Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

26/01/21 : La Rochelle: la compagnie aérienne britannique Jet2 va ouvrir une nouvelle ligne entre Birmingham et La Rochelle l’été 2022. Les 2 lignes actuelles avec Leeds-Bradford et Manchester seront desservies du 29/05 au 18/09 et du 3/07 au 18/09 - 1 vol/samedi.

22/01/21 : Charente-Maritime : Cédric Tranquard, 44 ans, a été élu ce matin président de la Chambre d'agriculture départementale. Il succède à Luc Servant, élu en décembre à la présidence de la Chambre régionale.

22/01/21 : La Rochelle : le Centre de vaccination de l’Espace Encan sera ouvert à partir du 25 janvier. Les vaccinations seront assurées par les professionnels de santé du lundi au vendredi, sur RDV, pour les résidents du territoire âgés de 75 ans ou plus.

21/01/21 : Charente-Maritime : Rémi Justinien, adjoint au maire de Tonnay-Charente, succède à Cyril Chappet, adjoint à Saint-Jean d'Angély, comme premier secrétaire fédéral du PS en Charente-Maritime, à l'issue d'un conseil fédéral mardi.

18/01/21 : Au 16 janvier, 34 689 vaccinations ont été réalisées en Nouvelle-Aquitaine, la plaçant parmi les régions ayant le plus vacciné. L’objectif national de 1 million de vaccinations à fin janvier, se traduit par un objectif régional de 100 000 vaccinations.

06/01/21 : 823kg de jouets et de livres ont été collectés par la Communauté d’Agglo de Pau et ses partenaires grâce à l’opération "Le père Noël fait de la récup’"! Elle se poursuit jusqu'au 17 janvier dans les déchetteries et points de dépôts.+ d'info

28/12/20 : Le 22 décembre, les communes de Tocane-Saint-Apre et Bergerac en Dordogne ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour inondations et coulées de boues en septembre 2020.

28/12/20 : Suite aux inondations et coulées de boues survenues dans les Landes en octobre dernier, les communes de Mimbaste, Bélus et Rivière-Saas-et-Gourby ont été reconnues le 22 décembre en état de catastrophe naturelle.

23/12/20 : Le préfet de la Charente-Maritime a validé la sortie de la communauté d'agglomération de La Rochelle du syndicat départemental Eau 17, à compter du 1er janvier 2021.

23/12/20 : 60 000 € ont été votés lors de la dernière commission permanente du Département des Deux-Sèvres en faveur de la recherche scientifique et l'innovation. Cette somme sera attribuée sous formes de bourses doctorales

23/12/20 : Le Conseil communal des jeunes de Poitiers a organisé mi-décembre, une collecte de produits de puériculture dans les collèges. Plus de 150 produits (couches, lait, produits d’hygiène…) ont ainsi été remis au restos du Coeur et au Secours Populaire

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 26/01/21 | Landes : 1 M€ pour réparer les dégâts des intempéries de 2020

    Lire

    Ce 25 janvier, le Conseil départemental des Landes réuni en séance plénière extraordinaire a voté une enveloppe d'1 M€ suite aux 4 épisodes de pluie et de crues connues en 2020, et particulièrement ravageuses sur le réseau et ouvrages d'art routiers. 500 000 € sont dédiés à la remise en état du réseau départemental et 500 000 € iront en soutien des collectivités locales dans leurs propres chantiers de réhabilitation. L'enveloppe globale pourra être revue à la hausse selon les besoins.

  • 26/01/21 | Tribord arrive à La Rochelle

    Lire

    Tribord, la marque de nautisme de Décathlon, a dernièrement quitté son siège de Hendaye pour s'installer à La Rochelle. L'équipe est en train d'emménager dans les locaux de l'ancienne Société des régates rochelaises, au niveau de la capitainerie du port des Minimes. Le site devrait être opérationnel en avril, pour une ouverture au public cet été. Ce laboratoire de recherche et de développement, le "Sailing Lab", aura vocation à développer de nouveaux produits du nautisme. 5 emplois seront créés.

  • 26/01/21 | Transition énergétique: la Région pactise avec les entreprises

    Lire

    Le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a conclu début janvier un contrat de partenariat "Compétitivité énergétique" avec l'entreprise Placoplatre, à Cherves-Richemont (Charente). Il s’agit du dixième de ce type. La volonté de la Région est de faire baisser de 30% sa consommation électrique sur l’ensemble du territoire néo-aquitain, dont 20% de celle-ci est représenté par le secteur de l’industrie. Avec ce dixième contrat, le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine atteint une économie d'énergie totale de plus de 500 GWh, ce qui correspond à la rénovation de 100 000 logements.

  • 26/01/21 | La voiture, moyen de transport préféré des Néo-Aquitains

    Lire

    Une récente étude de l'INSEE Nouvelle-Aquitaine montre que les Neo-Aquitains ont bien du mal à se séparer de leur voiture, même pour effectuer des déplacements courts. Sur 700 000 personnes habitant à moins de 5kms de leur travail, 72% prennent la voiture, contre 60% nationalement. Pour ceux qui habitent à plus de 5kms de leur travail, 16% s’y rendent en transports en commun et 11% en vélo. Les transports en communs sont davantage utilisés dans les zones fortement urbanisées. Là où le recours au vélo est aussi en hausse. Les résultats de l’enquête ici

  • 25/01/21 | Vienne: une visite guidée digitale de l'Abbaye de Saint-Savin !

    Lire

    L'abbaye de Saint-Savin (86) propose une visite virtuelle en partenariat avec la société Conférentia spécialisée dans l’organisation d’événements digitaux. Totalement gratuite, cette visite inédite se déroule ce lundi 25 janvier entre 18h30 et 20h et sera animée par 2 guides-conférenciers de l’abbaye. Le temps de cette visite atypique, le visiteur sera transporté de son salon jusqu’au au cœur du Moyen Âge, entre petite et grande histoire de France, à la découverte de l’abbaye et de lieux traditionnellement interdits d’accès ! Infos et inscription : www.conferentia.fr (onglet conférence gratuite)

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Smart City, Smart territoire : la ville intelligente au coeur de la 7e édition de Niort Numeric

19/03/2019 | Niort Numeric a accueilli l'an passé 4 000 visiteurs sur la thème de l'intelligence artificielle. Le salon espère en attirer autant avec Smart City et Smart territoire.

Le salon Niort Numeric aura lieu à L'Acclameur les 27 et 28 mars 2019. Le thème de cette année : Smart City et Smart Territoire.

Les 27 et 28 mars prochains se déroulera la 7e édition du salon Niort Numeric à L’Acclameur. Ce salon va aborder la thématique « Smart City et Smart Territoire ». Un nom anglophone qui peut se résumer par le fait d’améliorer la qualité de vie des citadins à l’aide de nouvelles technologies qui s’appuient sur un écosystème d’objets et de services. À Niort, le secteur du numérique est très présent avec 2 000 emplois qui gravitent le plus souvent autour du monde de l’assurance et des mutuelles. Durant ces deux jours, il y aura des conférences, des ateliers, des job dating, des tables rondes. Niort Numeric s’adresse aussi bien aux professionnels du numérique qu’au grand public, c’est d’ailleurs dans cette optique que se prolongera le 30 mars cet événement autour des jardins de la Brèche avec le MAIF Numérique Tour et des animations à l’espace Niort Tech, 12 avenue Bujault.

Les locaux sentent encore le neuf. Le design est épuré. Les couleurs sont actuelles. Les anciens bâtiments de la MSA, avenue Bujault à Niort, accueillent désormais Niort Tech. Un lieu totem. Un endroit de réunion pour la communauté numérique. Accompagnement et accélérateur de start-up, co-working, formations (avec le groupe Excelia de La Rochelle en économie collaborative et marketing digital ainsi qu’entrepreneuriat digital ; une formation d’ingénieurs en big data et IA avec le CNAM), et l'accueil de la conférence de presse pour la 7e édition du salon Niort Numeric.  « Encore une fois, Niort Numeric fera place à plein de nouveautés et ne ressemblera en rien à la précédente édition, ni à la prochaine », promet Jérôme Baloge, membre du CA Niort Tech, président de l’agglomération et maire de Niort. Cette année, après l’Intelligence Artificielle, la thématique abordée concernera « Smart City et Smart territoire. « Lors de ce salon des enjeux sociaux, philosophiques, des travaux de réflexion, d’engagement, que portent l’agglomération de Niort avec les plus grands spécialistes du thème, seront évoqués », résume-t-il. 

Cela commencera par une conférence introductive animée par le conseiller de Lille Métropole Akim Oural qui a également établi dans un rapport remis au ministère des Affaires étrangères le concept de smart city à la française. Neuf autres conférences autour de « Smart City - Smart territoire » sont au programme de cette 7e édition. Treize ateliers sont également proposés sur des thématiques variées et spécifiques. « Il est difficile de recommander quelque chose tellement il y a du choix. Après, je peux vous conseiller la conférence sur Singapour, la nation intelligente », confie Sylvie Touzeau, chargée de développement territorial à la Communauté d'Agglomération du Niortais et cheffe de projet animation Niort Numeric. Cette conférence sera animée par Daphné Jardin, Business support director, à la chambre de commerce française de Singapour. Au total, plus d’une cinquantaine d’intervenants sont attendus pour ces conférences et ateliers.

Conférence de presse dans les locaux rénovés de Niort Tech pour présenter la 7e édition du salon Niort Numeric

On parlera aussi emploi

Au sein de ce salon du numérique, il sera question également d’emplois dans ce secteur avec l’organisation d’un job dating sur deux jours. Il aura une place plus conséquente que lors des précédentes éditions. Preuve que ce domaine a le vent en poupe. « Nous allons proposer plus de 280 offres de la part de 46 entreprises. » explique Eric Persais, président du Comité de Bassin d'Emploi du Niortais, qui regroupe les Territoires de la Communauté d’Agglomération de Niort et du Haut Val de Sèvre. Les visiteurs pourront se nourrir de témoignages de personnes exerçant des métiers du numérique. Il y aura aussi un escape game (un jeu d’évasion) autour d’un parcours interactif, ludique et pédagogique pour découvrir, via une approche différence, ces métiers dans l’environnement du numérique. 

« Niort est une vraie place du numérique. Ce secteur crée de l’emploi, de la valeur ajoutée. Il est l’enjeu d’un écosystème complet », résume le maire Jérôme Baloge. L’apport pour la 4e place financière de France est indéniable. Plus de 2 000 emplois de cette ville seraient liés à l’économie du numérique. D’ailleurs les grandes mutuelles et assurances et l’agglomération ont bien pris conscience de l’intérêt de ce secteur. Cette année, lors de Niort Numeric, la 2e promotion French Assurtech va être sélectionnée. Il s’agit d’un incubateur de start-up porté par la MAAF, la MAIF, la MACIF, l’IMA, Groupama, le Groupe P&V, la Mutuelle de Poitiers, le MEDEF 79 et Niort Agglo. Pour former la première promotion, ils avaient choisi 5 start-up  sur 72 candidatures. Elles ont été soutenues et accompagnées durant 9 mois. 

Autre événement de ce salon : le start up flash. « Il vise à faciliter la rencontre de start-up avec des grands comptes », explique Sylvain Morlier, directeur de Celencia, un cabinet de conseil en organisation. Les grands comptes présentent leur projet et les start-up choisissent de les rencontrer par la suite. « Il y aura une douzaine de grands comptes pour trente-trois start-up », précise-t-il. Des chiffres qui ont doublé par rapport à l’an passé. L’occasion pour les start-up de trouver des clients potentiels mais aussi des financeurs. 

Les jeunes vont être également mis à contribution pour le salon Niort Numeric. Une centaine d’élèves de trois classes (une Première S du Lycée de la Venise Verte, une Seconde option « Informatique et Création numérique » du Lycée Paul-Guérin et une Quatrième du collège Jean-Zay) ont planché sur seize projets présentés dans le cadre du Challenge scolaire 2019 pour donner leur vision de la la smart city. Les meilleurs projets seront récompensés par un coup de coeur et un prix spécial du jury. « Les enfants regorgent d’imagination. Il a été difficile de les départager », admet Sylvie Touzeau. 

Prolongation les 29 et 30 mars

Cette 7e édition de Niort Numeric se prolongera. Tout d’abord, le 29 mars avec des ateliers numériques en coeur de ville. Puis, le samedi 30 mars avec un parcours découverte autour des jardins de La Brèche et à Niort Tech, 12 avenue Bujault. Une découverte pour les plus petits (à partir de 4 ans) et les plus grands. Avec des ateliers Mashup, du Retrogaming, la découverte du monde des fablabs, les datas et moi, qwant junior, VR sensations, stop motion, web tv… Et pour les plus de 65 ans, un concours senior national de bowling sur console de jeu sera organisé. L’objectif : décrocher sa place pour la finale qui se déroulera à Poitiers lors de la Gamers Assembly. Niort Numeric est un salon unique. La dernière édition avait attiré 4 000 personnes. Les organisateurs espèrent en accueillir autant cette année. Ils réfléchissent déjà à la 8e édition qu’ils co-organiseront sans doute avec La Rochelle, afin de donner une dimension régionale à ce salon qui a une ambition nationale. « L’an dernier 20% des visiteurs venaient d’Ile-de-France », rappelle le maire de Niort, Jerôme Baloge.

Niort Numeric les 27 et 28 mars à l’Acclameur, 50 rue Charles-Darwin, Niort. Programme : www.salon-niort-numeric.fr Prolongation pour tous, le 30 mars de 10h à 17h30, parcours découverte autour du domaine digital, rendez-vous les jardins de la Brèche et à Niort Tech, 12 avenue Bujault

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
5556
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !