aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

20/01/17 : La mortalité routière est en hausse en Charente-Maritime, avec 59 décès dans des accidents de la route en 2016. Le préfet du département Eric Jalon a donc décidé de faire de la sécurité routière la grande cause départementale de l'année 2017.

20/01/17 : La délinquance est en baisse en Charente-Maritime, selon le TGI et la Prefecture 17 : les vols avec violence sont en recul de 12%, de 17% avec arme(s), et les violences à caractère non crapuleux de -5%. Les vols de voiture ont augmenté de 7%.

19/01/17 : Alain Rousset a posé la 1ère pierre du Centre de Formation des Apprentis à La Rochelle. La Région investit 11 M€ dans la construction et l'équipement de ce site, en partenariat avec la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Charente-Maritime.

17/01/17 : Dans un courrier adressé à Dominique Bussereau, la ministre de la santé Marisol Touraine donne son aval au centre hospitalier de Royan (Vaux-sur-Mer) pour la construction d'un bâtiment en vue d'accueillir un IRM spécialisé en ostéo articulaire.

17/01/17 : La RN 134 a été rouverte à la circulation en vallée d'Aspe, ce mardi, par le préfet des Pyrénées-Atlantiques. Si l'accès au tunnel du Somport est rétabli, ce n'est par contre pas le cas de celui menant au col du Somport.

17/01/17 : Le plan "grand froid" est de nouveau activé en Charente-Maritime, depuis hier soir. Des températures allant jusqu'à -10 degrés étant attendues la nuit d'ici vendredi. Les 175places supplémentaires créées lors de la 1re vague de froid sont maintenues.

16/01/17 : En raison de la météo et du risque d'avalanche, la RN 134 est fermée aux poids lourds en vallée d'Aspe (64) dans le sens France-Espagne à partir de Gurmençon, et aux véhicules légers à partir d'Urdos. L'accès au col et au tunnel du Somport est fermé.

16/01/17 : La Maison de l’Europe de Lot-et-Garonne/CIED vous invite à vivre une soirée à l'heure allemande, le vendredi 27 janvier à la Maison de l’Europe à Agen. Une soirée présentée par Katharina, une jeune allemande en service volontaire européen

16/01/17 : A l’occasion des soldes, l’Agglomération d’Agen et Keolis Agen proposent le ticket de bus illimité à 1,20€ la journée le samedi 21 Janvier.

15/01/17 : Les acteurs de la filière bio de la Nouvelle-Aquitaine vont se réunir pour la 1ere fois dans le cadre d'un forum, qui se tiendra jeudi 19 à Saint-Jean-d'Angely, en Charente-Maritime. Objectif: faire avancer le développement économique du territoire.

14/01/17 : Le Bergerac Périgord football club jouera son 16e de finale de coupe de France contre le RC Lens le mardi 31 janvier à 18 heures. Le président Christophe Fauvel l'a confirmé sur son compte Twitter. Le lieu de la rencontre n'est toujours pas connu.

13/01/17 : Jean-Luc Mélenchon, candidat à l'élection présidentielle est attendu à Périgueux le 26 janvier. Il tiendra une réunion publique à la salle de la Filature, à partir de 19 h 30. Le candidat est soutenu par le Parti de Gauche et le Parti Communiste.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/01/17 | Deux nouvelles gares de desserte sur la ligne La Rochelle-Poitiers

    Lire

    Deux nouvelles gares, à La Jarie et à Aigrefeuille-Le Thou, ont été inaugurées jeudi. Après avoir été fermées en 1987 et 1993, ces deux dessertes de la ligne La Rochelle-Poitiers, via Niort, ont été rouvertes à l'occasion d'une réhabilitation des voies par la SNCF pour des relèvements de vitesse de TGV. La Région, les agglomérations de La Rochelle et de l'Aunis, le Département et l'Europe ont investi 7,1M€ pour la création des quais et l'aménagement des abords, dont des parkings.

  • 19/01/17 | Le plan grand froid à Périgueux

    Lire

    La Préfecture de la Dordogne a activé le plan grand froid. A Périgueux, en plus des 54 places d'hébergement déjà existantes, un centre d'hébergement d'urgence de nuit est prévu salle du Rio. Il est équipé de lits, couvertures, d’un point hygiène, de tables sur lesquelles sont mises à disposition les boissons chaudes. La Croix Rouge y met à disposition 50 lits et y assure l'accueil et la surveillance. Les places sont attribuées par le « 115 » en fonction des remontées des appels reçus et des maraudes.

  • 19/01/17 | Bûche d'Hiver: appel "Grand Froid"

    Lire

    Née il y a 40 ans la Bûche d'hiver( 73 Av Thiers Bordeaux) vient en aide à quelques 500 familles en Gironde et a besoin de soutien pour son dispositif "grand froid" qui permet aux services sociaux et associations partenaires d'obtenir une réponse à des dossiers urgents et aux fournisseurs (gaz en cuve, fuel, bois, charbon) d'être réglés afin qu'il n'y ait pas de coupure dans le chauffage ou qu'elle soit la plus courte possible. Dans une partie de la Gironde et le sud Charente Maritime, la Bûche peut livrer du bois de chauffage, grâce au partenariat avec la tonnellerie Nadalié depuis 5 ans. Déduction fiscale 75% du don

  • 18/01/17 | Compensations environnementales LGV et A65: le Sénat enquête

    Lire

    Depuis fin 2016, une Commission d'enquête du Sénat se penche sur les mesures de compensation des atteintes à la biodiversité sur des grandes infrastructures. Sont notamment étudiés par cette Commission présidée par Chantal Jouanno, le suivi des mesures mises en oeuvre dans le cadre de la construction de l'A65 et de la LGV Tours-Bordeaux. Deux infrastructures pour lesquelles le Préfet de région Pierre Dartout sera auditionné la semaine prochaine. Objectif de cette commission d'enquête: apprécier l'efficacité et surtout l'effectivité du système de mesures compensatoires existant.

  • 17/01/17 | Saisie record de civelles braconnées

    Lire

    Les douanes d’Arcachon ont intercepté dans la nuit du 16 au 17 janvier au péage de Saugnacq-et-Muret un convoi provenant d’Espagne avec à son bord 520 kg de civelles braconnées pour une expédition vers la Thaïlande. La cargaison évaluée à 600 000 euros a été remise aux services des Affaires maritimes de la DDTM de la Gironde qui ont procédé à leur remise à l’eau en coopération avec les services de l’Agence française pour la biodiversité (AFB). Espèce migratoire en voie de disparition, l’alevin de l’anguille est classé espèce vulnérable par l’Union européenne et par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Les Salons Vivons ou le « Pop up store XXL » de Bordeaux

19/10/2016 | Du 9 au 13 novembre le « bouquet » des 5 Salons Vivons, revient s'installer au Parc des expositions. Au programme : tendances, conseils, expériences ET shopping

Equipe du Ceb sur les Salons Vivons: Pasale Diacono, Eric Dulong, Astrid Zorzabalbere et Cédric Martineau, scénographe agence 14 septembre pour la Maison des nouveautés

A Congrès et Expositions de Bordeaux on croit encore fermement en l'avenir des Salons grand public... Mais pas sans les adaptations qui s'imposent pour continuer à séduire consommateurs, et exposants. Il s'agit, ici comme ailleurs, d'être dans « l'air du temps ». Et la stratégie développée par la structure semble fonctionner, puisque sur les 67000 m2 des Hall 1 et 3 du Parc des expositions, près de 600 exposants ont répondu présents pour cette édition. Côté visiteurs, les Salons Vivons 2015 avaient attiré 72 000 personnes, le pari de 2016 est de faire au moins aussi bien, sans refuser, bien sûr, de viser plus haut. A noter, à partir de cette année, le salon Vivons création rebaptiser "Tendances Créatives", part voler de ses propres ailes le week-end du 3 au 6 novembre.

Eric Dulong, Président de CEB, persuadé que « les Salons grands publics sont des événements primordiaux avec lesquels il faudra continuer à compter pour l'avenir », accueille l'édition 2016 des Salons Vivons avec « beaucoup d'enthousiasme et de confiance dans leur réussite ». Et pour cause ses équipes travaillent à faire évoluer et adapter ces rendez-vous aux « consommateurs acteurs » d'aujourd'hui. Astrid Zorzabalbere, responsable du Département Communication Pôle Production d'événements à CEB, le confirme : « les consommateurs veulent des conseils, des informations et une certaine proximité avec les marques, et les marques ont elles aussi besoin de rencontrer le public. Or, le média Salon répond à cette double demande avec une nouvelle manière d'exposer ». Dans cet esprit, « les marques se réapproprient le Salon avec de nouvelles approches, incluant davantage d'expériences particulières pour les visiteurs ». En bref, l'évènement devient une sorte de « Pop up store XXL » pour de grandes marques comme ikéa, Alinéa ou fly, mais aussi pour des marques issues du e-commerce qui trouvent là l'occasion de rencontrer leur client de manière complémentaire au numérique.

Si Eric Dulong est confiant c'est qu'après Conforexpo, et malgré une première année de transition difficile en 2013, les Salons Vivons, s'imposent bel et bien dans le paysage. Car proposer 5 Salons en 1 c'est avant tout un très bon moyen de communication pour viser et atteindre des publics ciblés. Fini ou presque, le visiteur d'opportunité, qui vient d'avantage pour la balade que pour l'achat... Astrid Zorzabalbere synthétise : « Notre objectif est de faire venir un visitorat ciblé qui trouvera des réponse précises à ses question sur chaque salon, mais qui peut ensuite profiter globalement du bouquet de Salons proposés... » Et avec un temps moyen de visite de 3h30 sur le site du Parc des Expositions, le pari semble réussi. Il faut dire que sur chaque Salon, l'offre est particulièrement étoffée pour amener les visiteurs à concrétiser leurs projets.

Vivons Maison 2015

La Maison des nouveautés ouvre sa porte à Serge Bensimon
Sur le Salon Vivons Maison, 300 exposants se répartissent à travers 10 secteurs différents, mais il intègre également le Salon Vivons Bois, dédié à la construction bois, avec ses 50 exposants dont un village d'artisans de la CAPEB, et son forum, où se tiendront des conférences pour le public intéressé à ses thématiques.
Autre évènement phare de Vivons Maison, c'est depuis 3 ans, la Maison des Nouveautés qui ouvre sa porte cette année, et c'est une première, à un créateur français célèbre dans le monde entier grâce à une paire de tennis: Serge Bensimon. L'occasion de (re)découvrir une certaine vision de l'art de vivre d'une personnalité dont les talents de créateur et de dénicheur ne s'arrête pas à la mode... L'occasion surtout de s'en inspirer !
Au côté de ce nouvel espace créateur, l'exposition de la Maison des Nouveautés qui reprend les dernières tendances de l'habitat, aura pur fil rouge : « le logement comme source de profit ». Où comment penser son « chez soi » aussi ouvert aux autres, à l'heure de Airbnb, des tables d'hôtes, des potagers partagés, ou du télétravail depuis son salon... Autant de sources d'inspiration pour des projets que le 308 - l'ordre des architectes, partenaire de l'évènement pourrait bien aider à concrétiser, à travers un espace conseils, permettant des entretiens non seulement avec des architectes mais aussi des décorateurs, des conseillers infos énergie de l'ADEME ou encore de spécialistes des plateformes AirBnb ou Jestocke.com...
En tout nouveau partenaire du Salon, Leroy Merlin présente également sur un pavillon d'un nouveau genre « Inventer la maison de demain », des innovations d'aujourd'hui ou de demain, pouvant être tester par les visiteurs.

Les trois principales marques françaises sur Vivons Auto
Autre grands rendez-vous des Salons Vivons, le Salon Vivons Evasion et sa collection de camping-car ou autres fourgons aménagés qui, plus que jamais, ont la côte auprès du public français et notamment girondin. 35 marques et 300 véhicules neufs seront à retrouver sur les 12000 m2 du hall 3, « ce qui en fait le plus grand salon dans son genre après Paris, avec une clientèle toujours très présente», note Pascale Diacono, Directrice des Salons Vivons à CEB.
Autre pendant motorisé : le Salon Vivons Auto. Il comptera cette année 24 marques dont, et c'est une nouveauté, les trois principales marques françaises ; la marque au losange, étant jusque-là absente de la manifestation bodelaise. « C'est une bonne nouvelle pour nos visiteurs qui exprimaient une forte demande à ce sujet », se satisfait Pascale Diacono. Au total seront présentés 140 véhicules sur 8000 m2 qui pourront être essayés par les visiteurs sur un centre d'essais mis a disposition à l'extérieur.
Sur « Vivons les fêtes » un tout autre univers attend les visiteurs. Place à un décor de fête réalisé en partenariat avec de grandes marques : Ikéa à la décoration du sapin central, Alinéa, Fly, et la Pépinière Le Lann pour le reste de « la mise en scène féérique » du Salon, promet-on. Tout pour encourager les visiteurs à anticiper d'un poil leur achat de noël et participer, tels des petits lutins affairés, à des ateliers thématiques de préparatifs autour des fêtes de fin d'année...

Vivons 100% Sport 2015


32 sportifs de la "Team Rio 2016"
Enfin autre Salon, autre ambiance sur Vivons 100% Sport qui fête cette année sa 28ème édition. Outre les 80 ligues sportives représentées, la centaine de bénévoles présents, les zones d'animations importantes (une arène, une piscine, un boulodrome, une aire de combat ou encore, nouveauté 2016, une aire de beach...), le Salon recevra aussi, comme à son habitude de nombreux champions, et pas des moindres, puisque le 10 novembre, les 32 sportifs aquitains présents sur les JO de Rio seront présents à partir de 17h pour participer à des défis sportifs sur 75 disciplines présentes sur le Salon... Les sports de glisse (sur neige), ne sont pas oublié à travers un « village 100% neige » où la majorité des stations pyrénéennes françaises et espagnoles sera représentée.

Le salon organisera également sa deuxième édition de la course "Run for him" le dimanche 13 novembre au profit de la Movember Foundation, visant à sensibiliser le public sur les maladies masculines. Inscription sur vivons100poour100sport.com. A vos baskets !

Infos et billeterie: www.salonsvivons.com

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr et Julien Fernandez-CEB

Partager sur Facebook
Vu par vous
3315
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !