29/08/14 : Les Régionales et Départementales en juin 2015? C'est à l'étude à Matignon car repoussées en décembre 2015 - ce qu'avait annoncé Hollande - le conseil constitutionnel pourrait censurer l'exécutif pour allongement excessif du mandat des élus départementaux

29/08/14 : François Bayrou a accueilli à Pau Guillaume Pépy, le président de la SNCF.Tous deux ont notamment discuté de la qualité de la desserte de Pau, de la ligne Pau-Canfranc, et de la LGV pour laquelle le maire de Pau ne veut pas signer de chèque en blanc

29/08/14 : Soutien aux communes sinistrées dans l’Entre-deux-mers - Le président du Conseil Général de la Gironde a conduit une délégation d’élus auprès du Préfet afin de solliciter les Fonds Barnier et les Fonds de Solidarité Territoriale (FST)

28/08/14 : Les Pyrénées-Atlantiques dénombraient 29 957 demandeurs d'emploi de catégorie A, fin juillet. Si ce chiffre avait baissé de 1,1% en un mois, il était supérieur de 3,8% à celui constaté un an plus tôt (+6,2% pour les catégories A,B et C confondues).

28/08/14 : L’agence pôle emploi de Bordeaux Mériadeck accompagne le Leclerc Bordeaux Chartrons dans le recrutement d’une soixantaine de personnes. L’objectif : répondre aux besoins en personnel générés par l’agrandissement de la surface de vente de l’enseigne

28/08/14 : Chômage : Fin juillet 2014, 171 634 demandeurs catégorie A en Aquitaine: -0,3%/juin (-505); +4,8% en un an. France: +0,8%/juin; +4,3% en un an). Dordogne (+0,4%), Gironde (+0,2%), Landes(-0,6%), Lot-et-Garonne (-1,8%) et Pyrénées-Atlantiques (-1,1%).

26/08/14 : Retour du landais Alain Vidalies au secrétariat des transports, de la mer et de la pêche, lui qui fut ministre des relations avec le Parlement dans le gouvernement Ayrault

25/08/14 : « Je choisis pour ma part la loyauté à mes idéaux... » C'est en ces termes que dans un courrier à Hollande et Valls Aurélie Filippetti, ministre de la culture a renoncé à un nouveau poste anticipant son éviction probable du gouvernement Valls 2 .

25/08/14 : Dans un communiqué l'Elysée a annoncé que Manuel VALLS avait présenté au Président de la République la démission de son Gouvernement. Celui-ci a renouvelé sa confiance au premier ministre et lui a demandé de constituer un nouveau gouvernement.

25/08/14 : Le seconde période d'inscription à l'université de Pau et des Pays de l'Adour pour l'année 2014-2015 se déroulera du 28 août au 12 septembre. Les inscriptions en master 2e année de l'UFR pluridisciplinaire de Bayonne ont lieu du 15 au 19 septembre.

25/08/14 : A la mi-août, on dénombrait 26 tués et 647 blessés pour un total de 450 accidents survenus depuis le début de l'année dans les Pyrénées-Atlantiques. Le chiffre est rappelé au moment où un radar tronçon va être installé sur la rocade nord de Pau.

23/08/14 : Les Girondins de Bordeaux ont remporté (3-1) leur troisième match de la saison à Nice - buts de Diabaté sur penalty, Maurice Belay et Grégory Sertic - et sont en tête du championnat de Ligue 1.

22/08/14 : Le marché potier de la Bastide-Clairence, au Pays basque, fêtera ses vingt ans les samedi 13 et dimanche 14 septembre. Cinquante professionnels de renom , potiers, céramistes et verriers, participeront à cet événement.

21/08/14 : Assises nationales de l’Énergie à Bordeaux - Élu, chercheur, technicien, financier, citoyen… ont jusqu’au 26 septembre pour soumettre leurs propositions sur le thème : « Transition énergétique : tous concernés, faisons-la ensemble ! » + d'info

20/08/14 : François Bayrou, président du Modem et maire de Pau, estime que Alain Juppé "peut faire du bien au pays" s'il est élu président de la République. Lors de la campagne des municipales, François Bayrou avait reçu un soutien actif du maire de Bordeaux.

Journée économie Aquitaine - 11 septembre 2014 - Bordeaux
- Publicité -

jooble-fr.com
Rechercher un emploi sur Jooble !
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 01/09/14 | Le Journal du Périgord, c'est fini

    Lire

    Après plus de 30 ans de belles lignes sur le tourisme, la gastronomie, le Journal du Périgord, devenu il y a peu Périgord Magazine, ne paraîtra plus. Le dernier numéro sort dans quelques jours. André Added, qui avait repris le titre en décembre 2010, a pris la décision d'arrêter en raison du recul des recettes publicitaires qui frappe la presse écrite française et des résultats financiers ne permettant pas de poursuivre. Les 5 salariés permanents et les 3 journalistes pigistes sont licenciés.

  • 31/08/14 | Lascaux IV recrute 40 personnes

    Lire

    Le centre international d'art pariétal Montignac Lascaux recrute une quarantaine de personnes, avec ou sans qualification. L'entreprise Lagarrigue, en charge du gros œuvre, organise le jeudi 11 septembre à partir de 9h30 à la salle des fêtes de Montignac une journée portes ouvertes de recrutements. Parmi les profils recherchés, l'entreprise recrute deux grutiers qualifiés, des chefs d'équipes gros oeuvre, des aides coffreurs. Dix postes sont réservés à des jeunes sans qualification.

  • 29/08/14 | Orages en Entre-deux-mers: les élus sollicitent l'Etat

    Lire

    Suite aux violents orages du 25 juillet sur l'Entre-deux-Mers, une délégation d'élus conduit par Philippe Madrelle, président du département de la Gironde, a rencontré le Préfet de région ce 29 août afin de solliciter le déblocage des Fonds de prévention des risques naturels majeurs (Fonds Barnier) et du Fonds de Solidarité Territoriale (FST). Si le Préfet a validé le principe du lancement d’une étude globale visant à évaluer les risques majeurs sur le territoire du Vallon d’Artolie au titre des Fonds Barnier, les élus s'engagent à lui communiquer, avant le 5 septembre, le résultat des évaluations des dégâts la Communauté de Communes du Vallon d’Artolie afin de débloquer le FST pour leur venir en aide.

  • 28/08/14 | Zones vulnérables : la profession agricole quitte la table

    Lire

    Alors que ce tenait ce 28 août la dernière réunion sur les zones vulnérables avec le Préfet de Bassin Adour-Garonne, les Chambres d'Agriculture ont décidé de quitter la réunion. En cause, «le refus de l'Etat d'ouvrir la discussion sur le nouveau périmètre de la zone vulnérable». Qualifiant les pouvoirs publics comme étant «aveugles, sourds et muets» quant aux conséquences pour les éleveurs, Dominique Graciet, Président de la Chambre régionale dénonce une «intransigeance écologiste à la française». Près de 21000 agriculteurs aquitains, dont 15000 éleveurs devront investir pour mettre aux normes leurs ateliers d’élevage, "dans une conjoncture mauvaise des revenus des productions animales", alerte-t-il.

  • 27/08/14 | François Bayrou ne croit pas au gouvernement Valls 2

    Lire

    "Je ne crois pas que le nouveau gouvernement ait plus de possibilité de gouverner que n'en avait le précédent" a estimé François Bayrou sur les ondes de France Bleu Béarn. "On ne va pas avoir d'avantage de soutien dans l'opinion, je crains plutôt moins. Pas d'avantage d'assise pour la majorité, je crains plutôt moins. Pas d'avantage de solidarité interne. Ce qui me frappe c'est qu'il y a des mots mais que le réel ne change pas. Et les gens n'en peuvent plus d'avoir des mots sans articulation sur le réel"

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Bordeaux 2030 Innov'action et Agriculture

Economie | Maïsadour parie sur les produits de la mer pour poursuivre son développement

04/12/2013 | Lors de sa dernière assemblée générale en tant que Directeur Général de Maïsadour, Thierry Blandinières a annoncé la création d'un nouveau relai de croissance:les produits de la mer

Thierry Blandinières, DG Maïsadour et Michel Prugue, Président du Groupe Coopératif

Ce 3 décembre, Maïsadour tenait son assemblée générale à Hagetmau. L'occasion pour le groupe coopératif de présenter une fois encore un chiffre d'affaire en hausse frôlant les 1,5Md € malgré un résultat en baisse, mais toujours positif. L'occasion aussi de présenter un nouveau relais de croissance à travers la création d'un pôle dédié aux produits de la mer. Cette grand-messe annuelle n'a pas échappé cette année à une pointe d'émotion, puisqu'elle marquait la dernière AG de Thierry Blandinières en tant que Directeur général du Groupe, auquel Michel Prugue, son Président et Henri Emmanuelli, Président du Conseil général des Landes ont rendu hommage.

«Au 30 juin, le chiffre d'affaire voit le milliard et demi en approche. Le groupe continue sa croissance», annonce Thierry Blandinières. «1,5Mds€, ce n'est pas rien sur nos métiers. Nous l'obtenons en continuant à travailler sur un modèle économique équilibré entre amont et aval». Mais derrière la satisfaction, un point noir, le résultat net affiche une baisse relativement importante: 2,5M€ contre 12 M€ sur l'exercice précédent.
L'explication se trouve en grande partie dans l'absorption par le groupe du prix historiquement haut du maïs. «Nous avons payé le maïs au plus haut, jusqu'à 213€/t, pour préserver la marge des éleveurs.» Et Michel Prugue de compléter: «le modèle économique de la coopérative a joué à plein, on a joué la carte des producteurs, en permettant de lisser les revenus». Un mécanisme qui a mis les abattoirs sous pression puisque la totalité de la hausse ne peut pas être répercutée sur la Grande Distribution reconnaît Thierry Blandinières.

"Un double niveau de valeur ajoutée"Mais à l'heure actuelle, les cours sont de nouveaux à la baisse, ce qui devrait libérer un peu d'air sur le pôle agroalimentaire. Dans le même sens « et poussé par la crise », le groupe coopératif a procédé à une restructuration de ses abattoirs landais afin de recentrer les activités du Pôle "Fermier landais" sur le site de Saint-Sever. Bilan de l'opération: deux abattoirs fermés cet été sans heurts ni drames, en raison d'un accompagnement social bien mené se félicite le DG du Groupe. Une opération à 6M€ qui devrait garantir un gain de productivité visible lors de l'assemblée générale 2014.
Sur la volaille encore, le groupe veut également développer le Label rouge Poulet Liberté, qui nécessite la construction de 150 cabanes de 400m2. Pour l'heure 70 bâtiments ont été construits par les adhérents de la coopérative. Objectif: pouvoir répondre à la croissance de l'activité Grande et Moyenne Surface de Fermier du Sud Ouest, tout en conservant une valorisation, via le label. La production à partir de cabane mobile (IGP Landes), également en développement, est quant à elle destinée aux circuits traditionnels. La raison de cette segmentation selon Michel Prugue: «un prix de revient de ces volailles IGP qui n'est pas compatible avec celui de la GMS».
La segmentation des circuits de distribution est donc une des clés du développement du groupe coopératif. Une segmentation portée à la fois par «un double niveau de valeur ajoutée: la différenciation par le territoire (IGP ou Label) mais aussi par des marques».

"Il faut pousser les marques"Coté Foie gras et terroir, le groupe a mis en place la désignation 100% Sud ouest qui selon le Directeur général, «va plus loin que l'IGP» origine sud ouest des canards, et des canetons eux même issus de parents sud ouest. «Ici on relocalise sur le territoire les métiers traditionnels des fermes de reproduction et des couvoirs et 100% de nos canetons seront 100% sud ouest d'ici un an!» Là encore, un investissement de l'ordre de 10 M€ pour le groupe et la création d'une cinquantaine d'emplois à la clé.
Coté marque, Thierry Blandinières persiste et signe sur le bien-fondé de la stratégie menée depuis le «renouveau» de Depeyrat: «il faut pousser les marques!» et de ce côté là les lignes bougent au sein de la Holding MVVH (Maïsadour-Vivadour, Val de sèvre Holding) qui regroupe les marques du pôle gastronomique. Thierry Blandinières annonce en effet la disparition de la marque Excel au profit de Sarrade, qui visera plus particulièrement les professionnels et l'export. Comtesse du Barry est un peu «reliftée» avec la mise en place de boutiques haut de gamme proposant foie gras, caviar, saumon, vin et produits sucrés tels que cannelés et macarons, et enfin et surtout, la marque Delmas, s'installe et permet le développement d'un pôle «Produits de la mer», auquel Thierry Blandinières croit beaucoup.

Produits de la mer, une perspective de 200M€

Thierry Blandinière, Directeur Général de Maïsadour, ''Même si ça n'est pas dans l'ADN des coopératives, il faut pousser les marques''a

Une entrée remarquée dans le monde de la poissonerie libre service initiée par l'acquisition de Pêcheurs d’Islande (saumon fumé), pour 1 euro symbolique, et celle de la petite saumonerie de Brioude dans les mêmes conditions et concrétisée ce lundi 2 décembre par l'achat de la société Viviers de France au novégien Norway Seefood pour 4 M€. Avec une perspective de 150 M€ de chiffre d'affaires dès l'an prochain puis 200M€ à 5 ans, Maïsadour crée un relais de croissance à moindre coût même si bien sûr «derrière il faudra réinvestir pour relancer» concède Thierry Blandinières. «Mais si on y arrive, au total ça ne nous aura pas coûté grand chose». D'autant que dans le secteur le groupe «entre par le haut», en créant notamment une gamme «Le Saumon supérieur», là où dans ce secteur aucune norme de qualité supérieure n'existe. Pour Thierry Blandinières «forcément ça dérange, mais ça n'est pas très grave puisqu'on apporte de la valeur ajoutée à la filière».

Quant à la succession de Thierry Blandinières, si aucun nom n'a été dévoilé, l'heureux élu a renvoyé son contrat de travail signé en début de semaine confirme Michel Prugue. Seuls éléments d'information qu'il concède, le futur DG du groupe coopératif landais «est issu de la filière agroalimentaire, a une expérience des produits sous signes de qualité et a déjà croisé la route de Maïsadour». Il prendra ses fonctions de Directeur général de Maïsadour et de Directeur général de la Holding MVVH dans le courant du premier semestre 2014.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Studio Ernest

Partager sur Facebook
Vu par vous
8594
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
2 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
festnoz | 05/12/2013

2,13€/T j'achète:!!!! mdr coquille...? de maïs certainement!

Solène Méric | 05/12/2013

Merci de votre lecture attentive! La virgule était de trop... L'erreur est corrigée.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 3 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !
Le Jambon de Bayonne affiche sa vitalité Economie | 29/08/2014

Le Jambon de Bayonne affiche sa vitalité

L'été maussade du tourisme aquitain vignette Economie | 25/08/2014

Tourisme: Le bilan maussade de l'été aquitain

Les gendarmes ont procédé samedi à une vaste opération de contrôles Economie | 18/08/2014

Protéger les touristes et consommateurs Sarladais de la fraude

Le Groupe Villemain, spécialiste de la restauration de monuments historiques, pourrait bientôt se déclarer en cessation de paiements de sa filiale aquitaine Economie | 07/08/2014

La filiale aquitaine du groupe Villemain est liquidée

La pépinière de Tonneins créée en 2005 abrite aujourd'hui 14 employés Economie | 06/08/2014

En Lot-et-Garonne, Eurêka une pépinière de jeunes pousses

Le site de Ceva santé animale à Libourne Economie | 30/07/2014

Mérieux Développement entre au capital de Ceva Santé Animale

Une partie du cloître de la Cathédrale St Front de Périgueux a été restaurée par Villemain Economie | 27/07/2014

La filiale aquitaine du groupe Villemain au bord du gouffre

Le général Serge Soulet, patron du CFA et CSFA Economie | 24/07/2014

En septembre, le commandement des forces aériennes débarque à Bordeaux

C'est la fréquentation des grandes villes qui satisfont le plus les professionnels du tourisme pour la première quinzaine de juillet 2014 Economie | 22/07/2014

A mi-juillet les pros aquitains du tourisme font grise mine

Jean-René Poillot (à gauche) et Norbert Hieramente (à droite), respectivement directeur général et président d'Aliance Territoires. Economie | 18/07/2014

Logement social: Aliance 1% Logement et le Cilso fusionnent pour devenir Aliance Territoires

Une création avec du cuir en peau de poissons Economie | 21/07/2014

Deux girondines primées pour un projet de tannerie de peaux de poissons

Frédéric Gagey, PDG Air France en visite à Bordeaux Economie | 11/07/2014

Le PDG d’Air France, Frédéric Gagey fait le point sur l’aéroport de Bordeaux

Renaud Lagrave, Vice-Président de la Région Aquitaine chargé du tourisme Economie | 11/07/2014

Tribune libre: L'industrie du Tourisme doit se structurer en Aquitaine

Le groupe Gascogne est le leader de la filière bois en France Economie | 10/07/2014

Le groupe Gascogne change sa gouvernance

Route fermée à Meharin Economie | 09/07/2014

Les intempéries, désastre économique pour le Pays basque

Journée de l'économie aquitaine 2014 Economie | 10/07/2014

La journée de l'économie aquitaine va s'intéresser aux nouveaux financements publics-privés

maison3D Economie | 07/07/2014

Depuis la technopole Izarbel, Eskal Eureka rénove en 3D

Forum CICLE Economie | 06/07/2014

Économie circulaire : rien ne se perd, tout se transforme