Devenez actionnaire d'aqui.fr

12/01/22 : Ce 12 janvier, le centre de vaccination de Pau ouvre 2 lignes de vaccination pour les enfants de 5 à 11 ans. Soit une capacité de 60 rendez-vous pédiatriques journaliers. La présence d'un des 2 parents est obligatoire pour répondre au questionnaire médica+ d'info

10/01/22 : Les Pyrénées-Atlantiques sont placés en vigilance rouge crues depuis hier. Les tronçons du Gave d'Oloron, Gave de Pau Béarnais ou encore du Saison risquent de vivre ce lundi des crues comparables voire supérieures à celles, record, de décembre 2021.

10/01/22 : Les Pyrénées-Atlantiques sont placés en vigilance rouge pluies et inondations depuis hier. Entre dimanche et lundi, on attend des cumuls de 50 à 80 mm en plaine, 100 à 130 mm sur les premiers contreforts, vallées et piémont, 150 à 250 mm en montagne.

07/01/22 : Football: le Bergerac Périgord Football club, dernier club aquitain en lice, devra se délocaliser pour recevoir l’AS Saint-Étienne en 8es de finale de la Coupe de France. Le match aura lieu au stade Francis-Rongiéras de Périgueux, le 30 janvier.

06/01/22 : START-UP : Les acteurs technologiques et innovants de Nouvelle-Aquitaine ont levé plus de 280 millions d'euros en 2021. Un record historique confirmé au 4ème trimestre avec 11 opérations et un peu plus de 28M€ levés.

06/01/22 : Le musée des Beaux-Arts de Libourne annonce une bonne nouvelle en ce début d'année : l'exposition "Toulouse-Lautrec, la naissance d’un artiste" qui aurait du s'achever au 9 janvier, joue les prolongation jusqu’au 16 janvier 2022 ! A voir!+ d'info

06/01/22 : Pyrénées-Atlantiques - Céline Dumerc, manager générale et ancienne capitaine de l’équipe de France féminine de basket vient d'être nommée Chevalier de l'ordre national de la Légion d'honneur au titre de la promotion civile du 1er janvier 2022.

02/01/22 : Coupe de France : Bergerac est en huitièmes de finales de Coupe de France de football. Les Bergeracois ont remporté leur match face à Créteil aux tirs au but (5 à 4). Au tour précédent, ils avaient battu Metz pensionnaire de ligue 1 aux tirs au but.

20/12/21 : En concertation avec les Maires, la préfète de Gironde rend obligatoire le port du masque dans les centres-villes des communes touristiques d’Arcachon et de Saint-Emilion durant les vacances scolaires de Noël, tous les jours de 12H00 à 19H00.

16/12/21 : Suite aux intempéries dans les Pyrénées-Atlantiques et les Landes, Alain Rousset, président de la Région Nouvelle-Aquitaine, se rend ce jeudi à Laruns, puis à Peyrehorade et Hastingues pour rencontrer les acteurs locaux, exprimer le soutien de la Région.

10/12/21 : Alors que l'alerte ROUGE vigilance crues et inondations est en cours à Bayonne, l’autoroute A63 est coupée entre les sorties 6 de Bayonne Nord et 5 de Bayonne Sud vers Espagne, et entre les sorties 5 Bayonne Sud et 7 d’Ondres, dans l'autre sens.

09/12/21 : Le département des Pyrénées-Atlantiques est placé en vigilance météo ORANGE pluie-inondation, à compter de ce jeudi 9 décembre 2021 à 15h00 jusqu’au vendredi 10 décembre 2021 à 10h00 au moins. La préfecture appelle à la vigilance.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 17/01/22 | Brive lit la nuit !

    Lire

    Le 22 janvier de 17h à 22h, la médiathèque de Brive participe aux Nuits de la lecture sur le thème « Aimons toujours ! Aimons encore ! ». Au cours de cette nuit, les enfants dès 3 ans pourront participer à un atelier autour de la découverte des émotions, des quizz, un blind test musical mais aussi assister au spectacle « La potion de Pétram ». Ce conte médiéval-fantastique mêle théâtre et magie.

  • 17/01/22 | Marquage routier photoluminescent : le Département des Landes demande l’avis des usagers

    Lire

    Depuis le 13 octobre 2021, un dispositif de marquage routier photoluminescent est installé sur la route départementale 29, entre Dax et Saint-Pandelon, afin d’être expérimenté. Pour évaluer au mieux ce marquage à la fois sécuritaire et éco-durable, le Département des Landes a publié un questionnaire à l’attention des usagers, disponible du 10 janvier au 4 février sur landes.fr.

  • 15/01/22 | H5N1 : L'épizootie se poursuit dans les Landes

    Lire

    L’influenza aviaire hautement pathogène de type H5N1 continue de progresser à partir de foyers apparus dans la commune de Malaussanne (64) puis Mant (40). Au 14 janvier, 110 foyers ont été confirmés H5N1 et 33 suspicions d’influenza aviaire sont en attente de confirmation de leur caractère hautement pathogène par le Laboratoire National de Référence. À ce jour, près de 170 000 volailles et 115 000 palmipèdes ont été abattus au sein des exploitations, auxquels il faut ajouter 260 000 palmipèdes et 60 000 volailles euthanasiés au titre du dépeuplement préventif.

  • 14/01/22 | Dès le printemps, destinations soleil depuis Limoges

    Lire

    A partir du 27 mars et jusqu'au 26 octobre, Ryanair va desservir au départ de l'Aéroport de Limoges les mercredis et dimanches Marrakech. En outre, l'Aéroport va proposer 2 vols par semaine à destination d'Ajaccio entre avril et octobre avec la compagnie Volotéa. Les billets pour ces destinations sont d'ores et déjà disponibles sur le site des compagnies.

  • 14/01/22 | Une nouvelle exposition au Musée d’Ethnographie de l’université de Bordeaux

    Lire

    À partir du 17 janvier, et jusqu'en mai 2023, « la Fabrique des Innovations, les coulisses de la recherche en santé » ouvre ses portes au sein du MEB, rue Élie Gintrac à Bordeaux. L’exposition se consacre aux mécanismes amenant à l’émergence des innovations médicales expliqués grâce à des vidéos, des objets scientifiques, des intervenants, des exemples concrets, des ouvrages et un jeu géant. Du lundi au jeudi de 14h à 18h et le vendredi de 10h à 12h. Renseignements et réservation : 05.57.57.31.61.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Pau : le tourisme sur un clic

18/10/2017 | Aujourd’hui, 77 % des touristes préparent leurs vacances sur Internet. Réunis à Pau, les professionnels français du tourisme s’adaptent.

1

Plus d’un Français sur deux considère que le fait de partir en vacances constitue « un besoin vital ». « Le chiffre est énorme. C’est du jamais vu » commente Guy Raffour qui s’est spécialisé dans l’observation de nos mœurs touristiques. Cet expert des pratiques Internet participe aux rencontres nationales de l’e-tourisme organisées ces jours-ci à Pau. Une grand’messe des loisirs au cours de laquelle sont aussi bien réunis des institutionnels – comités, offices de tourisme, collectivités locales et l’on en passe – que des entreprises intéressées par ce marché en pleine expansion. L’enjeu est de taille. En Nouvelle-Aquitaine, celui-ci a généré 12,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2015. Ce qui en fait la seconde activité économique régionale derrière l’agro-alimentaire.

Des enquêtes réalisées tant auprès des agences de voyages que des consommateurs laissent entrevoir plusieurs tendances de fond.

Chez les 34 millions de Français de plus de 15 ans partis en vacances l’année dernière, les séjours de courte durée, c’est-à-dire de une à trois nuits, se portent plutôt bien. Car ils permettent de décompresser sans trop dépenser.

La palme revient toutefois aux hébergements payants de longue durée (41% des séjours). Sachant que ces derniers sont caractérisés par un désir très net. Même si le budget est réduit, on veut donner du sens et de l’intensité à ses vacances. Mieux vaut avoir cela à l’esprit, conseille Guy Raffour aux gens de métier.

Autre constat : la très grande majorité de nos compatriotes part… en France. Quant au budget qu'ils consacrent à leurs congés, il a été prévu et économisé par 67% des intéressés.

Bref, tout a été prévu et il n’est pas question de partir en payant à crédit. Là aussi, le détail mérite d’être retenu, en particulier par les croisiéristes. « Car si on découvre sur place des services que l’on ne peut pas se payer, il y aura frustration ».

Le roi smartphone

Guy Raffour :

Reste l’évidence : l’importance que revêt aujourd’hui Internet. Dans un pays où 46,9 millions de personnes surfent sur la toile, les vacances se préparent en effet de plus en plus en ligne.

« Cela  ne veut pas dire qu’il faut tout mettre sur Internet » indique Guy Raffour aux professionnels. « Ce n’est pas parce que la voiture est apparue que le vélo a disparu. L’innovation doit être intégrée dans la vie des gens, sans remplacer tout le reste. Il faut pratiquer le multicanal, avec peut-être par exemple des brochures moins épaisses, plus informatives ».

Cela étant, la nuance n’empêche pas les smartphones et les tablettes d’être devenus les maîtres du jeu. A tel point que leur usage, désigné aujourd’hui par le néologisme de «  m-tourisme », joue un rôle dans 65% des comportements d'achat adoptés sur les lieux de vacances. Excusez du peu.

La Région monte au front

Dans ce contexte, il n’y a rien d’étonnant à voir Sandrine Derville, vice-présidente du Conseil régional en charge du tourisme, évoquer les aides que la Nouvelle Aquitaine entend apporter aux acteurs du tourisme dans divers domaines.

Que ce soit pour faciliter leur « montée en compétence numérique » ou former leurs personnels. Sans parler du rôle de chef d’orchestre que la Région souhaite jouer pour amener ces professionnels à « se connaître, se respecter » et à mieux travailler ensemble.

Ce plan de bataille a été inscrit dans un schéma régional touristique qui sera soumis au vote en 2018. Cela, au sein d’un vaste territoire tirant sa force de sa diversité. « Mer, ruralité, montagne… Nous avons tout » se réjouit l’élue. Qui s’en plaindra ?

Startups : une mine d’idées

Pierre-Jean Mathivet, de Kalkin : des territoires et des loisirs en 3 D

Dans le même esprit, un appel a été lancé par la Région aux démarches touristiques innovantes,  technologiques ou bien liées aux usages.

Les Rencontres de l'e-tourisme organisées à Pau font de même en mettant en avant les projets mis au point par plusieurs startups. Tel celui des Auvergnats de Kalkin, qui proposent de découvrir en 3D un territoire et les possibilités de loisirs qu’il offre grâce à des tables tactiles installées dans les lieux publics (http://www.kalkin.fr).

Ou encore, l’idée originale développée par Metigate (www.metigate.com). Cette startup parisienne a eu l’idée de s’appuyer sur la météo pour développer des communications sur les réseaux sociaux. Elles ont trait aux voyages, au tourisme, à l’e-commerce et à une foule de choses.  La jeune entreprise travaille même avec la SNCF pour anticiper la chaleur des rails et en planifier la maintenance. Entre autres applications…

Des vacances pour tous

Sur un plan plus général, les rencontres organisées à Pau sont de même  l’occasion de rappeler que 47% des Français ne sont pas partis en vacances l’année dernière.

Une réalité qui amène Sandrine Derville à souligner l’intérêt que la Région porte au développement du tourisme social. Par exemple en permettant aux campings de réserver, un certain nombre de parcelles aux emplacements nus.

Le rôle moteur que jouent certains événements culturels pour attirer des visiteurs en Nouvelle Aquitaine est également évoqué à travers un exemple : le  festival Garorock qui attire de nombreux visiteurs à Marmande. " Le tout est de les retenir un peu plus longtemps".

Au pied des Pyrénées, l’élue basque évoque enfin  la nécessité pour les espaces de montagne de ne pas miser uniquement sur la neige de culture en hiver, mais de jouer aussi la carte des quatre saisons. C’est la raison pour laquelle la Région a accepté de mettre la main au portefeuille pour rénover la télécabine d’Artouste qui fonctionne aussi bien l’été que l’hiver, explique-t-elle. « L’avenir est peut-être là ».

Jean-Jacques Nicomette
Par Jean-Jacques Nicomette

Crédit Photo : Aqui

Partager sur Facebook
Vu par vous
35868
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 19 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !