présenter une conférence sur leur aventure à but documentaire à bord du Fleur Australe. Autres navigateurs attendus : Yves Parlier, Arnaud Boissière ou encore l’ancien champion de voile Nicolas Hénard, actuel président de la fédération française de la discipline.

Oman, un invité d’honneur très attendu

Le sultanat d’Oman est l’invité d’honneur 2017. Un hommage qui n’a rien d’anodin : ce pays voisin de l’Arabie Saoudite prépare son propre grand salon nautique, en partenariat avec le Département de la Charente-Maritime. Cette vaste contrée de la taille de la France et l’Italie réunies possède 3165 km de côtes et la plaisance y est en plein développement. Le salon est donc une sorte d’avant-goût de leur futur salon et vitrine du pays. Un hall de 700 m2 lui sera donc dédié pour faire découvrir au public ses ports et infrastructures mais également sa gastronomie, son histoire, son artisanat et son patrimoine. Les plus jeunes devraient apprécier, avec des dégustations de spécialités, des lectures de contes et légendes d’Oman, des concerts de musiques traditionnelles, un concours et une loterie pour gagner des cadeaux… Et pour les plus grands, des découvertes de massages orientaux ou encore des sorties en mer à bord du Diam24 du sultanat ayant participé au dernier Tour de France à la Voile en juillet, et de son Class40 qui s’élancera du Havre lors de la prochaine Transat Jacques-Vabre le 28 octobre. A voir également : la reproduction à l’identique d’un gréement traditionnel sur lesquels naviguaient autrefois les Omanais sur la route de la soie…

 

La plaisance : le secteur renoue avec la croissance

Avec un marché mondial en croissance de 3 à 5%, le Grand Pavois s’ouvre dans un contexte économique de reprise progressive de l’activité, après des années de difficultés nées de la crise de 2008. « Je dirai que nous sommes dans un régime de remise à flot », analyse le président du Grand Pavois Alain Pochon. Avec une progression des ventes de 13% sur les petites embarcations à moteur et une de 12% sur les bateaux à voile – les multicoques ont particulièrement le vent en poupe- entre 2016 et aujourd’hui, le nautisme reprend du souffle. Deuxième marqueur de cette reprise : avec -3% et -0,6% sur la voile et le moteur, « la stabilisation du marché de l’occasion se confirme, avec un report des achats s’observant clairement sur le neuf, même si ça reste une tendance récente », selon le président du salon.  Autre indice de ce frémissement, la fréquentation du salon nautique de Cannes est à la hausse, avec plus de 50 000 visiteurs, et « un bon début du salon de Genève » qui s’est ouvert jeudi 21 septembre. La présence de près de 150 nouveautés présentées en avant-première mondiale –soit une cinquantaine de plus que l’an dernier - sont également le signe de cette reprise, selon Alan Pochon. Le secteur embauche et peine même à trouver certains profils comme les menuisiers. Suite à la demande de plusieurs chantiers, un panneau d’affichage avec des offres d’emploi sera érigé par l’organisation du salon.

 

La filière nautique rochelaise en chiffres

310 entreprises ou affiliées

1500 unités sortants chaque année des chantiers

25 cabinet d’architectes, bureaux d’études et d’ingénierie

2000 emplois directs ou indirects (3500 au niveau du département)

46 formations qualifiantes reconnues

20 millions d’euros, l’impact économique estimé par la CCI auprès de l’économie rochelaise durant le salon

500 millions d’euros de chiffres d’affaires générés chaque année sur l’ensemble du Département, en grande partie drainée par le bassin de vue de La Rochelle

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : JM. Rieupeyrout / Grand Pavois

Partager sur Facebook
Vu par vous
24166
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !