Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

07/10/21 : Du 1er au 10 octobre, partout en Nouvelle-Aquitaine, la Fête de la science permet à toutes et tous de découvrir la science et les scientifiques avec des rencontres, conférences, cafés-sciences, expositions, ateliers, etc.+ d'info

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

01/10/21 : Randonnées découverte en journée ou en soirée de la faune, de la flore, de la géologie, balades contées, expositions, jeux de piste… Ces 2 et 3 octobre, la Région Nouvelle-Aquitaine organise les "48h Nature". Tout le programme sut 48hnature.fr+ d'info

30/09/21 : Jusqu'au 13 octobre, l’asso SOLINUM organise une expo photo à la Halle des Douves à Bordeaux “Clichés d’une hébergée” consacrée au dispositif d’hébergement solidaire Merci pour l’invit destiné aux femmes sans-abri, à travers le parcours de 2 d'entre elles+ d'info

30/09/21 : La deuxième phase des finales nationales des 46èmes Olympiades des Métiers est prévue à Lyon du 13 au 15 janvier 2022. Parmi les jeunes candidats, ils seront 57 à défendre les couleurs de la Nouvelle-Aquitaine !

28/09/21 : La Ville de Bruges et Bordeaux Métropole vont engager une importante opération d’aménagement du quartier Terrefort. Afin de recueillir l’avis des habitants et usagers de la zone, différentes dates de concertation sont proposées du 2 octobre au 8 novembre+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 15/10/21 | Bordeaux sensibilise au changement climatique

    Lire

    La Ville de Bordeaux, en partenariat avec l'association « La Fresque du Climat », organise tous les samedis, du 16 octobre au 4 décembre de 14h30 à 16h30 place Pey Berland, une action de sensibilisation pour comprendre le changement climatique. Autour d'une fresque quiz, l'association propose d'une manière ludique une animation pour comprendre ce changement.

  • 15/10/21 | Niort reçoit le Forum National de l'ESS

    Lire

    Du 19 au 21 octobre, la ville de Niort va accueillir la 6ème édition du Forum national de l'ESS et de l'Innovation Sociale. L'objectif de ces 3 jours va être de démontrer la plus-value sociétale de l'ESS pour les territoires, de montrer la modernité et le dynamisme de l'ESS mais aussi d'inventer des réponses novatrices dans les secteurs clés de la société et de l'économie. Trois grands axes vont être abordés autour de temps forts, de conférences et de convivialité : Un monde qui coopère, La résilience et La préservation et le développement des communs.

  • 15/10/21 | Le FAB sur le fil

    Lire

    Le Festival International des Arts de Bordeaux Métropole (FAB) bat son plein et se tient jusqu'au 23 octobre prochain. Pour cette nouvelle édition 2 évènements investissent l'espace public notamment « Lignes Ouvertes » dimanche 17 octobre. A 17h, au Parc Pinçon de Bordeaux, Tatiana-Mosio Bongonga évoluera sur un fil à 35 mètres de haut sans attache. Pour cet artiste, « avancer et franchir des obstacles, ce n'est pas enfouir ses peur mais les accepter ». L'ascension sera sécurisée par les habitants du quartier volontaires.

  • 15/10/21 | 24 espaces France services désormais disponibles en Dordogne

    Lire

    En Dordogne, un plan de déploiement de 31 espaces France Service a été établi par les services de l’État et les collectivités. Cinq autres espaces ont également été labellisés le 11 octobre. Ils sont implantés sur les communes de Saint Aulaye-Puymangou, Le Bugue, Sarlat-la-Canéda, Ribérac, Saint-Pardoux la Rivière. 24 espaces France services sont désormais disponibles en Dordogne. 9 autres espaces sont en cours de labellisation ou en projet.

  • 14/10/21 | Deux-Sèvres : « Ton exploitation m'intéresse »

    Lire

    La Chambre d'Agriculture des Deux-Sèvres vient de mettre en ligne sur son site internet une nouvelle page dédiée à la reprise d'exploitation. « Ton exploitation m'intéresse » permet aux cédants de trouver un repreneur en consultant les petites annonces des candidats à l'installation. Le Répertoire départ installation, permet quant à lui, aux candidats à l'installation de trouver une exploitation. Plus d'infos

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | TPME : l'activité repart en Nouvelle-Aquitaine

02/10/2018 | La Région présentait son bilan annuel de l’activité économique des TPME à La Rochelle le 1er octobre 2018

1

Les TPME, une force pour la région Nouvelle-Aquitaine ? Sans aucun doute, puisqu’elles constituent 42% des emplois salariés (soit 778 000 postes), avec 50 000 créations de nouvelles entreprises par an sur le territoire. Leur développement est même exponentiel, autant en terme de chiffre d’affaire que d’embauches, même si certains secteurs d’activités restent à la peine, quand d’autres sont simplement stables. Et les prévisions pour le dernier trimestre 2018 sont plutôt optimistes.

« Les territoires d’ex-Aquitaine et d’ex-Poitou-Charentes renouent avec des évolutions positives depuis 2016 », constatent Eric Stephan et Diego Ferrer, de l’organisme de gestion et d’analyse des données Cecogeb. « Les tendances au redressement se confirment pour les nouveaux départements néo-aquitains, avec un positionnement de leader des départements littoraux ». La Charente-Maritime, la Gironde, les Landes et les Pyrénées-Atlantiques  affichent tous une croissance allant de +0,39% à +1%. Tirant également leur épingle du jeu, la Vienne (+54%), la Corrèze (+0,29%) et la Dordogne (+ 0,28%) se distinguent des autres territoires de l’intérieur des terres, qui connaissent eux un léger recul de l’activité, le plus fort déclin étant dans les Deux-Sèvres (-1,69%). A l’échelle des anciennes régions, l’Aquitaine a retrouvé un meilleur chiffre d’affaires en 2016 (+0,26%) et 2017 (+0,65%) qu’en 2013 et 2014. Idem pour le Poitou-Charentes qui remonte à + 42% de chiffre d’affaires global après avoir chuté de 2% en 2014. Seul le Limousin est encore à la peine et semble avoir du mal à se remettre de la crise, en restant en décroissance (-0,29%) même si elle reste moins forte que ces dernières années.

« Globalement, la Nouvelle-Aquitaine suit la tendance nationale », analyse Patrick Berger, le directeur régional de la Banque de France. Alors que le taux d’évolution du chiffre d’affaire en France était de -1% en 2014, il était de -1,8% sur le futur territoire néo-aquitain en 2014, pour atteindre les 0% en 2016 pendant que le pays est à +0,2%. La région talonne toujours de près l’évolution nationale en 2017, en augmentant de +5% son chiffre d’affaire global pendant que la France affiche + 1%. Une évolution qui se constate également au niveau du PIB de 2017: +2,5% au niveau hexagonal ; + 1,6% pour l’ALPC. Pour Patrick Berger, aucune raison que ce parallélisme s’arrête en 2018 : la croissance devrait donc freiner un peu pour se stabiliser, selon les prévisionnistes.

Regain d’activité dans les transports et le BTP

Illustration chantiers

Si l’on constate des disparités économiques entre les départements, il en existe aussi entre les secteurs d’activités. La preuve : les entreprises en difficulté représentent tout de même 13% des TPME de la région, contre 8% en croissance. Les secteurs souffrant le plus sont l’équipement de la personne et de la maison, tandis que le commerce de gros « reste fragile », avec une décroissance dépassant les 2%. Le domaine de l’industrie, de la fabrication et des supports subit également un sérieux coup de frein. Contre toute attente, ce sont les transports qui s’en sortent avec la plus belle croissance : +2,62% en 2017, et la tendance devrait se poursuivre en 2018. Sans surprise, le bâtiment et les travaux publics enregistrent un net regain d’activité (+1,68% en 2017), après avoir subi une chute d’un peu plus de 3% en 2014. Les activités agricoles et forestières reprennent également du poil de la bête (+1,89%), ainsi que l’automobile (+0,58%). Restent stables les services aux particuliers, le commerce de détail alimentaire, l’hôtellerie-restauration, la culture et les loisirs. Une tendance qui peut peut-être expliquer les 10% de défaillances d’entreprises en moins que d’habitude, enregistrés entre décembre 2017 et juin 2018.

Pas de quoi crier victoire pour autant. Si bon nombre d’entreprises affichaient leur intention d’embaucher début 2018, la plupart ont revu leurs ambitions à la baisse mi 2018. Eu cause, la crainte d’un avenir économique instable d’une part, la difficulté à trouver de la main d’œuvre qualifiée dans certains secteurs d’autre part. C’est le cas notamment dans le BTP et certaines industries de pointe, comme la construction navale. L’industrie qui annonçait ainsi des intentions d’embauches de +0,9% en janvier 2018 a finalement revu ses projections à +0,2% en juin.  Même scénario pour les transports, pourtant en pleine croissance, et les services, qui, malgré une hausse inattendue de l’activité et du chiffre d’affaires régional de +5,5%, n’a pas l’intention d’augmenter ses effectifs.

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Archives Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
3818
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !