Devenez actionnaire d'aqui.fr

20/01/22 : En Dordogne, la disparition de Gaspard Ulliel, hier à l'âge de 37 ans, laisse le souvenir d'un jeune homme charmant et sympathique. L'acteur avait tourné "Jacquou le Croquant" en Dordogne. L'avant-première avait eu lieu à Montignac en janvier 2007.

19/01/22 : Bayonne lance la seconde édition de son budget participatif doté de 300 000 euros. Dès 9 ans, les habitants proposent des projets liés au vivre ensemble et au développement durable. Ils sont sélectionnés et soumis au vote. Puis la Ville réalise!+ d'info

17/01/22 : Le 22 mars, c'est à Cognac en Charente que se tiendra la première cérémonie des nouveaux étoilés du Guide Michelin en région. L'occasion, selon le guide rouge, de mettre en lumière “une ville et un territoire qui témoignent de l’excellence française”.

12/01/22 : Ce 12 janvier, le centre de vaccination de Pau ouvre 2 lignes de vaccination pour les enfants de 5 à 11 ans. Soit une capacité de 60 rendez-vous pédiatriques journaliers. La présence d'un des 2 parents est obligatoire pour répondre au questionnaire médica+ d'info

10/01/22 : Les Pyrénées-Atlantiques sont placés en vigilance rouge crues depuis hier. Les tronçons du Gave d'Oloron, Gave de Pau Béarnais ou encore du Saison risquent de vivre ce lundi des crues comparables voire supérieures à celles, record, de décembre 2021.

10/01/22 : Les Pyrénées-Atlantiques sont placés en vigilance rouge pluies et inondations depuis hier. Entre dimanche et lundi, on attend des cumuls de 50 à 80 mm en plaine, 100 à 130 mm sur les premiers contreforts, vallées et piémont, 150 à 250 mm en montagne.

07/01/22 : Football: le Bergerac Périgord Football club, dernier club aquitain en lice, devra se délocaliser pour recevoir l’AS Saint-Étienne en 8es de finale de la Coupe de France. Le match aura lieu au stade Francis-Rongiéras de Périgueux, le 30 janvier.

06/01/22 : START-UP : Les acteurs technologiques et innovants de Nouvelle-Aquitaine ont levé plus de 280 millions d'euros en 2021. Un record historique confirmé au 4ème trimestre avec 11 opérations et un peu plus de 28M€ levés.

06/01/22 : Le musée des Beaux-Arts de Libourne annonce une bonne nouvelle en ce début d'année : l'exposition "Toulouse-Lautrec, la naissance d’un artiste" qui aurait du s'achever au 9 janvier, joue les prolongation jusqu’au 16 janvier 2022 ! A voir!+ d'info

06/01/22 : Pyrénées-Atlantiques - Céline Dumerc, manager générale et ancienne capitaine de l’équipe de France féminine de basket vient d'être nommée Chevalier de l'ordre national de la Légion d'honneur au titre de la promotion civile du 1er janvier 2022.

02/01/22 : Coupe de France : Bergerac est en huitièmes de finales de Coupe de France de football. Les Bergeracois ont remporté leur match face à Créteil aux tirs au but (5 à 4). Au tour précédent, ils avaient battu Metz pensionnaire de ligue 1 aux tirs au but.

20/12/21 : En concertation avec les Maires, la préfète de Gironde rend obligatoire le port du masque dans les centres-villes des communes touristiques d’Arcachon et de Saint-Emilion durant les vacances scolaires de Noël, tous les jours de 12H00 à 19H00.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/01/22 | H5N1 : face à sa diffusion, la stratégie de lutte s'intensifie encore

    Lire

    Le ministère de l'agriculture vient d'annoncer « le dépeuplement préventif de toutes les volailles et palmipèdes d’une zone géographique caractérisée par de nombreux foyers est désormais nécessaire au-delà des mesures actuelles visant l’élimination des foyers et le dépeuplement préventif autour des foyers ». 226 communes (39 dans le Gers, 161 dans les Landes et 26 dans les Pyrénées-Atlantiques), sont concernées, soit environ 1,5 million d’animaux, en plus des 1,5 million déjà dépeuplés. Consultée sur ces mesures, c'est « un nouveau traumatisme pour la filière avicole », assure la profession.

  • 20/01/22 | Un laboratoire de transformation des fruits à Assat (64)

    Lire

    Un laboratoire de transformation des fruits du jardin et du verger voit le jour à Assat (Pyrénées-Atlantiques) sur le site du jardin-verger du Conservatoire des Légumes Anciens du Béarn (CLAB) où sont plantés près de 120 arbres fruitiers de variétés anciennes et de terroir et autant de petits fruits. Inauguré ce jeudi 20 janvier, le projet de 38 000 euros est subventionné par l'Etat à hauteur de 30 000 euros dans le cadre du volet transition écologique du plan France Relance. http://clab64.fr

  • 20/01/22 | Brive : L'écrivain Michel Peyramaure fête ses 100 ans à la médiathèque

    Lire

    Le 29 janvier de 11h à 12h, la médiathèque de Brive met à l'honneur l'écrivain du terroir, Michel Peyramaure, qui fêtera ses 100 ans le 30 janvier prochain. L'auteur d'une centaine d'ouvrages reviendra lors de cet échange sur sa vie, son œuvre, son amour pour Brive, où il est né, et l'Histoire. Le public pourra également poser des questions lors de ce moment de partage. Séance de dédicaces la fin de la rencontre. Entrée libre

  • 20/01/22 | Ababor, nouveau salon nautique du Pays Basque du 1er au 3 avril

    Lire

    Ababor, le premier salon nautique de la côte basque est lancé par le Ficoba, le palais des congrès d’Irun, du 1er au 3 avril 2022. A quelques encablures du port de Hendaye, le Ficoba va se transformer en port intérieur. Outre l’exposition de bateaux, tous les secteurs de la navigation et des activités nautiques sont annoncés. Avec des solutions pour naviguer sans acheter un bateau, des alternatives ou des écoles de croisière qui permettent de partir seul. www.ficoba.org/fr/evento/ababor/

  • 19/01/22 | Le cyclisme mis en lumière à Royan

    Lire

    L’opération « Cyclistes, brillez » - organisée par la Fédération française des Usagers de la Bicyclette, l’association vélo Pays Royannais et la Communauté d’Agglomération Royan Atlantique - se tiendra le jeudi 19 janvier de 14h à 18h, à Royan. Afin de sensibiliser la communauté cycliste à l’importance d’être éclairé pour assurer sa sécurité, plusieurs animations sont prévues dont un atelier de conseil, des quizz et jeux, la mise à disposition de brassards et autocollants réfléchissants, ainsi qu’une parade lumineuse de quelques kilomètres dans la ville, de 18h à 19h30.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Royan : l’unique Club Med de la côte s’agrandit

28/02/2020 | Aux Mathes-La Palmyre, l’unique Club Med de la côte Atlantique fait peau neuve. Objectif : monter en gamme pour attirer de nouveaux clients

1

C’est un projet d’envergure à 35 millions d’euros. A Les Mathes-La Palmyre, près de Royan, le Club Med est en travaux depuis septembre 2019. Objectif pour le leader mondial des villages de vacances : faire monter en gamme son unique site de la côte Atlantique, en le passant de 3 à 4 tridents, les « étoiles » du Club Med. La clientèle étrangère est particulièrement ciblée. Et ça marche. Le Club Med enregistre déjà une hausse des ventes de ses séjours pour cet été par rapport à l’an dernier, dont 30% de nouveaux clients.

Cette montée en gamme s’inscrit dans une stratégie globale de l’enseigne menée depuis 2004. Le Club Med traversait alors une mauvaise passe financière, qui lui avait valu d’être racheté par le groupe chinois Fosun. « Dans son modèle précédent, le Club Med n’avait pas d’avenir. Changer de standing devenait vital car la clientèle a évolué », se souvient Henri Giscard d’Estaing, le président de la société Club Med. « Depuis sa création en 2003, le site de la Palmyre a pris dix-sept ans. Il était devenu nécessaire de l’adapter au goût du public, qui a changé », renchérit Dominique Bussereau, le président du Département 17, dont la collectivité siège au sein de la société d’économie mixte créée en 2000 pour que le club puisse s’implanter sur ce domaine maritime.

« A l’époque, seuls 25% de nos 69 ressorts à travers le monde étaient haut de gamme. Aujourd’hui, nous atteignons les plus de 80% », poursuit Gilles Mazeau, le directeur régional Sud Ouest du Club Med. La Palmyre est un des derniers des 17 sites français à avoir droit à son lifting. Le projet a pris du retard notamment suite à un recours déposé en 2015 par deux associations, Demain Les Mathes et Nature Environnement 17, pour non respect de la loi Littoral (lire les arguments relayés par Demain Les Mathes ). « Depuis, nous avons trouvé un compromis avec eux en revoyant les plans : les nouveaux bâtiments sont plus en retrait du front de mer que prévu. Au final, on y gagne puisque la vue sur la mer est bien plus belle », sourit Henri Giscard d’Estaing.

27 logements supplémentaires

La nouvelle terrasse du restaurant

« L’objectif de cette montée en gamme avait pour objectif de donner plus de confort à notre clientèle et de proposer davantage de prestations, sportives mais aussi de découverte de la région à travers des excursions clé en mains », poursuit Henri Giscard D’Estaing. Ce changement se traduit essentiellement par la construction de 3500 m2 de nouveaux espaces en dur, « ce qui semble peu, mais c’est sans compter la réhabilitation de 22 000m2 de bâtiment existant », précise Damien Monleau, chef de projet construction du Club Med. La partie hébergement va passer de 392 à 406 chambres, avec la construction de 27 bugalows en catégorie « luxe » ou « supérieur », dont 5 suites de 65m2 avec terrasse privative avec vue sur mer. Une nouvelle piscine « au calme » réservée à la nage, avec un bar à smoothies et jus détox, sera construite en complément du bassin « familial » existant.

L’espace de restauration a été également repensé dans son intégralité, avec un restaurant principal rénové et agrandi, avec une nouvelle grande terrasse abritée par une pergola, pour 1400 couverts. « L’espace sera divisé pour créer des espaces plus intimes, avec une déco différente. L’idée, c’est de créer différentes ambiances », explique Damien Monleau. Un « gourmet lodge » attenant permettra de se restaurer tout au long de la journée avec des produits locaux, le tout dans une ambiance années 1950 évoquant les villas balnéaires post-guerre de Royan. Il donnera notamment sur l’Amphithéâtre, permettant ainsi d’être un lieu de repli pour les soirées un peu fraîches, en particulier sur les ailes de saison. L’espace enfant va également être agrandi, avec l’aménagement d’un lieu dédié aux tout-petits (moins de 2 ans) qui n’existait pas auparavant. Le club enfant sera à terme ouvert y compris hors vacances scolaires.

Clou de ce nouveau standing, le site va accueillir à partir d’octobre une nouvelle salle de congrès modulable, avec une grande salle d’une capacité d’accueil de 185 personnes. Ici, le Club Med vise la clientèle d’affaire. Objectif à terme : permettre au site de la Palmyre de fonctionner toute l’année, ou quasi. Les 310 membres du personnel vont être renforcés par la création de 56 nouveaux postes, annuels ou saisonniers. Bien sûr, tout cela a un coût : les tarifs d’un séjour à la semaine vont augmenter dès cette année d’environ 20% pour la pleine saison.

La déco a changé aussi dans les chambres

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Archives Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
10388
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !