Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 13/08/18 | Revenu de base : une expérimentation dans les départements préconisée

    Lire

    Jean-Luc Gleyze, président du département de la Gironde, note avec intérêt que le rapport de préfiguration de France stratégie, qui vient d'être remis au Premier ministre sur l'allocation sociale unique préconise en conclusion "une expérimentation préalable dans une partie du territoire. Il rappelle la volonté de la Gironde d'expérimenter le revenu de base et précise que les scénarios d'expérimentation d'un revenu de base portés par la Gironde et 12 autres départements ne "font pas de perdants".

  • 13/08/18 | L’Afrique de retour en Sud-Gironde

    Lire

    Grâce à l’engagement de la mairie de Noaillan la 4ème édition du festival Africa Ciron aura lieu le 25 août à la maison Dubernet. Différentes activités comme de la danse, des contes, un concert, des expositions ou une projection nous permettront d’enrichir notre culture africaine. Safiatou Faure, qui a créé le festival du Sahel de Saint-Médard-en-Jalles sera mise à l’honneur. Entrée gratuite. Programme : https://dubernet.noaillan.fr 

  • 11/08/18 | 10ème Confituriades à Beaupuy (47)

    Lire

    Pour la 10ème édition des Confituriades, la fraise est à l’honneur du championnat du monde de la confiture. Seul salon en France entièrement dédié à la thématique des confitures, il se déroule les 18 et 19 août à Beaupuy, en Grand Marmandais. Une soixantaine d’exposants, plus de 500 confitures à la dégustation et à la vente, des ustensiles de cuisine pour réaliser ses confitures à la maison mais aussi des démonstrations, ateliers culinaires et animations ponctueront ce week-end festif.

  • 10/08/18 | Le Verdon a son relais touristique

    Lire

    L’inauguration du relais touristique au Verdon-sur-Mer a lieu ce 10 août par Sandrine Derville, vice-présidente de la région en charge du tourisme. Ce relais permet à la région Nouvelle-Aquitaine de conforter ce territoire en tant que destination touristique d’excellence qui conjugue richesses touristiques, infrastructures et activités. La région a contribué au financement de la mise en accessibilité handicapés ainsi que les travaux de réhabilitation à proximité de la capitainerie de Port-Médoc pour y installer un relais d’information touristique.

  • 08/08/18 | Alain Rousset réagit à la reprise des Menuiseries Grégoire (24)

    Lire

    Alain Rousset prend acte du choix du Tribunal de commerce de Paris de retenir l'offre de reprise des Menuiseries Grégoire à Saint-Martial d'Artenset par le Fonds Prudentia Capital. Il souhaite qu'un plan social pour l'emploi digne de ce nom accompagne cette restructuration. 157 licenciements sont prévus. Alain Rousset indique que "la Région est au travail pour aider le repreneur dans son projet et demande à l'actuel actionnaire, le Fonds Parquest Capital, de contribuer au financement du PSE.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Nouveau nom pour Accueil Négoce : « Partedis » fait l'union

08/02/2017 | Cobatri, Mafart, Techdis, Le Touze, Douet, SMI.... les 12 enseignes du groupe Accueil Négoce basé à Bordeaux, se réunissent sous un même nom: Partedis

Frédéric Colly, Directeur général et Jean-Pierre Campech, Président de Partedis

Jusque-là, le Groupe Accueil Négoce c'était sur l'ensemble du territoire grand sud ouest et centre de la France, un panel de 12 enseignes de distribution réparties autour de deux grands métiers que sont le « chauffage-sanitaire-plomberie » et le « bois-matériaux ». L'entreprise aux 860 salariés, qui a vu passer près d'une décennie de crise dans le secteur du bâtiment, constate aujourd'hui que le secteur reprend peu à peu des couleurs. L'occasion selon son Président Jean-Pierre Campech et son Directeur général Frédéric Colly, de réunir à partir de ce mois de février, toutes ces marques sous un seul et même nom, Partedis. Avec 103 agences en France, le Groupe, lui-même rebaptisé du nouveau nom, va devenir un incontournable dans le paysage.

C'est « un nouveau tournant », pour l'ETI bordelaise affirme son Président Jean-Pierre Campech. « Nouveau » car il rappelle que la création d' « Accueil Négoce » en 2005 était déjà le signe d'une volonté de visibilité et structuration des deux métiers qui l'occupe aujourd'hui en une seule entreprise de distribution, à l'intérieur d'un groupe familial aux d'activités bien plus diversifiés. Une structuration qui avait aussi pour but de faciliter une croissance extérieure par le rachat d'entreprises semblables dans le secteur géographique du grand ouest. Une stratégie gagnante puisque « le développement a été constant avec un peu plus d'opportunités dans les métiers du chauffage et sanitaire que dans ceux du bois et construction », souligne Jean-Pierre Campech.
Avec pour principaux interlocuteurs les professionnels du bâtiment, Accueil Négoce, est devenu l'un des premiers réseaux indépendants de distribution dans ces deux activités, avec notamment une belle place de n°2 au niveau national sur la distribution de pièces détachées pour le chauffage et la climatisation. Mais désormais avec 12 enseignes (déclinées en 103 agences commerciales), l'entreprise au chiffre d'affaires de 250 M€ « manquait de lisibilité », admet volontiers le Président. Un manque de lisibilité tant par rapport aux clients, « répartis un peu partout sur le territoire » mais aussi en interne : « avoir 12 enseignes, ça n'est pas un élément facilitateur en termes de dialogue et de management », ajoute-il.

Visibilité externe, cohésion interne

Un manque de lisibilité ajouté « d'une part aux mutations du marché qui ont été amenées par la crise de 2009, et d'autre part à la révolution digitale, qui nous impose de revoir durablement nos modes de distribution », ajoute Frédéric Colly. « Crise et numérique sont deux éléments qui ont modifié le comportement de nos clients : ils sont en attente de réactivité et de souplesse, évitent les stocks et préfèrent être livrés chez eux ou sur chantier, plutôt que venir en magasin afin de pouvoir passer plus de temps à travailler auprès de leurs clients ou sur les chantiers », complète-t-il. Autre problématique aussi sur la communication : gérer 12 sites internet et imprimer 12 catalogues de produits différents, « ça coûte cher et c'est compliqué ». Désormais, c'est donc la nouvelle marque Partedis qui va prendre la suite des 12 enseignes. En tant que marque ombrelle du groupe, elle va se décliner par métiers : « Partedis Chauffage Sanitaire, Partedis Carrelage & bains, Paterdis express, Paterdis Fabrication Bois, etc... » Une mise en place programmée du 4 au 24 février sur l'ensemble des magasins du territoire pour un budget total de 800 000€, "pris sur l'enveloppe annuelle des investissements" de l'ETI, précise le directeur. Pas de sur-investissements donc, mais « des arbitrages ». D'autant que « le retour sur investissement est attendus à 2 ans, car sur certains aspects c'est une division par 12 des budgets.. tout en permettant une notoriété commerciale plus forte », ajoute Frédéric Colly.
Mais au-delà de la visibilité externe attendue, la bonne surprise pour les dirigeants a été l'accueil bienveillant de la nouvelle par les collaborateurs du groupe, satisfaits de se voir rassembler sous une entité commune. La cohésion interne est donc déjà en marche. En terme de recrutement (entre vingt et trente créations d'emplois nettes par an) aussi « les choses seront plus simples avec une seule marque, au lieu de 12 », glisse le directeur général.

Quant à sa clientèle de particuliers, qui porte 15% du chiffre d'affaires, le groupe conserve son site marchand « M ta Maison ». L'idée ici est de « ramener les clients dans nos magasins et salles d'exposition, et de les mettre en lien avec des artisans ». Une stratégie que les dirigeants comptent d'ailleurs encore développer, avec l'objectif de passer de 15 à 20% du chiffre d'affaires dans les 5 ans.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Partedis

Partager sur Facebook
Vu par vous
5580
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 16 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !