Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

24/11/20 : Âgé de 90 ans, André Luberriaga, ancien maire d'Ascain, au Pays basque, s’est éteint lundi, une semaine après son épouse Martta. Conseiller général d’Ustaritz de 1976 à 1988, l'UDF André Luberriaga, avait dirigé la commune de 1977 à 2001.

19/11/20 : Charente-Maritime : le taux de positivité au Covid-19 était ce soir de 75 pour 100 000 habitants, et de 90 pour La Rochelle, soit moitié moins que la semaine dernière, selon l'ARS. 34 patients sont hospitalisés à La Rochelle, dont 14 en réanimation.

17/11/20 : Le festival de la BD d'Angoulême se fera en deux temps: en janvier pour la remise des fauves et en juin pour un festival en présentiel. Une exposition sera dédié à l'art d'Emmanuel Guibert au musée des beaux arts d'Angoulême, inauguré le 20/11/2021.

15/11/20 : Le Centre communal d’action sociale CCAS de La Rochelle lance un appel à la solidarité et au bénévolat pour épauler les acteurs de l’aide alimentaire. Contact : Frédérique Duchesne àfrederique.duchesne@ccas-larochelle.fr ou au 05 46 35 21 16.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 30/11/20 | L'alimentation de proximité grandit en Ribéracois

    Lire

    Lors de la Commission permanente du 23 novembre, la Région a décidé de soutenir le projet porté par le Club d’entreprises du Pays Ribéracois « Bien manger en Ribéracois – Développement de pratiques alimentaires saines et locales » à hauteur de 64 581 euros. Ce projet vise à développer les partenariats économiques entre acteurs du système alimentaire local et avec pour objectifs de fédérer et dynamiser les initiatives en faveur de l’agriculture et l’alimentation de proximité notamment.

  • 30/11/20 | Jean Tavernier n'est plus

    Lire

    Cet humaniste était entré en politique sans l'avoir cherché par la grâce de Chaban en 1986 lors des élections régionales; deux ans plus tard il sera président du Conseil régional poste qu'il occupera jusqu'en 1992. Jean Tavernier figure de la médecine hospitalière bordelaise s'en est allé à l'âge de 92 ans. Alain Rousset lui rend hommage :"Il a laissé au Conseil régional le souvenir d'un homme de coopération et d'écoute. Dans le prolongement de l'adhésion de l'Espagne à la CEE, Jean Tavernier s'était particulièrement impliqué dans la coopération entre régions transfrontalières. qui donneront naissance à des partenariats institutionnels au long cours ..."

  • 30/11/20 | Les Chemins de l’Art Rupestre Préhistorique a un nouveau président

    Lire

    A l’occasion du renouvellement du Bureau Directeur de l’association ; principal réseau de tourisme archéologique du continent, Germinal Peiro, président du Conseil Départemental de la Dordogne, a été élu Président de l’Association pour la période 2020-2024. Initiée en 2010 en tant que projet d’initiative européenne de promotion, du patrimoine, de la culture et du tourisme, l’Association est une association internationale qui compte 151 sites d’art rupestres et près de 41 institutions dans tout le continent européen.

  • 30/11/20 | Travaux d’urgence sur les lignes Brive-Ussel et Périgueux-Brive

    Lire

    Afin de sauvegarder le réseau néo-aquitain, le Conseil régional s’est engagé en faveur d’un Plan Directeur d’investissements du réseau ferroviaire. Compte-tenu de l’état très dégradé des lignes régionales, des travaux d’urgence vont être menés sur 6 axes en 2021 parmi lesquels Brive-Ussel et Périgueux-Brive. La Région va prendre en charge 3 930 000 euros.

  • 30/11/20 | Lacs médocains: Début du programme global de restauration

    Lire

    Le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a voté une subvention de 184 000€ au Syndicat intercommunal d’aménagement des eaux du bassin versant des étangs du littoral girondin. En effet, les deux grands lacs médocains et le bassin d’Arcachon sont des écosystèmes qui apportent beaucoup à l’activité économique et touristique. Seulement, ils sont soumis à des risques de dégradation de l’eau. C’est donc dans un but de restauration et préservation que le programme global des restauration des zones humides et des lacs médocains est mis en oeuvre.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | « Start », « Booster » et « Ambition », des accompagnements sur-mesure pour les entrepreneurs

27/09/2019 | Réseau Entreprendre Aquitaine toujours plus proche de ses entrepreneurs avec ses programmes « Start », Booster » et « Ambition »…

Franck Lapeyronnie, Tom et Arthur Charle, Jean-Pierre Puiroux

Acteur incontournable du développement économique du territoire, Réseau Entreprendre Aquitaine ne cesse d’accompagner au quotidien des entrepreneurs avides de faire évoluer leur société. Dans cet esprit-là, REA propose trois programmes d’accompagnement que sont Start, Booster et Ambition. Focus sur Booster et Ambition grâce à deux binômes de lauréats, Franck Lapeyronnie et Fabrice Dairain, lauréats 2018 du programme Ambition et Arthur et Tom, lauréats 2019 du programme Booster…

L’accompagnement. Tel est le maître mot de Réseau Entreprendre Aquitaine qui est né en bord de Garonne en décembre 1995. Depuis sa création, REA a aidé 517 lauréats de ses programmes,

Ludovic Partyka et Julie Cenatiempo co-présidents de REA

a prêté près de 400 000 € de prêt d’honneur à taux zéro, dénombre 148 membres et débloque en moyenne par projet 30 000 € de prêt d’honneur. La force de ce réseau est sans conteste l’accompagnement humain individuel et collectif et la disponibilité de ses membres entrepreneurs. « Grâce à cet accompagnement humain, plus de 80 % de nos entreprises sont encore en vie cinq ans après leur création », précise Julie Cenatiempo, co-présidente de REA. En moyenne, et quelque soit le programme choisi, les entrepreneurs sont accompagnés pendant 2 ans ½. Les trois programmes, Start, Booster et Ambition ont chacun leurs caractéristiques. Start est plutôt destiné à l’entrepreneur qui monte sa boîte ou qui en reprend une, Booster est pour celui qui veut passer un cap, enfin Ambition se destine à l’entrepreneur désireux de changer de dimension tant en termes de salariés que de chiffre d’affaires. « Les lauréats sont issus de secteurs d’activité très variés ce qui créé une certaine émulation entre eux et nos membres », souligne Ludovic Partyka, co-président de REA.

REA, pour éviter les loups solitaires
Franck Lapeyronnie et Fabrice Dairain, lauréats 2018 du programme Ambition.
Franck Lapeyronnie connaît bien Réseau Entreprendre Aquitaine. En 2011, c’était l’un des heureux lauréats du programme Start qui aide à pérenniser son projet d’entreprise et sécurise sa création et reprise d’entreprise. Huit années ont passé. Franck a fait grossir son entreprise spécialisée dans la conception et la fabrication / vente et SAV de motorisations pour abris de piscine baptisée « SEREM ». En 2018, il décide d’acheter son principal concurrent « Rotoline » situé à Melun. Afin de mener à bien ce projet, il se rapproche de nouveau de Réseau Entreprendre Aquitaine. Son projet devient ainsi lauréat 2018 du programme Ambition. Il se lie au directeur commercial de « Rotoline » Fabrice Darain pour acquérir la société en février dernier.
Le programme Ambition leur permet à tous deux d’être accompagnés par quatre chefs d’entreprise expérimentés membres de REA dans la mise en place de leur nouvelle structure. « Avant le rachat de « Rotoline », ma société comptait cinq salariés. Aujourd’hui, elle en dénombre plus du double et le chiffre d’affaires se monte à 2,5 M°€ ». Cette situation n’est pas évidente à gérer. « Il y a une vraie difficulté quand votre entreprise change de dimension », tient à souligner Jean-Pierre Puiroux, chef d’entreprise et accompagnateur du binôme. Grâce à ce programme, Franck et Fabrice échangent avec leurs quatre « parrains » tous les deux-trois mois. « Ces réunions nous permettent de faire une pause, prendre du recul, réfléchir sur la mise en place d’une nouvelle gouvernance, d’une stratégie de développement car l’objectif est bien de multiplier par deux voir par trois l’activité sous cinq ans. » Se définissant comme un « loup solitaire » Franck Lapeyronnie juge très bénéfique, si ce n’est indispensable, ce rapport humain pour faire évoluer sa structure.

Tom et Arthur Charle


REA, pour une proximité entre jeunes et anciens
Arthur et Tom Charle, lauréats 2019 du programme Booster Cocorico ! C’est la marque de prêt-à-porter qu’ont créée en 2017 deux frères bordelais, Arthur 27 ans et Tom 23 ans. Ils promeuvent un textile 100 % français et abordable. « Aujourd’hui, le Made in France accessible à tous c’est possible ! », assène Arthur. Via leur site web, ces derniers vendent les essentiels, comprenez par là tee-shirt, sweat, chaussettes, boxeur, espadrilles et autres accessoires. « Très vite, nous avons rencontré un vif succès car il y avait un réel besoin ». Pour se lancer, les deux frères ont débloqué la modeste somme de 2 000 €. Arthur assure qu’à J+1, leur petite entreprise était déjà rentable. Aujourd’hui, leur ambition est d’atteindre 3 à 4M°€ de CA en 2020. Le tissu made in France est travaillé dans six usines françaises notamment dans les Hauts-de-France et dans le Lot où une ligne de production a été spécialement créée.
Leur ambition de faire évoluer leur entreprise vient d’être distinguée par le programme Booster qui consiste à accompagner les deux jeunes entrepreneurs pendant quelques années ainsi que de les aider financièrement. « Notre société rentre dans une nouvelle dimension, nous parlons RH, gouvernance, stratégie... Pour répondre à nos questions, nous sommes allés voir des incubateurs, des accélérateurs de startup. Mais tous avaient le même discours, celui de revendre sous peu l’entreprise pour se faire un maximum d’argent. Or, nous, nous nous voyons sur du long terme et Réseau Entreprendre Aquitaine a été le seul à nous parler de l’entrepreneur en tant que tel et cela nous a bien plu ! » Tous les mois donc, Arthur et Tom rencontrent leurs chefs d’entreprise accompagnateurs, ce qui leur permet de « sortir la tête de l’eau » et les « recentrer sur l’essentiel ». REA est véritablement « très bénéfique pour nous. Il y a une vraie proximité qui se crée entre nous tous entrepreneurs, le tutoiement y est de suite de mise ce qui permet une certaine proximité avec chacun. Nous n’avons pas peur de parler de nos soucis, nous sommes écoutés et entendus ce qui est très rassurant. »

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR

Partager sur Facebook
Vu par vous
6138
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !
Nathalie Laporte, présidente de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat Interdépartementale Economie | 30/11/2020

Un jeu pour relancer les artisans périgourdins et girondins !

Le préfet de la Dordogne, Frédéric Perissat, attentif lors de sa visite aux technologies de l'usine SOCAT à Terrasson, filiale de Delmon Group Economie | 21/11/2020

La SOCAT, une entreprise tournée vers l'avenir lauréate de France Relance

Laurent Oudot, Alain Rousset et Éléna Poincet dans les bureaux de Tehtris Economie | 19/11/2020

Cybersécurité : Tehtris une PME française dans la cour des grands

La coopération agricole assure qu'il n'y aura pas de pénurie et appelle à consommer français - image d'illustration Economie | 05/11/2020

Re-confinement: la Coopération agricole en appelle à la solidarité des consommateurs, de la grande distribution et de l'Etat

manif des commerçants Bayonne Economie | 05/11/2020

Commerçants et restaurateurs ouvrent...leur amertume et leur angoisse à Bayonne

confinement acte 2 : l'agglomération de Pau réactie ses mesures de soutien aux entreprises et aux commerces Economie | 03/11/2020

L'agglo de Pau réactive ses mesures de soutien aux commerces et aux entreprises

Arnaud Montebourg, Emmanuel Grenier et Arnaud Leroy Economie | 30/10/2020

World Impact Summit : « La transition écologique n’est pas une punition » selon Arnaud Leroy (ADEME)

L'équipe du service RH de l'entreprise éphémère Créativ'Béarn à Mourenx Economie | 23/10/2020

Créativ'Béarn : "Un pour tous et tous pour un" sur la recherche d'emploi

Le site Saft de Poitiers a inauguré un nouveau bâtiment de production d'électrolyte ce 7 octobre 2020 Economie | 22/10/2020

Saft fait de Poitiers une capitale mondiale de l’électrolyte

Le hangar de la Maison du tri de Bordeaux, située dans les locaux de l'Atelier D'éco Solidaire Economie | 21/10/2020

Les Maisons du tri : de nouveaux lieux de collecte pour recycler ses meubles

Les nouvelles suites du Club Med de La Palmyre, sorties de terre l'hiver dernier Economie | 19/10/2020

Club Med Atlantique, un si cher projet inauguré en grande pompe

Forum de l'aéronautique Anglet Economie | 19/10/2020

Aéro & Industrie s'exposent à Anglet pour redonner le moral à l'aéronautique

Neuf abattoirs dont celui de Thiviers est partenaire du projet Economie | 16/10/2020

En Nouvelle-Aquitaine, la filière cuir s'engage pour des peaux de qualité

Data17, le nouveau data-center de Saint-Jean d'Angély a été inauguré en présence d'élus du Département, de la CdC Vals de Saintonge et de la Ville de Saint-Jean d'Angély Economie | 10/10/2020

Le 4e data-center de la région ouvre ses portes à Saint-Jean d’Angély

Gershon Pinon, Julien Micheau et Laure Duprat, associés et fondateurs d'Hypnoledge Economie | 08/10/2020

Hypnoledge : l’hypnose pour s’ouvrir sur le monde