Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/08/18 : Charente: 6 communes viennent d'être reconnues en état de catastrophe naturelle, suite à des mouvements de terrains liés à la sécheresse, survenue entre janvier et juin 2017. Il s'agit de Balzac, Chalais, La Couronne, Fouquebrune, Linars et Nabinaud.

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/08/18 | Charente : le festival de Confolens fête ses 60 ans

    Lire

    Le festival de danses folkloriques du monde de Confolens attire chaque année 100 000 visiteurs. Débutée le 13 aout, cette 60e édition se déroule jusqu'au 19 inclus, avec de nombreux spectacles costumés mais aussi des ateliers de danse ouvert au public. Parmi les pays les plus représentés cette année : la République Dominicaine, le Brésil, le Pérou, la Bolivie, la Moldavie et le Botswana. Onze groupes de nationalités différentes se produiront le dimanche soir pour la soirée de clôture.

  • 15/08/18 | Corrèze: l'agriculture au rdv du numérique

    Lire

    Le 25 août, lors de la 50e édition du Festival de l'élevage de Brive, la Chambre d'agriculture de la Corrèze lance un vaste plan de développement des usages numériques agricoles: AgriNumérik 19. Son objectif: mettre à disposition de tous les agriculteurs volontaires du territoire un smartphone avec des applications et services associés. Une initiative d'ampleur unique en France, sous le regard bienveillant d'Hervé Pillaud, membre du Conseil national du numérique et VP de la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire, invité de ce lancement.

  • 14/08/18 | EasyJet relie Paris et les pistes de ski

    Lire

    EasyJet vient de lancer une ligne Paris-Pau pour l’hiver 2019. L’aéroport de Pau proposera des navettes directes vers les pistes de ski, disponibles à la vente dès le 1er septembre, et la compagnie facilite le transport des équipements de ski. Deux vols quotidiens sont proposés et jusqu’à deux vols par jour les lundis, jeudis et vendredis.

  • 14/08/18 | Madiran et Pacherenc à la fête!

    Lire

    Ces 14 et 15 août, le village béarnais de Madiran met à l'honneur les appellations Madiran et Pachrenc du Vic Bilh à l'occasion de sa Fête du vins. Pour célébrer les 70 ans des 2 appellations, à travers de nombreuses animations: un espace vins (entrée 5 €) avec dégustations, ventes de vins et rencontres avec les vignerons, mais aussi jeux pour enfants, marché gourmand, défilé des confréries, soirées tapas, bals, concerts le tout accompagnée d'une fête foraine et d'un feu d'artifice pour finir en beauté, le 15 août à 23h30.

  • 13/08/18 | Revenu de base : une expérimentation dans les départements préconisée

    Lire

    Jean-Luc Gleyze, président du département de la Gironde, note avec intérêt que le rapport de préfiguration de France stratégie, qui vient d'être remis au Premier ministre sur l'allocation sociale unique préconise en conclusion "une expérimentation préalable dans une partie du territoire. Il rappelle la volonté de la Gironde d'expérimenter le revenu de base et précise que les scénarios d'expérimentation d'un revenu de base portés par la Gironde et 12 autres départements ne "font pas de perdants".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Restructurer une économie de proximité dans les territoires ruraux

11/12/2012 | Depuis un an, la Chambre d'agriculture de la Dordogne est le chef de file du projet Sentinelle, mené dans le cadre d'un partenariat avec le Casdar.

La Dordogne

Projet innovant, Sentinelle consiste à étudier et à faire émerger de nouveaux systèmes de distribution de produits locaux, mais aussi à l'organisation de nouvelles chaînes de valeur économiques, sociales en milieu rural. Intitulé "circuits courts nouvelle génération et filières longues relocalisées", le projet est mené dans le cadre du programme de développement agricole et rural. Le mercredi 5 décembre, avait lieu à Périgueux, la première journée de restitution des deux premières expérimentations : l'approvisionnement de la restauration hors domicile et le développement des marques agroalimentaires de territoires.

Le principal objectif de la journée de restitution du projet Sentinelle du 5 décembre qui s'est tenue à Périgueux  était de dresser un diagnostic économique social et environnemental des deux chantiers expérimentaux du projet Sentinelle. Pour mémoire, ce projet innovant en partenariat avec le Casdar, dont le chef de la file est la chambre d'agriculture de la Dordogne, a consisté à faire émerger des schémas inédits de distribution de produits locaux, en Ariège et en Dordogne. En Dordogne,  la Chambre d'agriculturea créé la plate-forme logistique de distribution de produits locaux, Mangeons 24. Le but est l'approvisionnement des cantines scolaires, crèches et maisons de retraites en produits locaux de qualité, en quantité suffisante et bio si possible. Et la marque Saveurs du Périgord a aussi été développée (cf aqui.fr, janvier 2012). Ce projet interrégional comporte neuf partenaires techniques : les chambres d'agriculture de l'Ariège et de la Dordogne, la chambre régionale d'agriculture d'Aquitaine, les lycées d'enseignements agricoles du Périgord et d'Ariège Pyrénées avec leur centre de formation professionnelle, les pays du Périgord vert et des portes d'Ariège Pyrénées, Bordeaux Sciences Agro et Agrosup Dijon. 

Les plateformes doivent atteindre l'équilibre économiqueAu cours de l'année 2012, plusieurs actions ont été développées. Il s'agissait notamment de comparer différents systèmes mis en place en fonction des territoires, de proposer des modèles de schémas innovants par la caractérisation de filières nouvelle génération, de proposer une adaptation des disposififs de formation liée aux nouvelles compétences ainsi développées. Un des buts de cette première journée de restitution était de réaliser des approches systèmatiques des organisations mises en place. Le paysage français fait apparaître 17 plateformes. Les premières ont été créées en 2000, mais on observe une accélération à partir de 2009, aussi bien en zones rurales qu'en milieu urbain. Les plateformes sont légèrement plus présentes dans les lieux où les circuits courts innovants sont fortement ancrés. La quasi totalité de ces structures bénéficient du soutien des collectivités territoriales. La coopérative est la forme juridique la plus usitée, et la zone départementale est privilégiée. Les principales difficultés rencontrées par ces plateformes  sont la mobilisation des partenaires, de convaincre agriculteurs et restauration collective et d'atteindre l'équilibre économique. Sans doute l'étape la plus difficile, en raison de la structuration de l'offre face à la demande.

Marque ombrelle territoriale Une marque ombrelle est "une marque utilisée simultanément pour un ensemble de produits hétérogènes à l'échelle d'un groupe ou d'une gamme qui permet de faire bénéficier l'ensemble des produits abrités de la notoriété et de l'image de la marque ombrelle. " Exemple, en Dordogne, Saveurs du Périgord qui comporte 150 références. Les points communs observés sur cinq marques ombrelles sont une identité territoriale forte, une diversité agricole, la présence selon les cas de signes officiels de qualité (IGP, AOC, AOP), la préexistence ou non  de circuits courts et un tissu agroalimentaire développé. Les enjeux des marques ombrelles territoriales sont d'être profitables à l'agriculture locale, d'assurer les approvisionnements notamment dans le cas de la GMS et de négocier avec au mieux, de trouver les solutions de financements pour la faire vivre, d'entretenir et de développer des liens étroits entre fournisseurs et consommateurs. 70 % des dépenses alimentaires des ménages se font en supermarchés, d'où l'intérêt pour les marques ombrelles de tenir compte de ce débouché essentiel. 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : dnotivol

Partager sur Facebook
Vu par vous
368
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !