Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/10/18 : La Charente-Maritime lance son premier forum des emplois saisonniers ostréicoles mardi 30 octobre de 14h à 18h au foyer culturel de La Tremblade. Pole emploi propose aussi le 25 à 10h un atelier découverte des métiers ostreicoles (sur inscription).

20/10/18 : Malgré les grèves qui ont affecté son trafic cette année,l'aéroport de Biarritz-Pays basque franchit, dès ce week-end des vacances de la Toussaint, le cap du million de passagers.

19/10/18 : Un salon gratuit sur la maladie de Crohn, la rectocolite hémorragique, la Polyarthrite et les rhumatismes inflammatoires chroniques est organisé samedi 20 octobre, à la maison des associations de Mérignac.Au menu: conférences, stands d'info, ateliers+ d'info

19/10/18 : Le Festival Garorock et Olympia production, filiale de Vivendi, ont annoncé ce 18 octobre la conclusion d'un accord d'acquisition du premier par le second. La finalisation de cette acquisition devrait intervenir d’ici la fin de l’année.

18/10/18 : En 2018, le Festival Musicalarue organisé à Luxey (40) a accueilli 49 110 personnes. Combien seront-elles pour l'édition des 30 ans ? Les dates viennent d'être dévoilées : le rendez-vous est donné les 15, 16 et 17 août 2019 !

16/10/18 : Des opposants au projet du contournement de Beynac ont bloqué ce mardi à Vézac, les véhicules qui participaient à une visite de presse du chantier organisée par le Département. Sur décision de la préfecture, les gendarmes ont délogé les manifestants.

16/10/18 : Christelle Dubos, secrétaire de la commission des affaires économiques de l'Assemblée Nationale et députée girondine, a été nommée ce mardi secrétaire d'Etat auprès de la ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn.

16/10/18 : Remaniement - Christophe Castaner : ministre de l'Intérieur ; Marc Fesneau (MoDem) : secrétaire d'Etat aux relations avec le Parlement ; Franck Riester (Ex-LR) : ministre de la Culture ; Didier Guillaume (ex-PS) : ministre de l'Agriculture

16/10/18 : Remaniement suite - Jacqueline Gourault (MoDem) : ministre de la Cohésion des Territoires et des Collectivités Locales ; Marlène Schiappa : secrétaire d'Etat à l'Egalité Femmes-Hommes et à la lutte contre les discrimination

16/10/18 : Le 17 octobre à 11h15, un coaching des demandeurs d'emploi est organisé à la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Poitiers en vue de les accompagner avant le Forum emploi qui aura lieu le lendemain.

16/10/18 : Le Conseil municipal de Biarritz a voté par 20 voix pour, face à 15 contre, le projet de gestion du Palais proposé par le maire Michel Veunac à l'issue d'une réunion très tendue. Une conseillère municipale, Virginie Lannevère a démissionné

15/10/18 : A l'occasion de ses 25 ans, l’Université de La Rochelle propose une exposition sur l'histoire de l’établissement, « Histoire d’avenirs, chronique d’une université en mouvement », exposée du 16 octobre au 30 décembre au Cloître des Dames Blanches.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/10/18 | Une proposition de loi pour le revenu de base

    Lire

    La conseil départemental de Gironde et 17 autres départements ont choisi le 17 octobre, journée mondiale du refus de la misère, pour déposer une proposition de loi d'expérimentation du revenu de base. Deux modèles ont été retenus : un premier scénario avec une fusion du RSA et de la Prime d'activité (550 euros minimum) et un deuxième où se rajoutent les APL (740 euros minimum). L'expérimentation durerait trois ans sur un échantillon de 60 000 personnes. Les groupes socialistes de l'Assemblée Nationale et du Sénat insèreront la proposition dans leur niche parlementaire les 17 janvier et 6 mars prochain.

  • 19/10/18 | Nouvelle visite pour COM&VISIT

    Lire

    Bienvenueencoulisses.com propose une 8ème visite dont la 1ère aura lieu le 20 octobre de 9h à 10h30. Au cours de cette balade d’1h30 redécouvrez le quartier Ginko, son histoire et son évolution afin de mieux comprendre le contexte de sa création, le parti-pris de l’aménageur, des architectes et paysagistes. Durant les vacances, plus de 10 visites sont organisées pour découvrir ou redécouvrir le patrimoine économique de Bordeaux et de mieux comprendre le développement du territoire. Réservations obligatoires

  • 19/10/18 | Un berger au parc des Coteaux

    Lire

    Si vous êtes berger (ou bergère), sachez que le Grand Projet de Ville Rive Droite cherche des candidats pour gérer un troupeau de 80 moutons et chèvres pour concourir à un vaste plan de gestion écologique du parc des Coteaux soixante hectares. Les potentiels candidats pour ce contrat de 24 mois ont jusqu'au 21 novembre pour se manifester. A noter qu'une visite du parc partira du Rocher de Palmer le 7 novembre prochain à 14 heures. Le ou la candidate présélectionné(e) fin novembre débutera sa mission en janvier 2019.

  • 19/10/18 | Rochefort : une application pour visiter le patrimoine local

    Lire

    A l'occasion des Journée nationales de l’Architecture (du 19 au 21 octobre), Rochefort lance une nouvelle application de visites (libres ou guidées) de la ville et de son Arsenal : Visite Patrimoine. Téléchargeable sur tous les smartphones, elle entraîne le visiteurs à travers 18 lieux emblématiques de la ville, présentés au moyen d’anecdotes, d’indications historiques et pratiques. Visite patrimoine est né d’une collaboration entre les musées de la région et l'université de La Rochelle.

  • 19/10/18 | Laurent Nuñez en visite à Hendaye ce vendredi

    Lire

    Laurent Nuñez, secrétaire d’État auprès du ministre de l'Intérieur, ancien sous préfet de Bayonne revient au pays et effectuera ce vendredi 19 octobre une visite à Hendaye qui débutera par une visite du Centre de rétention administrative (CRA) d'Hendaye, pour une présentation des missions de la police aux frontières. Elle se poursuivra par celle du Centre de coopération policière et douanière d'Hendaye, accompagnée d’une présentation de ses missions et activités. Elle se terminera au péage frontalier de Biriatou.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Les Salons Vivons ou le « Pop up store XXL » de Bordeaux

19/10/2016 | Du 9 au 13 novembre le « bouquet » des 5 Salons Vivons, revient s'installer au Parc des expositions. Au programme : tendances, conseils, expériences ET shopping

Equipe du Ceb sur les Salons Vivons: Pasale Diacono, Eric Dulong, Astrid Zorzabalbere et Cédric Martineau, scénographe agence 14 septembre pour la Maison des nouveautés

A Congrès et Expositions de Bordeaux on croit encore fermement en l'avenir des Salons grand public... Mais pas sans les adaptations qui s'imposent pour continuer à séduire consommateurs, et exposants. Il s'agit, ici comme ailleurs, d'être dans « l'air du temps ». Et la stratégie développée par la structure semble fonctionner, puisque sur les 67000 m2 des Hall 1 et 3 du Parc des expositions, près de 600 exposants ont répondu présents pour cette édition. Côté visiteurs, les Salons Vivons 2015 avaient attiré 72 000 personnes, le pari de 2016 est de faire au moins aussi bien, sans refuser, bien sûr, de viser plus haut. A noter, à partir de cette année, le salon Vivons création rebaptiser "Tendances Créatives", part voler de ses propres ailes le week-end du 3 au 6 novembre.

Eric Dulong, Président de CEB, persuadé que « les Salons grands publics sont des événements primordiaux avec lesquels il faudra continuer à compter pour l'avenir », accueille l'édition 2016 des Salons Vivons avec « beaucoup d'enthousiasme et de confiance dans leur réussite ». Et pour cause ses équipes travaillent à faire évoluer et adapter ces rendez-vous aux « consommateurs acteurs » d'aujourd'hui. Astrid Zorzabalbere, responsable du Département Communication Pôle Production d'événements à CEB, le confirme : « les consommateurs veulent des conseils, des informations et une certaine proximité avec les marques, et les marques ont elles aussi besoin de rencontrer le public. Or, le média Salon répond à cette double demande avec une nouvelle manière d'exposer ». Dans cet esprit, « les marques se réapproprient le Salon avec de nouvelles approches, incluant davantage d'expériences particulières pour les visiteurs ». En bref, l'évènement devient une sorte de « Pop up store XXL » pour de grandes marques comme ikéa, Alinéa ou fly, mais aussi pour des marques issues du e-commerce qui trouvent là l'occasion de rencontrer leur client de manière complémentaire au numérique.

Si Eric Dulong est confiant c'est qu'après Conforexpo, et malgré une première année de transition difficile en 2013, les Salons Vivons, s'imposent bel et bien dans le paysage. Car proposer 5 Salons en 1 c'est avant tout un très bon moyen de communication pour viser et atteindre des publics ciblés. Fini ou presque, le visiteur d'opportunité, qui vient d'avantage pour la balade que pour l'achat... Astrid Zorzabalbere synthétise : « Notre objectif est de faire venir un visitorat ciblé qui trouvera des réponse précises à ses question sur chaque salon, mais qui peut ensuite profiter globalement du bouquet de Salons proposés... » Et avec un temps moyen de visite de 3h30 sur le site du Parc des Expositions, le pari semble réussi. Il faut dire que sur chaque Salon, l'offre est particulièrement étoffée pour amener les visiteurs à concrétiser leurs projets.

Vivons Maison 2015

La Maison des nouveautés ouvre sa porte à Serge Bensimon
Sur le Salon Vivons Maison, 300 exposants se répartissent à travers 10 secteurs différents, mais il intègre également le Salon Vivons Bois, dédié à la construction bois, avec ses 50 exposants dont un village d'artisans de la CAPEB, et son forum, où se tiendront des conférences pour le public intéressé à ses thématiques.
Autre évènement phare de Vivons Maison, c'est depuis 3 ans, la Maison des Nouveautés qui ouvre sa porte cette année, et c'est une première, à un créateur français célèbre dans le monde entier grâce à une paire de tennis: Serge Bensimon. L'occasion de (re)découvrir une certaine vision de l'art de vivre d'une personnalité dont les talents de créateur et de dénicheur ne s'arrête pas à la mode... L'occasion surtout de s'en inspirer !
Au côté de ce nouvel espace créateur, l'exposition de la Maison des Nouveautés qui reprend les dernières tendances de l'habitat, aura pur fil rouge : « le logement comme source de profit ». Où comment penser son « chez soi » aussi ouvert aux autres, à l'heure de Airbnb, des tables d'hôtes, des potagers partagés, ou du télétravail depuis son salon... Autant de sources d'inspiration pour des projets que le 308 - l'ordre des architectes, partenaire de l'évènement pourrait bien aider à concrétiser, à travers un espace conseils, permettant des entretiens non seulement avec des architectes mais aussi des décorateurs, des conseillers infos énergie de l'ADEME ou encore de spécialistes des plateformes AirBnb ou Jestocke.com...
En tout nouveau partenaire du Salon, Leroy Merlin présente également sur un pavillon d'un nouveau genre « Inventer la maison de demain », des innovations d'aujourd'hui ou de demain, pouvant être tester par les visiteurs.

Les trois principales marques françaises sur Vivons Auto
Autre grands rendez-vous des Salons Vivons, le Salon Vivons Evasion et sa collection de camping-car ou autres fourgons aménagés qui, plus que jamais, ont la côte auprès du public français et notamment girondin. 35 marques et 300 véhicules neufs seront à retrouver sur les 12000 m2 du hall 3, « ce qui en fait le plus grand salon dans son genre après Paris, avec une clientèle toujours très présente», note Pascale Diacono, Directrice des Salons Vivons à CEB.
Autre pendant motorisé : le Salon Vivons Auto. Il comptera cette année 24 marques dont, et c'est une nouveauté, les trois principales marques françaises ; la marque au losange, étant jusque-là absente de la manifestation bodelaise. « C'est une bonne nouvelle pour nos visiteurs qui exprimaient une forte demande à ce sujet », se satisfait Pascale Diacono. Au total seront présentés 140 véhicules sur 8000 m2 qui pourront être essayés par les visiteurs sur un centre d'essais mis a disposition à l'extérieur.
Sur « Vivons les fêtes » un tout autre univers attend les visiteurs. Place à un décor de fête réalisé en partenariat avec de grandes marques : Ikéa à la décoration du sapin central, Alinéa, Fly, et la Pépinière Le Lann pour le reste de « la mise en scène féérique » du Salon, promet-on. Tout pour encourager les visiteurs à anticiper d'un poil leur achat de noël et participer, tels des petits lutins affairés, à des ateliers thématiques de préparatifs autour des fêtes de fin d'année...

Vivons 100% Sport 2015


32 sportifs de la "Team Rio 2016"
Enfin autre Salon, autre ambiance sur Vivons 100% Sport qui fête cette année sa 28ème édition. Outre les 80 ligues sportives représentées, la centaine de bénévoles présents, les zones d'animations importantes (une arène, une piscine, un boulodrome, une aire de combat ou encore, nouveauté 2016, une aire de beach...), le Salon recevra aussi, comme à son habitude de nombreux champions, et pas des moindres, puisque le 10 novembre, les 32 sportifs aquitains présents sur les JO de Rio seront présents à partir de 17h pour participer à des défis sportifs sur 75 disciplines présentes sur le Salon... Les sports de glisse (sur neige), ne sont pas oublié à travers un « village 100% neige » où la majorité des stations pyrénéennes françaises et espagnoles sera représentée.

Le salon organisera également sa deuxième édition de la course "Run for him" le dimanche 13 novembre au profit de la Movember Foundation, visant à sensibiliser le public sur les maladies masculines. Inscription sur vivons100poour100sport.com. A vos baskets !

Infos et billeterie: www.salonsvivons.com

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr et Julien Fernandez-CEB

Partager sur Facebook
Vu par vous
5285
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !