aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

29/05/16 : En battant Colomiers, 28-16, l'Aviron Bayonnais obtient dans son stade fétiche son billet pour la finale de Pro D2 qu'il disputera samedi prochain à Toulouse face à Aurillac, grâce à la botte de Bustos Moyano qui a marqué 23 points à lui seul.

27/05/16 : Alerte rouge pour le Biarritz Olympique: quand son voisin l'Aviron joue pour la montée, la DNACG, chargée du contrôle de gestion des clubs a décidé de rétrograder Narbonne, Bourgoin et Biarritz en Fédérale. Le club ferait appel face à ce coup fatal.

26/05/16 : Ce matin, prologue à la manifestation de protestation contre la loi El Khomri, une centaine de militants de la CGT ont bloqué le port de Bayonne avant de rejoindre la manifestation pour asphyxier le rond point Saint- Léon, axe stratégique de la ville

24/05/16 : Concerts, spectacles de danse, bal sévillan et toro de fuego figurent, entre autres animations, au programme du festival Flamenco y feria qui se déroulera à Pau du vendredi 24 au dimanche 26 juin+ d'info

21/05/16 : Avec la commune d'Amorots, canton Pays de Bidache, le cap des 100 (sur 158) favorables à l'établissement public de coopération intercommunale unique du Pays basque, EPCI,(contre 33), a été franchi.Le préfet Durand peut en préparer l'arrêté le 31 mai.

17/05/16 : Après, s'être installé à l'hôtel Regina de Biarritz,les dix-sept joueurs en stage de l'équipe de Didier Deschamps sont allés s'oxygéner à Anglet, sa ville voisine, dans la foret de Chiberta où ils ont effectué une virée de une heure à VTT.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 26/05/16 | Chômage ALPC: + 0,4% en avril , France:-0,6%

    Lire

    En Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A s'établit à 301 961: +0,4 %/mars (+1 329 ) (- 0,4 % sur 3 mois et + 0,1 % sur un an). France métropolitaine:- 0,6 %/mars - 1,2 % sur trois mois et de 0,6 % sur un an. En Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, en avril 2016, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A augmente de 0,4 % pour les moins de 25 ans (–0,2 % sur 3 mois et –6,7 % sur un an), de 0,5 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (–0,6 % sur 3 mois et –0,3 % sur un an) et de 0,3 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus (–0,1 % sur 3 mois et +5,8 % sur un an).

  • 25/05/16 | Le Ceser de la Région ALPC : oui mais au budget

    Lire

    Le CESER d'ALPC tout en approuvant le projet de budget considère comme essentiel que le Conseil régional conserve son rôle d’animateur du développement économique et social sur son territoire, en maintenant son action auprès du secteur associatif dans les domaines culturels et sportifs. Par ailleurs, "le CESER attire l’attention sur l’annonce par la Région d’une baisse structurelle des dépenses de fonctionnement. Cette stratégie aura des conséquences sur les politiques économiques, sociales et environnementales alors que les dépenses d’intervention sont souvent créatrices de richesse et d’emploi."

  • 25/05/16 | Un prix pour développer la langue occitane

    Lire

    L'Office Public de la Langue Occitane lance le Prix Jan Moreu sur l’innovation linguistique. Celui-ci récompense un projet exemplaire et innovant en termes d'actions, de produits ou services sur le thème de la transmission ou de l’utilisation de la langue occitane (événementiel, produit numérique, action de sollicitation ou sensibilisation de la population, outil pédagogique etc.)La candidature est ouverte aux personnes morales ou physiques majeures. Ce prix est doté d'une récompense pouvant aller jusqu'à 5 000 €. Renseignements sur ofici.occitan@gmail.com

  • 25/05/16 | Le moustique tigre surveillé dans les Pyrénées-Atlantiques

    Lire

    Une surveillance du moustique tigre a été mise en place jusqu'au 30 novembre dans les Pyrénées-Atlantiques qui sont classées au niveau 1 du plan national anti-dissémination des virus du chikungunya, de la dengue et du Zika. Ce niveau signifie que le moustique Aedes albopictus est implanté et actif dans le département. Le plan d'action mis en place par les pouvoirs publics comprend une veille citoyenne permettant à chacun de signaler la présence de ce moustique sur www.signalement-moustique.fr , ainsi qu'une surveillance entomologique et épidémiologique.

  • 25/05/16 | Feu vert pour la LGV Bordeaux-Toulouse-Dax

    Lire

    La section travaux publics du Conseil d'État a donné ce mercredi son feu vert pour le projet de LGV entre Bordeaux, Toulouse et Dax. Le Secrétaire d'État aux Transports, Alain Vidalies, a assuré que le projet allait être déclaré d'utilité publique avant le 8 juin prochain. Plusieurs études seront nécessaires avant que le chantier, qui est pour l'instant estimé à plus de 9 milliards d'euros (360 kilomètres de ligne nouvelle), ne démarre officiellement, pas avant 2020.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Start up à succès: Loisirsenchères.com et Thomas Boisserie

31/01/2016 | Voici l'histoire d'une réussite contemporaine où le talent le dispute à l'humilité et où le numérique est synonyme de business

La société a été fondée en juillet 2014

Thomas Boisserie, 32 ans, appartient à la génération de ces jeunes hommes et femmes qui se lancent dans l'entreprise après avoir vérifié, sur place, que la terre était ronde. Et que le monde était si divers qu'il méritait que l'on parte à sa rencontre. Les rencontres, justement, le co-fondateur de Loisirsenchères.com en a fait une qui l'a convaincu de lancer en France, à Bordeaux, un site de e-commerce dont il n' y avait pas d'équivalent pour proposer une grande palette de loisirs aux meilleures conditions de prix avec l'ambition de la qualité. Portrait d'un jeune chef d'entreprise qui n'oublie pas ses racines.

Thomas a grandi à Arsac en Médoc, fréquenté le lycée de Pauillac, suivi une classe préparatoire au lycée Montaigne avant de rejoindre, à Grenoble, l'Ecole de Commerce. Cette première étape appelait un vrai grand voyage; le voilà comme beaucoup d'autres de sa génération, et de celles qui suivent, attiré par l'Australie. Il y débarque, en charge de la production du festival du film français pendant un an, en 2006. Mais, en lui, sommeillait l'envie de servir: au bout d'un an, il regagne la France avec, dit-il aujourd'hui, «  une démarche à but non lucratif ». Il découvre le mécénat en vraie grandeur et va travailler, pendant cinq ans, pour le compte de l'association « Aide et Action » depuis Paris, en tant que responsable des partenariats: "j'allais voir des grandes entreprises pour financer des projets d'éducation dans le monde »

De l'éducation à la culture, il n'y a qu'un pas : voici que Thomas revient au pays mettre son expérience du mécénat au service du CAPC ( Le Centre d'art contemporain de Bordeaux ), un moment de son jeune parcours qu'il résume de deux mots : une super mission...avec, ajoute-t-il le sourire aux lèvres, le statut de contractuel de la fonction publique, pendant deux ans...

Un mariage et une rencontre hollandaiseEt puis comme on revient toujours sur les pas de son enfance et de son adolescence, ne serait-ce que pour être témoin au mariage d'un ami, en Médoc, il y croise un hollandais dont la découverte de l'activité le fascine. Il s'agit du fondateur d'un site devenu le leader des ventes de vacances aux enchères au Pays Bas. Un quart de la population y est inscrite, rien que cela...

Pourquoi pas nous ? se dit le jeune homme qui a retenu de ses années d'étude quelques leçons : à commencer par celle-ci qu'il récite, convaincu: le meilleur moyen de définir le meilleur prix, au meilleur moment, c'est la loi de l'offre et de la demande. Et, là, quoi de mieux que de connaître une sorte de bourse d'affaires, d'ouvrir des enchères et de vendre de la billetterie... Au passage, Thomas Boisserie pointe l'essoufflement du système actuel des soldes « toute l'année ». Le voilà donc qui co-fonde, le 1° juillet 2014, Loisirenchères.com ; il est alors le seul à y travailler, à temps plein, depuis le camp de base de la Pépinière écocréative des Chartrons à Bordeaux.  « Nous sommes maintenant 18 dont 15 en CDI et notre chiffre d'affaires a explosé, avec de juillet 2014 à décembre 2015, une croissance mensuelle moyenne de 38% » précise-t-il avec la satisfaction que l'on devine mais une humilité qui n'est pas feinte; « celle-ci est dans notre ADN » dit-il avec force et « nous pratiquons une manière de management agile où il n' y pas de place pour l'égo »

300 enchères par jourThomas Boisserie se souvient en effet de l'époque très récente où il ne décrochait qu'une enchère par jour; aujourd'hui Loisirsenchères.com en compte quelques 300 par jour ! Et pas seulement en France. L'entreprise pour faire face à cette croissance très rapide a réuni 800.000 euros, à la faveur de deux levées de fonds où elle a, d'ailleurs, fait entrer les hollandais ; elle est soutenue par la Banque Publique d'Investisssements, le Conseil Régional, le Crédit Agricole qui a mis à sa disposition à Paris un bureau au sein de la pépinière du Crédit Agricole « Village by CA » où un collaborateur de « Loisirs » est au contact d'autres start up et de grandes entreprises. « Nous allons atteindre l'équilibre cette année, déclare Thomas Boisserie et notre objectif est de devenir le plus grand site de vacances de e-commerce en France".

A Bordeaux où l'on se serre encore après avoir démonté une cloison, on s'apprête à tripler l'espace de bureau, ce qui semble, en effet, impératif. Il faut dire que pour relever en permanence cet extraordinaire challenge, et les bonnes offres, Loisirsenchères.com a besoin, entre autres, de fameux « dénicheurs » : ils sont six aujourd'hui qui, comme le dit Thomas, « fouillent pour trouver les meilleures offres, tout ce qui est dans le champ des loisirs avec un positionnement qualitatif  et souvent des activités de type atypique, façon visite du cimetière du Père Lachaise ou détour par la Normandie, en manière d'hommage à Jacques Tati, le père des vacances de M. Hulot. A Loisirenchères.com on ne vend donc pas seulement que des nuitées d'hôtel et on a bien raison d'en être fier.

Romain Béteille et Joël Aubert
Par Romain Béteille et Joël Aubert

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
4733
Aimé par vous
2 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !