Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/09/20 : Après consultation du comité d’experts, la préfète des Landes a décidé qu'à compter de ce jour 14h00, la vigilance revient au niveau jaune pour les feux de forêt. Autrement dit une vigilance moyenne, au niveau 2 sur une échelle de 5.

22/09/20 : La Chambre d'agriculture de la Haute-Vienne va engager une procédure pour obtenir le statut de calamité sécheresse en raison du déficit en eau des derniers mois. Les agriculteurs bénéficieraient d’aides pour pallier la baisse de rendement en céréales.

22/09/20 : L'édition 2020 du festival Animasia, prévue les 10 et 11 octobre prochains a finalement été annulée pour respecter les annonces de la Préfecture concernant les nouvelles restrictions sanitaires notamment la réduction de la jauge d'évènements publics.

18/09/20 : L'incendie du 17 septembre en Nord Gironde avait causé l'interruption du trafic sur la LGV Sud Europe Atlantique. Après vérification du bon fonctionnement des installations par Lisea, le trafic a repris très progressivement depuis 16 heures.

17/09/20 : Dans le 47, la fibre optique arrive dans le Pays de Duras. 1ers foyers lot-et-garonnais raccordables début septembre grâce à l’action d’Orange passé avec le Conseil départemental.

17/09/20 : Touchés par la crise liée au Covid, les producteurs de Foie gras ouvrent leurs portes lors des journées du patrimoine (19-20/09). En Lot-et-Garonne, 2 élevages accueillent le public : La Ferme de Souleilles à Frespech et la Ferme de Ramon à Lagarrigue.

16/09/20 : Trois statues de la flèche de Notre-Dame⁩ sont de retour à Paris depuis mardi, plus précisément à la cité de l'architecture. Elles avaient été déplacées dans le cadre de travaux trois jours avant l’incendie pour être restaurées en Dordogne.

10/09/20 : Le Mouvement Européen France - Gironde a tenu son Assemblée Générale début septembre. François Adoue, directeur de l'Observatoire International des Métiers Internet a été élu président de l'association et succède ainsi à Jean-Michel Arrivé.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/09/20 | Covid-19: après les premiers tests, l'UPPA reste vigilante

    Lire

    Dans la matinée du mardi 22 septembre 2020, le Laboratoire Bio-Pyrénées a réalisé sur le campus de Pau une campagne de 200 tests de dépistage à la Covid-19 auprès des étudiants. Celle-ci a révélé 6 cas positifs à la Covid-19 sur les 107 prélévements nasopharyngés analysés par PCR, soit 5,6 % des étudiants testés. Un résultat qui incite l'Université "à rester vigilante" au regard de la moyenne au niveau nationale du taux de positivité (6.2 % au 23/09/20 à 14h) et des moyennes départementales publiées le 17/09/20 : Pyrénées-Atlantiques (4.2%), Landes (4.8 %) et Hautes-Pyrénées (3.1%).

  • 24/09/20 | Charente-Maritime : premier bilan de la tornade du 23 septembre

    Lire

    Mercredi vers 16h30, une tornade s'est abattue d'un coup sur le sud de l'île d'Oléron. Elle a ensuite traversé le pertuis pour remonter par Marennes, Port-des-Barques, Fouras et Saint-Laurent-de-la-Prée avant de perdre en intensité à l'intérieur des terres. Renforcés par le SDIS de Charente, les pompiers ont effectué une soixantaine d'interventions. Hormis deux blessés légers la tornade a fait de nombreux dégâts matériels : véhicules retournés, tuiles ou toitures arrachées, arbres à terre...

  • 24/09/20 | La Nature s’expose à Guéret

    Lire

    Du 22 septembre au 10 octobre, la Ville de Guéret, en partenariat avec l’association Creusographie, propose l’exposition du Concours Photo 2020 au centre culturel Espace Fayolle. Chacun des 23 participants à cette exposition sera récompensé avec une attention particulière. Les 3 premiers se verront remettre officiellement leur lot le 1er octobre prochain, pour des raisons sanitaires.

  • 24/09/20 | Bordeaux : opération de dépistage COVID-19 pour les publics prioritaires

    Lire

    L’ARS Nouvelle-Aquitaine en lien avec la Préfecture, la Mairie et la Métropole de Bordeaux, avec l’appui du CHU de Bordeaux et de la Protection civile, organisent une opération de dépistage gratuit Place des Quinconces à Bordeaux du 23 septembre au 30 octobre, de 13h à 17h. Cette opération concerne les personnes présentant des symptômes compatibles avec la Covid-19 munies d’une prescription médicale et celles définies comme contact à risque d’un cas confirmé par l’autorité sanitaire disposant d’un justificatif de l’Assurance maladie.

  • 23/09/20 | EELV appelle aux candidatures pour les cantonales

    Lire

    Ils entendent faire "basculer" la majorité départementale. Les écologistes de Charente-Maritime appellent aujourd'hui à candidature dans les 26 cantons. Un projet commun sera bâti sur des thèmes comme l’eau, de l’agriculture de la conchyliculture ; l’action sociale; le handicap ; l’insertion ; le tourisme durable ; la biodiversité; le transport - ainsi que la création d'emplois utiles et non délocalisables respectueux de la nature et des hommes au service des nouvelles solidarités écologiques.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Tendances économiques régionales: un global positif, des détails contrastés

25/09/2017 | Les chefs d'entreprises néo-aquitains sont optimistes pour l'avenir. Il faut dire que le 1er semestre 2017, est dans l'ensemble positif... mais cache des situations variées.

Tendances économiques régionales au 1er semestre 2017: un global positif, des détails contrastés

A l’occasion d’une conférence organisée par l’Ordre des experts-comptables d’Aquitaine, la Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique et la CCI Nouvelle-Aquitaine, les 3 partenaires ont présenté leur baromètre économique de la Nouvelle-Aquitaine. Un dispositif original réalisé par le croisement entre les données anonymisées issues des flux télé-déclarés par les experts-comptables et la perception de 3 858 chefs d’entreprise sur tous les territoires de la Nouvelle-Aquitaine. Il livre au total un global positif de l’activité des entreprises de la région au cours du 1er semestre 2017. Mais il semble pour autant, difficile de tirer des conclusions à grands traits sur ce grand territoire aux situations économiques relativement hétérogènes.

Au cours du premier semestre 2017, l’activité des entreprises de la région Nouvelle-Aquitaine a progressé. Avec un chiffre d’affaires en hausse de 2,7% et de 1,5% au cours des premier et deuxième trimestres 2017 par rapport à 2016, l’activité des entreprises néo-aquitaine a davantage progressé qu’au niveau national (qui engrange quant lui  +2,7% puis + 0,8%). Une hausse qui ne semble pour autant pas vraiment généralisée puisque seuls 31% des chefs d’entreprises interrogés disent l’avoir constatée.

Géographie, activités et chiffre d'affaires
Un niveau d’activité contrasté qui se lit sur les territoires : c’est la Gironde qui a enregistré la croissance la plus forte, une situation révélatrice selon les intervenants du phénomène de « métropolisation » de toutes les régions françaises. Viennent ensuite les Charente-Maritime, Les Landes et les Pyrénées-Atlantiques. Plus à la traine, les Deux-Sèvres ou le Lot-et-Garonne, qui ne passent pas la barre des +1% de chiffre d’affaires sur la moyenne des deux premiers trimestres 2017.
Cela dit au-delà de la géographie, les variations du chiffre d’affaires sont aussi quelque peu différentes selon les secteurs d’activité. Si le chiffre d’affaires de l’industrie s’affiche à + 2,3% dans le secteur de l’industrie, elle est respectivement de +5,3% et de +1,3% au cours des deux premiers trimestres dans le secteur de la construction. Elle a également été très forte (+5%) dans les différentes activités de services (services administratifs et de soutien, activités scientifiques et de services, nouvelles technologies de l’information et de la communication, transports et entreposage). L’activité a également été très bonne dans le secteur du tourisme (+4,5% au cours du deuxième trimestre 2017) confirmant ainsi la valorisation et la reconnaissance du capital géographique de la région. En revanche, le secteur le plus fragile est celui du commerce. Plus précisément, si de réelles difficultés dans le commerce de détail ont pu être constatées, le regain d’activité est en revanche réel dans le commerce de gros.

Exportations et investissements: des résultats mitigésSur les exportations, tout secteur confondus, les chiffes régionaux prennent le pas des tendances nationales. Lorsque ces dernières affiche une hausse timide (+0,5%) au premier trimestres, les régionaux font (bien) mieux avec +5,8%, lorsqu’elle partent à la baisse au deuxième trimestre (-3,5%), les entreprises régionales leur emboitent le pas avec un recul de 3,9%... Pour autant les chefs d’entreprises restent relativement optimistes constatant de carnets de commande qui se remplissent. Près d'un tiers d’entre eux disent enregistrer une hausse et la moitié une stabilité.
Du côté des investissements des entreprises, les résultats sont clairement mitigés,  avec le constat d’une « panne » au cours du premier semestre 2017. Ils ont en effet chuté de 9,2% (là où la tendance nationale était à +0,6%) avant de légèrement se reprendre  (+1,1%) au cours du trimestre suivant. Deux explications possibles avancées par les intervenants : une position attentiste des entreprises en période d’élections et/ou la difficulté pour les PME et les TPE de trouver des investissements rentables compte tenu de la structure de coûts de leurs entreprises. Pour nombre d’entreprises, la consolidation de la situation de leur trésorerie se fait attendre. Un quart de leurs dirigeants, considèrent même que marges et trésorerie se sont détériorées.

Les girondins freinent des deux fersA noter là enocre, une situation hétéroclite selon les départements de la région Nouvelle-Aquitaine. Les données collectées mettent en évidence une très forte progression des investissements dans les départements de l’ancienne région Poitou-Charentes alors qu’ils ont baissé dans les départements de l’ancienne région Aquitaine. Des chiffres qui recoupent alors, la parole donnée par les entrepreneurs eux-mêmes dans le cadre du baromètre de la CCI : 32% d’entre eux disent avoir bel et bien investis sur cette période. A l’image des contradictions du grand territoire néo-aquitain : les chefs d’entreprises girondins ont freiné des deux fers leurs investissements avec -12,7% puis -6,1%  sur les deux premiers trimestres 2017 quand les entrepreneurs des Deux-Sèvres ont investis +7,3 puis +10,5% sur les mêmes périodes.

Derniers éléments pour le moins positif de ce baromètre, les chefs d'entreprise interrogés expriment des perspectives très optimistes pour la fin de l'année 2017. S'ils restent toujours confiants pour l'avenir de leur entreprise, la confiance en l'avenir de l'économie française rebondit de façon spectaculaire : 56 % des dirigeants contre 30% fin 2016.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Geralt-Pixabay

Partager sur Facebook
Vu par vous
43720
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !