10/08/22 : Face aux incendies en Gironde et dans les Landes, le Ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin indique sur Tweeter qu'il "a décidé de renforcer les moyens mobilisés : plus de 1000 pompiers, 9 avions et 2 hélicoptères bombardiers d’eau sont engagés."

10/08/22 : Pour cause de reprise des incendies dans le Sud Gironde et le Nord des Landes, la circulation est interdite depuis mercredi 11 h, dans les deux sens sur l'autoroute A63 reliant Bordeaux à Bayonne. Les poids lourds sont déviés par Pau.

10/08/22 : Bordeaux est une des villes qui compte le plus de pâtisseries. Son score est de 4 pour 100 000 habitants, autant que Lyon, plus que Paris et Toulouse, mais moins que Strasbourg. Podium établi par Hellofresh, leader des boxs à cuisiner.

09/08/22 : Une soixantaine de commerçants de la ville de Périgueux a prévu de participer à la grande braderie en plein coeur de l'été, pour les trois journées des jeudi 11, vendredi 12 et samedi 13 août.

09/08/22 : Dans les Deux-Sèvres, le bassin de la Charente et le sous-bassin Aume-Couture sont en alerte 1 pour l'eau. L'arrosage des espaces verts, l'alimentation des fontaines, le remplissage des piscines sont interdits ainsi que le lavage des véhicules.

09/08/22 : Le département de la Gironde est placé en vigilance orange canicule à compter de ce mardi midi. Les maximales attendues pourront atteindre 21° la nuit et 36 à 38° en journée.

09/08/22 : Le département du Lot-et-Garonne passe en vigilance orange canicule à compter de ce mardi midi, avec des températures maximales prévues de 36 à 38 °C, puis mercredi et jeudi, jusqu'à 40 °C. Fin de l'épisode attendue pour vendredi.

09/08/22 : Un décret au journal officiel du 4 août acte la création effective de la Chambre d'agriculture interdépartementale de la Charente-Maritime et des Deux-Sèvres au 1er octobre prochain. Un travail de rapprochement mené depuis plus de sept ans.

08/08/22 : En raison de la sécheresse et des prévisions météos pour la semaine, les forêts du Pignada et du Lazaret à Anglet (64) sont fermées à compter du lundi 8 août, 18 H. Une décision prise en prévention du risque maximal de départ de feu.

08/08/22 : Météo France place le département des Landes en vigilance jaune canicule à compter de ce lundi 14h00. La vague de chaleur prévoit des températures minimales comprises entre 18 °C et 20 °C la nuit et 36 °C à 38 °C en journée.

08/08/22 : La première édition de Biarritz Hall Music Festival avec les meilleurs artistes de la scène électro française a lieu le 12 et 13 août. L’équipe est à la recherche de bénévoles pour l'accueil, le bar, les animations, la logistique... pour s’inscrire:+ d'info

05/08/22 : Le festival Paseo ouvre ce 5 août à Bayonne. Entièrement gratuit, il propose un rendez-vous par soir de l’été, avec musique, chant, danse ou performance artistique. Inédit: des déambulations musicales gentiment déjantées les lundis.+ d'info

03/08/22 : La poudrerie Eurenco à Bergerac, classée Seveso, a connu plusieurs explosions ce 3 aout, en début d’après-midi. Un incendie dans un bâtiment de stockage s'est déclaré, mais il ne progresse plus. Huit personnes sont blessées. Le personnel est évacué.

03/08/22 : Entre 1,1 et 1,2 million de personnes ont participé à la 90 édition des fêtes de Bayonne pendant cinq jours et cinq nuits, en augmentation de 15 % par rapport à 2019. Le nombre de violences constatées a baissé.

03/08/22 : Depuis ce mercredi 3 août minuit, le département des Landes est placé en vigilance rouge (Niveau 4 sur une échelle de 5) pour le risque d'incendies en forêt.

03/08/22 : A compter du mercredi 3 août à midi, le Lot-et-Garonne passe simultanément en vigilance orange canicule, et vigilance rouge (vigilance très élevée - niveau 4 sur une échelle de 5) pour le « risque feux de forêt ».

02/08/22 : Un nouvel incendie s'est déclaré ce mardi à Laluque (Landes). 30 ha de pins ont déjà brulé. Deux maisons sont évacuées préventivement. Deux canadairs et un DASH réalisent des largages. 169 pompiers sont engagés. Sept trains sont immobilisés.

02/08/22 : L’incendie débuté dimanche 31 juillet à Mano (Landes) est fixé. Il est toujours actif mais contenu sur 300 ha. 100 sapeurs-pompiers, et 13 gendarmes sont encore sur place. Une partie des habitants évacués est autorisée à regagner son domicile.

01/08/22 : GIRONDE - Au vu des conditions météorologiques, le département a été placé en vigilance rouge par la préfecture (risque très élevé, niveau 4 sur 5) pour le risque d’incendies en forêt, à compter du 1er août 2022 et jusqu’à nouvel ordre.

28/07/22 : Face à la faible participation du public sur le projet de modification de la charte départementale des utilisateurs agricoles de produits phytopharmaceutiques, la préfecture 64 a décidé d'allonger le délais de la consultation jusqu'au 15 août 2022.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 10/08/22 | Le feu inquiète de nouveau en Gironde et dans les Landes

    Lire

    Le feu de Landiras a repris au niveau de la commune de Saint-Magne mardi, en sortant de la zone dans laquelle il avait été fixé, nécessitant l’intervention de 500 sapeurs-pompiers, appuyés par des avions bombardiers d’eau. 6 000 ha ont brûlé à Hostens. Le feu très virulent s’est étendu au département des Landes. Plus de 5000 personnes ont été évacuées et seize maisons détruites à Belin-Beliet. Le front de l’incendie se dirige vers l’A63 (Bayonne-Bordeaux) où la vitesse est abaissée à 90 km/h.

  • 10/08/22 | Le leader du e-commerce équin s'installe en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    Blue Horse Group, leader français du e-commerce dédié au monde du cheval, sur les secteurs santé, soin et équipements pour le cheval et le cavalier, installe son siège et ses équipes de marketing digital et de e-commerce à Ambarès-et-Lagrave (33) et crée aussi sur place une plateforme logistique. Un choix dicté par "le carrefour logistique qu’offre la zone" et "le vivier de compétences Tech et Web de la métropole bordelaise", dans une région dense en haras, écuries de concours et centres équestres. 10 emplois ont déjà été créés, 4 à 5 autres nouvelles personnes devraient rejoindre la société.

  • 10/08/22 | Le train du rugby arrive en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    A un an de la Coupe du Monde 2022 de Rugby, un train du rugby parcourt la France depuis le 21 juillet dernier. Du 13 au 15 août, il fait escale à Bordeaux, à la gare Saint-Jean. A son bord, des expériences immersives ou la découverte des équipes qualifiées seront proposées. A cette occasion, un village Rugby va s'installer au Parc des Sports Saint-Michel. Il fera également escale à Dax, Bayonne, Biarritz, Pau, Agen, Poitiers, Limoges et Brive.

  • 10/08/22 | Orelsan chante pour les 40 ans du village Emmaus de Pau

    Lire

    Le Village Emmaüs Lescar-Pau fête ses 40 ans avec la reprise du festival le lundi 15 Août. A 18 h, rendez-vous avec une très belle programmation musicale: Orelsan, Mouss et Hakim, Specy-Men et Chamalove se partageront la scène pour un show exceptionnel vibrant d’entraide et d’espoir. Réservations des places, au bureau du Village Emmaüs Lescar-Pau, dans le réseau Ticketmaster et sur Eventick’.

  • 09/08/22 | Les urgences de Sainte-Foy-la-Grande fermées pour quatre nuits

    Lire

    Le service d’urgences du Centre Hospitalier de Sainte-Foy-la-Grande (Gironde) suspend les accueils de 18 h 30 à 8 h 30, les nuits des 10, 11, 12 et 13 aout. Le service rencontre des tensions de recrutement en personnel médical. Le service des urgences restera accessible en journée. La nuit, les usagers sont invités à contacter le Centre 15 qui les orientera vers la solution de prise en charge la plus adaptée. Le service d’urgences reprendra un fonctionnement normal à partir du dimanche 14 août 8h30 du matin. Le SMUR reste opérationnel durant la période et assurera les transferts.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Un 1er semestre 2017 conquérant pour le Crédit Agricole Aquitaine

12/09/2017 | Poursuite du déploiement de son nouveau modèle «100% humain - 100% digital», et résultats commerciaux «très bons» ont marqué le 1er semestre 2017 du Crédit Agricole Aquitaine

1

La caisse régionale du Crédit agricole Aquitaine, n'est pas vraiment à ranger dans la catégorie start-up. Mais à l'image du choix d'organiser le point presse de rentrée de son directeur général au sein du Village By CA, l’accélérateur de jeunes pousses de la banque régionale, c'est bien une dynamique d'évolutions et adaptations permanentes aux attentes des clients particuliers et des marchés professionnels que Jack Bouin présente, à l'heure du bilan de mi-parcours de l'année 2017.Un renouvellement stratégique, organisationnel voire structurel qui peu à peu se déploie au-delà des images et effets d'annonce. Un renouvellement dont le siège se fait d'ailleurs le reflet, actuellement en cours de construction sur les Bassins à Flots pour un emménagement des équipes prévu dans un peu plus d'un an.

En continuant son pari sur le « 100% humain 100% digital », le Crédit agricole Aquitaine assume vouloir jouer sur tous les niveaux sa relation client : à la fois multicanal, de proximité et universelle en matière de palettes de services et produits proposés. Un positionnement en contre-pied des nouvelles banques mobiles, non seulement revendiqué par la Banque, et qui plus est partagé par ses clients assure Jack Bouin. « Le pure players ne donnent pas pleinement satisfaction. On le voit bien, la plupart de nos clients « zappent » du digital à l'humain; ils se renseignent sur le net mais veulent un conseil personnalisé et en tête à tête avec un expert en agence. Ou à l'inverse, ils viennent chercher informations et conseils directement en agence et repartent avec des projets de contrats ou d'emprunts sur leur tablette qu'ils peuvent continuer d'étudier et de réfléchir depuis chez eux. »
C'est fort de ce constat que la Caisse régionale s'est dotée à la fois d'applications permettant aux clients une relation 100% digitale avec sa banque, « il y a 4 ou 5 ans déjà » avec notamment l'appli à succès Ma banque, sans négliger son réseau d'agences. « Nous mettons en place des agences "multi-canal" avec les agences collaboratives ». Une nouvelle organisation lancée il y a tout juste un an. « Nous avons fait le choix stratégique de maintenir nos agences en faisant le pari que l'expertise de nos conseillers fera choisir ce modèle là à nos clients », explique Jack Bouin. Pour cette « valeur ajoutée du conseil » que les clients, assure-t-il, ne trouveront pas en ligne, la caisse régionale a mis en œuvre un vaste plan de formation ayant permis d'augmenter de plus de 350 le nombre de conseillers avec au total 600 promotions sur un réseau de 1450 collaborateurs.

Camions-banques, points relais et espaces pros
Parallèlement à l'aménagement de ces agences collaboratives ( elles seront 18 à fin 2017, 28 à mi-2018), qui mobilise un investissement d'environ 16 M€/an, 27 points conseils (ouverts une à deux demi-journée par semaine dans certaines zones rurales) sont quant à eux peu à peu remplacés par un double dispositif. D'une part, des « camions-banques », entièrement équipés en outils numériques de pointe, à l'image des agences collaboratives, permettant la rencontre entre conseillers et clients des zones isolées, et d'autre part, de « relais Crédit agricole » accessibles chez les commerçants permettant pour l'heure retirer de l'argent, mais qui ont vocation à développer d'autres services de base, telle la remise de chèque, indique le Directeur général. « Deux cent de ces points relais sont d'ores et déjà installés, l'objectif, via des partenariats avec les commerçants est d'atteindre les 500 à fin 2018 », précise-t-il.
Enfin, toujours du point de vue de la réorganisation de la banque, les pros n'ont pas été oubliéss avec l'implantation de 18 espaces spécialisés professionnels et banque privée, 4 espaces entreprises et 5 espaces grandes entreprises spécialisées (2 sur la viticulture, 1 sur les Entreprises de Tailles Intermédiaires, 1 sur les institutionnels et 1 espace grandes entreprises agricoles), le tout réparti sur le territoire.
Autant de mouvements qui ne semblent pas avoir déstabiliser les clients puisque dans la région avec une note de +2, là où la moyenne est de -2, le Crédit Agricole se place en première position sur l'indice de recommandation client.

"Notre fonds de commerce a évolué 2,5 fois plus que la population aquitaine"

Une satisfaction sans doute réciproque puisque du point de vue de son activité et de ses résultats commerciaux, Jack Bouin le reconnaît volontiers, sur le premier semestre 2017, « ils sont très bons ». Et les choses semblent se poursuivre dans la même voie sur le reste de l'année. La banque qui compte plus de 10 000 nouveaux clients nets sur le premier semestre, connaît en effet une forte progression de ces encours de crédits et de collecte . Les premiers enregistrant +7,1% soit un total de 17 628 M€, dont 2 186 M€ de crédits nouveaux qui marquent une progression « considérable » selon le terme de Jack Bouin de plus de 30% par rapport au 1er semestre 2016. Sur ces nouveaux crédits à noter que 1,3 Mds sont réalisés sur l'habitat... « C'est 41,4% de plus que l'an dernier à la même période, là encore c'est considérable !». L'encours de la collecte est quant à lui de 23 977 Me, soit une croissance de 5,9%. «  Sur 5 ans notre fonds de commerce a évolué, 2,5 fois plus que la population aquitaine... 11,5% d'augmentation quand la population augmentait de 4,4% entre 2012 et 2016 ». Des chiffres aussi à la hausse concernant les assurances des biens (+4,7%) et des personnes (+2,2%).
Une satisfaction également de mise sur le marché des entreprises : « nous sommes le banquier de plus de 38% des sociétés de plus de 5M de chiffres d'affaires, et de 52% des ETI, avec un taux de croissance de 11% sur la collecte, et et une production de crédits en augmentation de 32%. »

Sur le secteur agricole, si le début d'année a été marqué par la crise avicole, il est aussi une année record sur le financement de la forêt (dont 80% pour de l'achat foncier) mais aussi l'assurance avec au total 65;000 ha de forêt assurés contre l'incendie et la tempête.
Quant à la viticulture, le premier semestre qui avait bien démarré avec 151 M€ de crédits réalisés soit 45M€ de plus qu'en juin 2016, la banque anticipe désormais les conséquences du gel qui devrait engendrer une forte baisse des volumes, non sans conséquence pour ses clients.

Au total un bon début d'année pour la caisse régionale qui enregistre un résultat net de 85,6 M€ comparable à l'an passé, et des fonds propres en hausse de 2,8% à hauteur de 3, 159 Mds €.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
46003
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 12 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !