aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

24/04/17 : La Préfète se rendra au commissariat de police de Périgueux, le 25 avril à 11 h pour une minute de silence en hommage à Xavier Jugelé, assassiné le 20 avril. La minute de silence sera observée à la même heure dans la Cour d'honneur de la Préfecture.

24/04/17 : A La Rochelle, Macron arrive en tête avec 29,09%, devant Mélenchon (24,33%), Fillon (18,80%) et Le Pen (12%). Sur 50 905 inscrits, 73,86% se sont exprimés

24/04/17 : Résultats définitifs Villenave d'Ornon : EM 28,10%; JLM 26,63%; MLP 15,53; FF 12,04%; BH 8,30%; NDA 4,34%

24/04/17 : Résultats complets à Lormont : JLM 29,58%; EM 22,90%; MLP 19,36%; BH 10,14%; FF 9,46%; NDA 3,27%; PP 1,93%; FA 1,34%; JL 1,32%; NA 0,55%; JC 0,15%

24/04/17 : Résultats définitifs Mérignac : EM 31,03%; JLM 23,39%; FF 15,31%; MLP 12,89%; BH 9,21%; NDA 3,94%; JL 1,46%; PP 1,33%; FA 0,94%; NA 0,45%; JC 0,17%

24/04/17 : Résultats définitifs Saint-Médard-en-Jalles :EM 30,81%; JLM 20,28%; FF 16,35%; MLP 15,34%; BH 7,91%, NDA 4,73%

24/04/17 : A Bayonne, Emmanuel Macron, 25,69%, Jean-Luc Melenchon, 23,11%, François Fillon, 18,03%, Marine Le Pen, 13,50%; Benoît Hamon, 9,42%; Jean Lassale, 3,83%; Nicolas Dupont-Aignan, 3,29%; Philippe Poutou, 1;62%; François Asselineau, 0,94%

24/04/17 : Résultats complets Libourne : EM 24,69%; JLM 20,50%; MLP 20,27%; FF 17,98%; BH 7,88%; NDA 3,97%; JL 1,76%

24/04/17 : A Anglet, dont le maire Claude Olive était soutien de François Fillon, Emmanuel Macron est arrivé en tête 28,50% des voix devant François Fillon, 25% et Jean-Luc Mélenchon avec 18,55%. Marie Le Pen est quatrième avec 18,55%.

24/04/17 : Résultats définitifs Cenon : JLM 31,58%; EM 24,65%; MLP 16,13%; BH 10,28%; FF 8,93%

24/04/17 : Résultats définitifs Pessac : EM : 31.19 % ; JLM : 24.59 % ; FF : 14.81 % ; MLP : 11.45 % ; BH : 9.74 %

24/04/17 : Résultats définitifs Talence : EM : 31.43 % ; JLM : 26.29 % ; FF : 15.00 % ; MLP : 8.70 % ; BH : 11.43 %

24/04/17 : Résultats définitifs Pau : Votants 76,05%. Macron 29,95%, Mélenchon 21,95% , Fillon 17,96%, Le Pen 12,01 % , Hamon 8,98%, Lassalle 3,57%, Dupont-Aignan 3,01%, Poutou 1,13%, Asselineau 0,83%, Arthaud 0,44%, Cheminade 0,17%.

24/04/17 : Résultats définitifs Floirac : JLM 30,41%; EM 23,64%; MLP 17,22; BH 10,73%; FF 9,34%

24/04/17 : Résultats définitives Carbon-Blanc : EM 26,77%; JLM 23,60%; MLP 18,75%; FF 11,85%; BH 9,36%; NDA 4,74%; PP 1,89%; JL 1,71%; FA 0,71%; NA 0,41%; JC 0,21%

24/04/17 : Résultats complets à Bègles : JLM 33,63%; EM 26,02%; MLP 12,58%; BH 10,85%; FF8,90%; NDA 2,96%; JL 1,76%; PP 1,63%; FA 0,91%; NA 0,54%; JC 0,22%

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/04/17 | Gironde: un millier d'hectares pourraient être affectés par le gel

    Lire

    Ce chiffre a été évoqué avec les précautions d'usage lors de l'assemblée générale du CIVB ce lundi à Bordeaux. Le gel a en tout cas touché à des degrés divers le bas sauternais, des secteurs du Blayais et de l'entre deux mers et particulièrement dans la nuit du 20 avril. Une certaine inquiétude persiste puisque des températures très basses sont attendues ce milieu et cette fin de semaine alors que la vigne sous l'effet des fortes chaleurs de ce mois d'avril a accéléré son débourrement.

  • 24/04/17 | 'Isabelle Vetois: En Marche en Charente-Maritime

    Lire

    Face aux résultats obtenus par Emmanuel Macron, Isabelle Vétois s'est dit "absolument enthousiaste". "Les Français veulent moderniser la France, on va vers de l'espoir [...] C'est le seul qui peut rassembler une majorité plurielle". Elle a conscience qu'il faudra encore convaincre la vingtaine de pourcentage ayant voté Le Pen dans le département (en particulier dans les petites communes rurales) et préfère retenir le recul du FN dans les quartiers populaires de La Rochelle.

  • 24/04/17 | P-Atlantiques : un front républicain se dessine face au FN

    Lire

    A gauche comme à droite, les voix se succèdent pour faire barrage au second tour au Front National dans les Pyrénées-Atlantiques. Qu'il s'agisse de la sénatrice Frédérique Espagnac, porte-parole de Benoit Hamon, comme des députés PS Martine Lignières-Cassou et David Habib. Une même position est adoptée par Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF. Même si celui-ci entend combattre les mesures d'Emmanuel Macron qui porteraient atteinte aux travailleurs. Nicolas Patriarche, secrétaire départemental LR, soutiendra pour sa part Macron, en souhaitant que ce dernier... s'en souvienne.

  • 24/04/17 | Réaction d'Olivier Falorni, député de la circonscription La Rochelle-Ré

    Lire

    Le député de la 1re circonscription de Charente-Maritime s'est montré satisfait des résultats : "Si je devais résumer cette élection en un mot, je dirais : neuf. La vie politique ne sera plus la même.La gauche et la droite ont implosé. Les Français ont montré une volonté de tout mettre en l'air,de bazarder les anciennes pratiques. Macron comme Le Pen sont trangressifs en ce sens qu'ils refusent d'être de droite ou de gauche[...] Les Français ne veulent plus d'une politique de clivages périmés"

  • 23/04/17 | Pyrénées-Atlantiques : le Modem évoque une "belle espérance"

    Lire

    Comme l'a fait François Bayrou, qui estime que la clé du second tour réside dans le rassemblement, le président Modem du Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques, Jean-Jacques Lasserre, qualifie de "belle espérance" le résultat obtenu par Emmanuel Macron sur le plan national. Il salue également un projet qui associe "la recherche d'une économie compétitive et un équilibre social sans lequel rien ne peut se construire".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Thiviers accueille le centre de formation des métiers du cuir et du luxe

20/09/2014 | Le pôle d'excellence régional des métiers du cuir et du luxe a été inauguré ce vendredi à Thiviers. Un outil conforme aux souhaits des entreprises.

Le pôle de formation des métiers du cuir de Thiviers a ouvert à la rentrée

En 2013, à la demande des entreprises de la chaussure maroquinerie du territoire, la Région a décidé de créer un pôle de formation dédié au cuir et au luxe afin de poursuivre son action de structuration des pôles d'excellence de formation sur des filières aquitaines stratégiques, à l'instar de ce qui a été fait pour l’aéronautique. Elle a ainsi investi 1,5 million d’euros dans ce nouvel outil de formation unique au service des entreprises. 500 m2 d’équipements pédagogiques ont vu le jour au sein du lycée professionnel de Thiviers et sont à la disposition des entreprises du secteur.

Les régions Aquitaine, Poitou-Charentes et Limousin concentrent un nombre important d'entreprises qui ont à la fois une activité nécessitant de compétences et des connaissances liées au travail du cuir. Cela représente une centaine d’entreprises pour quelque 4800 emplois. Bon nombre d’entre elles ont un positionnement haut de gamme, voire du luxe. Parmi elles, on trouve quelques fleurons de l’économie périgourdine : CWD à Nontron, Repetto, Hermes. Pour mener à bien leurs projets de développement et répondre à leur difficulté de trouver du personnel qualifié, la région Aquitaine a décidé de répondre à leurs besoins en créant dans les locaux du lycée professionnel de Thiviers, un pôle d'excellence de formation aux métiers du cuir. Moins de deux ans, après son lancement et les études de faisabilité, ce centre de formation a été inauguré ce vendredi après midi en présence de nombreux élus aquitains et de Jean-Paul Denanot, président du conseil régional du Limousin. La Région a investi 1, 5 million d'euro dans cet outil unique de formation. Le pôle comprend un plateau technique de 400 m2 composé de 15 postes et d'un espace show room de 100 m2. Le plateau technique doit permettre à des salariés en formation initiale ou continue d'acquérir la connaissance générale et les savoir-faire techniques. Il permet la mise en oeuvre de formation sur les métiers  de la production communs à plusieurs entreprises de la chaussure et de la maroquinerie.  L'espace show room offre une exposition des produits finis des différents secteurs couverts et un espace de découverte des métiers, mis en oeuvre par Aquitaine Cap métiers, qui permet de mieux appréhender les différents métiers qu'offre le secteur du cuir et du luxe.


Territoire rural et démarche de filièreLes professionnels des métiers du cuir, qui ont participé avant l'inauguration à une réunion de travail, ont tenu à souligner leur satisfaction. Pour mémoire, elles sont treize entreprises  de trois régions ( Aquitaine, Limousin et Poitou Charentes) à avoir adhéré à ce projet novateur, s'inscrivant dans un territoire rural et qui plus est dans une démarche de filière. Les tanneries françaises et particulièrement celle se trouvant en région Aquitaine et en Limousin se sont engagées dans un approvisionnement de qualité des peaux, en parteneriat avec le secteur de l'élevage. "Ce n'est pas dans mes habitudes, mais je tire mon chapeau à la Région. Alain Rousset a compris nos demandes et ce projet a vu le jour dans un temps record", souligne Laurent Duray, PDG de CWD (sellerie haut de gamme) qui emploie 120 personnes dont 75 en Dordogne. "Dès le mois de novembre, le groupe Lim dont fait partie CWD va former en formation initiale huit futurs collaborateurs qui ont été pré selectionnés par Pôle emploi. Ils seront recrutés en alternance en contrat de professionnalisation et poursuivront leur cursus jusqu'à fin 2016."  

A terme l'objectif est de former plus de 100 personnes par an. Les chefs d'entreprises voient dans cet outil nombreux avantages :  formation de proximité permettant la pérennisation des savoir-faire, délester leurs entreprises de la formation sur les connaissances fondamentales du métier et de sécuriser  à terme leurs recrutements. 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
2846
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Bourdeau | 06/02/2015

Bonjour à tous et à toutes,
Actuellement à l’IFAG, école de Management, en BAC+3, j’ai mis en place avec mon équipe un projet de création d’entreprise. Notre projet est une chaussure à talons modulables, pour passer à plat et à talons en un seul clips. Après une étude de marché et une étude marketing, nous sommes sûres que ce produit est demandé et attendu. Nous avons également commencé à étudier le mécanisme mais nous avons besoin d’aide du point de vue technique… Nous faisons donc appelle à certaines écoles d'ingénieures, de fabricants de chaussures, de tanneurs afin de rechercher quelques volontaires pour nous orienter sur notre projet.
Merci d’avance pour votre retour qui j’espère sera en notre faveur !
Bonne journée !
Wendy BOURDEAU

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !