aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitane

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | METHAQTION, un dispositif territorial dédié au développement de la méthanisation

21/04/2015 | Existant depuis 3 ans, le dispositif a permis la structuration de la filière sur le territoire, l’émergence de projet, la mobilisation des acteurs économiques et des partenaires institutionnels.

extrait de la campagne de METHAQTION

Mardi 21 avril, a eu lieu le 7ème rendez-vous des « Avis d’experts » sur la méthanisation en Aquitaine et le dispositif METHAQTION. Animé par Lenaïg Lickel, chargée de mission à l’ADEME Aquitaine et Julie Michels, chargée de mission au Conseil régional, ils ont pu expliquer ce dispositif et les questions qui en découlent. METHAQTION, permet l’accompagnement technique, organisationnel et financier des porteurs de projet de méthanisation aquitains. Parmi les questions soulevées: Quelles aides publiques ? Quel processus d’accompagnement apporté par l’ADEME ? Et quels sont les retours d’expérience ?


En quoi consiste ce dispositif ?D'ici 2020, un tiers de l'énergie consommée en Aquitaine sera issue des énergies renouvelables. C’est un défi que le Conseil Régional d'Aquitaine a voulu relever en misant fortement sur le développement de la filière méthanisation pour atteindre cet objectif. L’énergie extraite de la biomasse représentant la moitié des efforts à fournir. C’est en collaboration avec l’ADEME, que ce dispositif Méthaqtion a été créé en 2011, et met tout en oeuvre pour soutenir les porteurs de projets territoriaux. METHAQTION s'inscrit dans un contexte de fort soutien national à la méthanisation, souligné en février 2013 par les Ministères de l'Environnement et de l'Agriculture et le plan « Énergie méthanisation autonomie azote (EMAA) ». A travers ce dispositif, c'est toute une région qui s’engage fortement pour que la filière prenne de l’ampleur sur le territoire et s’organise dans les meilleures conditions techniques, économiques et environnementales. Cette initiative originale associe également un ensemble de structures relais telles que les CUMA, Chambres d'Agriculture, Conseils Généraux déjà impliqués localement.

Quelles sont les aides ?Il y a 2 types d’aides possibles pour avoir accès au financement

- L’aide à la décision : pour cela, il suffit simplement de respecter un modèle de cahier des charges. Cette aide à la décision correspond à 50% du montant hors taxe des dépenses éligibles.

- L’aide à l’investissement : pour avoir accès à celui-ci, beaucoup plus de critères entrent en jeu. Tout d’abord, le respect d’un ensemble de critères techniques liés au gisement, à l’incorporation de cultures énergétiques, au taux de valorisation énergétique, à l’utilisation du digestat, à la mise en place d’équipements de suivi. Mais aussi, le respect des réglementations nationales et européennes et de la cohérence territoriale. Ainsi, le montant de l’aide résulte d’une analyse économique, et vise à obtenir des indicateurs de rentabilité satisfaisants

Quelques chiffes...C’est ainsi qu’à la fin 2013 en Aquitaine, on identifiait plus d’une trentaine de projets dont 10 unités en fonctionnement, 3 unités en développement/construction, 5 unités en investissement et plus d’une vingtaine en étude. Environ 60% des projets sont agricoles, individuels ou collectifs, à tous stades de maturité confondus.

Les retours d'expérienceCuma de Saint-Quentin a été mis en service en 2012, porté par l'élevage bovin (viande et lait), son investissement a été de 1 500 000 euros, dont 45% de financement public. Ses objectifs étaient la gestion des effluents et la plus-value économique. C'est ainsi que cet élevage traite 8 100 tonnes d'effluents par an. 

La SIP du Broc à Le Temple-sur-Lot, quant a elle, a été mise en service en 2014. Portée par la Fromagerie Baechler et la société VALBIO, elle a du faire un investissement de 945 710 euros, dont 60% de financement public. Son objectif était de diminuer sa facture énergétique, un défi réussi puisque cette structure économise 12 000 euros à l'année grâce au dispositif de METHAQTION.

Julie Maillard
Par Julie Maillard

Crédit Photo : Région Aquitaine

Partager sur Facebook
Vu par vous
7822
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !