Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

10/06/21 : Au mois de mai, 334 projets en Nouvelle-Aquitaine ont été sélectionnés pour bénéficier de fonds européens pour un montant global de 56.2 millions d'euros. Parmi eux, 231 projets sont dans le cadre des programmes européens de développement rural.

09/06/21 : Dans le cadre du Mois des fiertés, le Département de la Gironde et les partenaires associatifs proposent des actions d'information et de dépistages gratuits du Sida (résultats en 30 min) samedi 12 Juin 2021, de 11h à 18h Placette Munich.

09/06/21 : Le CHU de Bordeaux lance sa plateforme de don en ligne sur le site don.chu-bordeaux.fr. Accessible à tous (particuliers, entreprises, associations) il permet de faire un don en ligne, au profit du CHU de Bordeaux, de manière totalement sécurisée. + d'info

31/05/21 : En Dordogne, l’ex-militaire recherché par les forces de l’ordre a été arrêté ce lundi. Il est blessé par balles. Il était recherché depuis dimanche après avoir tiré sur des gendarmes appelés pour des violences familiales à Lardin-Saint-Lazare (24).

28/05/21 : Le Conseil régional indique que les inscriptions aux transports scolaires pour la rentrée 2021-2022 s'ouvrent au 1er juin. L’inscription et le paiement peuvent être directement réalisés en ligne.+ d'info

17/05/21 : L'Hermione repartira au printemps 2022, annonce ce soir l'association Hermione La Fayette. La frégate fera escale dans quatre pays du nord de l’Europe : l’Angleterre (Londres), la Belgique (Anvers), les Pays-Bas (Amsterdam), l’Allemagne (Hambourg).

17/05/21 : En solidarité avec les cafetiers et restaurateurs, la Ville de Pau poursuit l'effort porté l'an dernier : ils seront exonérés à 100% de la redevance sur les terrasses du 19 mai à fin juin, puis à 50% de juillet à la fin du protocole sanitaire.

10/05/21 : En soutien au secteur de la restauration, la Ville de La Rochelle a décidé de reconduire les extensions de terrasses et accorde une exonération de droits jusqu’au 30 juin avec une gratuité des extensions jusqu’au 31 décembre, à partir du 19 mai.

27/04/21 : Régionales : En Dordogne, la maire socialiste de Périgueux, Delphine Labails a été choisie comme tête de liste départementale avec Christophe Cathus, conseiller régional sortant en charge des transports scolaires et maire de Calès.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 11/06/21 | Tonneins : le pôle de santé parie sur la télémédecine

    Lire

    L’association du pôle de santé du tonneinquais en Lot-et-Garonne regroupe une équipe de médecins, infirmiers, sages-femmes, orthophonistes et psychologues. Afin d’apporter aux patients une réponse médicale rapide et efficace, l’association souhaite développer la télémédecine grâce notamment à un partenariat avec la clinique Saint-Hilaire Esquirol. Pour cela, elle va acquérir du matériel connecté comme des stéthoscopes, échographes ou encore ECG.

  • 11/06/21 | Sport et tourisme: des parcours audioguidés à Limoges

    Lire

    En partenariat avec l’application Runnin’City, la Ville de Limoges propose 3 parcours de running touristique gratuits et audioguidés. Le coureur pourra choisir entre 3 parcours, deux de 7km (Centre-Ville et Bords de Vienne) et un de 10km (Uzurat/La Bastide), et sera guidé par le GPS vocal qui lui livrera des anecdotes sur les lieux croisés en chemin. L’application gratuite est disponible en 7 langues.

  • 10/06/21 | Vrai+Local développe le circuit-court

    Lire

    A Périgny en Charente-Maritime, la société Néos est en train de développer le projet Vrai+Local. Né du constat qu’il était plus facile d’acheter un produit provenant de l’autre bout du monde que localement, Vrai+Local apporte une solution logistique afin que les citoyens puissent faire leurs courses en « bio et local » au travers d’une plateforme, d’une collecte et d’une livraison de proximité. Ces livraisons s’effectueront avec des remorques brevetées « Drive Mobile ».

  • 10/06/21 | Rochefort: Le festival Soeurs Jumelles recherche des bénévoles

    Lire

    Le première édition du festival Soeurs Jumelles aura lieu à Rochefort, hommage à la célèbre comédie musicale de Jacques Demy, du 23 au 26 juin 2021. Consacré à la musique et à l’image, tous secteurs confondus, le festival est à la recherche de bénévoles pour aider à l'accueil du public et des professionnels. Le choix des horaires est libre et seules les personnes majeures sont en mesure de postuler. Dans la mesure du possible, des billets pour les séances de films seront offerts aux bénévoles. Le formulaire pour postuler.

  • 10/06/21 | L’Atelier du Vitrail poursuit son développement

    Lire

    A Limoges, L’Atelier du Vitrail conçoit, fabrique et restaure des vitraux sur toute la France. A l’heure actuelle, tous les process de conception, de création et de présentation sont informatisés. Afin de mieux maîtriser ces outils, les salariés doivent s’approprier le Brevet des Métiers d’Art. Objectif: augmenter leurs compétences en matière d’arts appliqués et de peinture sur verre. Pour aider l'entreprise dans son développement, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de lui attribuer une aide de 40 991,68 €.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Tourisme : la Nouvelle-Aquitaine attire toujours plus la clientèle étrangère

19/09/2018 | Le Comité Régional du Tourisme de Nouvelle-Aquitaine a présenté ce mercredi les premières données concernant la saison estivale 2018. Détails.

Tourisme Nouvelle Aquitaine 2018

L'été 2018 aura été celui d'une canicule (le deuxième été le plus chaud de l'histoire, rien de moins) mais aussi, bien sûr, l'été de la Coupe du Monde de Football. Il a aussi, visiblement, été celui de la clientèle étrangère qui a très largement investi les terres de la Nouvelle-Aquitaine, encore plus que les années précédentes. C'est en tout cas ce que révèlent les chiffres de la saison estivale fournis ce jeudi par le Comité Régional du Tourisme local, qui montrent l'attrait de nos destinations par des clientèles internationales. Voici, dans les grandes lignes, les tendances touristiques qui se dégagent.

Optimisme d'arrière saison

Chaque année à l'occasion de la rentrée de septembre, le Comité Régional du Tourisme (CRT) de Nouvelle-Aquitaine dévoile les chiffres et données de la fréquentation estivale des touristes français et étrangers dans la région. L'occasion de découvrir les tendances annuelles en termes de fréquentation et les nouvelles pratiques qui s'en dégagent. Et la première des choses que l'on peut remarquer, c'est le bilan optimiste des professionnels du secteur, malgré un début d'été en demi-teinte. Il faut dire que 2017 avait été un cru particulièrement significatif, avec pas moins de 28,1 millions de touristes et 175 millions de nuitées, ce qui classait la région en première destination des touristes français (12,1%), notamment en camping (22,6%). Selon les premières estimations, l'été 2018 suivrait la tendance : 58% des professionnels interrogés sont ainsi satisfaits de leur fréquentation de juillet-août (dont 68% sur le littoral et 66% dans les villes, bien que l'on ait constaté un tassement à Bordeaux). Dans l'intérieur, ils ne sont plus que 43%. Selon le CRT c'est notamment dû à "l'effet canicule" et à l'envie des touristes de prendre quelques jours "au frais". Cependant, plusieurs destinations ont largement tiré leur épingle du jeu en augmentant leur activité : La Rochelle-Ile de Ré (57% de satisfaits), le littoral médocain (65%), Périgueux (75%), les Deux-Sèvres (68%) et l'intérieur de la Haute-Vienne (58%). L'arrière saison, selon le rapport du comité, "devrait tenir toutes ses promesses" avec un indice de satisfacton de 70% et une hausse de la fréquentation autant de la part des français que des étrangers.

Carte du monde

C'est un constat global et la deuxième tendance forte (peut-être la plus notable) que l'on peut tirer de ce rapport de rentrée est que les étrangers sont de plus en plus nombreux à venir visiter la région. C'est une tendance nationale : en 2018, la France devrait ainsi franchir les 90 millions de visiteurs étrangers et rester la première destination mondiale. Si Paris pèse lourd dans la balance (entre autre chose auprès de la clientèle chinoise et japonaise, très friande des charmes de la capitale), les autres destinations se défendent plutôt bien, même si le tourisme intérieur a connu des résultats décevants en juillet et ce pour plusieurs raisons, notamment le phénomène des grêves perlées, le climat, la hausse du prix des carburants, la coupe du monde et "une offre plus attractive à l'international" (notamment du côté des compagnies low-cost, de plus en plus nombreuses à investir les aéroports comme on peut régulièrement le constater sur Bordeaux-Mérignac, pour rester local).

Le petit retard de la clientèle étrangère en Nouvelle-Aquitaine constaté ces dernières années semble sérieusement réduire l'écart. Et ce, pour plusieurs raisons, comme le souligne Michel Durrieu, directeur général du CRT Nouvelle-Aquitaine. "On monte en gamme. Plusieurs hôtels quatre ou cinq étoiles sont en train de voir le jour notamment le Splendid de Dax ou le Radisson Blue aux Bassins à Flots, ce qui nous donne des capacités nouvelles". La Nouvelle-Aquitaine a ainsi accueilli 57 000 nouveaux clients étrangers entre janvier et juillet en 2018 par rapport à la même période en 2017 (soit une hausse de +7%), et cette dernière a vu réserver 128 000 nuitées supplémentaires dans les hôtels, dont l'activité est en hausse d'environ 7% selon les données de la Banque de France. "Au final, même si le début de saison n'a pas été très bon, les professionnels sont plus rassurés pour août et septembre. On va certainement égaler ou dépasser les performances de l'an dernier", précise Michel Durrieu. Dans le détail, on note ainsi une fort appétance des marchés lointains (+55% pour le Proche et Moyen-Orient, +22% pour les Etats-Unis, +21% pour le Canada, +21% pour le Japon) où l'on constate les augmentations les plus significatives. Le marché européen, lui, grimpe aussi mais de manière plus diffuse (+12% pour l'Allemagne, +14% pour la Belgique, +16% pour l'Irlande). De là à envisager une ligne Bordeaux/New-York comme l'espère le directeur du CRT, il n'y a qu'un pas qui, selon lui, pourrait plus facilement être franchi.

"Boom", fait la location privée

Les locations privées de vacances (de type Airbnb) ont, on le sait, explosé. "En fait, ce n'est pas le stock de locations disponibles qui explique cette forte hausse, mais plutôt des canaux de distribution plus efficaces". La durée de location de ce type de biens s'est rallongée (on table plutôt sur huit semaines que sur quatre) et ils sont loués à une clientèle étrangère dans plus de 40% des cas : plus d'1,5 millions d'entre eux ont ainsi plébiscité les logements locatifs pendant la saison estivale, soit une croissance de plus de 25% par rapport à 2017. Certains territoires comme la Creuse, la Haute-Vienne ou la Corrèze ont largement profité de cette aubaine, avec des progressions supérieures à 40%.

Et pour Michel Durrieu, ce ne sont pas les récentes restrictions prises par plusieurs villes en France (dont Bordeaux) pour endiguer l'effet ciseaux des logements locatifs sur la réserve de logements en ville qui risquent de modifier la tendance. "Ce ne sont pas les excès qui permettaient que ça fonctionne. Il faut arriver à accompagner cette progression. Cet accompagnement fait qu'il n'y aura sans doute pas de décision qui bloquerait le système. Globalement, on devrait arriver à supprimer les excès et apporter cette capacité nécessaire pour accueillir plus de monde".  Bref, la Nouvelle-Aquitaine a visiblement la côte auprès de la clientèle étrangère, même si l'identité régionale est peut-être moins prononcée qu'ailleurs. Et ce n'est pas le nouveau site du CRT régional, prévu pour être lancé en octobre prochain et qui mettra l'accent sur plusieurs destinations phares avec une traduction en cinq langues, qui risque d'inverser le mouvement...

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : APACOM

Partager sur Facebook
Vu par vous
10701
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 14 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !