28/05/15 : L’aubergine sera au cœur des débats lors de l'Assemblée générale d'Invenio, le centre de recherche et d'expérimentation de la filière fruits et légumes, qui se déroulera le 2 juin à Bourran (47) grâce notamment à une visite d'exploitation.

26/05/15 : Le premier rendez-vous des cinq Etapes de l'innovation organisées en Aquitaine sur le thème de la transformation numérique aura lieu le mercredi 3 juin à Pau dans le cadre du salon e-py, "le carrefour des Pyrénées numériques".+ d'info

25/05/15 : Le salon Asphodèle de printemps, qui est consacré aux produits bio, aux alternatives écologique et à l'habitat sain et économe se tiendra du vendredi 29 au dimanche 31 mai, au parc des expositions de Pau. Il réunira 110 exposants.+ d'info

23/05/15 : Sept nouveaux bouquetins ibériques (5 femelles et 2 mâles) vont être lâchés le lundi 25 mai au Pont d'Espagne, à Cauterets, dans les Hautes Pyrénées. Ils s'ajouteront aux 24 adultes déjà réintroduits dans le Parc national des Pyrénées.

22/05/15 : Les voitures de course anciennes déferlent sur Pau le samedi 23 et le dimanche 24 mai pour disputer le Grand prix historique disputé en ville. Sept catégories figurent à l'affiche, dont les F1, F3 et Formula Ford. Des casetas ouvrent dès ce soir.+ d'info

21/05/15 : Congrès et Expositions de Bordeaux (CEB) accueillera, entre mai et novembre 2015, pas moins de 8 congrès médicaux dans ses deux sites emblématiques du tourisme d'affaires bordelais : le Palais des Congrès et le Centre de Congrès Cité Mondiale.

20/05/15 : L'Institut d'études ibériques et ibérico-américaines de l'Université de Pau et des Pays de l'Adour organise le vendredi 22 mai,à Pau, un colloque en hommage au doyen Louis Favoreu, l’un des plus grands constitutionnalistes de l’époque contemporaine.+ d'info

20/05/15 : Le musée des Beaux-Arts de Pau accueille jusqu'au 31 août une exposition consacrée au peintre Jean-Pierre Ugarte. Un artiste fascinant qui propose "l'image d'une Terre hors du temps, déroutante, en réveillant les doutes de la condition humaine". + d'info

20/05/15 : Jean-Luc Romero, président de l'Association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD), auteur du livre "Ma mort m'appartient", animera une réunion publique le samedi 30 mai à partir de 14h15 à l'hôtel parc Beaumont, 1 avenue Edouard VII à Pau.

20/05/15 : Demain, à son tour, le président du Biarritz Olympique Serge Blanco donnera une conférence de presse sur la fusion des deux clubs. Avec deux éléments nouveaux,la réaction, lundi, du président de l'Aviron et celle de Capgemini, sponsor majeur du BO.

19/05/15 : Pour des raisons personnelles, madame Latifa Ibn Ziaten a été contrainte d'annuler sa venue à Coulounieix-Chamiers prévue ce vendredi 22 mai. Cette journée est reportée à une date ultérieure en juin.

18/05/15 : En rugby, la finale de Pro D2 verra s'affronter Mont-de-Marsan et Agen dimanche prochain dans l'enceinte du stade Ernest-Wallon à Toulouse. L'équipe victorieuse évoluera en Top 14 la saison prochaine.

18/05/15 : En rugby, le SUA LG a remporté sa demi-finale de Pro D2 face à Perpignan, hier sur la pelouse catalane. Après 2 prolongations, les 2 équipes affichaient toujours le même score (32-32). C'est le nombre d'essais qui a fait la différence (4 essais à 2).

16/05/15 : Auteurs d'un match nul (1-1) à Lyon les Girondins de Bordeaux assurés d'être 6° du championnat devront attendre la finale de la Coupe de France et espérer une victoire du PSG contre Auxerre pour savoir s'ils pourront disputer l'Europa Ligue.

Festival Echappées Belles 2015
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 28/05/15 | 19ème Salon du Livre de Villeneuve-sur-Lot

    Lire

    Du vendredi 29 au dimanche 31 mai la halle Lakanal– située à Villeneuve-sur-Lot accueille le 19ème Salon du Livre. Présidée par l'écrivain et poète franco-congolais Alain Mabanckou, cette nouvelle édition aura pour fil conducteur les identités plurielles. Près d'une centaine d'auteurs sont attendus pour ce rendez-vous convivial autour du livre, qui se déroulera pour la première fois en cœur de bastide.

  • 27/05/15 | Plus de cent écrivains se retrouvent autour des Pyrénées

    Lire

    De nombreux auteurs, parfois très connus, ont écrit sur les Pyrénées. Pour la première fois, les éditions Cairn rassemblent dans un même recueil les textes rédigés par 103 écrivains sur cette chaîne de montagnes. Raymond, le fondateur du Pyrénéisme, y côtoie Sylvie Germain, Goncourt des lycéens pour Magnus. Zola et Axel Kahn, la comtesse de Ségur, Kipling et Daniel Defoe s'y retrouvent avec le prix Nobel, Claude Simon, et Maurice Leblanc, le père d'Arsène Lupin. "103 écrivains, une lecture des Pyrénées, d'ouest en est, du XVIe au XXIe siècle", editions-cairn@wanadoo.fr

  • 27/05/15 | "Penser le Pouvoir" : le festival Philosophia réouvre ses portes

    Lire

    Du 27 au 31 mai, le Pouvoir sera au centre du festival Philosophia, qui réunira pour sa 9ème édition philosophes, sociologues, historiens et comédiens entre Saint-Emilion, Libourne et Pomerol. Au programme, une série de conférences, balades, ciné-débats, ateliers (pour les plus jeunes) et tavernes philosophiques qui réuniront notamment Jean-Claude Carrière, Michel Rocard, Mazarine Pingeot ou Alain Finkielkraut. Entrée libre.

  • 27/05/15 | Que la lumière soit à Bayonne

    Lire

    La ville de Bayonne lance, en partenariat avec l'Etat, un plan de rénovation des logements de son centre historique qui a été construit dans les années 70. Il a pour but de ramener de la lumière au cœur des cours intérieures. Il passera par la destruction et la reconstruction de certains vieux immeubles. Un chantier inscrit dans un programme de requalification des quartiers anciens dégradés de longue haleine (sept ans)qui avoisine les 10 millions d'euros. Il concernera 600 logements dans six ilots prioritaires.

  • 26/05/15 | A Biarritz, le congrès de la presse hebdomadaire régionale

    Lire

    C'est jeudi 28 mai et vendredi, au Palais des congrès Bellevue de Biarritz, que se tiendra, en présence du maire Michel Veunac, le congrès du Syndicat de la presse hebdomadaire régionale. Parmi les thèmes abordés en cette journée de travail: la révolution des usages du lecteur, pour une meilleure diffusion de la vente au numéro, les nouvelles stratégies de proximité, etc.. Joël Aubert directeur d'aqui.fr interviendra vendredi dans ce congrès.Il existe un hebdomadaire sur la Côte basque intitulé "La Semaine du Pays basque".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Bordeaux 2030 Innov'action et Agriculture

Economie | Autoroute A 65: les mauvais résultats du concessionnaire inquiètent

09/11/2012 | déserte, l'autoroute A65 a été financée à 100% par le Privé, les collectivités territoriales et l'Etat garantiraient une faillite

A65

Les premiers résultats d'Aliénor, concessionnaire de l'autoroute A65 entre Bordeaux et Pau, sont tombés. La fréquentation est plus mauvaise que prévue, 40% en dessous des objectifs. Le concessionnaire d'une autoroute parmi les plus chères de France enregistre un très mauvais chiffre d'affaires doublé d'un faible commerce avec le transport routier. Autoroute financée à 100% par le Privé, les collectivités locales ont approuvé une convention, dénoncée par les opposants, contenant une clause de déchéance qui pourrait coûter cher au contribuable si le concessionnaire faisait faillite...

« Il n'y a pas un chat sur cette autoroute. On dirait une route américaine, c'est effrayant ! », s'exclame Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF dans les Pyrénées-atlantiques. En 2011, durant sa première année d'existence, 5332 véhicules par jour en moyenne, dont 6% de poids lourds, ont pris l'autoroute entre Bordeaux et Pau. Des chiffres bien inférieurs aux prévisions de l'enquête publique de 2006 qui prévoyaient 2330 véhicules supplémentaires et deux fois plus de poids lourds, soit 7660 véhicules dont 12% de poids lourds. Bernard Uthurry, vice-président de la Région en charge des transports reste confiant dans l'avenir de l'autoroute, même s'il aurait apprécié que le concessionnaire fasse un effort en faveur des usagers  : « Il me semble que le constat n'est pas aussi calamiteux que les chiffres le disent. A ses débuts l'autoroute la Bayonne-Toulouse était déserte elle aussi. Il y a surtout le problème du coût qui se mêle à la crise. C'est pourquoi une politique incitative aurait été la bienvenue... »  

Bernard Uthurry s'en remet aux choix d'Aliénor, libre dans la gestion de la concession. « On est pris dans la tenaille du partenariat, ajoute-t-il. La région n'a pas mis d'argent public, le concessionnaire est seul à décider de l'exploitation de l'autoroute pendant 50 ans », avant de conclure : « la Région a participé au financement de la déviation d'Aire-sur-Adour, mais c'est terminé, désormais elle investit dans le transport ferré. » Financée à 100 % par le Privé, à part la déviation d'Aire-sur-Adour, la construction de l'autoroute A65 était réclamée depuis 20 ans par certains, comme le groupe de pression Béarn Adour Pyrénées, proche de la CCI. BAP avoue que les chiffres ne sont pas satisfaisants, mais continue de défendre bec et ongle les choix du concessionnaire. Pour eux l'autoroute n'a pas de prix : « en gagnant une heure de trajet, valorisé au SMIC, on gagne 15 euros. Et en ajoutant les 6 litres de gazole en moins, c'est le prix du péage que l'on rembourse ! », clame-t-on du côté de la CCI qui voit dans l'autoroute un argument pour attirer des entreprises, des investissements et des emplois. A vérifier...

 

Déficit et chiffre d'affaires de 35 millions d'eurosPierre Recarte, membre actif de la CADE, qui regroupe les associations de défense de l'environnement, conteste la politique de la Région, Alain Rousset en tête. « Il fustige les partenariat public/privé au motif que ce sont des bombes à retardement pour les finances publiques. Mais la Région utilise ces mêmes mécaniques d'endettements qui profitent aux majors des constructeurs pour financer hier l'A65, aujourd'hui la LGV. » Au centre des inquiétudes se trouve « une clause de déchéance », contenue à l'article 40 du décret de concession, qui engage l'Etat, la Région, les départements de la Gironde, des Landes et des Pyrénées-atlantiques à payer des indemnités, évaluées à environ un milliard d'euros selon certains calculs, au concessionnaire si celui-ci devait faire faillite. On n'en est certes pas là puisque 2011 est la première année d'exploitation complète, mais les opposants pointent du doigt cette clause qui cacherait « une subvention différée », selon les termes de Michel Aguer, élu communiste du Béarn et membre de l'association CODE béarn qui s'oppose au prolongement de l'autoroute entre Pau et Oloron jusqu'en Espagne.

La Sepanso, de son coté, alimente le malaise. Six exploitants d'autoroutes espagnoles ont déposé le bilan en 2012. Le dernier en date, le groupe Ferrovial qui exploitait l'AP-36 (Ocana-La Roda) explique que « la réduction substantielle du trafic prévu, la crise économique et l'augmentation de capacité des voies alternatives rendent imminente l'impossibilité de faire face aux différents paiements envers les banques. » Daniel Delestre, auteur d'un rapport sur l'A65 pour la Sepanso, ne veut pas dramatiser, mais constate qu'Aliénor est sur une pente douce : « le concessionnaire présente un déficit de 35 millions d'euros pour l'exercice 2011. Une entreprise qui a des prêts à rembourser ne peut pas endosser des déficits pendant longtemps. » Le chiffre d'affaires d'Aliénor, par ailleurs égal à son déficit, n'est pas à la hauteur des 45 millions d'euros prévus pour la première année dans le décret de concession qui table sur une progression de 8% par an jusqu'en... 2061. 

Olivier Darrioumerle
Par Olivier Darrioumerle

Crédit Photo : Aliénor

Partager sur Facebook
Vu par vous
151
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
5 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Fabrice | 01/02/2014

Je viens de recevoir la premiere facture de la part d'Aliénor. Quelle stupéfaction de me rendre compte que pour effectuer un trajet de 199Km il m'en coute pour un poids lourds classe 4 78.2€ TTC. Je voudrais signaler en outre que cette autoroute est la seule alternative pour nous de Tarbes pour nous rendre sur Bordeaux,la nationale nous étant interdite. Sous pretexte de mauvais résultats financiers (ce qui était prévisible) on m'oblige à y passer. Une question me brule cependant les lèvres:"Si je n'ai aucun client pour ma société?" le prefet va t'il obliger les clients à me faire travailler?. Donnez moi une réponse mais je sais que vous ne le ferez pas,trop de magouilles et de gros sous en jeu.Merci si vous m'avez lu mais n'oubliez pas les Francais en ont marre et le jour ou ca va déborder ca risque de faire mal...

Gérald | 10/11/2012

Arrivée avec 40 ans de retard et avec une stratégie orientée "financiers" comment cette autoroute pouvait s'en sortir ? Ne payez plus vos impôts ! Vos gamins lorsqu'ils font des *** sont bien privés de sortie non ?

Mannant | 10/11/2012

N'oubliez pas les morts ou les handicapés à vie qu'une autouroute sécurisée évite en partie. J'ai plusieurs amis qui contrairement à vos commentateurs ne les oublient pas. Quant à moi je suis un multiple rescapé de la nationale 134. Il faut interdire la vieille route aux camions horsv desserte locale etr vous verrz la rentabilité revenir

Olivier Darrioumerle | 13/11/2012

@lucide : 2ème § : "Financée à 100 % par le Privé, à part la déviation d'Aire-sur-Adour". Merci pour les chiffres quelles sont vos sources ?

Lucide | 13/11/2012

Bravo pour cet article déjà bien décapant. Il y a toutefois deux petits bémols à apporter : 1- affirmer que le financement est 100% privé n'est vrai qu'en oubliant le cadeau en nature constitué par la déviation d'Aire sur l'Adour (56 millions) et surtout la rallonge de 90 (ou 91) millions faite par l'État au prétexte du Grenelle. Donc la bonne formule aurait pu être "financement 100% privé en dehors des subventions publiques". 2- Quand elle affirme qu'on économiserait 6 l de gazole en prenant l’autoroute (donc en roulant plus vite) la CCI utilise sans doute les mêmes modes de calcul que lorsqu'elle prétendait que l’A65 allait entraîner un déferlement de richesses... (elle parlait alors de 120 millions de retombées économiques dont 30 millions pour la région de Pau). Oui mais voilà, l'A65 ne dessert pas directement la grotte de Lourdes et il n'y a pas eu de miracle... Quant à la sécurité, celle toute relative de l’A65 (3 morts cette année pour un très faible trafic), est reste réservée à la minorité qui peut payer ou bien se faire rembourser le péage.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !
Le forum des carrières digitales est organisé les 29 et 30 mai Economie | 27/05/2015

Aquitaine: L'Hôtel de Région accueille le forum des carrières digitales

Entre organisateurs et chefs d’entreprises, ils étaient une dizaine à assister à cette première édition de Vision Bordeaux Export dans les locaux de Getrag Ford à Blanquefort Economie | 28/05/2015

Vision Bordeaux Export 2015: quand les entreprises d’Aquitaine jouent la carte allemande

C'est la troisième édition de cette manifestation depuis 6 ans. Economie | 23/05/2015

Metro'num envisage le futur des villes connectées

Jean-François Macaire était l'un des invités de cette cinquième édition Economie | 27/05/2015

Le Sommet économique du Grand Sud parle International

Présentation du rapport du CESER sur l'économie circulaire en Aquitaine, par Alex  Receveau (gauche) et Jean-Michel Gautheron (droite) Economie | 19/05/2015

Un rapport du CESER Aquitaine pour enclencher le cercle vertueux de l'économie circulaire

Le premier forum inter-clusters et inter-régions a rassemblé plus de 250 personnes à Aerocampus Aquitaine Economie | 14/05/2015

Alain Rousset rassemble les clusters et pôles de la grande Région à Aerocampus Aquitaine

Le stand Vitagermine au pôle VIP de l'espace Gastronomie d'Aquitaine Economie | 13/05/2015

Le bio de Vitagermine projeté du régional à l'international 

La carrière s'étend sur une trentaine d'hectares à 22 mètres sous terre Economie | 12/05/2015

A Saint-Astier, on extrait une chaux mondialement connue

Jack Bouin le Directeur de la Caisse Régionale du Crédit Agricole d'Aquitaine, élu ce 6 mai, 1er vice-Président de la FNCA Economie | 07/05/2015

Crédit Agricole: Jack Bouin, élu Vice-président de la fédération nationale

Dans les allées de Vinexpo 2013 Economie | 06/05/2015

Vinexpo 2015: un Salon renouvelé, modernisé et ouvert

Vidalies Alaux port de Ciboure Economie | 01/05/2015

L'autoroute ferroviaire atlantique a été enterrée au port de Ciboure par Alain Vidalies

L'e-fan Economie | 30/04/2015

Airbus va construire l’E-Fan à Pau

Le Rafale est assemblé à Dassault à Mérignac Economie | 30/04/2015

Rafale achetés par le Qatar : des emplois dans les PME aquitaines

Le centre-ville de Bordeaux est devenu inaccessible pour les primo-accédants Economie | 25/04/2015

En Gironde, les agents immobiliers de la Fnaim s'inquiètent des conséquences de la loi Alur

Alain Juppé a acceuilli le Ministre des Affaires Etrangères ce matin. Economie | 24/04/2015

Laurent Fabius conforte le statut de "destination touristique exceptionnelle" de Bordeaux

Emmanuel Picard, directeur général de la société Mésolia Economie | 23/04/2015

Mésolia, la société aux 1000 logements par an

Le Président du Medef a à nouveau appelé de ses voeux la levée des freins à l'embauche Economie | 22/04/2015

Pierre Gattaz : "on a l'impression que les entreprises sont un mal nécessaire"

Avec 220 000 mètres carrés, la Foire internationale de Bordeaux revendique le statut de "plus grande foire de France" Economie | 21/04/2015

La Foire de Bordeaux a le bon karma

extrait de la campagne de METHAQTION Economie | 21/04/2015

METHAQTION, un dispositif territorial dédié au développement de la méthanisation

Matthias Fekl, Secrétaire d'Etat au Commerce extérieur en visite au Château Rabaud-Promis à Bommes (Gironde) Economie | 18/04/2015

Exportation du vin: Matthias Fekl se dit prêt à simplifier et à accompagner