Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

17/11/18 : Lors de l'ouverture des Rencontres littéraires "les Idées mènent le monde" à Pau, François Bayrou a annoncé le désistement du penseur Edgar Morin, pour des raisons de santé. Il devait initialement intervenir ce 17 novembre dans la matinée.

15/11/18 : Une nouvelle invitée vient rejoindre les 21 personnalités des Idées mènent le Monde (Pau): Christine Ockrent interviendra sur "Europe : évitons la marginalisation", samedi 17 novembre à 16h30.

15/11/18 : L'auteur palois David Diop, lauréat ce 15 novembre du prix Goncourt des lycéens pour son ouvrage Frère d'âme (Editions du Seuil), participera au Grand débat de Lettres du monde – Welcome ! vendredi 23 novembre, 18h30 à la cour d'appel de Bordeaux

15/11/18 : Journée nationale d’action samedi 17 novembre. En Lot-et-Garonne, les accès aux supermarchés, stations-service, centres-villes et à l’A62 risquent d’être perturbés. Plus d'infos sur http://www.lot-et-garonne.gouv.fr/

14/11/18 : Rencontre/débat avec les parlementaires du 47 autour de la réforme des retraites et des nouvelles revendications de l'ADRA 47 le vendredi 16 novembre à 14 H 30 à la Salle de l'Orangerie du Conseil Départemental d'Agen.

14/11/18 : Dans la continuité de la réflexion d’Agen 2030, des tables rondes autour du handicap et de l’accessibilité de la Ville d’Agen sont proposées le lundi 19 novembre de 14 h à 16 h 30, Salle des Illustres à l’Hôtel de ville d’Agen.

14/11/18 : Dans le cadre de la Journée international des droits de l’enfant, le centre social Maison pour Tous de la Masse (Agen) présentera le 20 nov dans son local à 17 h 30 les travaux des enfants inscrits au CLAS autour de la charte nationale.

14/11/18 : Invitée en Martinique afin de partager son expertise en vue de la création de La Cité du Rhum, La Cité du Vin accueillera à Bordeaux les 21 et 22 novembre une délégation martiniquaise porteuse de ce projet.

14/11/18 : Une lecture du livre posthume de « Charb » « Lettre aux escrocs de l’islamophobie qui font le jeu des racistes » se tiendra le 19 novembre à 20 h au théâtre du Pont Tournant, à Bordeaux.

14/11/18 : 10 établissements touristiques de Gironde viennent de recevoir l’Ecolabel européen hébergement touristique label officiel de la Commission européenne pour les établissements qui souhaitent allier qualité et écologie. En NA, 82 sont dénombrés.

14/11/18 : 10ème Forum Environnemental du Vin de Bordeaux le 6 déc au Palais des Congrès de Bordeaux. « Après avoir dressé le bilan des actions menées, cette journée permettra de partager l'ambition d'amener la filière vers une politique RSE collective. »

14/11/18 : Conférence autour de « La forteresse de Blanquefort » proposée par l’association Tout Art Faire, le 15 novembre de 19 h à 20 h 30, à l’Athénée Municipal et animée par Marietta Dromain, docteure en Archéologie.

14/11/18 : Mobilisation des avocats le 15 novembre à 11 h devant les marches du TGI de Bordeaux contre les dispositions du projet de loi de réforme de la justice 2018-2022, les « cinq chantiers de la Justice ».

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 16/11/18 | Libourne et le dessin...180 ans d’amour

    Lire

    Du 19 au 23 novembre, pour fêter les 180 ans de l’Ecole de Dessin de Libourne, l’école municipale se délocalise au sein de l’Hôtel de Ville pour proposer de nombreuses séances de dessins gratuites et ouvertes à tous : dessin d’observation dans l’Hôtel de Ville, dessin d’après des sculptures au musée, workshop arts graphiques, exposition...Mais attention le nombre de places est limitée. Inscription : 05 57 25 02 58

  • 16/11/18 | Tout ne va pas à l’égout

    Lire

    A l’occasion de la Journée mondiale dédiée aux toilettes et portant sur les enjeux de l’assainissement des eaux usées le 19 novembre, l’Eau de Bordeaux va mener une campagne de sensibilisation « Le geste essentiel : les lingettes dans la poubelle » durant 3 semaines. Celle-civise à rappeler qu’il est primordial de jeter les lingettes dans la poubelle. Cette campagne cible les structures de la petite enfance de Bordeaux Métropole mais aussi le grand public avec un affichage dans les bars et restaurants de Bordeaux.

  • 16/11/18 | « Pas vu, pas protégé, soyez un cycliste éclairé »

    Lire

    Du 19 au 23 novembre, Grand Poitiers, en partenariat avec la Police Nationale, la préfecture de la Vienne, les villes de Poitiers, Buxerolles, Jaunay-Marigny, l’Atelier du Petit Plateau et Vélocité 86, organise sa 9ème semaine de sensibilisation pour la sécurité des cyclistes. Pour informer et aider les cyclistes à renforcer leur visibilité, des actions sont proposés et des accessoires de sécurité seront offerts.

  • 15/11/18 | La Fête de l'agriculture basque ce week-end à Biarritz

    Lire

    La 13e édition de Lurrama se tiendra vendredi, samedi et dimanche à la Halle Iraty (près de l'aéroport de Biarritz). Elle célèbre sur 6000M2 avec veaux, vaches, moutons, à travers conférence, expositions, chants et danses et bien sûr le repas des chefs, la culture basque à travers l'élevage et l'agriculture. Le thème de cette année "Pour une politique agricole alimentaire" évoquera la Politique Agricole Commune. Entrée: 4 euros pour les adultes, gratuit moins de 15 ans. Le programme sur: www.lurrama.org

  • 15/11/18 | De nombreux matchs de football reportés le 17 novembre en Dordogne

    Lire

    En raison du mouvement de protestation "Gilets jaunes" du samedi 17 novembre, le District de Football a sondé les clubs de Dordogne : 60% d’entre eux étaient favorables au report intégral des matches jeunes et féminines jeunes prévus à cette date. Les rencontres qui devaient avoir lieu dans le cadre du championnat brassage U15 poule B et D sont reportées au samedi 8 décembre. Idem pour les matches des coupes U18 et U15 Dordogne et District.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Oenotourisme : Bordeaux veut renforcer son monopole

20/04/2015 | L'office de tourisme de Bordeaux a présenté ce vendredi l'ensemble des nouveautés en matière d'oenotourisme pour la saison 2015. Quelques surprises au menu.

L'office de tourisme s'évertue à présenter entre cinq et six nouveautés chaque année

L'office de tourisme bordelais continue de miser sur le tourisme du vin. Pour la saison 2015, l'OT a prévu de consolider son offre composée d'une soixantaine de visites et d'activités autour de l'oenotourisme, et propose une poignée de nouveautés. Parmi elles, une "route des bars à vins" à Bordeaux, une "Bordeaux expérience" centrée sur les vignobles de la Métropole et même une dégustation et une sensibilisation auprès des enfants. Le troisième secteur d'exportation de France compte bien s'imposer auprès des clients étrangers.

Américains, chinois, australiens... Selon Sophie Gaillard, responsable du secteur "oenotourisme" à l'Office de Tourisme de Bordeaux, "entre 80 et 90% des visites de nos circuits sont réalisées par des étrangers". Ce n'est un secret pour personne, le tourisme du vin est en pleine expansion. Dans son nouveau guide, "Wine Tours 2015", c'est près d'une soixantaine de circuits et d'offres qui sont déjà disponibles, et le petit logo "European Best Destination 2015" est déjà un vecteur de fierté pour les responsables du tourisme bordelais. "Le secteur est riche, c'est une vitrine mais prétexte à faire découvrir d'autres choses comme la gastronomie, la navigation, l'art et même la Métropole. L'oenotourisme reste la locomotive du tourisme bordelais", confie Nicolas Martin, directeur de l'Office de Tourisme de Bordeaux. Pour Stéphane Delaux, le président, c'est pourtant une "locomotive" assez récente : "En 2001, on avait la sensation d'avoir du retard par rapport à d'autres régions viticoles en matière de tourisme (Etats-Unis, Italie, ect), mais nous sentions que nous étions la région au plus fort potentiel. Nous avons beaucoup avancé en 15 ans. On a accordé une place plus importante à l'offre de sociétés privées. Sur la programmation des activités, leur visite a augmenté de 33% et leur chiffre d'affaires de 44%", affirme-t-il. "La dynamique de la filière s'est mise en route". 

Les nouveautés 2015 Alors que les responsables affirment que les hôteliers constatent "un allongement de la durée du séjour" et qu'environ 10% du tourisme viticole passe par des agences, l'offre vise toujours à s'élargir pour acceuillir les clients, principalement étrangers, qui se bousculent essentiellement entre mai et octobre. Ainsi, "Bordeaux Expérience", selon Sophie Gaillard, se présentera comme "une association des vignobles urbains, dans l'idée d'un circuit express, une visite panoramique de Bordeaux en une mâtinée, comme ce qui se crée en ce moment sur les bateaux de croisière". Un objectif métropolitain, puisque le circuit passera notamment par Blanquefort, Pessac, Villenave d'Ornon ou Saint-Vincent de Paul. Il sera organisé tous les jeudis entre 9h15 et 13 heures entre le 7 mai et le 29 octobre et tous les mardis du 7 juillet au 8 septembre au pris de 65 euros. Autre nouveauté une "route des bars à vins" : quatorze établissement bordelais ont été sélectionnés en centre ville et aux alentours (Mérignac, Gradignan Talence) pour participer à ce "tour des bars" et promouvoir le patrimoine à Bordeaux. Dès le 21 mai, plusieurs châteaux ouvriront leurs portes et proposeront une ballade entre dégustations, oeuvres d'art et cuisine, notamment via un déjeuner au Relais Châteaux Cordeillan Bages dirigé par Jean-Luc Rochas, chef girondin doublement étoilé au guide Michelin. Si vous êtes plus réceptifs à la "gastronomie terroir", la journée gourmande organisée à Cadillac passera par le marché, les fourneaux et la dégustation accompagnée de vins locaux, suivi d'une visite en plein coeur d'une propriété viticole, organisés tous les samedis entre juin et septembre. Enfin, dernière nouveauté assez originale : une visite de deux châteaux destinées aux familles, qui propose de faire une dégustation avec les enfants. "C'est une visite de vignoble avec des enfants pour les sensibiliser à cette culture locale du vin, le tout avec un aspect ludique", confie Nicolas Martin. 

Une offre accessible ? Dans le même temps, le marché haut de gamme progresse, avec certains repas dans des domaines qui peuvent monter jusqu'à 150 euros, mais "l'office de tourisme a toujours à coeur de maintenir une offre variée, avec par exemple un circuit de visite de deux châteaux pour un peu moins de 30 euros, qui existe depuis 15 ans". "Bien sûr, nous travaillons aussi sur la clientèle haut de gamme, c'est dû à la grande majorité de clients étrangers qui cherchent des produits de grande qualité, mais on essaye de garder l'offre sur tous les territoires, sinon nous aurions une concentration très forte de la demande sur des châteaux rares avec uniquement des prix élevés, et ce n'est pas ce que nous souhaitons". Selon l'office, le fameux label "European Best Destination" obtenu par Bordeaux il y a quelques semaines reste un atout au long cours pour promouvoir ces initiatives : "il renforce évidemment la visibilité et la crédibilité de Bordeaux en tant que grande destination touristique. Personne n'aurait parié là dessus il y a vingt ans, c'est une bascule concrète de l'image de la ville", commente le Président de l'Office de Tourisme de Bordeaux. "L'impact se fera sur plusieurs années" selon Nicolas Martin, "c'est un élément parmi d'autres comme FrenchTech, le TGV, ect". Entre sept et deux cent euros, l'offre oenotouristique en plein boom promet encore une belle progression pour la saison 2015. Et ce n'est pas l'application mobile "Bordeaux Wine Trip" qui dira le contraire ! 

L'info pratique : pour retrouver toutes les excursions proposées par l'office de tourisme de Bordeaux, rendez vous à cette adresse.  

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
14864
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
VINOTRIP | 28/04/2015

Bordeaux a réussi le pari de l'oenotourisme pour tous. L'offre y est accessible, variée, et l'accueil toujours de grande qualité, quelque soit le Château ou domaine viticole. Nos clients reviennent toujours ravis d'un séjour oenologique dans le vignoble Bordelais.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !