18/10/17 : La CGT appelle à nouveau à manifester en Dordogne contre les ordonnances Macron sur le droit du travail. Les rassemblements auront lieu ce jeudi 19, à 17 h à Périgueux (palais de justice), Bergerac (palais de justice) et Sarlat (place de la Grande-Rigaudi

18/10/17 : Malgré la protestation d’élus et des syndicats, la Direction générale des Finances publiques a entériné la fermeture de la trésorerie de Mussidan (24). D’autres pourraient connaître le même sort comme à Belvès, Saussignac, Thiviers et Brantôme.

17/10/17 : La Rochelle organise son Colloque Citoyenneté et Solidarités sur le thème "Innover aujourd’hui pour l’action sociale de demain" le 19 octobre à l'espace Giraudeau, avec l'intervention du CNAM de Paris. Gratuit sur réservation. www.ccas-larochelle.fr

15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

13/10/17 : Les offices HLM de Charente-Maritime organisent une manifestation mardi à 14h devant la prefecture de La Rochelle pour protester contre la baisse des aides au logement pour les bailleurs sociaux.

11/10/17 : Le collectif national « Vive l'APL » qui regroupe 60 organisations associatives, syndicales, de consommateurs et bailleurs sociaux, appelle à la mobilisation samedi «pour défendre le droit au logement social». A Bordeaux, ce sera à Pey Berland à 14h

03/10/17 : L'organisation du Grand Pavois a enregistré quelque 80 000 visiteurs pour cette 45 e édition, identique à l'an dernier, et de nombreuses ventes d'unités. La prochaine édition se tiendra du 26 septembre au 1er octobre 2018.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 18/10/17 | Déviation de Beynac : plus de 2600 avis recueillis pour l'enquête publique

    Lire

    Concernant l'enquête publique sur la déviation de Beynac, en Dordogne, qui s'est clôturée le 17 octobre, plus de 2600 avis ont été déposés dont 2410 en ligne. La commission va remettre sous huitaine une synthèse au Conseil départemental qui pourra formuler des réponses. Dans un délai d'un mois, la commission rendra ensuite son avis avec d'éventuelles observations à la préfète de la Dordogne. C'est à elle que reviendra la décision finale de valider ou non le projet.

  • 18/10/17 | Les Pyrénées-Atlantiques "chouchoutées" par le Tour de France

    Lire

    Les Pyrénées-Atlantiques décrochent la timbale pour l'édition 2018 du Tour de France. Parti de Trie-sur-Baïse (65), le peloton arrivera à Pau le jeudi 26 juillet. Il disputera le vendredi 27 une étape émaillée de nombreux cols entre Lourdes et la commune montagnarde de Laruns (Aspin, Tourmalet, Bordères, Soulor-Aubisque). Un contre la montre entièrement basque sera enfin disputé le samedi 28 entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette. Equipes et accompagnateurs étant en prime logées pendant quatre jours à Pau. Que demander de mieux ?

  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

  • 15/10/17 | Les ours des Pyrénées donnent de leurs nouvelles

    Lire

    L'association Pays de l'ours- ADET se réjouit de "deux bonnes nouvelles" sur le massif pyrénéen. Tout d'abord la réapparition de Cannellito, le fils de l'ourse Cannelle tuée en 2004 par un chasseur béarnais. Alors que le plantigrade avait disparu depuis plusieurs mois, sa trace a été détectée grâce à la génétique en Bigorre et à Luchon. Par ailleurs, une quatrième portée comprenant deux oursons a été repérée sur le massif. "Ce qui porte à 7 le nombre minimum d'oursons cette année".

  • 13/10/17 | A 63: travaux de maintenance en Gironde

    Lire

    En raison de travaux de maintenance de la signalisation sur l'A63, les mesures suivantes vont être mises en œuvre : fermeture de la bretelle d’accès des aires de Lugos Est et Ouest du dimanche 15 à 22h au lundi 16 octobre 17h,la fermeture des bretelles d’accès et de sorties de l’échangeur 21 (Salles), le lundi 16 de 8h à 17h, la fermeture de la bretelle d’accès et de sortie de l’échangeur 20 (Belin-Béliet), le mardi 17 de 8h à 17h. Déviations locales prévues pour les usagers souhaitant rejoindre Salles ou Belin-Béliet depuis l'A 63 ou une entrée d'autoroute depuis Salles ou Belin-Béliet.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Au Pays basque, pas de frontière pour les femmes chefs d'entreprise

02/03/2015 | L'association Diriger au féminin et l'Association de femmes professionnelles et entrepreneurs du Gipuzkoa font sauter les barrières de principe et linguistiques pour travailler ensemble

Julia Fernandez Ferrer Olga Irastorza Nilda Jurado

Le match aller, coordonné par Bihartean, la cellule transfrontaliere de la CCI de Bayonne avait pour cadre un hôtel de Saint-Sébastien, le match retour s'est effectué au casino de Biarritz. Ainsi, après une première prise de contact l'association Diriger au féminin présidée par Nilda Jurado a accueilli la délégation d'Aspegi, conduite par la présidente Julia Fernandez Ferrer au casino de Biarritz.

Fruit d'une collaboration entre les Chambres de commerce de Bayonne et sa jumelle, la Camara de Comercio de Gipuzcoa une rencontre transfrontalière a été réalisée entre l' association Diriger au féminin et l'Association de femmes professionelles et entrepreneurs du Gipuzkoa respectivement présidées par Nilda Jurado et Julia Fernandez Ferrer.

La première prise de contact en octobre 2014 a donc été coordonnée par Olga Irastorza, responsable à la CCI de Bayonne de la cellule Bihartean  (Bi: deux, Bihar: demain, Artean: entre) à l'hôtel Astoria de Saint-Sebastien. Cette unité a pour mission de développer des actions comme des rencontres bilatérales et des projets économiques transversaux afin de répondre aux besoins des entreprises situées dans chacun des deux territoires et créer une offre de formation commune. Olga est d'ailleurs opérationelle tant au Pays basque français qu'outre Bidassoa.

Pour la deuxième, Olga Irastorza et Nilda Jurado (notre photo Julia Fernandez Ferrer, Olga Irastorza et Nilda Jurado) ont accueilli leur hôtes, une trentaine de femmes chefs d'entreprise et cadres dirigeantes, au salon Diane du casino de Biarritz sous une forme de speed dating. Cette formule qui se traduit par rencontre rapide est très en vogue et fort efficace. Il s'agit d'organiser des tables rondes thématiques qui permettent d'une part, de faire connaissance, d'expliquer ses activités et ses attentes, d'autre part d'avancer quelques projets collaboratifs. La CCI en avait organisé un dans ses locaux sur le thème du tourisme et son cluster Goazen et rassemblait responsables d'Office de tourisme, hôteliers ou bien encore des acteurs du secteur, telle que les directrices du Musée de l'Océan ou des grottes de Sare.  Celui de Biarritz comportait sept thématiques: communication, tourisme, médical, juridique, commerce, développement personnel et projets collaboratifs.

Soixante femmes cadres ou chefs d'entreprise au Pays basqueNilda Jurado, dynamique créatrice de la société... Nilda Jurado,  spécialisée dans la recherche, la réalisation et la commercialisation de panneaux publicitaire, a créé l'association "Diriger au féminin" en mai 2005. Sa devise? "L'envie de partager". Elle compte une soixantaine de membres de tous types de profils, d'âges et de secteurs d'activité.
Qu'on en juge: Virginie Curutchet, productrice de piment d'Espelette, Maryse Doyarçabal, éleveur de bovins, Cynthia Renaud, une avocate d'origine irlandaise spécialiste du droit international, Valérie Bedere -vice-présidente de l'association- consultante dans le domaine du développement durable, Nicole Iriarte, psychothérapeute, ou encore Béatrice Chevé qui a créé un société de services à l'aide à la personne, etc....

"Nous tenons une réunion régulièrement avec les huit membres du bureau afin d'organiser une conférence mensuelle en lien avec l'univers professionel des dirigeantes. Strictement apolitique, elle a avant tout pour but de permettre aux adhérentes de rencontrer, dans le cadre de ces conférences, des intervenants qui a priori ne sont pas les interlocuteurs privilégiés de leurs activités profesionnelles, par exemple le président du tribunal de commerce, Xavier Hourcade ou bien encore le sous-préfet Dalennes, le préfet Durand, le directeur de la Banque de France à Bayonne", précise Nilda Jurado. Ces rencontres sont suivies de débats et d'un cocktail dinatoire qui leur permet d'échanger directement avec l'invité. Par exemple une conférence avec Thierry Nesa, directeur départemental des finances publiques des Pyrénées-atlantiques, leur a permis de poser des problèmes concrèts sur leur situation. Plus efficace que de se perdre dans des méandres administratifs".

Le 28 mai, l'association fêtera son dixième anniversaire à la Chambre de commerce de Bayonne-Pays basque et signera pour l'occasion une convention franco-espagnole avec Aspegi. "Un aspect concret d'échanges européens qu'avait relevé la présidente Aspegi, au dela de la barrière de la langue, conclut Nilda Jurado. Nous avons d'ailleurs à Anglet, une adhérente qui dirige le Club des langues et envisage d'ouvrir une section destinée aux femmes chefs d'entreprise afin de favoriser ces relations transfrontalières."

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F. D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
1615
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !