aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

21/03/17 : Promotion remarquée pour le marmandais Matthias Fekl qui succède à Bruno Le Roux, ministre de l'Intérieur poussé à la démission par F.Hollande et B.Cazeneuve à la suite des révélations sur l'emploi de ses filles à l'assemblée entre 2009 et 2016

21/03/17 : Décès d'H.Emmanuelli."La France perd aujourd’hui un grand homme, le Lot-et-Garonne un voisin bienveillant sur lequel il pouvait compter, les élus et militants socialistes un camarade et un ami." Jacques Bilirit, vice-psdt du CD47.

21/03/17 : Vive émotion ce matin au Conseil départemental des Landes où vient d'être annoncée la mort de son président et ancien ministre Henri Emmanuelli.

20/03/17 : Le vélo-tourisme de Charente-Maritime a reçu 3 récompenses au salon Destination Nature ce week-end à Paris : la VélOdyssée et la route du Canal des 2 Mers pour les trophées "Itinéraires" et le 1erPrix "Destination Vélo" pour l'ensemble du département

15/03/17 : La Rochelle va accueillir la 1ère étape de l’#intercoTOUR, tour de France des villes interconnectées, le 23 mars au Musée maritime, de 9h à 18h. Elus, experts et public échangeront sur la modalités et avantages de l’Opendata pour les territoires.

14/03/17 : Quoi de neuf en 2017 pour transmettre son exploitation agricole ? La Chambre d’agriculture47 organise la 13ème journée de la transmission dans le cadre de la 15aine de la transmission en Nouvelle Aquitaine lundi 20 mars à 15h dans ses locaux à Agen.

12/03/17 : Saint-Jean-Pied-de-Port, étape basque incontournable du Chemin de Saint-Jacques de Compostelle, capitale de la Basse Navarre, aux 55 000 touristes/l'an, a été désigné 154e Village plus beau de France. A voir, sa citadelle dessinée par Vauban.

10/03/17 : L'aéroport de Bergerac Dordogne Périgord a enregistré 305 323 passagers en 2016, soit une progression de 8,48 % par rapport à 2015. L'infrastructure figure désormais à la 27e place des aéroports les plus fréquentés en France, gagnant deux places.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/03/17 | Ford: deux groupes de travail

    Lire

    Le comité de suivi du site Ford Aquitaine Industries (FAI) de Blanquefort réuni en préfecture en présence de la direction, des représentants du personnel et des collectivités a fait un point d’étape sur la situation et décidé la création de 2 groupes de travail l'un visant à rechercher des pistes d’améliorations de la compétitivité du site en vue de l’obtention de nouveaux produits, l'autre à aborder la diversification de l’usine vers l’électrification des véhicules. Les activités d' entreprises implantées dans la région et spécialisées dans ce domaine ont été présentées à Ford Europe.

  • 21/03/17 | Le premier ministre salue une rénovation urbaine à Pau

    Lire

    Bernard Cazeneuve, le premier ministre, a été accueilli lundi à Pau pour accompagner le lancement d'un important projet de rénovation urbaine. Celui-ci concerne le quartier populaire de Saragosse où 127 millions d'euros vont être investis sur 8 ans, dont 39 millions accordés par l'Etat. 1448 logements seront requalifiés et 1468 résidentialisés. 258 logements étant créés ainsi que 78 logements sociaux. Bernard Cazeneuve a également salué le dynanisme de l'Université de Pau et des Pays de l'Adour, labellisée I-Site pour ses spécialités dans l'énergie et l'environnement.

  • 19/03/17 | La Rochelle : début de chantier pour un futur centre de performance sportif

    Lire

    La Rochelle aura bientôt un centre de performance sportif pour son équipe de rugby, le Stade Rochelais. A la fois lieu de formation, d’entraînement, de vie du club et pôle santé, il accueillera d’autres sports comme le Pole France Voile ou le rugby fauteuil. La première pierre a été posée le 18 mars, en présence du secrétaire d’Etat aux sport Thierry Braillard.Les joueurs ont signé à cette occasion un partenariat avec la préfecture pour mener des actions de prévention routière auprès des jeunes.

  • 18/03/17 | Week-end musées Télérama en Dordogne

    Lire

    Les 18 et 19 mars, le site-musée Vesunna et le Musée d’art et d’archéologie du Périgord à Périgueux participent à l'opération « Week-end musées Télérama ».Au Musée d’art et d’archéologie du Périgord : accès aux collections et à l'exposition temporaire d'Anne Slacik "L'eau et les rêves", jeux de piste, jeux de société. A Vesunna, accès au site et à 15 h, dernières visites commentées de l’exposition" Ils sont Food ces Romains!" avant démontage. Entrée libre pour 4 personnes sur présentation du « pass » présent dans « Télérama » des 8 et 15 mars.

  • 16/03/17 | 20 000 € pour le gagnant du premier Hackathon de La Rochelle

    Lire

    La Ville de La Rochelle organise son premier Hackathon du 21 au 23 mars au Musée maritime. Il réunira une soixantaine de participants individuels, développeurs, universitaires et entreprises. Ils auront 48 heures pour créer une application informatique de représentation graphique et cartographique des informations de l’Open Data de la Ville. Le lauréat recevra 20 000 euros pour transformer le prototype en application opérationnelle. Il sera accompagné jusqu’à la réalisation finale du projet.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Les stations de ski N’Py veulent éviter les « lits froids »

03/11/2016 | L’augmentation des capacités d’hébergement est une priorité pour le réseau N’Py. Ses stations continuent aussi à moderniser leurs domaines et les services proposés aux skieurs

Cauterets : des liaisons bus+forfait jusqu'à Bordeaux et Nantes

Face aux aléas de la météo, on ne peut pas se contenter de croiser les doigts. Après un début très incertain, la saison d'hiver 2015-2016 a été « sauvée par la neige de culture » assure Michel Pélieu, le président de N’Py. Grace à leurs équipements, les stations d’altitude que ce réseau regroupe dans les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées ont tiré leur épingle du jeu pour afficher un résultat de plus de 2 millions de journées ski. Cela dit, il n’est pas question de baisser la garde. Conscients qu’un euro dépensé en montagne permet d’en générer 5 ou 6 autres dans l’économie locale, N’Py et ses domaines continuent à investir. Cette année, pas moins de 20,7 millions d’euros ont été consacrés aux équipements, aux pistes et à de nouveaux services. Une priorité est également accordée à l’hébergement.

Ce dernier point ne relève pas du détail. « 80% de nos clients passent au moins une nuit en dehors de leur domicile. Que ce soit en station ou en vallée » note Christine Massoure, la directrice générale de N’Py. Or, près de 40% des lits que l’on peut trouver dans les stations sont inoccupés pendant une grande partie de la saison. Ces « lits froids » appartiennent à des particuliers qui, en dehors de leur séjour à la neige, ne les louent pas.

Les stations n’étant pas extensibles et N’Py n’ayant pas les moyens de multiplier les logements neufs, cette inactivité pose un sérieux problème. C’est la raison pour laquelle le réseau a décidé de sensibiliser les propriétaires de biens et de les inviter à « ouvrir leurs volets ».

Trop de logements inoccupés

Les appartements dont ils ne se servent pas pourront désormais être proposés à la location sur la plateforme Internet de réservation www.n-py.com que les stations développent depuis quelques années. Un guichet unique sur lequel il est possible de programmer son séjour en quelques clics : forfaits, logement, matériel et l’on en passe.

Deux formules sont proposées ici aux propriétaires : l’une à 150 € par an qui permet de présenter son bien sur ce site qui totalise 3 millions de visiteurs par saison (et sur celui de la station) ; l’autre à 300€ qui inclut des traductions en espagnol et en anglais, la visite conseil d’un expert et divers avantages, telles des réductions ou une gratuité sur des forfaits de ski.

Pour N’Py, ce service « sans risque pour les propriétaires » (il n’est facturé que si au moins une réservation a eu lieu) doit permettre de faire face aux géants de la réservation en ligne : Airbnb, Abritel etc.. Des intervenants qui , explique-t-il,   « ne s’engagent pas pour le territoire » et n’offrent pas ce type d’avantages.

Le réseau des stations pyrénéennes a ajouté une autre corde à cet arc. Un accord de partenariat a été signé fin octobre par N’Py avec la société savoyarde Affiniski.  Cette dernière proposera ses bons offices aux propriétaires privés pour les aider à rénover leurs biens immobiliers, en se chargeant de tout : étude, devis, suivi de chantier, réception de travaux. Des plans de financement pourront également être étudiés. Ce nouveau service vient compléter une offre de « home staging » (changement du décor des logements) déjà mise en place par  N’Py.

Du nouveau sur les pistes

La-Pierre-Saint-Martin vient de terminer son vaste chantier de modernisation

Pour la saison 2016-2017, les forfaits évoluent eux aussi. Tel celui qui permettra aux parents accompagnant leur enfant toute la journée sur l’espace débutant de ne payer eux-mêmes que le tarif débutant. Sans oublier les facilités de paiement en trois fois accordées pour acheter un forfait saison, ou encore la réduction de 30% offerte pour certaines périodes aux détenteurs de la carte No’Souci Plus.

Outre les divers événements organisés au cours de la saison (N’Py kids pour les enfants et leurs familles;   N’Py Cup qui associe sport, musique et détox ;  Toqués pour les gastronomes), les stations multiplient enfin les aménagements. Tour d’horizon.

Peyragudes : Une piste bleue panoramique 007 a été créée pour fêter les 20 ans du tournage du film sur James Bond. Par ailleurs, grâce à divers équipements (piste de luge doublée, ludothèque et bibliothèque, espaces détente etc.), la station a obtenu le label "Famille Plus". Elle est aussi la première des Pyrénées à se doter du système Snowcat qui permet de gérer les hauteurs de neige par satellite.

Piau : La Family Zone a été agrandie. Tous les supports des remontées mécaniques sont désormais mains libres et rechargeables. Un blog a été créé pour recueillir les avis des clients sur les prestations.

Grand-Tourmalet (Barèges-La Mongie) : La modernisation du domaine se poursuit. 11,5 millions permettent de refaire deux secteurs historiques . Celui des Sapins est doté d’un nouveau télésiège 4 places avec système antichute pour les enfants et d’une nouvelle piste bleue. Celui de La Piquette voit arriver un télésiège 4 places similaire tandis que sa piste bleue a été remodelée. Les deux chantiers bénéficient d’une certification haute qualité environnementale qui devrait faire référence en France. Quant à la couverture wifi, elle est étendue à plusieurs domaines de la station.

Pic du Midi : L’ancien espace muséographique a été modernisé et transformé en centre d’interprétation racontant l’histoire de ce haut lieu de l’astronomie, qui est aussi "le spot freeride des Pyrénées". Le site a également été doté d’un planétarium avec fauteuils inclinables aménagé dans la célèbre coupole Baillaud. Des films y seront projetés sur un écran hémisphérique de 8 mètres de diamètre. Une coupole d’observation des astres pourra être actionnée par les visiteurs.

Luz-Ardiden : Une navette gratuite relie désormais le village à la station. De nouveaux services de restauration ont été aménagés au pied des pistes, et de nouvelles zones ludiques sont accessibles à tous sur les secteurs d’Aulian et du Béderet.

Cauterets : Un 3e tapis débutant arrive sur le Yéti Park. La station se dote d’un nouvel espace de restauration et elle renforce ses équipements de sécurité. Des liaisons en bus (transport + forfait 2 jours) sont proposées à partir de Bordeaux, San Sebastian, Bayonne, Pau et Lourdes mais aussi, maintenant, depuis Nantes. Des « applis » pour smartphone accompagnent en 3 D les randonneurs au Pont d’Espagne.

Gourette : De nouvelles pistes ont été créées : une rouge depuis le secteur de Cotch, une rouge et deux noires sur le secteur de l’Anglas, et la piste l’Ancolie dans le secteur de la Forêt. Des tracés de ski nordique, raquettes et trail seront proposés au départ du plateau du Bezou. Un parcours balisé de ski de rando a été aménagé sur 4,1 kms.

La Pierre-Saint-Martin : Le vaste chantier de modernisation du domaine entrepris en 2014 (nouveaux télésièges, pistes remodelées etc.) vient de se terminer. Cette année, la luge gonflable Airboard fera son apparition, ainsi que le parcours avec chiens de traineau pour les enfants, un parcours d’initiation au biathlon et un autre réservé à la marche nordique.

Bref, on n'attend plus que la neige.

Jean-Jacques Nicomette
Par Jean-Jacques Nicomette

Crédit Photo : Mathieu Pinaud et Aqui

Partager sur Facebook
Vu par vous
4067
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !