Devenez actionnaire d'aqui.fr

17/01/22 : Le 22 mars, c'est à Cognac en Charente que se tiendra la première cérémonie des nouveaux étoilés du Guide Michelin en région. L'occasion, selon le guide rouge, de mettre en lumière “une ville et un territoire qui témoignent de l’excellence française”.

12/01/22 : Ce 12 janvier, le centre de vaccination de Pau ouvre 2 lignes de vaccination pour les enfants de 5 à 11 ans. Soit une capacité de 60 rendez-vous pédiatriques journaliers. La présence d'un des 2 parents est obligatoire pour répondre au questionnaire médica+ d'info

10/01/22 : Les Pyrénées-Atlantiques sont placés en vigilance rouge crues depuis hier. Les tronçons du Gave d'Oloron, Gave de Pau Béarnais ou encore du Saison risquent de vivre ce lundi des crues comparables voire supérieures à celles, record, de décembre 2021.

10/01/22 : Les Pyrénées-Atlantiques sont placés en vigilance rouge pluies et inondations depuis hier. Entre dimanche et lundi, on attend des cumuls de 50 à 80 mm en plaine, 100 à 130 mm sur les premiers contreforts, vallées et piémont, 150 à 250 mm en montagne.

07/01/22 : Football: le Bergerac Périgord Football club, dernier club aquitain en lice, devra se délocaliser pour recevoir l’AS Saint-Étienne en 8es de finale de la Coupe de France. Le match aura lieu au stade Francis-Rongiéras de Périgueux, le 30 janvier.

06/01/22 : START-UP : Les acteurs technologiques et innovants de Nouvelle-Aquitaine ont levé plus de 280 millions d'euros en 2021. Un record historique confirmé au 4ème trimestre avec 11 opérations et un peu plus de 28M€ levés.

06/01/22 : Le musée des Beaux-Arts de Libourne annonce une bonne nouvelle en ce début d'année : l'exposition "Toulouse-Lautrec, la naissance d’un artiste" qui aurait du s'achever au 9 janvier, joue les prolongation jusqu’au 16 janvier 2022 ! A voir!+ d'info

06/01/22 : Pyrénées-Atlantiques - Céline Dumerc, manager générale et ancienne capitaine de l’équipe de France féminine de basket vient d'être nommée Chevalier de l'ordre national de la Légion d'honneur au titre de la promotion civile du 1er janvier 2022.

02/01/22 : Coupe de France : Bergerac est en huitièmes de finales de Coupe de France de football. Les Bergeracois ont remporté leur match face à Créteil aux tirs au but (5 à 4). Au tour précédent, ils avaient battu Metz pensionnaire de ligue 1 aux tirs au but.

20/12/21 : En concertation avec les Maires, la préfète de Gironde rend obligatoire le port du masque dans les centres-villes des communes touristiques d’Arcachon et de Saint-Emilion durant les vacances scolaires de Noël, tous les jours de 12H00 à 19H00.

16/12/21 : Suite aux intempéries dans les Pyrénées-Atlantiques et les Landes, Alain Rousset, président de la Région Nouvelle-Aquitaine, se rend ce jeudi à Laruns, puis à Peyrehorade et Hastingues pour rencontrer les acteurs locaux, exprimer le soutien de la Région.

10/12/21 : Alors que l'alerte ROUGE vigilance crues et inondations est en cours à Bayonne, l’autoroute A63 est coupée entre les sorties 6 de Bayonne Nord et 5 de Bayonne Sud vers Espagne, et entre les sorties 5 Bayonne Sud et 7 d’Ondres, dans l'autre sens.

09/12/21 : Le département des Pyrénées-Atlantiques est placé en vigilance météo ORANGE pluie-inondation, à compter de ce jeudi 9 décembre 2021 à 15h00 jusqu’au vendredi 10 décembre 2021 à 10h00 au moins. La préfecture appelle à la vigilance.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 17/01/22 | Pfizer choisit Mourenx pour produire le principe actif d'un traitement contre la Covid-19

    Lire

    Le groupe américain Pfizer a choisi le laboratoire Novasep à Mourenx, en Béarn, pour la fabrication du principe actif de son médicament contre le Covid-19, le Paxlovid. La production devrait débuter au second trimestre 2022, avec notamment le recrutement de 40 employés supplémentaires pour ce nouveau projet. Ce traitement oral contre la Covid-19 « réduirait de 89% le risque d’hospitalisation ou de décès dans les 3 jours suivant l’apparition de symptômes » selon les résultats de phase 2/3, indique le labo américain.

  • 17/01/22 | Le Festival de la Bande dessinée d'Angoulême reportée en mars

    Lire

    Au regard de la situation sanitaire, le Festival de la BD d’Angoulême a décidé de reporter son édition 2022 qui était initialement prévue à la fin du mois. Les nouvelles dates ont été communiquées : ce sera du 17 au 20 mars. "L’ambition reste par conséquent totalement intacte de proposer à tous les amateurs de bande dessinée une édition comparable, par sa richesse et la diversité de son offre culturelle, à celles qui ont précédé la pandémie", ont précisé les organisateurs du Festival.

  • 17/01/22 | Brive lit la nuit !

    Lire

    Le 22 janvier de 17h à 22h, la médiathèque de Brive participe aux Nuits de la lecture sur le thème « Aimons toujours ! Aimons encore ! ». Au cours de cette nuit, les enfants dès 3 ans pourront participer à un atelier autour de la découverte des émotions, des quizz, un blind test musical mais aussi assister au spectacle « La potion de Pétram ». Ce conte médiéval-fantastique mêle théâtre et magie.

  • 17/01/22 | Marquage routier photoluminescent : le Département des Landes demande l’avis des usagers

    Lire

    Depuis le 13 octobre 2021, un dispositif de marquage routier photoluminescent est installé sur la route départementale 29, entre Dax et Saint-Pandelon, afin d’être expérimenté. Pour évaluer au mieux ce marquage à la fois sécuritaire et éco-durable, le Département des Landes a publié un questionnaire à l’attention des usagers, disponible du 10 janvier au 4 février sur landes.fr.

  • 15/01/22 | H5N1 : L'épizootie se poursuit dans les Landes

    Lire

    L’influenza aviaire hautement pathogène de type H5N1 continue de progresser à partir de foyers apparus dans la commune de Malaussanne (64) puis Mant (40). Au 14 janvier, 110 foyers ont été confirmés H5N1 et 33 suspicions d’influenza aviaire sont en attente de confirmation de leur caractère hautement pathogène par le Laboratoire National de Référence. À ce jour, près de 170 000 volailles et 115 000 palmipèdes ont été abattus au sein des exploitations, auxquels il faut ajouter 260 000 palmipèdes et 60 000 volailles euthanasiés au titre du dépeuplement préventif.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Un 1er semestre 2017 conquérant pour le Crédit Agricole Aquitaine

12/09/2017 | Poursuite du déploiement de son nouveau modèle «100% humain - 100% digital», et résultats commerciaux «très bons» ont marqué le 1er semestre 2017 du Crédit Agricole Aquitaine

1

La caisse régionale du Crédit agricole Aquitaine, n'est pas vraiment à ranger dans la catégorie start-up. Mais à l'image du choix d'organiser le point presse de rentrée de son directeur général au sein du Village By CA, l’accélérateur de jeunes pousses de la banque régionale, c'est bien une dynamique d'évolutions et adaptations permanentes aux attentes des clients particuliers et des marchés professionnels que Jack Bouin présente, à l'heure du bilan de mi-parcours de l'année 2017.Un renouvellement stratégique, organisationnel voire structurel qui peu à peu se déploie au-delà des images et effets d'annonce. Un renouvellement dont le siège se fait d'ailleurs le reflet, actuellement en cours de construction sur les Bassins à Flots pour un emménagement des équipes prévu dans un peu plus d'un an.

En continuant son pari sur le « 100% humain 100% digital », le Crédit agricole Aquitaine assume vouloir jouer sur tous les niveaux sa relation client : à la fois multicanal, de proximité et universelle en matière de palettes de services et produits proposés. Un positionnement en contre-pied des nouvelles banques mobiles, non seulement revendiqué par la Banque, et qui plus est partagé par ses clients assure Jack Bouin. « Le pure players ne donnent pas pleinement satisfaction. On le voit bien, la plupart de nos clients « zappent » du digital à l'humain; ils se renseignent sur le net mais veulent un conseil personnalisé et en tête à tête avec un expert en agence. Ou à l'inverse, ils viennent chercher informations et conseils directement en agence et repartent avec des projets de contrats ou d'emprunts sur leur tablette qu'ils peuvent continuer d'étudier et de réfléchir depuis chez eux. »
C'est fort de ce constat que la Caisse régionale s'est dotée à la fois d'applications permettant aux clients une relation 100% digitale avec sa banque, « il y a 4 ou 5 ans déjà » avec notamment l'appli à succès Ma banque, sans négliger son réseau d'agences. « Nous mettons en place des agences "multi-canal" avec les agences collaboratives ». Une nouvelle organisation lancée il y a tout juste un an. « Nous avons fait le choix stratégique de maintenir nos agences en faisant le pari que l'expertise de nos conseillers fera choisir ce modèle là à nos clients », explique Jack Bouin. Pour cette « valeur ajoutée du conseil » que les clients, assure-t-il, ne trouveront pas en ligne, la caisse régionale a mis en œuvre un vaste plan de formation ayant permis d'augmenter de plus de 350 le nombre de conseillers avec au total 600 promotions sur un réseau de 1450 collaborateurs.

Camions-banques, points relais et espaces pros
Parallèlement à l'aménagement de ces agences collaboratives ( elles seront 18 à fin 2017, 28 à mi-2018), qui mobilise un investissement d'environ 16 M€/an, 27 points conseils (ouverts une à deux demi-journée par semaine dans certaines zones rurales) sont quant à eux peu à peu remplacés par un double dispositif. D'une part, des « camions-banques », entièrement équipés en outils numériques de pointe, à l'image des agences collaboratives, permettant la rencontre entre conseillers et clients des zones isolées, et d'autre part, de « relais Crédit agricole » accessibles chez les commerçants permettant pour l'heure retirer de l'argent, mais qui ont vocation à développer d'autres services de base, telle la remise de chèque, indique le Directeur général. « Deux cent de ces points relais sont d'ores et déjà installés, l'objectif, via des partenariats avec les commerçants est d'atteindre les 500 à fin 2018 », précise-t-il.
Enfin, toujours du point de vue de la réorganisation de la banque, les pros n'ont pas été oubliéss avec l'implantation de 18 espaces spécialisés professionnels et banque privée, 4 espaces entreprises et 5 espaces grandes entreprises spécialisées (2 sur la viticulture, 1 sur les Entreprises de Tailles Intermédiaires, 1 sur les institutionnels et 1 espace grandes entreprises agricoles), le tout réparti sur le territoire.
Autant de mouvements qui ne semblent pas avoir déstabiliser les clients puisque dans la région avec une note de +2, là où la moyenne est de -2, le Crédit Agricole se place en première position sur l'indice de recommandation client.

"Notre fonds de commerce a évolué 2,5 fois plus que la population aquitaine"

Une satisfaction sans doute réciproque puisque du point de vue de son activité et de ses résultats commerciaux, Jack Bouin le reconnaît volontiers, sur le premier semestre 2017, « ils sont très bons ». Et les choses semblent se poursuivre dans la même voie sur le reste de l'année. La banque qui compte plus de 10 000 nouveaux clients nets sur le premier semestre, connaît en effet une forte progression de ces encours de crédits et de collecte . Les premiers enregistrant +7,1% soit un total de 17 628 M€, dont 2 186 M€ de crédits nouveaux qui marquent une progression « considérable » selon le terme de Jack Bouin de plus de 30% par rapport au 1er semestre 2016. Sur ces nouveaux crédits à noter que 1,3 Mds sont réalisés sur l'habitat... « C'est 41,4% de plus que l'an dernier à la même période, là encore c'est considérable !». L'encours de la collecte est quant à lui de 23 977 Me, soit une croissance de 5,9%. «  Sur 5 ans notre fonds de commerce a évolué, 2,5 fois plus que la population aquitaine... 11,5% d'augmentation quand la population augmentait de 4,4% entre 2012 et 2016 ». Des chiffres aussi à la hausse concernant les assurances des biens (+4,7%) et des personnes (+2,2%).
Une satisfaction également de mise sur le marché des entreprises : « nous sommes le banquier de plus de 38% des sociétés de plus de 5M de chiffres d'affaires, et de 52% des ETI, avec un taux de croissance de 11% sur la collecte, et et une production de crédits en augmentation de 32%. »

Sur le secteur agricole, si le début d'année a été marqué par la crise avicole, il est aussi une année record sur le financement de la forêt (dont 80% pour de l'achat foncier) mais aussi l'assurance avec au total 65;000 ha de forêt assurés contre l'incendie et la tempête.
Quant à la viticulture, le premier semestre qui avait bien démarré avec 151 M€ de crédits réalisés soit 45M€ de plus qu'en juin 2016, la banque anticipe désormais les conséquences du gel qui devrait engendrer une forte baisse des volumes, non sans conséquence pour ses clients.

Au total un bon début d'année pour la caisse régionale qui enregistre un résultat net de 85,6 M€ comparable à l'an passé, et des fonds propres en hausse de 2,8% à hauteur de 3, 159 Mds €.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
45542
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 19 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !