17/11/17 : Dans le cadre du festival international AlimenTerre, l’AMAP de la Baïse et le magasin Biocoop de Nérac organisent une projection du film « Hold up sur la banane », réalisé par François Cardona, le jeudi 23 novembre à 20h Salle des Écuyers à Nérac.

17/11/17 : Les traités transatlantiques. Tel est le sujet du débat qu'organise le Centre d’Information Europe Direct Moyenne Garonne / Maison de l'Europe de Lot-et-Garonne le vendredi 8 décembre à 18h au Comoedia, 32 Rue Léopold Faye à Marmande.

17/11/17 : Le groupe cinématographique rochelais CGR ( Georges Raymond) vient de racheter Cap Cinéma qui exploite 22 salles en France dont celles de Périgueux et d'Agen. Le réseau CGR devient le premier exploitant français. Et le deuxième en terme d’entrées.

16/11/17 : A l'occasion du centenaire de l'arrivée de l'armée américaine à La Rochelle, l'esplanade Eric-Tabarly accueille deux wagons d'époque, classés aux Monuments historiques, comme patrimoine de la 1re Guerre Mondiale. A voir jusqu'au 19 novembre.

15/11/17 : Vinitech Siffel, le Salon mondial vitivinicole, arboricole et maraîcher organisé par Congrès Expositionx de Bordeaux, annonce sa prochaine édition à Bordeaux du 20 au 22 novembre 2018.

15/11/17 : Lascaux IV, le centre international d'art pariétal de Montignac, a été désigné l'un des trois meilleurs projets de tourisme européens 2017 par la British Guild of travel writers avec le musée des Vikings au Danemark et la maison Mondrian aux Pays-Bas.

10/11/17 : La Maison de la Charente-Maritime accueille jusqu'au 29 décembre l'exposition "Objectif enfance", notamment sur les actions en faveur des enfants dans le monde, qui fut exposée sur le parvis de l'hôtel de ville à Paris. Entrée libre

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 20/11/17 | Charente-Maritime : fermeture de passages à niveau entre Saintes et Royan

    Lire

    La SNCF Réseau a engagé des travaux de changement de rails et de ballast sur l'axe Royan-Saintes, perturbant la circulation jusqu'en avril prochain. Des bus circulent sur cet axe à la place des trains, mais des passages à niveau vont aussi devenir temporairement inaccessibles à Pisany, Saint-Romain-de-Benetn Saujon et Médis, du 21 novembre jusqu'en mars prochain. Ce chantier de 34,9 M€ est financé par la Région (66%),le Département (22%) et SNCF Réseau (11%).

  • 17/11/17 | Solidarité Réfugiés 33 manifeste les 18 et 20 novembre

    Lire

    Le collectif Solidarité Réfugiés 33, en avant première à la journée nationale sur les mineurs isolés étrangers de lundi 20 novembre, sera présent ce 18 novembre à 14 heures place de la Comédie à Bordeaux pour une action de "sensibilisation de la population" et "témoigner avant une conférence de presse prévue le 20 novembre, Place Pey Berland, de "centaines de situation où le droit n'est pas appliqué en matière de santé, de logement, d'éducation, de protection pour les réfugiés, les migrants, les exilés"

  • 17/11/17 | La Région expérimente un autobus au bioéthanol

    Lire

    La Région Nouvelle-Aquitaine expérimente depuis le 6 novembre un car roulant à l'ED95 sur le réseau TransGironde, en partenariat avec Citram Aquitaine, Raisinor France et Scania; sur la ligne 201 entre Bordeaux, Saint-André de Cubzac et Blaye il circule avec un bio carburant issu de résidus viniques. Destiné principalement aux autobus, autocars et poids lourds, l'ED 95 est obtenu par un procédé de fermentation industrielle permettant la transformation du sucre de marcs de raisin en alcool brut, ensuite distillé puis déshydraté pour obtenir le bioéthanol..

  • 17/11/17 | La pépinière d'entreprises de l'agglomération périgourdine s'ouvre à tous les secteurs

    Lire

    Cap@cités, la pépinière d'entreprises de l'agglomération périgourdine, élargit son champ d'action. La pépinière accueille désormais tout type d'entreprises, sans restriction de secteurs d'activités (à l'exception des services à la personne). Reste un critère d'âge, avoir moins de 3 ans... Tous les porteurs projets ou nouvelles entreprises peuvent bénéficier des solutions offertes par ce lieu : domiciliation, incubation, pépinière, espace de coworking. Plus d'infos

  • 17/11/17 | Ciné-débat « L'intelligence des arbres » à Contis

    Lire

    Dans le cadre du mois du film documentaire, le documentaire allemand, « L'intelligence des arbres », de Julia Dordel et Guido Tölke donnera lieu à une projection-débat au cinéma de Contis (Landes) animée par Jacques Hazera Expert forestier,Vice-Président de Pro Silva France. Ce film montre le travail minutieux et passionnant des scientifiques, nécessaire à la compréhension des interactions entre les arbres ainsi que les conséquences de cette découverte. Rendez-vous dimanche 19 novembre à 17h.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Tourisme : 2017 s'annonce comme un bon cru en Nouvelle-Aquitaine

25/08/2017 | Le Comité Régional du Tourisme dresse un premier bilan de la haute saison 2017.

tourisme une

Déjà considérée comme une des destinations phares de l'hexagone pour de nombreux touristes français et étrangers, la région Nouvelle-Aquitaine confirme son attractivité avec une fréquentation touristique en hausse pour 2017. Une année qui, après les attentats de 2015 et 2016, s'annonce florissante pour le tourisme français et où la plus grande Région de France semble d'ores et déjà tirer son épingle du jeu. Michel Durrieu, nouveau Directeur Général du Tourisme en Nouvelle-Aquitaine dresse un premier bilan de la haute saison touristique et évoque les nouvelles pistes pour développer ce qui est, aujourd'hui, la seconde activité économique de la Région après l’agro-alimentaire et avant l’aéronautique.

La saison touristique n'est pas encore finie mais l'heure du premier bilan a déjà sonné. Et le résultat, pour le Comité Régional du Tourisme de Nouvelle-Aquitaine, s'annonce plutôt positif : « plus des trois quarts des professionnels sur le littoral se disent satisfaits de leur fréquentation de mi-juillet à mi-août. Le littoral landais (79% de bonnes opinions) et le Bassin d'Arcachon (88%) sont des destinations qui recueillent le plus grand nombre d'avis positifs », note Michel Durrieu, nouveau Directeur Général du Comité Régional du Tourisme de Nouvelle-Aquitaine ; une structure née de la fusion, en mai dernier, des CRT de Poitou-Charentes, Limousin et Aquitaine et dotée d'un budget de 6M€ et de 45 salariés. « Nous traitons un territoire de 11M d'habitants et d'une superficie similaire à celle de l'Autriche et pour laquelle le tourisme est un secteur économique majeur avec 8% du PIB et 104 000 emplois directs. », note-t-il. Une région à laquelle le nouveau responsable est particulièrement attaché : « Venir en Nouvelle-Aquitaine est un défi personnel. C’est tout d’abord la volonté de participer à la mise en œuvre, au niveau des territoires et des destinations, de la stratégie que nous avons définie au plan national. La compétence tourisme, les moyens et les décisions sont maintenant à l’échelon régional. C’est aussi pour moi un retour dans la région où je suis né. » Le lancement cette semaine de la seconde campagne de promotion de la Région (la première avait lieu en mars-avril) se décline là encore sur le thème « Ma région s'agrandit, mes horizons aussi ». « L'objectif est de progresser en restant fidèle à nos atouts et à ce qui fait la force de notre région » précise Michel Durrieu qui note au passage que la région est tout de même seconde au plan national pour la clientèle française et cinquième pour la clientèle étrangère.

Viser toujours plus haut
Les raisons de ce succès ? « l'attractivité de la Région, bien sûr, mais aussi, l'arrivée de la LGV et la forte augmentation des arrivées aériennes étrangères qui contribuent à la progression des marchés lointains (USA +18%, Chine +14%, Japon+31% et Russie+8%) ». Une clientèle cependant composée actuellement, surtout de britanniques à l'intérieur des terres, d'allemands sur le littoral et d'espagnols dans les grandes villes. « Les clientèles touristiques évoluent très vite, aussi, il est nécessaire de s'adapter très rapidement aux besoins et aux attentes. » Des efforts qui se portent notamment sur l'hébergement. « L'hébergement privé (Airbnb) explose mais nous ne voulons pas tomber dans les écueils du tourisme de masse qui conduit à monopoliser des immeubles entiers à cette fin en pénalisant les locaux. C'est à nous qu'il incombe de favoriser la création de structures d'accueil dignes des attentes de la clientèle. » Autre cible dans le viseur du CRT Nouvelle-Aquitaine : l'arrivée de nouvelles compagnies aériennes sur le tarmac de Mérignac et le développement du tourisme via les vols longs courriers. « Quand une compagnie s'installe, c'est qu'elle compte rentabiliser ». Une politique qui permettrait d’accroître le tourisme hors saison :« Quand les touristes viennent de loin, ils viennent toute l'année ». Mais déjà forte de sa qualité d’accueil et de sa richesse culturelle et patrimoniale, l'arrière-saison s'annonce, de l'avis des professionnels, d'ores et déjà prometteuse en Nouvelle-Aquitaine.

Emmanuelle Diaz
Par Emmanuelle Diaz

Crédit Photo : E.Diaz

Partager sur Facebook
Vu par vous
11011
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !