Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/01/18 : Le service de prévision des crues (SPC) a émis un avis de vigilance de niveau orange pour un phénomène de crue concernant le tronçon aval de la Dronne - les Charentes et la Gironde - à compter de ce lundi 22 janvier 2018 à partir de 16 h.

21/01/18 : Les réactions stupéfaites et bouleversées se succèdent après la mort de Joan Taris élu Modem du Conseil régional adjoint au maire du Bouscat et directeur de cabinet du maire de Saint-Médard en Jalles. Joan Taris 41 ans s'est donné la mort ce dimanche

19/01/18 : Charente-Maritime : Air France et l'aéroport de La Rochelle-Ré annoncent une nouvelle ouverture de ligne pour cette année. L'annonce officielle sera faite mardi prochain.

19/01/18 : Le Conseil d’administration de l’université de Bordeaux a réélu Manuel Tunon de Lara à sa présidence. Antoine de Daruvar, directeur de l’école doctorale des Sciences de la vie et de la santé prend la vice-présidence suite à Dean Lewis.

18/01/18 : "Progrès et Sagesse": ce sera le thème de la 24° Université Hommes-Entreprise du CECA les 30 et 31 août au Château Smith Haut Lafitte. Il y sera question d'éthique et de sens, en particulier celui de l'intelligence artificielle: bienfait ou menace?

16/01/18 : France Télévision a compris l'utilité de France 3 Euskal Herri au Pays basque. Les sept minutes quotidiennes ont été maintenues, dans l'état. C'est à dire dans sa structure au studio des allées Marines de Bayonne et non prestataire de reportages

16/01/18 : Cyrille Guimard, sélectionneur de l'équipe de France de cyclisme, parrainera la 23e édition du Tour de Lot-et-Garonne et sa cyclosportive les 14 et 15 avril prochains.

16/01/18 : L'agglo de La Rochelle a été choisie par le cabinet Missions Publiques pour faire partie des 4 collectivités françaises à organiser un débat publique atour de l'essor des transports sans conducteur, le 27/01 de 9h à 17h. Inscription : debatcitoyen.fr

15/01/18 : La Rochelle participe à la 2e Nuit de la lecture samedi 20 janvier de 16h30 à minuit à la médiathèque de Villeneuve-les-Salines et dans le Hall de l’Agora au Centre social. Au programme : des lectures et des animations variées. Tout public. Gratuit.

13/01/18 : Cognac: les Trophées du vin 2018 ont récompensé le 11 janvier l'association cognaçaise Les Etapes du cognac avec le prix "meilleur accueil dans le vignoble", récompensant son développement de l'oenotourisme sur le territoire.

11/01/18 : Opération de régulation des sangliers à Agen et Foulayronnes. Un grand nombre de sangliers a été signalé et confirmé dans ces deux communes. Les services de l’Etat ont donc décidé d'organiser des opérations de régulation jusqu’au 28 février inclus.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 22/01/18 | Pont de pierre : six mois de plus

    Lire

    Bordeaux Métropole l'a annoncé ce lundi 22 janvier : l'expérimentation d'un Pont de pierre réservé aux piétons, vélos, trams et bus est renouvelée pour six mois. La collectivité se donne donc jusqu'en juin pour prendre une décision plus définitive. En attendant, elle procédera à différents aménagements (carrefour du Belvédère, extension de capacité du parc relais Galin et prolongement de la Citeis 45). Enfin, la métropole précise que face à la grogne des commerçants du quartier Bastide, "plusieurs mesures vont être étudiées dans les semaines à venir".

  • 22/01/18 | A630-RN230 : les travaux du pont Simone Veil perturbent le trafic

    Lire

    La construction du pont Simone Veil débute demain. Pendant la durée du chantier, la capacité des voies sur berges va être réduite entre le pont François Mitterrand et le pont St Jean. Dès 5h, il n’y aura plus que deux files de circulation dans le sens entrant sur Bordeaux. Des bouchons et des remontées de files d’attentes, sur les bretelles de la rocade, sont à prévoir, à hauteur de l’échangeur 21. Mais l’accès au giratoire Jean-Jacques Bosc vers le MIN et les boulevards, lui, est maintenu.

  • 22/01/18 | Nautisme : les entreprises rochelaises primées au salon de Düsseldorf

    Lire

    Le célèbre salon nautique de Düsseldorf, qui se tient jusqu'au 28 janvier, a organisé ce week-end pour son ouverture sa cérémonie des grands prix "European sealing boat" et "European Powerboat of the Year 2018" couronnant les meilleurs bateaux de l'année. Le voilier Amel 50 du Chantier Amel est vainqueur dans la catégorie Monocoque de luxe, le Neel 51 de Neel Trimarans a remporté le prix des Multicoques et le MY44 de Fountaine Pajot est "bateau à moteur 2018" catégorie + de 45 pieds.

  • 22/01/18 | Après Four Seasons l'Hôtel du Palais se tourne vers Hyatt

    Lire

    Au terme de la nouvelle procédure de mise en concurrence de groupes hôteliers de luxe en vue d’établir un contrat de gestion, la Socomix, qui gère l'hôtel du Palais de Biarritz, lors de son Conseil d’Administration du 18 janvier, a décidé d’entrer en négociation exclusive avec le groupe Hyatt. Après l'échec de négociations -exclusives-avec Four Seasons. Présent dans 46 pays, le groupe Hyatt propose à ses clients 508 hôtels et Resorts, sous sept marques distinctes. Hyatt, faisait partie de la première "short liste".

  • 21/01/18 | L'hommage d'Alain Rousset à Joan Taris

    Lire

    Réaction du président du Conseil régional après la mort de Joan Taris: "Joan était un jeune responsable politique dont la trajectoire suscite l'admiration. Influencé par l'humanisme social, armé de fortes convictions européennes, il incarne une jeune génération de responsables politiques qui a assuré le renouveau des idées centristes...Elu régional, il s'est très vite imposé dans la vie de cette assemblée en exerçant, très tôt, la responsabilité de président de groupe qu'il a conservée en 2015 dans la nouvelle configuration territoriale. Il a démontré, dans cette fonction, une grande cohérence entre ses idées et sa pratique politique."

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Un 1er semestre 2017 conquérant pour le Crédit Agricole Aquitaine

12/09/2017 | Poursuite du déploiement de son nouveau modèle «100% humain - 100% digital», et résultats commerciaux «très bons» ont marqué le 1er semestre 2017 du Crédit Agricole Aquitaine

Jack Bouin, Directeur général de la Caisse régionale Crédit agricole Aquitaine

La caisse régionale du Crédit agricole Aquitaine, n'est pas vraiment à ranger dans la catégorie start-up. Mais à l'image du choix d'organiser le point presse de rentrée de son directeur général au sein du Village By CA, l’accélérateur de jeunes pousses de la banque régionale, c'est bien une dynamique d'évolutions et adaptations permanentes aux attentes des clients particuliers et des marchés professionnels que Jack Bouin présente, à l'heure du bilan de mi-parcours de l'année 2017.Un renouvellement stratégique, organisationnel voire structurel qui peu à peu se déploie au-delà des images et effets d'annonce. Un renouvellement dont le siège se fait d'ailleurs le reflet, actuellement en cours de construction sur les Bassins à Flots pour un emménagement des équipes prévu dans un peu plus d'un an.

En continuant son pari sur le « 100% humain 100% digital », le Crédit agricole Aquitaine assume vouloir jouer sur tous les niveaux sa relation client : à la fois multicanal, de proximité et universelle en matière de palettes de services et produits proposés. Un positionnement en contre-pied des nouvelles banques mobiles, non seulement revendiqué par la Banque, et qui plus est partagé par ses clients assure Jack Bouin. « Le pure players ne donnent pas pleinement satisfaction. On le voit bien, la plupart de nos clients « zappent » du digital à l'humain; ils se renseignent sur le net mais veulent un conseil personnalisé et en tête à tête avec un expert en agence. Ou à l'inverse, ils viennent chercher informations et conseils directement en agence et repartent avec des projets de contrats ou d'emprunts sur leur tablette qu'ils peuvent continuer d'étudier et de réfléchir depuis chez eux. »
C'est fort de ce constat que la Caisse régionale s'est dotée à la fois d'applications permettant aux clients une relation 100% digitale avec sa banque, « il y a 4 ou 5 ans déjà » avec notamment l'appli à succès Ma banque, sans négliger son réseau d'agences. « Nous mettons en place des agences "multi-canal" avec les agences collaboratives ». Une nouvelle organisation lancée il y a tout juste un an. « Nous avons fait le choix stratégique de maintenir nos agences en faisant le pari que l'expertise de nos conseillers fera choisir ce modèle là à nos clients », explique Jack Bouin. Pour cette « valeur ajoutée du conseil » que les clients, assure-t-il, ne trouveront pas en ligne, la caisse régionale a mis en œuvre un vaste plan de formation ayant permis d'augmenter de plus de 350 le nombre de conseillers avec au total 600 promotions sur un réseau de 1450 collaborateurs.

Camions-banques, points relais et espaces pros
Parallèlement à l'aménagement de ces agences collaboratives ( elles seront 18 à fin 2017, 28 à mi-2018), qui mobilise un investissement d'environ 16 M€/an, 27 points conseils (ouverts une à deux demi-journée par semaine dans certaines zones rurales) sont quant à eux peu à peu remplacés par un double dispositif. D'une part, des « camions-banques », entièrement équipés en outils numériques de pointe, à l'image des agences collaboratives, permettant la rencontre entre conseillers et clients des zones isolées, et d'autre part, de « relais Crédit agricole » accessibles chez les commerçants permettant pour l'heure retirer de l'argent, mais qui ont vocation à développer d'autres services de base, telle la remise de chèque, indique le Directeur général. « Deux cent de ces points relais sont d'ores et déjà installés, l'objectif, via des partenariats avec les commerçants est d'atteindre les 500 à fin 2018 », précise-t-il.
Enfin, toujours du point de vue de la réorganisation de la banque, les pros n'ont pas été oubliéss avec l'implantation de 18 espaces spécialisés professionnels et banque privée, 4 espaces entreprises et 5 espaces grandes entreprises spécialisées (2 sur la viticulture, 1 sur les Entreprises de Tailles Intermédiaires, 1 sur les institutionnels et 1 espace grandes entreprises agricoles), le tout réparti sur le territoire.
Autant de mouvements qui ne semblent pas avoir déstabiliser les clients puisque dans la région avec une note de +2, là où la moyenne est de -2, le Crédit Agricole se place en première position sur l'indice de recommandation client.

"Notre fonds de commerce a évolué 2,5 fois plus que la population aquitaine"

Une satisfaction sans doute réciproque puisque du point de vue de son activité et de ses résultats commerciaux, Jack Bouin le reconnaît volontiers, sur le premier semestre 2017, « ils sont très bons ». Et les choses semblent se poursuivre dans la même voie sur le reste de l'année. La banque qui compte plus de 10 000 nouveaux clients nets sur le premier semestre, connaît en effet une forte progression de ces encours de crédits et de collecte . Les premiers enregistrant +7,1% soit un total de 17 628 M€, dont 2 186 M€ de crédits nouveaux qui marquent une progression « considérable » selon le terme de Jack Bouin de plus de 30% par rapport au 1er semestre 2016. Sur ces nouveaux crédits à noter que 1,3 Mds sont réalisés sur l'habitat... « C'est 41,4% de plus que l'an dernier à la même période, là encore c'est considérable !». L'encours de la collecte est quant à lui de 23 977 Me, soit une croissance de 5,9%. «  Sur 5 ans notre fonds de commerce a évolué, 2,5 fois plus que la population aquitaine... 11,5% d'augmentation quand la population augmentait de 4,4% entre 2012 et 2016 ». Des chiffres aussi à la hausse concernant les assurances des biens (+4,7%) et des personnes (+2,2%).
Une satisfaction également de mise sur le marché des entreprises : « nous sommes le banquier de plus de 38% des sociétés de plus de 5M de chiffres d'affaires, et de 52% des ETI, avec un taux de croissance de 11% sur la collecte, et et une production de crédits en augmentation de 32%. »

Sur le secteur agricole, si le début d'année a été marqué par la crise avicole, il est aussi une année record sur le financement de la forêt (dont 80% pour de l'achat foncier) mais aussi l'assurance avec au total 65;000 ha de forêt assurés contre l'incendie et la tempête.
Quant à la viticulture, le premier semestre qui avait bien démarré avec 151 M€ de crédits réalisés soit 45M€ de plus qu'en juin 2016, la banque anticipe désormais les conséquences du gel qui devrait engendrer une forte baisse des volumes, non sans conséquence pour ses clients.

Au total un bon début d'année pour la caisse régionale qui enregistre un résultat net de 85,6 M€ comparable à l'an passé, et des fonds propres en hausse de 2,8% à hauteur de 3, 159 Mds €.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
16888
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !