Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 23/02/18 | Salon de l'Agriculture : trois personnalités régionales médaillées

    Lire

    Lors du salon de l'agriculture du 24 février au 4 mars, la Région Nouvelle-Aquitaine va récompenser 3 personnalités régionales promouvant le territoire : la viticultrice landaise Corinne Lacoste-Bayens, présidente de Qualité Landes ; l'éleveur deux-sévrien François Bonnet, président de la Fédération Régionale des Syndicats Caprins de Charentes-Poitou-Vendée ; Anne Alassane, chef du restaurant du Pôle de Lanaud (86), siège d'organismes intervenant dans la sélection de la race bovine limousine.

  • 23/02/18 | Les mesures de limitation de vitesse sont levées

    Lire

    Selon les données d’Atmo Nouvelle-Aquitaine transmises ce jour, l’épisode de pollution atmosphérique en Gironde est terminé. Le préfet de Gironde vient donc de lever les mesures de limitation de vitesse sur les routes et autoroutes du département qui ont été mises en place hier par arrêté préfectoral.

  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | La Semaine de l'Industrie en Aquitaine: 7 jours pour séduire

01/04/2014 | La Semaine de l'industrie se donne le double objectif de faire connaître l'industrie du 21ème siècle au grand public et faire naître les vocations pour un secteur qui en manque

Maison de l'industrie à Bruges

Du 7 au 13 avril, la Semaine de l'industrie s'efforcera pour la 4ème année de réconcilier le grand public et le monde industriel avec l'objectif, pas si simple, d'améliorer l'attractivité du second au yeux du premier. Mais pour aimer, il faut d'abord connaître. Un grand nombre d'entreprises industrielles et centres de formation profitent donc de cette semaine pour ouvrir grand leurs portes, accueillir public et scolaires, et faire connaître la diversité des métiers et des filières. De nombreuses opérations séductions in situ, qui sont complétées par une large palette d’événements. Au total plus de 80 rendez-vous sont donnés au public en Aquitaine.

C'est à la Maison de l'industrie à Bruges, entourés de nombreux acteurs du monde de l'industrie, de l'orientation et de l'éducation que Michel Delpuech, Préfet de Région et Alain Rousset, Président de la Région ont présenté les enjeux et grandes lignes de la Semaine de l'Industrie qui se déroulera en Aquitaine, comme partout en France, à partir du 7 avril. Pour l'un comme pour l'autre, soulignant que l'industrie est un acteur indispensable du redressement économique de la France, l'enjeu de cette Semaine est bien de «faire venir les jeunes vers les métiers de l'industrie», notamment en s'efforçant de «casser l'image» souvent fausse que ces jeunes, et au delà une grande partie de la société, peuvent se faire de ces métiers. C'est bien pour démontrer que «ce sont des spécialités de grande qualité, avec des métiers qui mettent en œuvre des technologies pointues», qu'à l'initiative de l'Union des Industries et des métiers de la métallurgie une trentaine d'entreprises des Pyrénées Atlantiques, Landes et Gironde ouvrent leur portes au grand public durant une ou deux journée entières.
L'occasion de visiter le site de Turbomeca à Bordes(64), Potez Aéronautique à Aire-sur-Adour (40) ou encore EADS composites Aquitaine à Salaunes (33). Si certaines de ces visites sont réservés aux collégiens ou lycéens, un grand nombre sont accesibles à l'ensemble des publics intéressés. Selon la même logique une dizaine d'AFPA et de Centres de Formation d'Apprentis de l'Industrie ouvrent leurs portes le samedi 12 avril, pour permettre aux jeunes et aux demandeurs d'emploi de mieux connaître les formations existantes, les plateaux techniques et débouchés de ces formations, en manque de volontaires.

Expositions interactives, tables rondes,...Pour découvrir les métiers de manière concrète, l'UIMM de Gironde propose un parcours de découverte à la Maison de l'Industrie à Bruges, où des ateliers d'habilité permettront notamment aux visiteurs d'évaluer leurs aptitudes aux métiers industriels et les différents secteurs d'activités industriels. D'autres expositions interactives sont également proposées par Cap Métiers sur les métiers de l'Aéronautique à Mérignac ou du bâtiment à Sarlat.
En outre la Semaine de l'industrie donnera également lieu à de nombreux colloques et conférences. Parmi elle un séminaire franco-allemand «Comment préparer les nouvelles compétences pour l'industrie? » (9 avril à Bruges), une table ronde porposant un regard croisé entre jeunes et entreprises à Bordes Assat, ou encore un séminaire proposé par l'Agence Aquitaine Développement Innovation sur le thème rarement évoqué de savoir « Comment favoriser la capacité des salariés à être, un jour, créateurs ou repreneurs d'activité» (Bruges).
Enfin, le 11 avril, en clôture de cette semaine dédiée à l'industrie, une table ronde présidée par le Préfet et le Président de la Région s'interrogera sur «l'avenir industriel de l'Aquitaine avec la mise en œuvre des 34 plans de la Nouvelle France Industrielle», lancé en septembre 2013 par le Gouvernement.

Leaders industriels et girondinsDe son côté, également dans le cadre de cette Semaine de valorisation de l'industrie, la CCI de Bordeaux renouvelle l'opération "Fabriqués chez nous, en Gironde" qui tend à promouvoir l'industrie à travers 5 produits phares girondins leader sur leur marché. L'occasion de découvrir que l'acteur majeur en Europe de la fabrication de borne de recharge pour véhicules électriques, la société Evtronic est girondin, de même que le leader de la technologie 3D immersives (société Immersion) ou le leader international dans la production de moteurs marins (Nanni Industries SA). Une autre manière de porter un regard positif sur l'industrie et sa capacité permanente à l'innovation.

Les évènements programmés lors de la Semaine de l'industrie sont à retrouver ici:
http://www.redressement-productif.gouv.fr/semaine-industrie

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
8001
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !