11/12/17 : Catherine Seguin, 45ans, fille de Philippe Seguin qui était sous-préfète de Bayonne depuis 2016 a pris du galon et sera la nouvelle préfète du Gers en remplacement de Pierre Ory nommé dans les Vosges. Deuxième femme à occuper ce poste dans le Gers

11/12/17 : La Charente-Maritime est passée ce matin en vigilance "jaune" vents violents : la circulation est coupée sur le pont de l'île d'Oléron et les liaisons maritimes coupées avec l'île d'Aix, en raison d'une forte houle.

10/12/17 : A Orthez la liste menée par le socialiste Emmanuel Hanon remporte l'élection municipale (49,69%) devançant celle du maire sortant Yves Darrigrand (39,87%) et de Hélène Marest (Lrem -Modem 10,44%

10/12/17 : Philippe Mahé préfet de Meurthe-et-Moselle depuis août 2015 est le nouveau directeur général des services de la Gironde. Il a occupé plusieurs postes similaires depuis 1995 en Côtes d'Armor Finistère aux communautés urbaines de Nantes et de Toulouse.

10/12/17 : Dans un communiqué du 9/12, le président de la Charente-Maritime Dominique Bussereau annonce que l'instauration d'un péage à l'entrée d'Oléron ne sera finalement pas soumis au vote lors de la session du Département du 18 décembre comme annoncé.

10/12/17 : Charente-Maritime : Météo France annonce une tempête ce lundi, avec de violentes rafales pouvant atteindre localement 120 à 130 Km/h sur le littoral et 100 à 110 Km/h à l'intérieur des terres.

09/12/17 : Après l'annonce de la présence du groupe NTM, les Francofolies ont annoncé cette semaine leurs prochaines têtes d'affiches de l'édition 2018, qui se tiendra du 11 au 15 juillet : Orelsan, Jain, Véronique Sanson, Mc Solaar, Calogero et Shaka Ponk.

08/12/17 : Les maires de Port-au-Prince et de La Rochelle ont signé un accord mardi à l’occasion des 2e Assises de la coopération franco-haïtienne à Port-au-Prince. Une aide nouvelle sera apportée pour la construction d’un lieu d’accueil en cas de catastrophe.

07/12/17 : Le maire de Saint-Jean-de-Luz et premier vice-président de la Communauté Pays basque, Peyuco Duhart, 70 ans, est mort ce vendredi matin à 10 heures au Centre hospitalier de la Côte basque à Bayonne. Il avait été victime d'un AVC la semaine dernière.

06/12/17 : L’innovation au service des entreprises. Jeudi 14 décembre, la CCI47 organise un a-m de table ronde autour du « design, levier d’innovation dans les entreprises ». Pour en parler des entrepreneurs seront présents pour témoigner de leur expérience.

06/12/17 : Mi novembre, le centre national pour le développement du sport a attribué un total 5,7M€ à 16 projets néo-aquitains visant la création d’équipements structurants, l’accès à la pratique sportive des personnes handicapées et à la rénovation des CREPS

06/12/17 : C'est ce lundi 11 décembre que Didier Lallement, prendra officiellement ses fonctions de préfet de la région Nouvelle-Aquitaine, préfet de la zone de défense et de sécurité Sud-Ouest et préfet de la Gironde à la suite de Pierre Dartout.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 11/12/17 | Péage d'Oléron : la déception des élus départementaux

    Lire

    Alors que le président de la Charente-Maritime Dominique Bussereau a annoncé samedi dans un communiqué, annuler la mise au vote de la création d'un péage au pont de l'île d'Oléron, la grogne monte parmi les élus. Deux vice-présidents de la majorité départementale LR, Dominique Rabelle et Michel Parent (aussi maire de Le Chateau d'Oléron), ont exprimé ce lundi via un communiqué leur "grande déception" : "Ce désaccord de fond met en question la pertinence de ce territoire", préviennent-ils.

  • 11/12/17 | Bordeaux : Deux tramways en plus aux heures de pointe sur la ligne A

    Lire

    Afin d’accompagner la fermeture du pont de pierre à la circulation automobile, et à la demande d’Alain Juppé, TBM renforce le service tramway de la ligne A en heures de pointe, sur la rive droite, à compter du lundi 11 décembre. Deux tramways supplémentaires seront mis en place entre 7 h et 8 h, aux départs de « La Gardette » et « Dravemont » et entre 17h et 18h, du centre de Bordeaux vers la Rive Droite.

  • 09/12/17 | Pierre Dartout décoré en quittant Bordeaux

    Lire

    Pierre Dartout, préfet de Gironde et de Nouvelle-Aquitaine a vécu un moment singulier lors de la réception marquant son départ de Bordeaux: il a reçu des mains d'Alain Juppé la décoration de commandeur dans l'Ordre national du mérite en présence d'élus, de personnalités, de sa famille venue de son Limousin natal moment chaleureux ponctué d'un très bel hommage du maire de Bordeaux retraçant une carrière fournie au service de l'Etat et remerciement appuyé du récipiendaire à Bordeaux où il sera "très heureux de revenir". M.Dartout, le préfet de l'installation de la réforme territoriale a loué sa relation avec Alain Rousset.

  • 08/12/17 | Les événements nautiques de La Rochelle annoncés au salon Nautic de Paris

    Lire

    Le salon Nautic a été l'occasion pour La Rochelle d'annoncer les événements de 2018. En avril, la ville accueillera L'Hermione avant son départ en méditerranée. En mai, ce sera la première édition des Assises de la plaisance et du nautisme. A partir de juillet, 4 championnats européens de sport de glisse vont se succéder (catamaran, dériveur et forty-niners). Sans oublier les traditionnels rendez-vous de la Semaine du Nautisme ou du Grand Pavois, qui se tiendra du 26 septembre au 1 octobre.

  • 08/12/17 | L'ambassadeur de Chine annoncé à la prochaine fête de la truffe

    Lire

    La prochaine fête de la truffe a lieu à Sarlat, les 20 et 21 janvier 2018. Cet événement culinaire accueillera l'assemblée générale de l’association des Bocuse d’Or Winners. Pour l’occasion, 17 lauréats du célèbre concours de cuisine du monde seront présents. Zhai Jun, l'ambassadeur de la République populaire de Chine, accompagné d'une vingtaine de personnes à la prochaine Académie culinaire du foie gras et de la truffe, a répondu favorablement à l'invitation de la municipalité.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Aide à l'industrie : l'Etat se penche sur les entreprises innovantes de Charente-Maritime

31/01/2017 | Le secrétaired'Etat à l'industrie est venu visiter deux entreprises rochelaises ayant décroché une aide de l'Etat en ce début d'année.

Christophe Sirugue, secrétaire d'Etat à l'industrie

Le secrétaire d’Etat en charge de l’industrie, Christophe Sirugue, s’est rendu lundi en Charente-Maritime, pour parler « de l’importance de l’accompagnement des territoires (région et Etat) dans leur ré-industrialisation. » A cette occasion, il a visité deux entreprises rochelaises, dont Selenium Medical, spécialisée dans la préparation et le conditionnement des implants chirurgicaux à destination du bloc opératoire, pour laquelle le Ministère de l’Industrie a signé une aide à l’industrialisation (ARI) de 500 000 € le 26 janvier.

« Souvent, on a l’actualité des entreprises qui ne vont pas bien. Là, je voulais montrer qu’on a aussi une actualité d’entreprises qui vont bien », a expliqué Christophe Sirugue, en marge de sa visite à l’entreprise Selenium Medical, à La Rochelle. « Il ne faut pas rester sur la désindustrialisation que notre pays a subie durant quelques décennies. L’industrie d’aujourd’hui se développe différemment de l’industrie d’autrefois : il faut être dans l’innovation et dans la recherche en permanence, pour rester compétitif à travers le monde. Il y a en France une industrie combative, créative, qui réussit, exporte et embauche. La pharmacie, l’aéronautique, la mode, la recherche médicale sont autant de secteurs sur lesquels nous sommes performants en la matière. […] Il faut que les entreprises intègrent que c’est possible et ça l’est parce qu’il existe des dispositifs d’accompagnement comme le Crédit d’impôts pour la compétitivité et l’emploi (CICE) – 200 000 € ici, chaque année-, la banque publique d’investissement ou l’Arie… Mais aussi avec l’accompagnement d’écosystèmes, comme le fait l’agglomération de La Rochelle, ou encore les politiques que la Région développe en matière d’aides aux entreprises. »

Sélenium Medical, une entreprise innovante qui monte

Selenium Medical a été fondée en 2009 par Olivier Richart, ancien salarié d’une entreprise rochelaise spécialisée dans les implants et processus chirugicaux de la colonne vertébrale. En ayant des retours de personnels médicaux sur la difficulté qu’ils avaient à conserver les implants 100 % stériles tout au long de leur manipulation et sur le manque de maniabilité des sachets, Olivier Richart a eu l’idée de créer une entreprise spécialisée dans la préparation et le conditionnement des implants chirurgicaux à destination du bloc opératoire, de l’emballage à manipulation aseptique (aucun contact durant les étapes de l’opération) à la préparation des implants en amont pour les rendre plus vite compatibles et acceptés par le corps humain qui les reçoit. Leur valeur ajoutée ? Avoir créé des emballages innovants. « Avant, les implants étaient vendus dans un emballage type boite à cigarettes, aujourd’hui, c’est vendu en tube, type rouge à lèvres, les clients ont l’impression d’avoir l’I-Phone 6 de la technologie médicale (rires) », explique Olivier Richart. Cette innovation permet surtout « de meilleures prises en main et utilisations du produit, plus simples et plus intuitifs ». Elle leur a permis de s’imposer dans 40 pays du monde, en particulier sur le marché américain, qui représente à lui seul 20% de leur chiffre d’affaires. Grâce à l’export, la croissance de l’entreprise a bondi de 43% l’an dernier, permettant d’embaucher 17 salariés supplémentaires, sur les 43 d’origine.

Aujourd’hui, Selenium Medical voudrait se développer davantage, pour faire face à la concurrence mondiale. Car le secteur de la préparation d’implants a beau être un marché de niche, il pèse tout de même 2,5 milliards de dollars au niveau mondial. Et il est appelé à se développer : de nombreux pays, comme le Japon, commencent à faire du 100% stérile une obligation législative dans l’ensemble des actes hospitaliers. Pour rester compétitif face à la concurrence qui s’annonce, Selenium Medical a besoin de s’agrandir et d’embaucher du monde. Le contrat ARI va y contribuer. « Cette aide de l’Etat suit une première aide de 500 000 euros de la Région, dans le cadre d’un plan de croissance à hauteur d’au moins 20 millions de chiffre d’affaires dans les quatre ans à venir et un objectif de création de 50 emplois dans les deux ans », poursuit le directeur de Selenium Medical. « Il va nous permettre de nous agrandir, avec l’achat de locaux de 2500 m2 et son terrain de 1 hectare, dans la ZI du chef de baie, à quelques mètres de nos locaux de création. Ces nouveaux bâtiments vont nous permettre d’intégrer la fabrication des fameux tubes d’emballage, que nous sous-traitons pour l’instant. Le marché nécessitant désormais une sécurisation de l’approvisionnement, on a besoin d’intégrer la sécurisation et la traçabilité de ces tubes et de robotiser tout cela. »  Les premières machines sont attendues pour fin avril, pour un début de production dès cet été.

 

L’ARI, c’est quoi ?

Créé en 2010, l’Aide à la ré-industrialisation, gérée par le ministère de l’industrie en partenariat avec le CGET est un dispositif de soutien à l’investissement qui s’adresse aux entreprises dont le projet d’investissement industriel contribue par son ampleur et son potentiel économique à la ré-industrialisation de la France et à la création d’emplois. En 2016, sa dotation était de 30M€. Il existe deux types d’aides. Un sur l’« Excellence Industrielle » pour les investissements intensifs ou d’envergure (au moins 5M€), comme les projets de création de nouveaux établissement, avec une forte création d’emplois potentiels (au moins 25 postes). L’autre, intitulé « Croissance et Développement » est destiné aux projets des TPE et PME dans leur modernisation, sur un projet d’au moins 2 M€ d’investissements et de 10 créations d’emploi.

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
6592
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 13 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !