Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

14/09/21 : Bègles - Soirée festive le 24 septembre au Musée de la Création Franche pour le lancement d'une campagne de dons pour restaurer l'oeuvre totem du Musée, la sculpture Au crépuscule d’un automne, de Louis Chabaud installée en 1993 dans le parc.+ d'info

10/09/21 : A Bordeaux, l'I-Boat fête (déjà!) ses 10 ans les 1er ,2 et 3 octobre avec une programmation internationale pour 3 jours de fête en plein air. Un mini festival avec le DJ Ricardo Villalobos,le producteur Palms Trax ou encore Voilaaa Sound System+ d'info

09/09/21 : Vaccins - Du 13 au 17 septembre, de 8h à 18h, le centre de vaccination de Cenon situé 88 cours Victor Hugo, accueille les personnes (dès 12 ans) sans RDV. Des doses du vaccin Pfizer sont administrées.

03/09/21 : A partir du 6 septembre, et pour le mois, le Département de la Gironde aménage la piste cyclable de la RD 806, qui traverse Bernos-Beaulac, afin de créer un rampe pour les cyclistes et les cavaliers.

03/09/21 : Le mardi 7 septembre à 19h, le Muséum de Bordeaux accueille Hervé le Treut pour une conférence sur "Le changement climatique, hier, aujourd'hui et demain".

03/09/21 : La 11ème édition des Tribunes de la presse se tient du 14 au 16 octobre à Bordeaux, sur le thème "Que peut le politique?", et en présence de Cédric Villani, Asma Mahlla, Jean-Claude Mailly, Lucile Schmid, de Flore Vasseur, Elie Barnavi, Manuel Valls.

01/09/21 : Le dimanche 5 septembre dès 10h30, la Ville de Châtellerault organise la 12ème édition de la Fête du Sport en présence de plus de soixante clubs. Jusqu'à 18h, les associations proposeront des démonstrations : escrime, tennis, judo...

01/09/21 : Charente-Maritime : Madame Anne WINKOPP-TOCH, nouvelle sous-préfète de Saint-Jean-d’Angély, prendra ses fonctions officiellement lors d’une cérémonie lundi 06 septembre à 11h30, aux Monuments aux Morts, à Saint Jean d’Angély.

01/09/21 : La piscine municipale de Billère (64) met en place une nouvelle activité à destination des enfants de 4 et 5 ans, le Jardin aquatique. Objectif: initier, découvrir et sensibiliser au milieu aquatique. Renseignements: 05 59 77 48 05

01/09/21 : Au regard d'une situation hospitalière qui ne s'améliore pas, le préfet des Pyrénées-Atlantiques prolonge jusqu'au 5 septembre les mesures de "freinage" dont celle du pass sanitaire obligatoire dans les 5 centres commerciaux de plus de 20 000 m².

30/08/21 : Samedi 18 Septembre, la Ligue contre le cancer 33 et la Fédération Française de Randonnée 33 organisent des marches de 6 et 10km au départ du Moulin de Lansac pour sensibiliser sur la prévention et promouvoir les dépistages. Inscription: 05 40 05 01 00+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/09/21 | Royan et les Sentiers des Arts

    Lire

    Du 18 septembre au 14 novembre, la Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique organise les Sentiers des Arts afin de découvrir ou de redécouvrir les communes du territoires au travers d’un itinéraire artistique original. Pour la 1ère fois, l’art urbain et ses multiples déclinaisons graphiques seront mis à l’honneur avec 11 artistes de l’association cognaçaise Eprouvette. Ces artistes réalisent, lors d'une résidence artistique en cours, du 13 au 17 septembre, les fresques géantes qui orneront le parcours.

  • 16/09/21 | Bordeaux Euratlantique : Une nouvelle école d’ingénieurs

    Lire

    Le 15 septembre, le Campus François d’Assise à Bordeaux a posé la 1ère pierre d’une nouvelle école d’ingénieur, JUNIA, en présence d’Alain Rousset. Sur 2 500m², cette future école dont les locaux sont intégrés au projet de Campus François d'Assise sur le site Armagnac-Sud d'Euratlantique, pourra accueillir entre 200 et 300 étudiants en formation Bachelor et 450 étudiants en cycle ingénieur. Parmi ses thématiques : développements logiciels & big data appliqués aux usages de l'usine du futur, Cybersécurité et usine du futur, Smart building et Smart cities... La Région Nouvelle-Aquitaine accompagne ce projet à hauteur de 6 M€.

  • 16/09/21 | Les producteurs de Foie gras ouvrent leurs portes

    Lire

    A l’occasion des Journées du Patrimoine les 18 et 19 septembre, une cinquantaine de producteurs de foie gras, reconnu patrimoine culturel et gastronomique français, vont ouvrir leur porte au public. Pour trouver toutes les fermes participantes et pouvoir ainsi visiter leurs installations, échanger avec les professionnels ou déguster du foie gras, du magret et du confit, rendez-vous sur : https://patrimoine-foiegras.fr/

  • 15/09/21 | 48h pour (re)découvrir la nature

    Lire

    Les 2 et 3 octobre prochains, la Région Nouvelle-Aquitaine organise la 4ème édition des « 48h Nature ». Au travers de visites, d’animations, 100 % gratuits et ouverts à tous, les Néo-Aquitains pourront découvrir mais aussi contribuer à la préservation de la faune et la flore régionale dans les plus beaux sites naturels de la région. Pour découvrir le programme pour chaque département et effectuer une réservation, rdv sur le site Les 48h Nature

  • 15/09/21 | L'utopie architecturale verte de Luc Schuiten à Rochefort

    Lire

    La médiathèque de Rochefort accueille, du 17 septembre au 31 décembre 2021, l'exposition "Rocheforêt 2100, la climatisation par le végétal". Depuis près de 40 ans, l'architecte utopiste Luc Schuiten cherche inlassablement des solutions alternatives à la dégradation de l’environnement et à l’architecture d’objet de design. Il tente de gérer différemment les matériaux et les techniques, axe sa recherche sur des maisons bioclimatiques. Dans cette expo, il étudie le devenir de Rochefort d'ici 2100.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Resto Starter : les restaurateurs de demain vont s’exercer à Cenon

04/08/2020 | Le concept Resto Starter, qui accompagne les projets de restauration, va ouvrir un nouvel espace à Cenon le 31 août prochain.

Resto Starter

Un nouveau projet culinaire va poser ses valises à Cenon pour la rentrée prochaine. Resto Starter est une couveuse qui propose un modèle innovant d’espaces tests, afin d’offrir aux porteurs de projet l’occasion de rendre plus pérenne leur future création, tout en étant accompagnés par des professionnels de la restauration et en prenant en compte l’importance de s’insérer dans un territoire. Une dynamique positive et unique qui se présente comme une opportunité pour les futurs cuisiniers, pour les habitants et pour la ville.

Né à Blanquefort, Resto Starter est le résultat de la rencontre entre la couveuse ANABASE-MIE et l’association La Peña Rive Droite en 2016. Ce restaurant particulier est en fait un dispositif de couveuse d’entreprise dans la restauration qui propose des espaces tests. Présent déjà sur deux espaces à Blanquefort, l’objectif de Resto Starter est de proposer un accompagnement à la création avec des formations et un appui des professionnels de la branche, en partenariat avec l’UMIH (L’Union des Métiers et des Industries de l'Hôtellerie).

Dès le lundi 31 août, le Resto Starter de Cenon ouvrira ses portes. Tous les 6 mois, des futurs créateurs seront recrutés et encadrés par une équipe. La pérennité du lieu est assurée par le Directeur, Matthieu Lecocq, professionnel du secteur et de la gestion d’entreprise, et deux professionnels du milieu. Les futurs restaurateurs sont encadrés par une vraie équipe de professionnels. « Ils ont tous une double casquette : ils viennent du milieu de la restauration et sont des formateurs, précise le directeur. Je finalise ensuite l’accompagnement personnalisé en fonction de chaque projet. »

L’idée d’un lieu comme celui-ci est né d’un constat simple : 1 restaurant sur 3 ferme ses portes dans les 3 ans de sa création. Il y a donc, sur le territoire, un vrai besoin d’accompagner les acteurs et créateurs de restauration en les mettant face à des conditions réelles. Dans ce lieu qui lie le professionnalisme à la pédagogie, les futurs restaurateurs peuvent se tester en tant que chef cuisinier et en tant que chef d’entreprise. « Ce qui est intéressant c’est que les gens qui se dirigent vers nous sont souvent des personnes en reconversion professionnelle et qui ont un rêve : se lancer dans la restauration, raconte Matthieu Lecocq. Grâce à ce dispositif, ils viennent se confronter à la réalité ». Les expériences peuvent être diverses et variées. Certains, à la fin de l’expérience, se rendent compte que le métier ne correspond pas à leurs attentes. Pour d’autres, ce temps d’essai est un véritable tremplin pour ouvrir leurs propres restaurants. « Tester un projet est une chance incroyable car cela évite les pertes financières, les déceptions, ou encore les mauvaises surprises », explique le directeur.

Resto Starter : un enjeu territorial et social pour Cenon 

Le projet Resto Starter de Cenon s’inscrit pleinement dans une logique territoriale grâce au partenariat avec l’INFA (Institut National de Formation et d'Application) et le projet de « Food Factory ». Resto Starter complétera l’offre de la Vieille Cure visant à apprendre les métiers de cuisiniers, agent de restaurant ou serveur de restauration en apportant le volet « entreprenariat ». Pour rappel, d'ici 2022, un projet de taille verra le jour à Cenon au cœur d'un patrimoine industriel du XXe siècle qui fait le charme et l'histoire de la ville. Le chantier estimé à 10 millions d'euros consiste à réhabiliter la Vieille Cure autour des nouveaux enjeux de l'innovation alimentaire : comment nourrir les grandes métropoles de demain ? 

Food Factory

A Cenon, deux à trois concepts avec des chefs différents seront à découvrir. « Il y aura un fil rouge », précise Matthieu Lecocq. Un menu sera fixe, et pourra être retrouvé même lorsque les chefs varieront. La cuisine de chaque chef pourra être représentée plus personnellement dans l’entrée, le plat et le dessert du jour, pour mettre en avant leur cuisine, leur concept et leur envie. Si chaque chef développera sa cuisine, ils devront respecter des engagements sur les produits : tous les plats seront fabriqués sur place avec une utilisation de produits frais régionaux (70% minimum) et une indication de l’origine et du fournisseur du produit avec un prix raisonnable (15€ entrée, plat et dessert). « Cuisiner local est un pré requis, insiste Mathieu Lecoq. Nous travaillons aussi sur le zéro déchet et la gestion des invendus. C’est important pour les futurs entrepreneurs de voir ce qui fonctionne par rapport à cela. Cette démarche a du sens aujourd’hui pour l’entrepreneur mais aussi pour les clients. »

D’autres axes vont aussi être développés dans ce nouveau lieu. « Lorsque l’on a un restaurant, il est important de s’insérer dans le quartier dans lequel on s’installe, indique le directeur. Pour montrer l’exemple, nous inviterons les populations alentours à des ateliers thématiques afin de se réunir autour de la cuisine. » La plus grande valeur soutenue par ce projet de restaurant un peu particulier est l’humain. « Au delà de l’aspect qualitatif des produits, nous mettons toujours en avant l’humain car ce lieu est en fait la vitrine des futurs restaurateurs de demain », explique monsieur Lecocq. « Nous espérons ouvrir les portes du Resto Starter à Cenon le lundi 31 août. Aujourd’hui tout est bien parti pour que cela soit possible. Le bâtiment est pour l’instant vide donc il faut encore tout aménager. » Les chefs, eux, sont prêts pour cette première ouverture à Cenon. Sophie, créatrice d’Instant ToQué à Bordeaux, accompagnée par Resto Starter depuis une année déjà, sera présente pour cette ouverture exceptionnelle. Deux nouveaux porteurs de projets vont également avoir leur place à Cenon pour s’exprimer dans les assiettes. L’un d’eux est spécialisé dans le burger végétarien et l’autre souhaite proposer des plats sains, équilibrés et frais… Une promesse qui donne d’ores et déjà, l’eau à la bouche. 

Lucile Bonnin
Par Lucile Bonnin

Crédit Photo : Resto Starter

Partager sur Facebook
Vu par vous
7743
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !