aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

29/09/16 : Alain Rousset:"je l'ai demandée depuis longtemps" après l'annonce de M.Valls qu'à compter du 1er janvier 2018, les régions au lieu de la DGF bénéficieront d'une "fraction de TVA dont l’effet dynamique garantira et pérennisera leurs moyens d’actions"

29/09/16 : Alors que les attaques de vautours sur le bétail augmentent dans les Pyrénées-Atlantiques, Bernard Layre, le président de la FDSEA demande que des tirs de prélèvement soient faits sur ces rapaces, "exactement comme c'est le cas ailleurs pour le loup"

27/09/16 : Le Tribunal administratif de Pau a consulté aujourd'hui mardi le premier des deux recours déposé par les opposants à l'intercommunalité unique du Pays basque. Celui-ci concernait l'étude de la validité de l'arrêté du 18 juillet. Jugement rendu lundi.

27/09/16 : Mme Sonia Penela est nommée sous-préfète, directrice de cabinet de la préfète de la Dordogne. Elle succède à Jean-Philippe Aurignac qui occupe désormais le poste de Secrétaire général de la préfecture du Cantal. Elle prendra ses fonctions le 3 octobre.

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 29/09/16 | Une belle reconnaissance pour les Vignerons de Buzet!

    Lire

    Ils viennent d'obtenir le label Diversité. Un premier pas vers la double certification « égalité & diversité », proposée par la Région Aquitaine et le groupe AFNOR. Cette certification veille à la gestion équitable et impartiale de la richesse humaine, sans discrimination aucune. Les Vignerons de Buzet s'inscrivent là dans un projet pilote pour les PME, porté par la Région Aquitaine. Une démarche expérimentale et innovante qui évoluera au sein de la démarche RSE globale.

  • 27/09/16 | PS Gironde; les six circonscriptions réservées aux femmes

    Lire

    La fédération de la Gironde du PS dans un communiqué annonce qu'il a choisi de reconduire la parité pour la désignation des candidatures aux législatives de juin 2017. Pour ces prochaines échéances "le Parti Socialiste girondin s’inscrit dans cette même dynamique de féminisation de ses candidatures en marquant son souhait de réserver la moitié des circonscriptions girondines soit les 1ère, 2e, 5e, 6e, 8e et 12e circonscriptions. L’ensemble des 12 circonscriptions seront soumises au vote des militants." Cette proposition a été adoptée par 72% des membres du Conseil Fédéral ce 26 septembre.

  • 27/09/16 | Un nouveau radar fixe dans le Bergeracois pour la fin de l'année

    Lire

    Un radar fixe sur la route entre Bergerac et Eymet va être installé. C'est ce qu'a annoncé la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. L'emplacement exact n'a pas été révélé. "Il s'agit d'une route qui n'avait pas été identifiée comme particulièrement dangereuse. Mais suite à plusieurs accidents récents sur cet axe, j'ai demandé l'installation d'un radar". Il devrait être mis en place d'ici la fin de l'année explique-t-elle. Il flashera dans les deux sens de circulation.

  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitaine

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Pyrénées-Atlantiques : Le sénateur Lasserre sur le front du tourisme

09/05/2016 | Les collectivités locales ont un rôle important à jouer en matière de développement touristique, estime Jean-Jacques Lasserre. Encore faut-il y voir plus clair

Jean-Jacques Lasserre

Près de 14 000 emplois sont directement liés au tourisme dans les Pyrénées-Atlantiques. Au cœur d’une grande région où, soit dit en passant, les campings se taillent la part du lion. Ces derniers représentent en effet 66% des capacités d’hébergement de l’Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, loin devant les hôtels. Quant au chiffre d’affaires généré par cette activité, il pèse lourd : 7,4 milliards pour la seule Aquitaine en 2011, indique une étude diffusée l’an passé par le comité régional du tourisme. Cette réalité vient d’amener Jean-Jacques Lasserre, sénateur Modem et président du Conseil départemental, à souligner le rôle essentiel que les collectivités locales doivent jouer dans ce domaine.

« Nous sommes le pays du monde le plus riche en destinations de très grande renommée, du fait de notre histoire, de nos cultures et de nos diversités » a rappelé l’élu basque lors d’un débat organisé  ces jours derniers au Sénat. Tout en estimant que la France doit faire preuve d’un esprit offensif pour séduire une clientèle, asiatique notamment, mais provenant également du continent américain. Sans négliger « l’arrivée d’une nouvelle clientèle africaine ».

Des défis que les collectivités locales peuvent contribuer à relever, estime-t-il. Que ce soit pour améliorer la manière dont l’offre est organisée ou encore pour proposer des produits régionaux et territoriaux autour de destinations bien identifiées sur le plan national.

Région, Département, commune : qui fait quoi ?

Dans ce cadre, le sénateur Lasserre souhaite qu’une commission spéciale, déléguée au tourisme, soit créée au sein des Conférences territoriales de l’action publique (CTAP) instituées depuis peu dans chaque région. Ce qui permettrait tout d’abord de clarifier les rôles que doivent jouer les différents acteurs du tourisme : comité régional, comité départemental et offices du tourisme. Autant de structures dont la complémentarité doit être « clairement posée et respectée ».

 Un peu de lumière et de cohérence ne font, en effet, jamais de mal. D’autant plus, poursuit le parlementaire pyrénéen que des investissements sont nécessaires sur le terrain. « Les capacités d’accueil de la Destination France doivent rapidement se moderniser ». A quelques exceptions près, notamment les grands parcs de loisirs, notre pays prend du retard sur la qualité de l’accueil, déplore-t-il. « La concurrence du sud de l’Europe (Espagne, Italie, Portugal), pour parler du plus proche, redevient redoutable. La mise à niveau de l’hôtellerie, du réceptif rural, des campings, de l’accueil chez l’habitant et à la ferme nécessitera de lourds investissements ».

Des précisions sont donc attendues par Jean-Jacques Lasserre sur la loi NOTRe, consacrée à la nouvelle organisation territoriale de la République. « Le tourisme doit être totalement distinct de l’aide aux entreprises, réservée aux seules régions. Ce qui laisse ainsi la possibilité aux départements d’intervenir financièrement ».

Gare à l’uberisation

Revenu à la tête d’un département qu’il souhaite doter rapidement du très haut débit, l’élu du Pays de Bidache, Amikuze et Ostibarre, revient par ailleurs sur un sujet qui lui tient à cœur : Internet. Ce média a en effet bousculé les habitudes de consommation en matière touristique. Avec, en particulier, l’apparition de plateformes en ligne « dont on mesure aujourd’hui les inconvénients, notamment sur un plan fiscal ».

Selon lui, des réponses doivent aussi être apportées par les collectivités locales pour faire face à « l’uberisation » de l’économie. « La loi prévoit désormais une plus grande transparence des transactions (possible déclaration auprès de la mairie, durée, fiscalité) . Soyons très attentifs et favorables à des initiatives françaises garantissant le maintien en France des retombées sociales et fiscales de ces sociétés. Le groupe tourisme du Sénat y travaille ».

Dans le même temps, Jean-Jacques Lasserre insiste sur l’urgence de couvrir intégralement le territoire national avec le numérique. Tout comme il demande que l’on veille à ce que la taxe de séjour « reste perçue et utilisée » à l’échelon local : intercommunalité et département.

Les chiffres clés du tourisme en Aquitaine :

http://etudes.obs-aquitaine.fr/etudes/etudes/chiffres_cles_2015.pdf

Jean-Jacques Nicomette
Par Jean-Jacques Nicomette

Crédit Photo : Aqui

Partager sur Facebook
Vu par vous
6699
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
weber jean | 26/07/2016

Le bonjour ! je m'autorise ici le signalement de la parution de mon premier roman, " Le complot de Bidache " édité fin juin chez Lemieux à Paris. Prenant pour décor la principauté de Bidache au XVIIe siècle, l'intrigue met aux prises Mazarin et le duc de Gramont Antoine III avec des comploteurs, frondeurs intégristes, décidés à empêcher le mariage d'Etat du jeune Louis XIV avec l'Infante sa cousine qui consacrerait la toute puissance du roi sur la haute noblesse. Bel été et bonnes lectures ! jean weber PS - Pour en savoir un peu plus : http://www.lemieux-editeur.fr/Le-Complot-de-Bidache.html

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 31 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !