Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

13/07/20 : Ce vendredi, la Gironde a été placée en "vulnérabilité modérée" face à la pandémie de coronavirus par Santé Publique France. Depuis début juillet, sept nouveaux "clusters" ont été identifiés en Nouvelle-Aquitaine, dont trois en Gironde.

10/07/20 : Philippe Monguillot, le chauffeur de Chronoplus sauvagement agressé dimanche s'en est allé en milieu d'après-midi pour son dernier voyage, entouré de sa famille. Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin devrait se rendre à Bayonne ce samedi.

10/07/20 : Les inscriptions aux transports scolaires en Nouvelle-Aquitaine sont ouvertes. N'attendez pas car jusqu'au 20 juillet, les frais de dossier sont offerts. Passée cette date, 15 euros de frais de dossier sont facturés.

10/07/20 : Philippe Buisson, maire de Libourne, a été réélu ce 10 juillet président de la Communauté d'agglomération du Libournais, la CALI, par 71 voix sur 74 votants.

10/07/20 : Florence Jardin, maire de Migné-Auxances (86), vient d’être élue présidente de Grand Poitiers. Elle succède à Alain Claeys à cette fonction. Elle arrive en tête avec 48 voix, devant Claude Eidelstein (26), Jean-Louis Ledeux (8) et 4 bulletins blancs.

09/07/20 : L'inauguration de la Flow vélo, itinéraire cyclable de 294 kilomètres entre Thiviers en Dordogne et L'île d'Aix en Charente- Maritime a eu lieu ce jeudi après midi à Salignac sur-Charente, au Pont du Né, kilomètre zéro de la Charente Maritime.

09/07/20 : Xavier Bonnefont, maire LR d'Angoulême, devient président de l'agglomération de Grand Angoulême en étant élu à la majorité absolue dès le premier tour. Il détrône le socialiste Jean-François Dauré de sept voix.

08/07/20 : Jean-Luc Gleyze, Président du Conseil Départemental de Gironde, a été élu ce 8 juillet, à l’unanimité de ses membres, Président du groupe des présidentes et présidents de gauche de l’Assemblée des Départements de France.

08/07/20 : Guillaume Guérin (Les Républicains) est élu président de la communauté urbaine de Limoges avec 47 voix face au socialiste Gaston Chassain.

08/07/20 : Le nouveau ministre délégué chargé des transports Jean-Baptiste Djebarri s'est rendu ce soir à la société Chronoplus de Bayonne où était employé le chauffeur Philippe Monguillot. Deux des agresseurs sont poursuivis pour tentative d'homicide volontaire.

03/07/20 : Deux-Sèvres : les 12 Marchés des Producteurs de Pays auront bien lieu cet été. Les communes s'organisent pour accueillir au mieux les producteurs et consommateurs. Pensez à apporter vos couverts, gobelets et serviettes non jetables!

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 14/07/20 | Mont-de-Marsan : Ouverture du Campus connecté en septembre

    Lire

    Mont-de-Marsan Agglomération vient d'être retenue par le Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation parmi les 25 nouveaux projets labellisés "Campus connecté" (le premier en Nouvelle-Aquitaine) pour permettre le développement d'une nouvelle offre d'enseignement supérieur sur son bassin de vie. Dès septembre 2020, 15 étudiants pourront accéder à une formation universitaire depuis un espace collaboratif qui leur sera dédié au sein de l'Inspé à Mont-de-Marsan, doublé d'un accompagnement par un tuteur. Infos: www.montdemarsan-agglo.fr

  • 14/07/20 | Les Jeunes Agriculteurs de la Vienne se lancent dans un concours photo

    Lire

    Les Jeunes Agriculteurs de la Vienne se challengent dans un concours photo dédié aux moissons de l’année 2020. À travers cette initiative, les jeunes agriculteurs souhaitent redynamiser cette saison 2020, selon eux, assez moyenne et pourrait mettre en péril des exploitations « déjà bancales ». Plusieurs lots seront distribués aux gagnants dont un week-end de remplacement offert, financé par JA86.

  • 13/07/20 | La Rochelle: prise d'armes et spectacle pyrotechnique virtuel

    Lire

    A la Rochelle la traditionnelle cérémonie militaire aura lieu Parc Franck-Delmas ce 14 juillet à 11h. Pour des raisons de précautions sanitaires il n’y aura pas de spectacle pyrotechnique lancé en ville. En guise de compensation, les artificiers Lacroix-Ruggieri ont proposé gracieusement un spectacle pyrotechnique virtuel sur-mesure sur le thème des monuments Rochelais qui sera retransmis à 22h30 sur le site de la Ville de La Rochelle www.larochelle.fr, relayé sur Facebook La Rochelle Ensemble, visible plusieurs jours, ainsi que sur les écrans des Francofolies Square Bobinec après les concerts.

  • 13/07/20 | Guéret ouvre un ludo-drive

    Lire

    Un système de prêt de jeu à la semaine vient d’être mis en place par la ludothèque de Guéret. Pour passer commande, il suffit de se rendre sur le site de la Ville et de les appeler pour réserver. Le retrait et le paiement (1,60 € par jeu) se font à l’Espace Fayolle du lundi au vendredi de 9h à 15h. Il faut penser à amener son propre sac !

  • 13/07/20 | Charentes : une journée technique viticole sur le gel et la grêle

    Lire

    La lutte contre le gel et la grêle sera le thème de la journée technique viticole organisée mercredi 22 juillet à 13h30 à la salle des fêtes de Chadenac, par la Chambre d'agriculture dans le cadre d'Innov'action et du plan Ecophyto. Au programme : conférences, témoignages et visite d'essais. Contacts: Laetitia CAILLAUD, conseillère en viticulture et ingénieure réseau DEPHY ECOPHYTO à Saintes : 05 46 50 45 00. Sandrine LUCAS, conseillère, œnologue, à St-Jean-d’Angély: 05 46 50 45 00.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Saft Bordeaux : 70 ans et toujours... survoltée !

05/07/2019 | Le site de la SAFT de Bordeaux vient de fêter ses soixante-dix ans. Dans ces locaux, sont produites des batteries et se trouve la R&D.

Ce 29 juin, le site de la SAFT de Bordeaux a fêté ses 70 ans. L'usine s'était installée en 1949 sous l'impulsion du maire de l'époque, un certain Chaban-Delmas

Le site de la SAFT de Bordeaux vient de fêter, ce samedi 29 juin, ses 70 ans. L’occasion d’ouvrir ses portes aux familles des salariés. Sur la journée, 1 100 personnes étaient attendues. Serge Llompart, directeur du site de Bordeaux a fait la visite aux personnalités politiques de la région du département et de la ville. Ce site de plus de 78 000m2, situé désormais en plein Bordeaux, dispose d’une branche recherche et développement et fabrique des éléments et systèmes de batteries, destinés au ferroviaire, à l’aviation et au stockage d’énergie renouvelable. Des batteries qui sont vendues dans le monde entier et qui accompagnent notre quotidien. Visite d’une entreprise « survoltée » qui perdure et se renouvelle.

C’est sous l’impulsion de Jacques Chaban-Delmas, alors maire de Bordeaux, que la SAFT (acronyme qui signifie Société des Accumulateurs Fixes et de Traction), s’est installée sur les Boulevards. « Le site était au départ en périphérie de Bordeaux. Il s’est intégré à la ville au fur et à mesure qu’elle s’est étendue », confie Serge Llompart, directeur du site SAFT de Bordeaux. Il dispose de 78 500m2 en centre-ville, à la fois un avantage et un inconvénient pour l’expansion, même s’il y a encore de la réserve foncière autour. « Nous avons produit dès les années 1950. La partie Recherche et Développement a été rapatriée de la région parisienne dans les années 1970 ». Les résultats de l’entreprise sont bons avec un chiffre d’affaires de 113 millions d’euros pour l’exercice de 2018. Niveau salariés, le site en compte 702 (dont 300 chercheurs et ingénieurs en Recherche et Développement) : 35% de cadres, 42% d’ouvriers, 23% de techniciens de maîtrise. Preuve que l’activité se porte bien, même si la direction reste prudente, 110 personnes ont été recrutées l’an dernier et une cinquantaine devrait garnir encore l’effectif cette année.

Des batteries pour le ferroviaire, l'aviation sont produites dans l'usine

La R&D : le moteur des batteries 

Sur le site de Bordeaux sont assemblées et produites des batteries pour l’activité ferroviaire, l’aviation ou encore pour le stockage d’énergie renouvelable. Il y a également de la Recherche et du Développement (R&D). « Les batteries, cela reste de la chimie, explique Ghislain Lescuyer, le directeur général de SAFT. Autour, il y a des systèmes. C’est important de garder ce savoir autour de la chimie à Bordeaux, en Europe. Il faut se méfier et garder le leadership technologique, car les Chinois ont clairement cassé le marché. Ils veulent devenir les rois de la batterie, mais attention, car ça représente 15 millions d’emplois en Europe. Cependant, je reste convaincu que la batterie possède encore de beaux jours devant elle, ici. » 

La particularité du site de Bordeaux est la R&D. La moitié des employés du site y travaillent. Et 9% du chiffre d’affaires de l’entreprise y est investi. « C’est significatif », commente le directeur général. Patrick Bernard est directeur recherche à la SAFT Bordeaux. « On travaille sur de la chimie, de l’électrochimie, de la mécanique, à la fois sur les matériaux et sur les softwares. » À l’intérieur du laboratoire, il y a des appareils qui permettent de connaître la composition des matériaux, quels sont les atomes aussi : des machines de précision et visiblement à la pointe. C’est ici que naissent les batteries de demain. « Nous avons en permanence le regard tourné vers l'avenir et c'est l’une des clés de notre succès. Cela explique aussi l'importance essentielle que nous accordons à la R&D. Notre dernière initiative en témoigne : nous avons co-créé l’alliance européenne des  batteries afin de développer la nouvelle génération de batteries “tout solide”, qui seront intrinsèquement plus sûres et plus efficaces que leurs versions précédentes. Aujourd’hui, nos collaborateurs sont une quarantaine à travailler sur ce programme à Bordeaux », indique Ghislain Lescuyer.

Nicolas Evanno, responsable de l'incubateur, avec à la main une batterie qui sert de traction pour, entre autre, des véhicules miniers ou des chariots élévateurs

Un incubateur unique

La spécificité du site. La création, il y a trois ans, en 2016, d’un incubateur. « Pour aller plus vite », commente Ghislain Lescuyer. En résumé, cet incubateur interne à l’entreprise fait à la fois de l’innovation et du prototypage rapide. Trois équipes le composent : chimie et optimisation de l’électrochimie ; systèmes, gestion et intégration des batteries ; et mécanique, connecteurs, systèmes de refroidissement et dispositifs de sécurité. En ce moment, l’une d’elles travaille sur un prototype, que Nicolas Evanno, responsable de l’incubateur porte sans grande difficulté. « Normalement il devrait peser plus de vingt kilos », rigole-t-il. Ce boîtier, où seront bientôt renfermées des batteries qui sont fabriquées sur le site américain, sert pour de la traction que ce soit pour des véhicules miniers ou des chariots élévateurs. Les équipes de Nicolas Evanno vont de la conception à la fabrication des prototypes en passant bien évidemment par les essais. C’est assez malléable et rapide grâce aux techniques actuelles et leur imprimante 3D. « Nous la mettons en route le week-end ou le soir et quand on revient la pièce est produite. C’est nettement plus rapide qu’avant, où il fallait souvent faire usiner ce type de pièces par des entreprises extérieures . » Ici la  devise est : configurer, développer, commenter puis améliorer. Si les produits font leur preuve, ils feront peut être un jour partie des grosses productions…  

Ensuite, la visite de l’entreprise s’est poursuivie sur les lignes de production. Les opérateurs se relaient en 3x8h, 24h sur 24, 7 jours sur 7. Cela ne s’arrête jamais de travailler. Ils produisent des batteries qui dans l’aviation vont servir au démarrage de l’avio ; de secours, quand l’alimentation tombe en panne elles prennent le relais ; mais aussi pour l’instrumentation de bord. La SAFT équipe 100% des Airbus et la plupart des Boeing. « Nous équipons les 2/3 de la flotte mondiale, aussi bien militaire, civile que d’affaires », explique Karen Hollington. Pour les trains, la société les équipe en batterie de secours, notamment pour les portes, la climatisation et l’éclairage. Les batteries SAFT sont présentes dans le tramway de Bordeaux et sur le Bat3 (ce bateau électrique qui effectue les liaisons sur la Garonne). Niveau client, la SAFT, qui est l’une des entreprises leader dans le domaine des batteries, travaille pour le monde entier. D’ailleurs, 76% des ventes se font à l’étranger , à tous les principaux donneurs d’ordre de la planète.

Ce conteneur permet de stocker des énergies renouvelables. Ils se situent à proximité de champs d'éoliennes ou de panneaux photovoltaïques

Parmi les nouveautés développées et désormais assemblées à Bordeaux, un conteneur maritime de 20 pieds (soit 5,9m de longueur pour 2,35m de largeur). À l’intérieur se trouvent des baies qui ressemblent aux baies informatiques. Mais ici, ce sont des batteries au lithium-ion (fabriquées sur le site de Nersac en Charente) qui sont empilées les unes sur les autres. Elles permettent de stocker des énergies renouvelables souvent solaires ou éoliennes à l’échelle du mégawatt (soit la consommation de 1 000 à 1 500 foyers) et de la réinjecter sur le réseau en fonction de la demande. Ce qui offre une régulation ce qui n’était jusqu’alors pas vraiment possible avec les énergies renouvelables. Deux conteneurs vont être installés en Corse. Il y en a déjà en Alaska, ou encore sur l’île d’Hawaï. SAFT a donc répondu à la problématique du stockage des énergies renouvelables et espère voir de plus en plus de ses conteneurs à côté des champs éoliens ou des champs de panneaux photovoltaïques. 

Au total, plus de 1 100 personnes, proches et familles des salariés du site, ont pu découvrir tout ce samedi, les productions, la recherche et le développement sur le site SAFT de Bordeaux : une opération découverte et transmission de savoir de ce fleuron de l’industrie française qui a su s’imposer à l’international.

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
5741
Aimé par vous
9 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 17 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !
Passeport Rive Droite Economie | 13/07/2020

Gironde : quand l'oenotourisme crée ses passeports

Emmanuel Bassot, secrétaire général de l’UMIH Haute-Vienne Economie | 09/07/2020

Limousin : plus de 150 offres d’apprentissage dans l’hôtellerie restauration

Régis Braun, le directeur délégué de Fybots, a présenté le robot au préfet Economie | 02/07/2020

A Brantôme, Fybots fabrique le premier robot autonome de désinfection par voie aérienne

Foie gras entier Economie | 26/06/2020

Le groupe alimentaire MVVH annonce un plan de restructuration et des licenciements

Domofrance Economie | 24/06/2020

Nouvelle-Aquitaine : Domofrance poursuit sa conquête régionale

Jérôme Verschave Economie | 22/06/2020

Aéronautique et apprentissage : pour Jérôme Verschave, directeur d'Aérocampus, "la vague va passer"

ATIS Economie | 19/06/2020

ATIS : une association qui cultive les idées d’innovation sociale

Lancement de la campagne de financement participatif à la Maire de Billères qui compte parmi les partenaires et soutiens de l'association ''De main en main'' Economie | 19/06/2020

Grippée par le Covid, la monnaie locale béarnaise vise plus que jamais le "monde d'après"

Les présidents du Département de la Haute-Vienne et de la CCI Economie | 18/06/2020

La Haute-Vienne veut attirer des citadins en manque de campagne

Alain Rousset et Frédéric Dittmar (à droite) lors de la visite de l’usine Arts Energy à Nersac (16) Economie | 17/06/2020

Technologie : Alain Rousset lance la charge contre la Chine

Xavier Fortinon, Président du Département des Landes et Sandy Causse, directrice du CDT 40 Economie | 16/06/2020

Landes : 3000 bons vacances "pour sauvegarder la saison touristique"

Timothée Duverger Economie | 15/06/2020

Que se cache t-il vraiment derrière le sigle ESS aujourd'hui ?

Florence Parly Ministre des Armées en visite à Safran Helicopter Engines (Bordes - 64) le 11 juin 2020 Economie | 12/06/2020

40 moteurs d'hélicoptères commandés à Safran Helicopter Engines pour soutenir la filière

Les membres fondateurs de Tousbassin.fr Economie | 11/06/2020

Tousbassin.fr, le projet solidaire du bassin d'Arcachon ne s'arrêtera pas avec le déconfinement

Rue commerçante de la vieille ville, Angoulême, Charente Economie | 11/06/2020

Entreprises : Grand Angoulême poursuit le déploiement de son plan de soutien