aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

29/06/16 : Les 16 et 17 juillet 2016, Bordeaux vivra au rythme des fanfares. L’association Union Libre organise un weekend en fanfare pour les 10 ans de La Grasse Bande, fanfare du vieux Bordeaux née dans les ateliers de l’école d’architecture et de paysage.

24/06/16 : "Pour la France, pour la Gauche": tel est le thème de la réunion publique qui aura lieu le 29 juin à 18h30 à l'Athénée Municipal de Bordeaux en présence de Stéphane Le Foll, d'Alain Rousset et de l'ensemble des sénateurs et députés PS de Gironde.

24/06/16 : Le Salon du livre gourmand se tiendra à Périgueux, les 25, 26 et 27 novembre et aura pour thème "Tables de France. La conférence de presse a eu lieu à Bordeaux, car c'est le chef Philippe Etchebest qui sera le président de cette 14e édition.

24/06/16 : 1er Forum de l'intérim jeudi 30 juin de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30 au Centre Culturel du Passage d'Agen (47). Au menu : rencontres avec des agences d'intérim dans le cadre d’un job dating et 353 postes d’intérimaires à la clé !

23/06/16 : "Se fédérer pour changer" Entreprises-relations sociales":J.M Cavada, Député Européen, A.Turby, Changeons la France, Maire de Carbon-Blanc, P.Block, auteur du "Moi, Président(e), la 4ème solution". Deux réunions le 27/6 17h puis 18H30 à l'Inseec H18.

23/06/16 : LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax. Alain Vidalies, Sec d’Etat aux Transports souhaite créer une mission conjointe du Conseil de l'environnement et du développement durable, de l'Inspection des finances pour consolider le financement de ces lignes.

Festival Arte Flamenco 2016 - Mont de Marsan
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 28/06/16 | Landes : la sécurité des plages et des ferias, priorité du nouveau préfet

    Lire

    Le nouveau préfet des Landes, Frédéric Périssat, a souhaité mardi réfléchir à de nouvelles mesures pour sécuriser notamment les fêtes de Mont-de-Marsan qui se dérouleront sous l'état d'urgence, parlant «de dispositifs plus dimensionnés en terme d'accès, de filtrage et de gestion des flux», sur l'exemple des fan zones de l'Euro. Quant aux CRS nageurs-sauveteurs armés sur les plages cet été, il a estimé qu'en cas d'attaque, «les gens se demanderaient pourquoi des policiers qui sont sur la plage n'ont pas les moyens d'intervenir».

  • 28/06/16 | Les manifs anti Loi Travail continuent

    Lire

    Une nouvelle manifestation des opposants anti Loi Travail s'est tenue ce mardi en fin de mâtinée place de la République. C'est la onzième journée d'action depuis le début du mouvement. Une délégation a été reçue à 12h30 à la préfecture pour remettre le résultat des quelques 8000 votations organisées en Gironde, dont 7400 demandent clairement le retrait de la loi. Une somme de votations qui, selon les syndicats, pourrait peser dans la balance d'une remise en question de la loi par le gouvernement

  • 28/06/16 | 11M€ pour les victimes de Puisseguin

    Lire

    La secrétaire d'État chargée de l'aide aux victimes, Juliette Méadel, est passée par Puisseguin ce mardi, petit village qui avait connu l'un des accidents les plus meutriers de ces trente dernières années en octobre. Elle a annoncé que l'enquête technique sur les circonstances de l'accident serait terminée avant la fin de l'été et qu'une enveloppe globale d'indemnisation de 11 millions d'euros serait débloquée dans les prochaines semaines, partagée entre les 400 personnes concernées par le drame

  • 27/06/16 | Juppé se réjouit du succès populaire des Fan Zones

    Lire

    Dans un communiqué, Alain Juppé, président du Club des sites d’accueil de l’UEFA EURO 2016, a annoncé le nombre d’entrées dans les Fan Zones mises en place par les villes hôtes dans le cadre des programmes d’accompagnement : plus de 2 550 000 personnes y ont été accueillies. "Le Club des Sites d’accueil de l’Euro 2016 souhaite féliciter l’état d’esprit irréprochable et festif de l’ensemble des supporters venus sur les Fan Zones et veillera à ce que celui-ci perdure jusqu’à la fin de l’Euro en parfaite collaboration avec les services de l’État.

  • 27/06/16 | Face à la crise aviaire, des Toqués de canard landais cuisinent à Paris

    Lire

    Le 24 septembre, les charmants jardins du Palais Royal à Paris accueilleront de grands chefs parisiens autour de Michel Guérard pour une fête gastronomique landaise "Toqués de canard", à l'initiative du département qui entend promouvoir le canard fermier des Landes et son foie gras. Des concours de cuisine amateurs y seront aussi organisés. Façon de redorer l'image d'une filière durement touchée par la crise aviaire alors que les Landes concentrent le quart de la production nationale

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Start up à succès: Loisirsenchères.com et Thomas Boisserie

31/01/2016 | Voici l'histoire d'une réussite contemporaine où le talent le dispute à l'humilité et où le numérique est synonyme de business

La société a été fondée en juillet 2014

Thomas Boisserie, 32 ans, appartient à la génération de ces jeunes hommes et femmes qui se lancent dans l'entreprise après avoir vérifié, sur place, que la terre était ronde. Et que le monde était si divers qu'il méritait que l'on parte à sa rencontre. Les rencontres, justement, le co-fondateur de Loisirsenchères.com en a fait une qui l'a convaincu de lancer en France, à Bordeaux, un site de e-commerce dont il n' y avait pas d'équivalent pour proposer une grande palette de loisirs aux meilleures conditions de prix avec l'ambition de la qualité. Portrait d'un jeune chef d'entreprise qui n'oublie pas ses racines.

Thomas a grandi à Arsac en Médoc, fréquenté le lycée de Pauillac, suivi une classe préparatoire au lycée Montaigne avant de rejoindre, à Grenoble, l'Ecole de Commerce. Cette première étape appelait un vrai grand voyage; le voilà comme beaucoup d'autres de sa génération, et de celles qui suivent, attiré par l'Australie. Il y débarque, en charge de la production du festival du film français pendant un an, en 2006. Mais, en lui, sommeillait l'envie de servir: au bout d'un an, il regagne la France avec, dit-il aujourd'hui, «  une démarche à but non lucratif ». Il découvre le mécénat en vraie grandeur et va travailler, pendant cinq ans, pour le compte de l'association « Aide et Action » depuis Paris, en tant que responsable des partenariats: "j'allais voir des grandes entreprises pour financer des projets d'éducation dans le monde »

De l'éducation à la culture, il n'y a qu'un pas : voici que Thomas revient au pays mettre son expérience du mécénat au service du CAPC ( Le Centre d'art contemporain de Bordeaux ), un moment de son jeune parcours qu'il résume de deux mots : une super mission...avec, ajoute-t-il le sourire aux lèvres, le statut de contractuel de la fonction publique, pendant deux ans...

Un mariage et une rencontre hollandaiseEt puis comme on revient toujours sur les pas de son enfance et de son adolescence, ne serait-ce que pour être témoin au mariage d'un ami, en Médoc, il y croise un hollandais dont la découverte de l'activité le fascine. Il s'agit du fondateur d'un site devenu le leader des ventes de vacances aux enchères au Pays Bas. Un quart de la population y est inscrite, rien que cela...

Pourquoi pas nous ? se dit le jeune homme qui a retenu de ses années d'étude quelques leçons : à commencer par celle-ci qu'il récite, convaincu: le meilleur moyen de définir le meilleur prix, au meilleur moment, c'est la loi de l'offre et de la demande. Et, là, quoi de mieux que de connaître une sorte de bourse d'affaires, d'ouvrir des enchères et de vendre de la billetterie... Au passage, Thomas Boisserie pointe l'essoufflement du système actuel des soldes « toute l'année ». Le voilà donc qui co-fonde, le 1° juillet 2014, Loisirenchères.com ; il est alors le seul à y travailler, à temps plein, depuis le camp de base de la Pépinière écocréative des Chartrons à Bordeaux.  « Nous sommes maintenant 18 dont 15 en CDI et notre chiffre d'affaires a explosé, avec de juillet 2014 à décembre 2015, une croissance mensuelle moyenne de 38% » précise-t-il avec la satisfaction que l'on devine mais une humilité qui n'est pas feinte; « celle-ci est dans notre ADN » dit-il avec force et « nous pratiquons une manière de management agile où il n' y pas de place pour l'égo »

300 enchères par jourThomas Boisserie se souvient en effet de l'époque très récente où il ne décrochait qu'une enchère par jour; aujourd'hui Loisirsenchères.com en compte quelques 300 par jour ! Et pas seulement en France. L'entreprise pour faire face à cette croissance très rapide a réuni 800.000 euros, à la faveur de deux levées de fonds où elle a, d'ailleurs, fait entrer les hollandais ; elle est soutenue par la Banque Publique d'Investisssements, le Conseil Régional, le Crédit Agricole qui a mis à sa disposition à Paris un bureau au sein de la pépinière du Crédit Agricole « Village by CA » où un collaborateur de « Loisirs » est au contact d'autres start up et de grandes entreprises. « Nous allons atteindre l'équilibre cette année, déclare Thomas Boisserie et notre objectif est de devenir le plus grand site de vacances de e-commerce en France".

A Bordeaux où l'on se serre encore après avoir démonté une cloison, on s'apprête à tripler l'espace de bureau, ce qui semble, en effet, impératif. Il faut dire que pour relever en permanence cet extraordinaire challenge, et les bonnes offres, Loisirsenchères.com a besoin, entre autres, de fameux « dénicheurs » : ils sont six aujourd'hui qui, comme le dit Thomas, « fouillent pour trouver les meilleures offres, tout ce qui est dans le champ des loisirs avec un positionnement qualitatif  et souvent des activités de type atypique, façon visite du cimetière du Père Lachaise ou détour par la Normandie, en manière d'hommage à Jacques Tati, le père des vacances de M. Hulot. A Loisirenchères.com on ne vend donc pas seulement que des nuitées d'hôtel et on a bien raison d'en être fier.

Romain Béteille et Joël Aubert
Par Romain Béteille et Joël Aubert

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
5045
Aimé par vous
2 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 31 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !