04/08/15 : La cave des producteurs de jurançon ouvrira ses portes à Gan (64) le vendredi 14 août de 9h à 19h. Au programme : visite de la salle des pressoirs, du chai de vieillissement, du centre d'embouteillage. L'entré sera gratuite.+ d'info

03/08/15 : Une liaison aérienne quotidienne (matin et soir) à destination de Nantes sera ouverte à partir du 5 octobre par la CCI Pau-Béarn et l'aéroport Pau-Pyrénées. Les vols seront assurés par la compagnie Chalair qui desservira également Marseille.

03/08/15 : Des cabanes de bergers situées dans les vallées d'Ossau, d'Aspe et du Barétous (64) s'ouvrent au public le jeudi 6 août afin de faire découvrir la traite, la fabrication du fromage et la visite des parcours. + d'info

30/07/15 : Nay accueille comme chaque été son festival de contes, dans les Pyrénées-Atlantiques. Destiné à tous les publics, celui-ci débutera le vendredi 31 juillet, à partir de 16h30. Il se poursuivra avec trois spectacles proposés le samedi 1er août. + d'info

30/07/15 : En Dordogne, la FDSEA, les Jeunes agriculteurs et les producteurs de lait appellent à une nouvelle mobilisation, aujourd'hui. Ils souhaitent interpeller la restauration collective où selon eux, la viande bovine servie est majoritairement importée.

30/07/15 : Rugby. Top14. Lundi après-midi 3 août, lors la séance rugby qui débutera à 15h, les joueurs du SUALG porteront un nouveau maillot d’entrainement.

29/07/15 : Ce jeudi 30 juillet, le Maire de Lacanau et la majorité municipale porteront une motion en conseil municipal pour soutenir la candidature de Lacanau comme ville hôte de l'épreuve de surf aux Jeux Olympiques de 2024 en cas de victoire de Paris.

29/07/15 : La tournée "L'été FDJ NRJ12" s'arrête ce mercredi soir à Bordeaux à partir de 21h30 sur l'Esplanade des Quinconces. Au programme notamment : Big Ali, Julian Perretta, Marina Kaye, We were Young, Sindy, le tout dans un show de plus de trois heures.

29/07/15 : Pour célébrer son centenaire, l'Aéroclub de l'Agenais organise un grand meeting aérien le dimanche 23 août de 10h à 17h, sur l'aéroport d'Agen-La Garenne avec la Patrouille de France. Entrée : 15€ gratuit pour les - de 12 ans.

28/07/15 : Une cinquantaine d'éleveurs bovins se sont rendus ce matin à l'abattoir "Les viandes du Haut Béarn", à Oloron-Sainte-Marie (64). Cela, pour vérifier l'origine des viandes et les prix pratiqués. Des opérations similaires ont eu lieu à Artix et Anglet.

27/07/15 : L'état de catastrophe naturelle est reconnu pour les communes de Lagorce (du 1/01 au 9/03/14) et Salles (du 27/01 au 7/02/14) au titre des inondations par remontée de nappe phréatique. Les sinistrés ont 10 jours pour se rapprocher de leur assurance

Les amis d'aqui.fr - Colloque 2015 à Cenon
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 30/07/15 | Elevage: Mesures d'urgence en Pyrénées-Atlantiques

    Lire

    Le préfet des Pyrénées-Atlantiques, a réuni ce 30 juillet, la cellule d'urgence départementale dédiée à la gestion des crises pour les élevages porcins, bovins viande et bovins lait. Ont notamment été précisées les modalités de recours aux mesures fiscales et sociales telles que la prise en charge des cotisations MSA ou la mise en oeuvre du fonds d’allégement des charges afin de soulager la trésorerie des exploitations. Cette réunion a également été l'occasion de s’organiser pour identifier les élevages les plus fragilisés et établir un diagnostic des principales difficultés rencontrées

  • 30/07/15 | Succès pour Scène en ville à Bordeaux

    Lire

    Du 2 au 23 juillet s'est déroulée la seconde édition de la manifestation "Scène en ville", qui a pris ses quartiers en plein coeur de la cour de l'Hôtel de Ville, place Pey-Berland, à Bordeaux. En 2014, la première édition avait réuni environ 1000 spectateurs. Record battu pour cette année 2015 : environ 5500 curieux se sont pressés pour découvrir les différents concerts, dont celui donné par le Choeur de l'Opéra National de Bordeaux. Jamais deux sans trois, l'édition 2016 est déjà attendue.

  • 29/07/15 | Lacanau candidate aux JO pour le surf si Paris...

    Lire

    Ce 30 juillet, le Maire de Lacanau et sa majorité municipale porteront une motion en conseil municipal pour soutenir la candidature de Lacanau comme ville hôte de l'épreuve de surf aux Jeux Olympiques de 2024 en cas de victoire de Paris. Lacanau rappelle qu'elle a été la première ville en France à accueillir une compétition mondiale de surf, le Lacanau Pro (1979). Résistant aux assauts financiers des pays émergents dans ce domaine, Lacanau dispose d’une notoriété mondiale grâce au surf et à son rôle dans le développement de cette discipline.

  • 29/07/15 | « Lire en short » devant la piscine de Malbentre !

    Lire

    Jusqu'au 31 juillet la bibliothèque de Villeneuve-sur-Lot s'associe à l'opération nationale « Lire en short », une grande fête du livre jeunesse organisée dans toute la France cet été. Ainsi, les jeunes vacanciers pourront faire une pause lecture devant la piscine de Malbentre du mardi au samedi de 11h à 18h, et les jeudis les bibliothécaires seront présentes pour lire des histoires. Renseignements au 05.53.40.49.02.

  • 29/07/15 | État de catastrophe naturelle pour Hautefage La Tour (47)

    Lire

    Reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle sur la commune de Hautefage La Tour pour les mouvements de terrain de juin 2013. L’arrêté du 23 juillet 2015 qui reconnaît ce classement a été publié au journal officiel du 26 juillet 2015. Les assurés et les propriétaires de bâtiments ayant subi des dommages doivent déclarer à leurs assureurs tout sinistre susceptible de faire jouer la garantie catastrophe naturelle au plus tard dans les dix jours suivant la publication de cet arrêté au JO.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Bordeaux 2030 Innov'action et Agriculture

Economie | Autoroute A 65: les mauvais résultats du concessionnaire inquiètent

09/11/2012 | déserte, l'autoroute A65 a été financée à 100% par le Privé, les collectivités territoriales et l'Etat garantiraient une faillite

A65

Les premiers résultats d'Aliénor, concessionnaire de l'autoroute A65 entre Bordeaux et Pau, sont tombés. La fréquentation est plus mauvaise que prévue, 40% en dessous des objectifs. Le concessionnaire d'une autoroute parmi les plus chères de France enregistre un très mauvais chiffre d'affaires doublé d'un faible commerce avec le transport routier. Autoroute financée à 100% par le Privé, les collectivités locales ont approuvé une convention, dénoncée par les opposants, contenant une clause de déchéance qui pourrait coûter cher au contribuable si le concessionnaire faisait faillite...

« Il n'y a pas un chat sur cette autoroute. On dirait une route américaine, c'est effrayant ! », s'exclame Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF dans les Pyrénées-atlantiques. En 2011, durant sa première année d'existence, 5332 véhicules par jour en moyenne, dont 6% de poids lourds, ont pris l'autoroute entre Bordeaux et Pau. Des chiffres bien inférieurs aux prévisions de l'enquête publique de 2006 qui prévoyaient 2330 véhicules supplémentaires et deux fois plus de poids lourds, soit 7660 véhicules dont 12% de poids lourds. Bernard Uthurry, vice-président de la Région en charge des transports reste confiant dans l'avenir de l'autoroute, même s'il aurait apprécié que le concessionnaire fasse un effort en faveur des usagers  : « Il me semble que le constat n'est pas aussi calamiteux que les chiffres le disent. A ses débuts l'autoroute la Bayonne-Toulouse était déserte elle aussi. Il y a surtout le problème du coût qui se mêle à la crise. C'est pourquoi une politique incitative aurait été la bienvenue... »  

Bernard Uthurry s'en remet aux choix d'Aliénor, libre dans la gestion de la concession. « On est pris dans la tenaille du partenariat, ajoute-t-il. La région n'a pas mis d'argent public, le concessionnaire est seul à décider de l'exploitation de l'autoroute pendant 50 ans », avant de conclure : « la Région a participé au financement de la déviation d'Aire-sur-Adour, mais c'est terminé, désormais elle investit dans le transport ferré. » Financée à 100 % par le Privé, à part la déviation d'Aire-sur-Adour, la construction de l'autoroute A65 était réclamée depuis 20 ans par certains, comme le groupe de pression Béarn Adour Pyrénées, proche de la CCI. BAP avoue que les chiffres ne sont pas satisfaisants, mais continue de défendre bec et ongle les choix du concessionnaire. Pour eux l'autoroute n'a pas de prix : « en gagnant une heure de trajet, valorisé au SMIC, on gagne 15 euros. Et en ajoutant les 6 litres de gazole en moins, c'est le prix du péage que l'on rembourse ! », clame-t-on du côté de la CCI qui voit dans l'autoroute un argument pour attirer des entreprises, des investissements et des emplois. A vérifier...

 

Déficit et chiffre d'affaires de 35 millions d'eurosPierre Recarte, membre actif de la CADE, qui regroupe les associations de défense de l'environnement, conteste la politique de la Région, Alain Rousset en tête. « Il fustige les partenariat public/privé au motif que ce sont des bombes à retardement pour les finances publiques. Mais la Région utilise ces mêmes mécaniques d'endettements qui profitent aux majors des constructeurs pour financer hier l'A65, aujourd'hui la LGV. » Au centre des inquiétudes se trouve « une clause de déchéance », contenue à l'article 40 du décret de concession, qui engage l'Etat, la Région, les départements de la Gironde, des Landes et des Pyrénées-atlantiques à payer des indemnités, évaluées à environ un milliard d'euros selon certains calculs, au concessionnaire si celui-ci devait faire faillite. On n'en est certes pas là puisque 2011 est la première année d'exploitation complète, mais les opposants pointent du doigt cette clause qui cacherait « une subvention différée », selon les termes de Michel Aguer, élu communiste du Béarn et membre de l'association CODE béarn qui s'oppose au prolongement de l'autoroute entre Pau et Oloron jusqu'en Espagne.

La Sepanso, de son coté, alimente le malaise. Six exploitants d'autoroutes espagnoles ont déposé le bilan en 2012. Le dernier en date, le groupe Ferrovial qui exploitait l'AP-36 (Ocana-La Roda) explique que « la réduction substantielle du trafic prévu, la crise économique et l'augmentation de capacité des voies alternatives rendent imminente l'impossibilité de faire face aux différents paiements envers les banques. » Daniel Delestre, auteur d'un rapport sur l'A65 pour la Sepanso, ne veut pas dramatiser, mais constate qu'Aliénor est sur une pente douce : « le concessionnaire présente un déficit de 35 millions d'euros pour l'exercice 2011. Une entreprise qui a des prêts à rembourser ne peut pas endosser des déficits pendant longtemps. » Le chiffre d'affaires d'Aliénor, par ailleurs égal à son déficit, n'est pas à la hauteur des 45 millions d'euros prévus pour la première année dans le décret de concession qui table sur une progression de 8% par an jusqu'en... 2061. 

Olivier Darrioumerle
Par Olivier Darrioumerle

Crédit Photo : Aliénor

Partager sur Facebook
Vu par vous
488
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
5 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Fabrice | 01/02/2014

Je viens de recevoir la premiere facture de la part d'Aliénor. Quelle stupéfaction de me rendre compte que pour effectuer un trajet de 199Km il m'en coute pour un poids lourds classe 4 78.2€ TTC. Je voudrais signaler en outre que cette autoroute est la seule alternative pour nous de Tarbes pour nous rendre sur Bordeaux,la nationale nous étant interdite. Sous pretexte de mauvais résultats financiers (ce qui était prévisible) on m'oblige à y passer. Une question me brule cependant les lèvres:"Si je n'ai aucun client pour ma société?" le prefet va t'il obliger les clients à me faire travailler?. Donnez moi une réponse mais je sais que vous ne le ferez pas,trop de magouilles et de gros sous en jeu.Merci si vous m'avez lu mais n'oubliez pas les Francais en ont marre et le jour ou ca va déborder ca risque de faire mal...

Gérald | 10/11/2012

Arrivée avec 40 ans de retard et avec une stratégie orientée "financiers" comment cette autoroute pouvait s'en sortir ? Ne payez plus vos impôts ! Vos gamins lorsqu'ils font des *** sont bien privés de sortie non ?

Mannant | 10/11/2012

N'oubliez pas les morts ou les handicapés à vie qu'une autouroute sécurisée évite en partie. J'ai plusieurs amis qui contrairement à vos commentateurs ne les oublient pas. Quant à moi je suis un multiple rescapé de la nationale 134. Il faut interdire la vieille route aux camions horsv desserte locale etr vous verrz la rentabilité revenir

Olivier Darrioumerle | 13/11/2012

@lucide : 2ème § : "Financée à 100 % par le Privé, à part la déviation d'Aire-sur-Adour". Merci pour les chiffres quelles sont vos sources ?

Lucide | 13/11/2012

Bravo pour cet article déjà bien décapant. Il y a toutefois deux petits bémols à apporter : 1- affirmer que le financement est 100% privé n'est vrai qu'en oubliant le cadeau en nature constitué par la déviation d'Aire sur l'Adour (56 millions) et surtout la rallonge de 90 (ou 91) millions faite par l'État au prétexte du Grenelle. Donc la bonne formule aurait pu être "financement 100% privé en dehors des subventions publiques". 2- Quand elle affirme qu'on économiserait 6 l de gazole en prenant l’autoroute (donc en roulant plus vite) la CCI utilise sans doute les mêmes modes de calcul que lorsqu'elle prétendait que l’A65 allait entraîner un déferlement de richesses... (elle parlait alors de 120 millions de retombées économiques dont 30 millions pour la région de Pau). Oui mais voilà, l'A65 ne dessert pas directement la grotte de Lourdes et il n'y a pas eu de miracle... Quant à la sécurité, celle toute relative de l’A65 (3 morts cette année pour un très faible trafic), est reste réservée à la minorité qui peut payer ou bien se faire rembourser le péage.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 7 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !
Pyrénées-Atlantiques : les éleveurs s'invitent dans les abattoirs Economie | 28/07/2015

Pyrénées-Atlantiques : Après les laiteries, les éleveurs s'invitent dans les abattoirs

Carcans-Maubuisson en Gironde Economie | 23/07/2015

Tourisme : le mois de juillet démarre fort en Aquitaine

Une dégradation régionale : au niveau national, l'emploi stagne Economie | 23/07/2015

Emplois en Aquitaine : la reprise tarde un peu

Jean-François Paillissé, Président du directoire de la CEAPC et Norbert Fradin, Dirigeant de Fradin Immobilier Economie | 16/07/2015

Bordeaux: L'avenir du siège de la CEAPC de Mériadeck se dessine

Les trophées "Coup de Coeur" 2012 Economie | 15/07/2015

Vin et marché chinois: l'opportunité du Festival des vins de Wuhan

Jack Bouin directeur général du Crédit Agricole d'Aquitaine Economie | 13/07/2015

Le Crédit Agricole d'Aquitaine part à la conquête de la métropole bordelaise

Le Centre de Congrès d'Agen Economie | 10/07/2015

Une 1ère bougie pour le Centre de Congrès d'Agen !

La cave des producteurs de jurançon ouvre ses portes et parle de plaisir Economie | 07/07/2015

La cave des producteurs de jurançon ouvre ses portes et parle de plaisir

Thierry Blandinières, Directeur général de InVivo, Pascal Viné, délégué général de Coop de France et Christian Pées, Président du groupe coopératif Euralis étaient les invités de la table ronde Economie | 03/07/2015

Agroalimentaire: face à la GMS, la coopération recherche les bonnes stratégies

Agri-Ethique : le blé anti-spéculateurs Economie | 02/07/2015

Agri-Ethique, un blé français dont le prix ne bouge pas

Le tribunal de grande instance de Bordeaux rendra sa décision fin août Economie | 30/06/2015

Ford Blanquefort : quand le CE assigne la direction au tribunal

Pau : le 5e RHC met le turbo Economie | 29/06/2015

Pau : le 5e RHC met le turbo

Toutes avaient le même objectif : faire un pitch de 90 secondes pour convaincre Economie | 29/06/2015

Forum Bordeaux Unitec : les jeunes entreprises à l'honneur

Les lauréats de l'appel à projets national du Fodali organisé à Périgueux Economie | 27/06/2015

Le big data au service des acteurs de la distribution alimentaire

Alain Juppé au congrès de la FPI à Bordeaux Economie | 26/06/2015

A Bordeaux, des promoteurs immobiliers satisfaits des effets de la loi Pinel

Sébastien Ackermann, (2ème à droite) entouré d'une partie de l'équipe de BASE Economie | 26/06/2015

BASE rayonne sur le panneau solaire photovoltaïque cogénération

Les artisans périgourdins en route pour le 2.0 Economie | 26/06/2015

Les artisans de Dordogne jouent la carte du numérique

Table ronde lors de l'AG de l'ARDIA sur le thème de la marque collective ''Signé Aquitaine'', en présence de transformateurs et de metteurs en marché Economie | 25/06/2015

"Signé Aquitaine", marque de belles perspectives pour les IAA d'Aquitaine