Devenez actionnaire d'aqui.fr

17/01/22 : Le 22 mars, c'est à Cognac en Charente que se tiendra la première cérémonie des nouveaux étoilés du Guide Michelin en région. L'occasion, selon le guide rouge, de mettre en lumière “une ville et un territoire qui témoignent de l’excellence française”.

12/01/22 : Ce 12 janvier, le centre de vaccination de Pau ouvre 2 lignes de vaccination pour les enfants de 5 à 11 ans. Soit une capacité de 60 rendez-vous pédiatriques journaliers. La présence d'un des 2 parents est obligatoire pour répondre au questionnaire médica+ d'info

10/01/22 : Les Pyrénées-Atlantiques sont placés en vigilance rouge crues depuis hier. Les tronçons du Gave d'Oloron, Gave de Pau Béarnais ou encore du Saison risquent de vivre ce lundi des crues comparables voire supérieures à celles, record, de décembre 2021.

10/01/22 : Les Pyrénées-Atlantiques sont placés en vigilance rouge pluies et inondations depuis hier. Entre dimanche et lundi, on attend des cumuls de 50 à 80 mm en plaine, 100 à 130 mm sur les premiers contreforts, vallées et piémont, 150 à 250 mm en montagne.

07/01/22 : Football: le Bergerac Périgord Football club, dernier club aquitain en lice, devra se délocaliser pour recevoir l’AS Saint-Étienne en 8es de finale de la Coupe de France. Le match aura lieu au stade Francis-Rongiéras de Périgueux, le 30 janvier.

06/01/22 : START-UP : Les acteurs technologiques et innovants de Nouvelle-Aquitaine ont levé plus de 280 millions d'euros en 2021. Un record historique confirmé au 4ème trimestre avec 11 opérations et un peu plus de 28M€ levés.

06/01/22 : Le musée des Beaux-Arts de Libourne annonce une bonne nouvelle en ce début d'année : l'exposition "Toulouse-Lautrec, la naissance d’un artiste" qui aurait du s'achever au 9 janvier, joue les prolongation jusqu’au 16 janvier 2022 ! A voir!+ d'info

06/01/22 : Pyrénées-Atlantiques - Céline Dumerc, manager générale et ancienne capitaine de l’équipe de France féminine de basket vient d'être nommée Chevalier de l'ordre national de la Légion d'honneur au titre de la promotion civile du 1er janvier 2022.

02/01/22 : Coupe de France : Bergerac est en huitièmes de finales de Coupe de France de football. Les Bergeracois ont remporté leur match face à Créteil aux tirs au but (5 à 4). Au tour précédent, ils avaient battu Metz pensionnaire de ligue 1 aux tirs au but.

20/12/21 : En concertation avec les Maires, la préfète de Gironde rend obligatoire le port du masque dans les centres-villes des communes touristiques d’Arcachon et de Saint-Emilion durant les vacances scolaires de Noël, tous les jours de 12H00 à 19H00.

16/12/21 : Suite aux intempéries dans les Pyrénées-Atlantiques et les Landes, Alain Rousset, président de la Région Nouvelle-Aquitaine, se rend ce jeudi à Laruns, puis à Peyrehorade et Hastingues pour rencontrer les acteurs locaux, exprimer le soutien de la Région.

10/12/21 : Alors que l'alerte ROUGE vigilance crues et inondations est en cours à Bayonne, l’autoroute A63 est coupée entre les sorties 6 de Bayonne Nord et 5 de Bayonne Sud vers Espagne, et entre les sorties 5 Bayonne Sud et 7 d’Ondres, dans l'autre sens.

09/12/21 : Le département des Pyrénées-Atlantiques est placé en vigilance météo ORANGE pluie-inondation, à compter de ce jeudi 9 décembre 2021 à 15h00 jusqu’au vendredi 10 décembre 2021 à 10h00 au moins. La préfecture appelle à la vigilance.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 17/01/22 | Pfizer choisit Mourenx pour produire le principe actif d'un traitement contre la Covid-19

    Lire

    Le groupe américain Pfizer a choisi le laboratoire Novasep à Mourenx, en Béarn, pour la fabrication du principe actif de son médicament contre le Covid-19, le Paxlovid. La production devrait débuter au second trimestre 2022, avec notamment le recrutement de 40 employés supplémentaires pour ce nouveau projet. Ce traitement oral contre la Covid-19 « réduirait de 89% le risque d’hospitalisation ou de décès dans les 3 jours suivant l’apparition de symptômes » selon les résultats de phase 2/3, indique le labo américain.

  • 17/01/22 | Le Festival de la Bande dessinée d'Angoulême reportée en mars

    Lire

    Au regard de la situation sanitaire, le Festival de la BD d’Angoulême a décidé de reporter son édition 2022 qui était initialement prévue à la fin du mois. Les nouvelles dates ont été communiquées : ce sera du 17 au 20 mars. "L’ambition reste par conséquent totalement intacte de proposer à tous les amateurs de bande dessinée une édition comparable, par sa richesse et la diversité de son offre culturelle, à celles qui ont précédé la pandémie", ont précisé les organisateurs du Festival.

  • 17/01/22 | Brive lit la nuit !

    Lire

    Le 22 janvier de 17h à 22h, la médiathèque de Brive participe aux Nuits de la lecture sur le thème « Aimons toujours ! Aimons encore ! ». Au cours de cette nuit, les enfants dès 3 ans pourront participer à un atelier autour de la découverte des émotions, des quizz, un blind test musical mais aussi assister au spectacle « La potion de Pétram ». Ce conte médiéval-fantastique mêle théâtre et magie.

  • 17/01/22 | Marquage routier photoluminescent : le Département des Landes demande l’avis des usagers

    Lire

    Depuis le 13 octobre 2021, un dispositif de marquage routier photoluminescent est installé sur la route départementale 29, entre Dax et Saint-Pandelon, afin d’être expérimenté. Pour évaluer au mieux ce marquage à la fois sécuritaire et éco-durable, le Département des Landes a publié un questionnaire à l’attention des usagers, disponible du 10 janvier au 4 février sur landes.fr.

  • 15/01/22 | H5N1 : L'épizootie se poursuit dans les Landes

    Lire

    L’influenza aviaire hautement pathogène de type H5N1 continue de progresser à partir de foyers apparus dans la commune de Malaussanne (64) puis Mant (40). Au 14 janvier, 110 foyers ont été confirmés H5N1 et 33 suspicions d’influenza aviaire sont en attente de confirmation de leur caractère hautement pathogène par le Laboratoire National de Référence. À ce jour, près de 170 000 volailles et 115 000 palmipèdes ont été abattus au sein des exploitations, auxquels il faut ajouter 260 000 palmipèdes et 60 000 volailles euthanasiés au titre du dépeuplement préventif.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Margot & Tita, le parfum bordelais et éco-responsable qui rêve d’international

10/09/2020 | Créée en 2018, la marque Margot & Tita fabrique et commercialise des parfums éco-responsables en France et en Europe et souhaite accélérer son développement.

1

Après quinze ans dans le développement commercial à l’export dans le commerce international, Julie Schoell a fondé Margot & Tita à Bordeaux en 2018. Forme d’hommages à ses deux grand-mères qui donnent leur nom à la société, l’entrepreneure propose un parfum pour l’environnement et aux senteurs de son enfance. L'entreprise vise 1450 nouveaux points de ventes dès le début de l'automne. Rencontre avec une jeune entreprise qui rêve de conquérir le monde avec ses parfums mélangeables.

« Puisque je ne trouvais pas de marque dont j’adhérais aux valeurs et aux engagements, j’ai créé la mienne ». Voici comment est née Margot & Tita en 2018, sous l’impulsion de Julie Schoell, rejointe par son associée Audrey Maingault le « nez » de l’entreprise également en charge du marketing. Après une quinzaine d’années dans le développement commercial, notamment à l’international, Julie Schoell avait envie d’autre chose. « Je n’étais pas forcément raccord avec les valeurs des marques pour lesquelles j’ai travaillé, j’étais même frustrée », se remémore l’entrepreneure. Ainsi, elle a fondé sa marque de parfums éco-responsables, en lui donnant le prénom de ses grand-mères qui lui ont transmis un champ olfactif et un mode de vie singulier. « Margot et Tita étaient mes inspirations de départ », ajoute Julie Schoell.

Margot, originaire du Lot-et-Garonne, représente l’authenticité, le naturel, la simplicité. « C’est comme si on était dans du coton, sourit Julie Schoell. Quand je vais dans le Lot-et-Garonne, la terre a une odeur ». L’autre grand-mère, Tita, représente une forme de féminité, un fort caractère, le chic. « J’étais admiratrice du goût et de la féminité de ma grand-mère », affirme la cheffe d’entreprise. Outre l’inspiration familiale, la fondatrice de Margot & Tita met un peu de Bordeaux dans ses parfums, « l’océan à proximité, les balades sur les quais, j’essaie de mettre un peu de tout cela dans les produits. Mettre une senteur sur le papier, ce n’est pas évident ».

Un produit éco-responsable et mélangeable

Si l’entrepreneure a fondé Margot & Tita, c’est aussi pour défendre des valeurs qu’elle ne retrouvait pas forcément dans ses expériences passées. Parmi elles, la nature et le respect qu’on lui doit. Exit donc l’emballage, « souvent jeté après ouverture » glisse Julie Schoell. Les produits sont made in France et vendus dans des récipients en verre ou en plastique recyclé. « Nos parfums sont éco-responsables jusque dans la composition du produit, affirme la présidente de Margot & Tita. Nous utilisons de l’alcool de blé ou de betterave pour nos mélanges. La seule trace de synthèse dans la conception de nos produits sert à maintenir une certaine qualité ou apporter des senteurs animales comme le musc ».

La nouvelle gamme de Margot & TitaMargot&Tita vient de lancer une gamme de brumes parfumées déjà commercialisée en Pologne. ©Karen Petit


Outre l’aspect environnemental, Margot & Tita s’appuie sur deux arguments : un produit abordable, qui peut-être mélangé. « Nos produits sont à collectionner et assortir, précise Julie Schoell. Un peu comme un dressing mais avec du parfum. Le ‘mix&match’ (mélanger et assortir, littéralement) permet de créer un parfum unique et séduit particulièrement ».

Un développement rapide, ralenti par le Covid-19
Margot & Tita est entrée en phase de commercialisation en fin d’année 2018 et a rapidement séduit des distributeurs prestigieux, à l’image de Marionnaud ou les Galeries Lafayette. « Quand nous avons créé la collection, nous savions déjà ce que nous voulions faire et à qui le vendre, c’était un plus pour nous », éclaire Julie Schoell. Début octobre, la marque compte ouvrir 1450 points de vente, majoritairement en France mais aussi en Europe, portant ainsi le total à 1780 points de vente. «  Nous avons cinq réseaux de distribution, affirme la cheffe d’entreprise. Les chaînes de parfumerie comme Marionnaud, les grands magasins comme les Galeries Lafayette, les drugstores (à l’étranger surtout, pharmacie et parapharmacies en France), les espaces duty-free comme à l’Aéroport de Bordeaux Mérignac et Internet ».

Ce développement éclair a été échancré par l’épidémie de coronavirus, sans pour autant l’arrêter net. « Les dégâts sont importants au niveau économique dans le monde, mais même si notre développement a été ralenti par l’épidémie nous avons été peu impactés par le virus dans la mesure où il n’a fait que décaler nos projets de trois mois ». Ce trou d’air de trois mois a permis à Julie Schoell et ses collaboratrices de se recentrer sur leur projet et développer le site internet de l’entreprise. La fondatrice de Margot & Tita s’attendait à une deuxième année d’existence (2020) « incroyable », mais s’estime chanceuse. « Nous sommes en phase de démarrage, c’est moins dramatique. Nous affichons malgré tout une croissance de 55 % sur 2020 jusqu’à maintenant ». La marque bordelaise vient de lancer une gamme de brumes parfumées en France et en Pologne et vise désormais un développement européen puis international.

Yoan Denéchau
Par Yoan Denéchau

Crédit Photo : Julien Boyer

Partager sur Facebook
Vu par vous
12723
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !