aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

21/08/17 : La Rochelle : l'Université d'été du PS se tiendra cette année à l'espace Encan dans une version allégée, sous forme de formation : entre 400 et 600 élus sont attendus du 23 au 26 août. Pour la première fois, les militants ne sont pas conviés.

09/08/17 : Sécurité routière 4 personnes ont perdu la vie sur les routes lot-et-garonnaises fin juillet. La mobilisation des policiers et des gendarmes demeure à un niveau élevé et aucune tolérance ne sera admise en cas d’infractions, assure la préfecture du 47

09/08/17 : Le girondin Pierre-Ambroise Bosse, 25 ans, qui est né à l'athlétisme au club de Gujan-Mestras a remporté l'épreuve du 800 mètres aux championnats du monde de Londres en 1'44''67 ce mardi 8 août.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/08/17 | Une nouvelle régulation dynamique des vitesses sur l’A63

    Lire

    Du 21 au 25 août, l'A63 se dote d’un dispositif de « régulation dynamique des vitesses » pour faciliter l'écoulement du trafic aux heures les plus chargées. Concrètement: la vitesse réglementaire, affichée sur des panneaux lumineux, varie de façon automatique, à la baisse ou à la hausse, en fonction des conditions de circulations. Elle est modulée de 130 km/h à 110 km/h dans le sens nord-sud (entre l’échangeur 24 (Pierroton) et l’A660) et entre 130 km/h et 70 km/h dans le sens sud-nord (entre l'A660 et la rocade bordelaise), par paliers de 20 km/h. La situation normale étant rétablie lorsque le trafic redevient moins dense.

  • 20/08/17 | Sécheresse: Cours d'eau de Gironde interdits

    Lire

    Sécheresse oblige: la préfecture de gironde a pris un arrêté et de nouvelles mesures d’interdiction nécessaires sur la Gamage et la Bassanne en amont de la commune de Savignac. Cela s’ajoute aux mesures déjà mises en œuvre en juillet, à savoir : des restrictions sur les usages non prioritaires ainsi que l’interdiction de tous les prélèvements sur le Deyre, le Glaude, la Barbanne, la Gravouse, le ruisseau de la Grave, le Moron, le Palais (le Ratut), le ruisseau de la Virvée en amont du pont des Planquettes, le Chenal du Talais, la Jalle de Castelnau, la Jalle de Breuil, le Tursan, le Lisos, l’Andouille et le Seignal.

  • 18/08/17 | La Rochelle renforce sa sécurité

    Lire

    Afin d’améliorer la sécurité dans sa ville, le Maire de La Rochelle a sollicité dès ce vendredi le renforcement de La présence des forces de l’ordre - Police nationale et opération sentinelle - dans les lieux les plus fréquentés et en particulier autour du Vieux-Port et a pris un arrêté pour installer un nouveau dispositif anti-bélier aux abords du Vieux-Port. Sous la forme de chicanes placées sur les voies d’accès, ces équipements sont destinés à ralentir les véhicules qui arriveraient trop rapidement, tout en autorisant le passage des bus et des véhicules de secours.

  • 18/08/17 | Emploi : #Recrutemoisitupeux pour faire se rencontrer l’offre et la demande

    Lire

    Site d'offres d'emploi du Lot-et-Garonne, Emploi47.fr lance l’évènement #Recrutemoisitupeux, l’après-midi du 14 septembre, au Centre des Congrès d’Agen. C’est une rencontre directe sans CV, entre candidats et employeurs, au cours de laquelle les employeurs échangeront avec 2 ou 3 candidats en même temps pendant une durée limitée.

  • 18/08/17 | Rochefort honore La Fayette

    Lire

    C'est joliment annoncé dans ce communiqué: "tout au long de l'été, Rochefort invite La Fayette à présider l'ensemble de ses manifestations culturelles. Avec l'exposition au musée Hèbre des pièces exceptionnelles qui retracent sa vie, les conférences, les noctambulations et les nombreuses animations organisées tout l'été, c'est une toute autre ambiance qui vous attend le dernier week-end d'août. Les 26 et 27, vous serez alors plongé dans la vie de ce héros des deux mondes, vous côtoierez le siècle des Lumières et croiserez des personnages costumés dans les rues de la ville."

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Tourisme: les stations littorales aquitaines sur la voie du renouveau

02/07/2013 | Audenge (33), Mimizan (40) et Bidart (64) : premiers sites tests de l'action du GIP littoral aquitain en matière de réaménagement des stations littorales

Emmanuel Alzuri, maire de Bidart, Nathalie Le Yondre, maire d'Audenge et Renaud Lagrave, Président du GIP littoral Aquitaine et Christian Plantier, maire de Mimizan

L'Aquitaine est résolument une région touristique, avec au nombre de ses atouts, ses plages et ses stations littorales. Mais en la matière, la concurrence franco-française (et au-delà) est forte et, il faut bien l'admettre, beaucoup de stations aquitaines, issues du programme MIACA lancé à la fin des années 60, ne sont plus de première jeunesse. La question du réaménagement de ces stations se posent, sans négliger les enjeux liés à l'environnement ou à leur démographie dynamique... En bref, des stratégies d'aménagement touristique sont à mettre en œuvre, et le GIP littoral Aquitain compte bien montrer l'exemple.

Depuis 2006, le GIP Littoral Aquitain, est la structure de réflexion et de coordination commune entre la Région, l'Etat, les trois départements et les intercommunalités du littoral, pour l'aménagement et la gestion du littoral. Après avoir efficacement oeuvré sur les questions de réseaux cyclables ou encore sur les «plans plages», le GIP s'attaque désormais au tourisme s'appuyant sur une étude prospective publiée l'an dernier. Cette étude, selon Renaud Lagrave, Président de la structure, «a alerté le GIP sur le vieillissement de nos stations. Or, c'est un vrai sujet quand on parle de «Destination Aquitaine»».
Au delà de cet enjeu de requalification et d’adaptation de l’offre touristique sur les anciennes stations, il s'agit également de concilier la fréquentation touristique et la préservation de l'environnement sur les stations dites "nature", tout autant que de maintenir une activité touristique sur les stations urbaines tout en limitant les conflits d'usage. Trois grands défis, qui ont motivé le GIP à élaborer une action prioritaire sur le réaménagement les stations à travers le lancement d'un appel à projet en février 2013. A l'issue de cet appel à projet 3 sites tests, Audenge, Mimizan et Bidart, ont été retenus sur le critère notamment de «leur représentativité  au regard des autres stations littorales d'Aquitaine».

Diffuser des pratiques et des méthodesCes communes pourront ainsi bénéficier d'aides financières et techniques pour l’élaboration d’études permettant la définition de projets qualitatifs, partagés et durables en matière de développement touristique. Plus concrètement ces études auront pour objet dans un premier temps de «définir le positionnement touristique du territoire» avant d'élaborer des propositions d'aménagement durable. Un aménagement durable pris en considération d'un cahier des charges mêlant tout à la fois des impératifs liés aux usages, à l'environnement, aux bâtis existant, à l'innovation architecturale ou encore aux risques de chacun de ces sites.
Au delà d'initier et d'encourager la mise en œuvre de démarches pilotes et innovantes en matière d'aménagement touristique sur ces trois sites tests, l'objectif est bien aussi «si possible, de modéliser ce travail afin d'établir un schéma directeur en la matière» insiste Renaud Lagrave. Le but final étant bien de diffuser des pratiques et des méthodes pouvant être reproduites sur l'ensemble des stations du littoral aquitain. «A travers cette démarche, nous cherchons à faire comprendre que ce que nous aurons fait sur ces trois sites, pourra se faire sur d'autres afin d'amener l'ensemble des stations littorales d'Aquitaine au même niveau».
Si un tel schéma directeur devait voir le jour, il ne sera certes pas obligatoire, mais tout de même une "boite à outils" particulièrement utile pour toute collectivité littorale souhaitant se lancer dans un réaménagement touristique. Quant au GIP et aux financeurs, ce document sera un repère permettant de conditionner les aides au réaménagement au respect des principes et orientations qui y seront contenues, assure Renaud Lagrave. Pas d'obligation donc, mais une forte incitation à s'y soumettre.

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
2285
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !