Devenez actionnaire d'aqui.fr

20/01/22 : En Dordogne, la disparition de Gaspard Ulliel, hier à l'âge de 37 ans, laisse le souvenir d'un jeune homme charmant et sympathique. L'acteur avait tourné "Jacquou le Croquant" en Dordogne. L'avant-première avait eu lieu à Montignac en janvier 2007.

19/01/22 : Bayonne lance la seconde édition de son budget participatif doté de 300 000 euros. Dès 9 ans, les habitants proposent des projets liés au vivre ensemble et au développement durable. Ils sont sélectionnés et soumis au vote. Puis la Ville réalise!+ d'info

17/01/22 : Le 22 mars, c'est à Cognac en Charente que se tiendra la première cérémonie des nouveaux étoilés du Guide Michelin en région. L'occasion, selon le guide rouge, de mettre en lumière “une ville et un territoire qui témoignent de l’excellence française”.

12/01/22 : Ce 12 janvier, le centre de vaccination de Pau ouvre 2 lignes de vaccination pour les enfants de 5 à 11 ans. Soit une capacité de 60 rendez-vous pédiatriques journaliers. La présence d'un des 2 parents est obligatoire pour répondre au questionnaire médica+ d'info

10/01/22 : Les Pyrénées-Atlantiques sont placés en vigilance rouge crues depuis hier. Les tronçons du Gave d'Oloron, Gave de Pau Béarnais ou encore du Saison risquent de vivre ce lundi des crues comparables voire supérieures à celles, record, de décembre 2021.

10/01/22 : Les Pyrénées-Atlantiques sont placés en vigilance rouge pluies et inondations depuis hier. Entre dimanche et lundi, on attend des cumuls de 50 à 80 mm en plaine, 100 à 130 mm sur les premiers contreforts, vallées et piémont, 150 à 250 mm en montagne.

07/01/22 : Football: le Bergerac Périgord Football club, dernier club aquitain en lice, devra se délocaliser pour recevoir l’AS Saint-Étienne en 8es de finale de la Coupe de France. Le match aura lieu au stade Francis-Rongiéras de Périgueux, le 30 janvier.

06/01/22 : START-UP : Les acteurs technologiques et innovants de Nouvelle-Aquitaine ont levé plus de 280 millions d'euros en 2021. Un record historique confirmé au 4ème trimestre avec 11 opérations et un peu plus de 28M€ levés.

06/01/22 : Le musée des Beaux-Arts de Libourne annonce une bonne nouvelle en ce début d'année : l'exposition "Toulouse-Lautrec, la naissance d’un artiste" qui aurait du s'achever au 9 janvier, joue les prolongation jusqu’au 16 janvier 2022 ! A voir!+ d'info

06/01/22 : Pyrénées-Atlantiques - Céline Dumerc, manager générale et ancienne capitaine de l’équipe de France féminine de basket vient d'être nommée Chevalier de l'ordre national de la Légion d'honneur au titre de la promotion civile du 1er janvier 2022.

02/01/22 : Coupe de France : Bergerac est en huitièmes de finales de Coupe de France de football. Les Bergeracois ont remporté leur match face à Créteil aux tirs au but (5 à 4). Au tour précédent, ils avaient battu Metz pensionnaire de ligue 1 aux tirs au but.

20/12/21 : En concertation avec les Maires, la préfète de Gironde rend obligatoire le port du masque dans les centres-villes des communes touristiques d’Arcachon et de Saint-Emilion durant les vacances scolaires de Noël, tous les jours de 12H00 à 19H00.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/01/22 | Un laboratoire de transformation des fruits à Assat (64)

    Lire

    Un laboratoire de transformation des fruits du jardin et du verger voit le jour à Assat (Pyrénées-Atlantiques) sur le site du jardin-verger du Conservatoire des Légumes Anciens du Béarn (CLAB) où sont plantés près de 120 arbres fruitiers de variétés anciennes et de terroir et autant de petits fruits. Inauguré ce jeudi 20 janvier, le projet de 38 000 euros est subventionné par l'Etat à hauteur de 30 000 euros dans le cadre du volet transition écologique du plan France Relance. http://clab64.fr

  • 20/01/22 | Brive : L'écrivain Michel Peyramaure fête ses 100 ans à la médiathèque

    Lire

    Le 29 janvier de 11h à 12h, la médiathèque de Brive met à l'honneur l'écrivain du terroir, Michel Peyramaure, qui fêtera ses 100 ans le 30 janvier prochain. L'auteur d'une centaine d'ouvrages reviendra lors de cet échange sur sa vie, son œuvre, son amour pour Brive, où il est né, et l'Histoire. Le public pourra également poser des questions lors de ce moment de partage. Séance de dédicaces la fin de la rencontre. Entrée libre

  • 20/01/22 | Ababor, nouveau salon nautique du Pays Basque du 1er au 3 avril

    Lire

    Ababor, le premier salon nautique de la côte basque est lancé par le Ficoba, le palais des congrès d’Irun, du 1er au 3 avril 2022. A quelques encablures du port de Hendaye, le Ficoba va se transformer en port intérieur. Outre l’exposition de bateaux, tous les secteurs de la navigation et des activités nautiques sont annoncés. Avec des solutions pour naviguer sans acheter un bateau, des alternatives ou des écoles de croisière qui permettent de partir seul. www.ficoba.org/fr/evento/ababor/

  • 19/01/22 | Le cyclisme mis en lumière à Royan

    Lire

    L’opération « Cyclistes, brillez » - organisée par la Fédération française des Usagers de la Bicyclette, l’association vélo Pays Royannais et la Communauté d’Agglomération Royan Atlantique - se tiendra le jeudi 19 janvier de 14h à 18h, à Royan. Afin de sensibiliser la communauté cycliste à l’importance d’être éclairé pour assurer sa sécurité, plusieurs animations sont prévues dont un atelier de conseil, des quizz et jeux, la mise à disposition de brassards et autocollants réfléchissants, ainsi qu’une parade lumineuse de quelques kilomètres dans la ville, de 18h à 19h30.

  • 19/01/22 | Olympiades des Métiers : pluie de médailles pour les jeunes néo-aquitains

    Lire

    La finale nationale de la 46ème édition des Olympiades des métiers s'est tenue à Lyon du 13 au 15 janvier. La Nouvelle-Aquitaine revient avec une belle moisson de récompenses. Sur les 47 participants néo-aquitains, ils sont 31 jeunes en formation à en revenir avec médaillés dont 12 Girondins, 5 Landais, 4 Corréziens, 3 Haut-Viennois, 2 Charentais, 2 Basques, 2 Viennois et 1 Lot-et-Garonnais ! Au total : 7 médailles en or, 6 en argent, 13 en bronze sans oublier l'attribution de 5 médailles d’excellence.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Rezto, une appli basque pour faire frissonner Trip advisor

14/10/2019 | C'est dans une start-up de l'incubateur de l'Estia qu'est né ce projet salutaire pour les restaurateurs.

1

Créée par Flore Bonnard, Rezto est une nouvelle startup "incubée" au sein de l'ESTIA à la Technopôle de Bidart, sur la Côte basque. Destinée aux restaurateurs, elle doit leur permettre d'être visibles sur le web en leur créant un profil, mais aussi de crédibiliser les fameux avis clients rendus célèbres par Trip Advisor. La preuve? Une photo-témoins du ticket de caisse. Cette nouvelle plateforme est accompagnée par le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine pour révéler les projets innovants en matière de tourisme. Rezto souhaite devenir une référence pour les restaura teurs. 90 lui ont fait confiance.

C'est au Comptoir Iodé de la Chambre d'Amour à Anglet d'Isabelle Facco, que Flore Bonnard, restauratrice pendant une dizaine d'années, a choisi de présenter, en présence de Sandrine Derville, vice-présidente de la Région aquitaine chargée du tourisme la nouvelle start-up Rezto. Celle-ci est née à Izarbel dans l'incubateur de l'ESTIA, (École supérieure des technologies supérieures) de Bidart à la suite de l'expérience et l'observation par la jeune femme des professionnels. "Ceux-ci avaient deux soucis: d'abord  prendre en compte une présence, une lisibilité devenue indispensable sur le web, sans pour autant se ruiner. Faire appel à des prestataires extérieurs n'était pas forcément  financièrement accessible pour eux. Deuxième inquiétude, ces avis qui s'étalent en ligne et qui émanent souvent de faux clients..."
 Trip Advisor est devenu un mal nécessaire pour la profession mais pas forcément toujours crédible. Beaucoup de restaurateurs eux-mêmes, sans avoir mis les pieds dans ce restaurant, balancent sur leurs concurrents;  d'autres, à l'inverse, multiplient les critiques élogieuses.  Problème et piège dans lequel est tombée la célèbre plateforme, quand les avis négatifs se multiplient car le restaurant est rétrogradé dans ses recommandations et descend dans le classement des établissements. Or la critique est facilement aisée quand l'art est difficile et le résultat injuste, surtout quand il est bidonné.

La parade de Rezto: une photo du ticket de caisse!

Ces deux constatations majeures faites, avec deux associés, Mickaël Canu et Pascal Larrandaburu, Flore a choisi deux axes de travail: favoriser la relation restaurateur client en créant déjà pour les premiers un profil digital très complet, très lisible de leur établissement, – de leur situation à leur carte et leur actualité — et, en bonus, quand il y a recherche de qualité spécifique, la citation et le lien avec les producteurs et fournisseurs. Côté client, trois fonctionnalités leur sont proposées: découverte de restaurants grâce à un fil d'actualité dédié et sans publicité et des possibilités de quête ou de choix grâce à un moteur de recherche précis. Grâce à la géolocalisation, les utilisateurs pourront découvrir les restaurant dans leur zone de déplacement ou autour de l'endroit où ils se trouvent. Cela pour un abonnement mensuel de 19,99 € ou annuel de 299,99 €, avec actualisation de l'établissement sur la toile.
Mais la grande innovation provient du contrôle des avis clients avec deux parades majeures: les comptes utilisateurs sont liés à un numéro de portable afin d'éviter la multiplication des comptes fantômes. "À moins que l'aviseur soit propriétaire de plusieurs portables, ce qui est peu probable", sourit Flore. Mais surtout nous souhaitions la validité, la réalité de la prestation. Et c'est ainsi que nous avons choisi l'option photo de caisse ouvrant la rédaction d'un avis et c'est pour cela que nous avons choisi cette photo du ticket de caisse, qui n'est évidemment jamais publié, ce contrôle avant de valider l'avis et mis en ligne sous 48 heures. Toutefois, nous avons ouvert une appréciation supplémentaire, voire une forme de médiation. Souvent, quand un avis est donné il est parfois amoindri par une réserve qui s'adresse plutôt personnellement au restaurateur. Ainsi Rétro propose un avis visible par tous et un commentaire  privé afin d'établir un contact ''restaurant-client" et rendre la critique constructive."
À ce jour, Rezto compte 90 restaurateurs abonnés dans la région, mais espère quadrupler ce chiffre et s'étendre dans  l'hexagone.

La Région partenaire des projets touristiques innovants

Comme Solikend, cette start-up dédiée à la réservation de nuitées solidaires – que nous avons présentée sur aqui.fr —, la Région Nouvelle-Aquitaine accompagne Rezto, innovante, dans le domaine touristique dans le cadre de sa politique "Appel à projet" et comme la précédente incubée à l'Estia. 45 000 euros d'aide financière qui seront bien utiles pour le décollage.
C'est Sandrine Derville, la vice-présidente du Conseil régional Nouvelle-Aquitaine chargée du tourisme qui  déniche ces créateurs, manage ces opérations; une élue du Pays basque en laquelle le président Rousset a toute confiance. Il est vrai qu'après une longue observation dans une Aquitaine largement élargie, la jeune femme (sur notre photo, à la droite de Flore Bonnard et Isabelle Facco) a déniché quelques pépites afin de répondre aux grands enjeux de demain inscrits dans  le Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs.
Et si, entre Nord et Sud de l'Aquitaine, se produisaient quelques doublons parmi les start-up dans des initiatives similaires? "Dans ce cas-là, indique  la conseillère régionale, nous leur demanderons de prendre contact avec celle qui a bénéficié de notre aide et de s'entendre avec.ce sera aussi leur intérêt."

 https://www.rezto.net

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : Félix Dufour

Partager sur Facebook
Vu par vous
10200
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !