Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

26/01/21 : La Rochelle: la compagnie aérienne britannique Jet2 va ouvrir une nouvelle ligne entre Birmingham et La Rochelle l’été 2022. Les 2 lignes actuelles avec Leeds-Bradford et Manchester seront desservies du 29/05 au 18/09 et du 3/07 au 18/09 - 1 vol/samedi.

22/01/21 : Charente-Maritime : Cédric Tranquard, 44 ans, a été élu ce matin président de la Chambre d'agriculture départementale. Il succède à Luc Servant, élu en décembre à la présidence de la Chambre régionale.

22/01/21 : La Rochelle : le Centre de vaccination de l’Espace Encan sera ouvert à partir du 25 janvier. Les vaccinations seront assurées par les professionnels de santé du lundi au vendredi, sur RDV, pour les résidents du territoire âgés de 75 ans ou plus.

21/01/21 : Charente-Maritime : Rémi Justinien, adjoint au maire de Tonnay-Charente, succède à Cyril Chappet, adjoint à Saint-Jean d'Angély, comme premier secrétaire fédéral du PS en Charente-Maritime, à l'issue d'un conseil fédéral mardi.

18/01/21 : Au 16 janvier, 34 689 vaccinations ont été réalisées en Nouvelle-Aquitaine, la plaçant parmi les régions ayant le plus vacciné. L’objectif national de 1 million de vaccinations à fin janvier, se traduit par un objectif régional de 100 000 vaccinations.

06/01/21 : 823kg de jouets et de livres ont été collectés par la Communauté d’Agglo de Pau et ses partenaires grâce à l’opération "Le père Noël fait de la récup’"! Elle se poursuit jusqu'au 17 janvier dans les déchetteries et points de dépôts.+ d'info

28/12/20 : Le 22 décembre, les communes de Tocane-Saint-Apre et Bergerac en Dordogne ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour inondations et coulées de boues en septembre 2020.

28/12/20 : Suite aux inondations et coulées de boues survenues dans les Landes en octobre dernier, les communes de Mimbaste, Bélus et Rivière-Saas-et-Gourby ont été reconnues le 22 décembre en état de catastrophe naturelle.

23/12/20 : Le préfet de la Charente-Maritime a validé la sortie de la communauté d'agglomération de La Rochelle du syndicat départemental Eau 17, à compter du 1er janvier 2021.

23/12/20 : 60 000 € ont été votés lors de la dernière commission permanente du Département des Deux-Sèvres en faveur de la recherche scientifique et l'innovation. Cette somme sera attribuée sous formes de bourses doctorales

23/12/20 : Le Conseil communal des jeunes de Poitiers a organisé mi-décembre, une collecte de produits de puériculture dans les collèges. Plus de 150 produits (couches, lait, produits d’hygiène…) ont ainsi été remis au restos du Coeur et au Secours Populaire

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/01/21 | L'incubateur Sportech accueille sept nouvelles start-ups !

    Lire

    L'incubateur régional, mené par Unitec et le Comité Régional Olympique et Sportif (CROS) a dévoilé sa deuxième promotion. Ainsi, Beyond Sport, Kyango, Nomads, Performind, Soccer BI, TipTapTape et Zufo intègrent l'incubateur Sportech pour l'année 2021. Pour rappel, l'incubateur Sportech a été lancé en septembre 2019, dans le but de rapprocher les entrepreneurs et le mouvement sportif régional.

  • 27/01/21 | Vaccination en Lot-et-Garonne : 5 centres opérationnels

    Lire

    Depuis le 18 janvier dernier, les personnes de plus de 75 ans et les patients vulnérables à très haut risque, bénéficient de l’accès à la vaccination. Pour ce faire, cinq centres de vaccination sont opérationnels dans le département de Lot-et-Garonne, à Villeneuve-sur-Lot, Marmande, Nérac et deux à Agen. Aussi, les premières vaccinations dans une maison d’accueil spécialisée pour adultes handicapés se sont tenues le 22 janvier dernier.

  • 27/01/21 | Lascaux gratuit pour les scolaires

    Lire

    Le Conseil Départemental de la Dordogne, en accord avec la Semitour, société gestionnaire de Lascaux, a décidé de rendre gratuite la visite virtuelle du fac-similé de la grotte ainsi que l’Atelier de Lascaux 4 aux scolaires. Ces visites virtuelles s’effectuent avec une réservation préalable. Objectif du Département: participer au maintien de la vie culturelle et éducative malgré les restrictions sanitaires.

  • 26/01/21 | Landes : 1 M€ pour réparer les dégâts des intempéries de 2020

    Lire

    Ce 25 janvier, le Conseil départemental des Landes réuni en séance plénière extraordinaire a voté une enveloppe d'1 M€ suite aux 4 épisodes de pluie et de crues connues en 2020, et particulièrement ravageuses sur le réseau et ouvrages d'art routiers. 500 000 € sont dédiés à la remise en état du réseau départemental et 500 000 € iront en soutien des collectivités locales dans leurs propres chantiers de réhabilitation. L'enveloppe globale pourra être revue à la hausse selon les besoins.

  • 26/01/21 | Tribord arrive à La Rochelle

    Lire

    Tribord, la marque de nautisme de Décathlon, a dernièrement quitté son siège de Hendaye pour s'installer à La Rochelle. L'équipe est en train d'emménager dans les locaux de l'ancienne Société des régates rochelaises, au niveau de la capitainerie du port des Minimes. Le site devrait être opérationnel en avril, pour une ouverture au public cet été. Ce laboratoire de recherche et de développement, le "Sailing Lab", aura vocation à développer de nouveaux produits du nautisme. 5 emplois seront créés.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Le réseau Gîtes de France 64 se modernise et s'adapte à ses clients

07/04/2019 |

Gîtes de France 64

Réunissant près de 200 adhérents, l’assemblée générale de Gîtes de France Béarn & Pays Basque s’est tenue ce mardi 2 avril à l’Espace 2015 de Laruns. Marie-Jo Nousty, présidente du label d’hébergement, a tiré un bilan honorable de l’année écoulée, marquée par une offre de services étoffée. Malgré un milieu en pleine émulation, la marque d'hébergement à la solide notoriété se démarquent de ses concurrents.

Pour toute l’équipe de l'association d'hébergements basco-béarnaise, cette rencontre a été l’occasion de revenir sur l’activité 2018 du réseau et de présenter les projets initiés cette année. Il faut dire que l’exercice a été riche. Si les résultats ne sont pas tout à fait à la hauteur de 2017, c'est un bilan très correct que la présidente et sa directrice, Hélène Contou-Carrère, ont présenté à l'assistance. « On retiendra de la saison 2018 un printemps et un mois de juillet particulièrement décevant au niveau du temps. Le manque à gagner sur les week-end d'avril et de mai n' pas pu être rattrapé et donc la fréquentation par rapport à 2017 a été légèrement en baisse », explique la directrice de la structure.

La marque s’est dotée tout d'abord d’un nouveau site Internet. L'objectif : optimiser la démarche de locations du public. Cette refonte a été accompagnée de quelques nouveautés comme « la carte interactive désormais intégrée à chaque fiche d’hébergement, avec les possibilités de découvertes touristiques à faire autour des gîtes, des City Break, des chambres d’hôtes », précise cette dernière. En parallèle, l’année 2018 a été marquée par la mise en place de la collecte de la taxe de séjour par la centrale de réservation pour le compte des offices de tourisme locaux. « Désormais, depuis le 1er janvier 2019, cette taxe est collectée au moment du règlement du solde.» Différents partenariats noués avec des acteurs touristiques sont venus renforcer la position l'image de Gîtes de France 64. « Notre objectif est que le mariage Gîtes de France et destination touristique soit le plus prospère », confie Marie-Jo Nousty.

De nouvelles tendances apparaissent

Les adhérents de l'association doivent faire face à une concurrence de plus en plus sérieuse. Pour ses responsables, le défis de taille est de s'adapter aux nouvelles tendances du marché. « On observe qu’on est sur des petites vacances, des pauses plus courtes, plus fréquentes et moins lointaines, note la directrice. Le besoin de nouveauté, d'escapades riches de sens et d'émotion à vivre et à partager, s'affirme encore davantage », souligne la directrice.

Les Pyrénées-Atlantiques comptent aujourd’hui 1 014 propriétaires Gîtes de France. En 2018, 84 établissements (N.D.L.R. : 62 gîtes et 22 chambres d’hôte) ont rejoint l’association. « C’est une année moyenne pour l’ensemble du département sauf pour la côte basque qui maintient un bon taux de renouvellement de son parc », précise la directrice. En Béarn, le renouvellement du parc des gîtes n'est plus assuré : il devient alors difficile pour l'association de fidéliser des adhérents. La notoriété de la marque séduit encore : 88,7 % des nouveaux propriétaires ont choisi de faire commercialiser leur gîte ou chambre d’hôte par le service de réservation Gîtes 64. Une chose est sûre : les établissements labellisés restent très appréciés par les touristes. L’année dernière, suite à leur séjour passé dans les Pyrénées-Atlantiques, le taux de satisfaction moyen donné par les clients était de 93 % pour une note moyenne attribuée de 4,7/5.

Baptiste Nouet
Par Baptiste Nouet

Crédit Photo : Baptiste Nouet

Partager sur Facebook
Vu par vous
5210
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !