Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/01/20 : La candidate socialiste aux municipales de Périgueux, Delphine Labails multiplie les soutiens nationaux : elle accueillera deux anciens ministres, Najat Vallaud Belkacem, le 22 janvier et l'ancien premier ministre Bernard Cazeneuve, le 8 février

17/01/20 : Le conseiller départemental PS Sébastien Saint-Pasteur a annoncé ce mercredi sa candidature aux prochaines municipales à Pessac, où il conduira la liste "Réinventons Pessac". La composition de sa liste est attendue pour février.

17/01/20 : Ce 17 et 18 janvier, le parc des expositions de Poitiers accueille le Salon du lycéen et de l'étudiant. Durant ces 2 jours, les visiteurs pourront venir à la rencontre des acteurs de la formation et de l’orientation de la Région.

16/01/20 : Charente-Maritime: Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d’État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire, chargé des Transports visitera l’entreprise STELIA-Aerospace à Rochefort ce vendredi à 15h.

16/01/20 : A partir du 27 janvier, l’Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine centralise ses lignes téléphoniques pour proposer un numéro unique pour tous les départements : 09 69 37 00 33 afin de proposer "une réponse plus efficace et plus personnalisée

16/01/20 : Suite au courrier de réponse de la Garde des Sceaux, "courrier qui ne répond nullement aux attentes des avocats", le Conseil de l'Ordre de Bordeaux a décidé la reconduction de la grève avec un rassemblement le 17 janv à 10h30 devant la Cour d'Appel

16/01/20 : Angoulême: le festival international de la BD a dévoilé les 3 noms en lice pour le grand prix : Emmanuel Guibert, Catherine Meurisse et Chris Ware, suite au vote des professionnels organisé entre le 7 et le 12/01. Le lauréat sera connu le 29 janvier.

15/01/20 : Le Premier ministre Edouard Philippe a qualifié aujourd'hui de "baroque" la présence de deux ministre du gouvernement en lice pour les Municipales de Biarritz. Il donne quelques jours à Didier Guillaume et Jean-Baptiste Lemoyne pour se mettre d'accord?

15/01/20 : 3 figures de la «photographie humaniste» dans la France de l’après-guerre (Robert Doisneau, Henri Cartier-Bresson et Willy Ronis) seront à l'honneur les 15/02, 21/03 et 4/04 à la médiathèque de Pessac dans le cadre d'un cycle de conférences sur la photo

15/01/20 : Dordogne : Le maire de Nontron Pascal Bourdeau, âgé de 59 ans, (PS) a annoncé qu'il ne briguera pas de second mandat. Il se dit fatigué par ce mandat très exigeant. Pascal Bourdeau demeure vice-président du Conseil départemental.

14/01/20 : Thomas Cazenave, candidat LREM aux élections municipales de mars prochain à Bordeaux, recevra Stanislas Guerini délégué général du parti, le jeudi 16 janvier.

14/01/20 : 6ème édition du Colloque KLAUS, ce samedi 18 janvier de 9h à 13h, au Pavillon de l'écomusée de Marquèze où chercheurs, techniciens du Parc, acteurs de la filière forêt et élus proposeront des échanges et des débats sur le thème de la forêt et de l'eau.

14/01/20 : A Bordeaux, CGT, FSU et Solidaires et les collectifs de lutte girondins appellent à une marche aux flambeaux le mercredi 15 janvier qui débutera par un rassemblement place Stalingrad à 18h30 pour se terminer Place de la Victoire par un Bal populaire.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/01/20 | Brive-La-Gaillarde retrace la Grande Guerre

    Lire

    "Les mercredis de Michelet" reviennent le 22 janvier 2020 à 14h30, au Centre d'études et musée Edmond-Michelet à Brive-La-Gaillarde. Le Chemin des dames qui a été le théâtre de batailles meurtrières pendant la première guerre mondiale, sera le cœur du thème de la conférence. Intitulée "vie et mort au chemin des Dames" elle sera donnée par Alain Michel, le spécialiste de la Grande Guerre. Il retracera lors de la conférence ce qui fut le quotidien des soldats et des civils durant la Guerre 14-18 en abordant des sujets souvent méconnus.

  • 19/01/20 | Coup de pouce de Bio Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    Une hausse de 21% des ventes de produits phytosanitaires en France pour 2018, face à ce constat alarmant la fédération Bio Nouvelle-Aquitaine réagit, regroupant des agriculteurs et des professionnels impliqués pour la transition vers une agriculture biologique. Ils s’engagent à fournir un accompagnement autant technique que psychologique pour les agriculteurs qui souhaitent s’orienter vers le label AB, le seul garantissant aucun produit de synthèse. L’agriculture bio s’impose en solution d’avenir fiable, dans laquelle s’implique la Région avec son programme Néo Terra et sa promesse d’une sortie des pesticides en 2030.

  • 19/01/20 | Le Parc naturel régional des Landes continue l'inventaire du patrimoine bâti à Brocas

    Lire

    Une mission inédite dans laquelle le Parc s'engage à répertorier et présenter le patrimoine bâti aux habitants des 52 communes que compte le Parc naturel des Landes de Gascogne. 13 d'entre elles ont déjà été inventoriées et c'est maintenant la commune de Brocas (40) qui sera concernée dès le 21 janvier. Les habitants pourront croiser Hadrien Rozier et Caroline Bordes, agents en charge de la mission. A l'issue de l'inventaire, une conférence sera proposée aux Brocassais pour une présentation des résultats. Plus d'informations : Inventaire-Landes-de-Gascogne

  • 18/01/20 | Un appel à projets pour le port de Bordeaux

    Lire

    Après le plan de réaménagement du port de plaisance dans le bassin numéro 2 au quartier des Bassins à Flot, c'est au tour du bassin numéro 1 d'entamer une "étude d'optimisation et de valorisation". Dans cette perspective, Bordeaux Port Atlantique lance un appel à projet pour l'implantation de "huit nouvelles embarcations à vocation économique et commerciale" d'ici fin 2020. La direction précise que "tous les projets seront étudiés (à l’exception des établissements de nuit et discothèques)". La date limite des contributions est fixée au 16 mars.

  • 17/01/20 | Les médiathèques du Grand Poitiers font revivre Toni Morrison

    Lire

    La nuit de la lecture revient le 18 janvier 2020 dans les médiathèques du Grand Poitiers pour une traversée polyphonique. Cette année, l'événement littéraire propose des expositions, des déambulations sonores, des jeux littéraires, des lectures théâtrales, des concerts de jazz et de swings, des lectures d’histoires pour les enfants, des lectures accompagnées de chants Gospels. Ce programme a été pensé pour rendre hommage au Prix Nobel de la littérature disparue l'an dernier, Toni Morrison.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Rezto, une appli basque pour faire frissonner Trip advisor

14/10/2019 | C'est dans une start-up de l'incubateur de l'Estia qu'est né ce projet salutaire pour les restaurateurs.

Rezto, Flore Bosnard et Sandrine Serville

Créée par Flore Bonnard, Rezto est une nouvelle startup "incubée" au sein de l'ESTIA à la Technopôle de Bidart, sur la Côte basque. Destinée aux restaurateurs, elle doit leur permettre d'être visibles sur le web en leur créant un profil, mais aussi de crédibiliser les fameux avis clients rendus célèbres par Trip Advisor. La preuve? Une photo-témoins du ticket de caisse. Cette nouvelle plateforme est accompagnée par le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine pour révéler les projets innovants en matière de tourisme. Rezto souhaite devenir une référence pour les restaura teurs. 90 lui ont fait confiance.

C'est au Comptoir Iodé de la Chambre d'Amour à Anglet d'Isabelle Facco, que Flore Bonnard, restauratrice pendant une dizaine d'années, a choisi de présenter, en présence de Sandrine Derville, vice-présidente de la Région aquitaine chargée du tourisme la nouvelle start-up Rezto. Celle-ci est née à Izarbel dans l'incubateur de l'ESTIA, (École supérieure des technologies supérieures) de Bidart à la suite de l'expérience et l'observation par la jeune femme des professionnels. "Ceux-ci avaient deux soucis: d'abord  prendre en compte une présence, une lisibilité devenue indispensable sur le web, sans pour autant se ruiner. Faire appel à des prestataires extérieurs n'était pas forcément  financièrement accessible pour eux. Deuxième inquiétude, ces avis qui s'étalent en ligne et qui émanent souvent de faux clients..."
 Trip Advisor est devenu un mal nécessaire pour la profession mais pas forcément toujours crédible. Beaucoup de restaurateurs eux-mêmes, sans avoir mis les pieds dans ce restaurant, balancent sur leurs concurrents;  d'autres, à l'inverse, multiplient les critiques élogieuses.  Problème et piège dans lequel est tombée la célèbre plateforme, quand les avis négatifs se multiplient car le restaurant est rétrogradé dans ses recommandations et descend dans le classement des établissements. Or la critique est facilement aisée quand l'art est difficile et le résultat injuste, surtout quand il est bidonné.

La parade de Rezto: une photo du ticket de caisse!

Ces deux constatations majeures faites, avec deux associés, Mickaël Canu et Pascal Larrandaburu, Flore a choisi deux axes de travail: favoriser la relation restaurateur client en créant déjà pour les premiers un profil digital très complet, très lisible de leur établissement, – de leur situation à leur carte et leur actualité — et, en bonus, quand il y a recherche de qualité spécifique, la citation et le lien avec les producteurs et fournisseurs. Côté client, trois fonctionnalités leur sont proposées: découverte de restaurants grâce à un fil d'actualité dédié et sans publicité et des possibilités de quête ou de choix grâce à un moteur de recherche précis. Grâce à la géolocalisation, les utilisateurs pourront découvrir les restaurant dans leur zone de déplacement ou autour de l'endroit où ils se trouvent. Cela pour un abonnement mensuel de 19,99 € ou annuel de 299,99 €, avec actualisation de l'établissement sur la toile.
Mais la grande innovation provient du contrôle des avis clients avec deux parades majeures: les comptes utilisateurs sont liés à un numéro de portable afin d'éviter la multiplication des comptes fantômes. "À moins que l'aviseur soit propriétaire de plusieurs portables, ce qui est peu probable", sourit Flore. Mais surtout nous souhaitions la validité, la réalité de la prestation. Et c'est ainsi que nous avons choisi l'option photo de caisse ouvrant la rédaction d'un avis et c'est pour cela que nous avons choisi cette photo du ticket de caisse, qui n'est évidemment jamais publié, ce contrôle avant de valider l'avis et mis en ligne sous 48 heures. Toutefois, nous avons ouvert une appréciation supplémentaire, voire une forme de médiation. Souvent, quand un avis est donné il est parfois amoindri par une réserve qui s'adresse plutôt personnellement au restaurateur. Ainsi Rétro propose un avis visible par tous et un commentaire  privé afin d'établir un contact ''restaurant-client" et rendre la critique constructive."
À ce jour, Rezto compte 90 restaurateurs abonnés dans la région, mais espère quadrupler ce chiffre et s'étendre dans  l'hexagone.

La Région partenaire des projets touristiques innovants

Comme Solikend, cette start-up dédiée à la réservation de nuitées solidaires – que nous avons présentée sur aqui.fr —, la Région Nouvelle-Aquitaine accompagne Rezto, innovante, dans le domaine touristique dans le cadre de sa politique "Appel à projet" et comme la précédente incubée à l'Estia. 45 000 euros d'aide financière qui seront bien utiles pour le décollage.
C'est Sandrine Derville, la vice-présidente du Conseil régional Nouvelle-Aquitaine chargée du tourisme qui  déniche ces créateurs, manage ces opérations; une élue du Pays basque en laquelle le président Rousset a toute confiance. Il est vrai qu'après une longue observation dans une Aquitaine largement élargie, la jeune femme (sur notre photo, à la droite de Flore Bonnard et Isabelle Facco) a déniché quelques pépites afin de répondre aux grands enjeux de demain inscrits dans  le Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs.
Et si, entre Nord et Sud de l'Aquitaine, se produisaient quelques doublons parmi les start-up dans des initiatives similaires? "Dans ce cas-là, indique  la conseillère régionale, nous leur demanderons de prendre contact avec celle qui a bénéficié de notre aide et de s'entendre avec.ce sera aussi leur intérêt."

 https://www.rezto.net

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : Félix Dufour

Partager sur Facebook
Vu par vous
5465
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !